Partagez | 
 

 Läl ♠ Le feu emprisonné dans la glace [Finie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Läl
avatar
♦ Messages ♦ : 41
♦ Inscrit le ♦ : 01/03/2017




Message(#) Sujet: Läl ♠ Le feu emprisonné dans la glace [Finie] Mer 1 Mar 2017 - 14:55

♦ Läl Ysrel ♦

IDENTITE

Nom: Ysrel
Prénom: Läl
Sexe: Femme
Age: 19 ans
Affiliation: Spectre.
ATTRIBUTS

Force: 5
Agilité: 9
Constitution: 4
Perception:7
COMPETENCES

Arts Martiaux - ⚪⚪⚪⚪⚪
Herboristerie - ⚪⚪⚪⚪⚪
Médecine - ⚪⚪⚪⚪⚪
Armes Blanches - ⚪⚪⚪⚪⚪
Charisme - ⚫⚫⚫⚪⚪⚪
Marchandage - ⚪⚪⚪⚪⚪
Survie - ⚪⚪⚪⚪⚪
Le Mirage - ⚫⚫⚪⚪⚪


INVENTAIRE

Armes

♦ X (Arme principale au choix, selon votre niveau de compétence)
♦ X (Arme secondaire au choix, selon votre niveau de compétence)

Equipements

♦ Rien.

Autres

♦ Rien.


PHYSIONOMIE

Je ne suis pas du genre très grande, ni petite, un mètre soixante-deux pour cinquante-neuf kilos. Je ne suis pas très musclé, plus forte mentalement que forte physiquement. Ce n’est pas à moi à qui il faut demander de bouger les meubles. Je ne serai pas assez forte pour ça. Mais les injures, les moqueries, ne me font presque plus rien. Ce genre de chose, ça passe au-dessus de la tête. Bref. Je suis blonde, les cheveux lisses, rasés sur le côté droit. Un visage ovale, des yeux bleus-gris en amandes, des lèvres charnues, un teint de porcelaine je suis d’une beauté assez classique, en somme. L’originalité vient de moi, pas de mon physique de base.

J’ai les oreilles percées a de nombreuse reprises, le nombril également. Je ne suis pas encore tatouée. J'attends le bon moment pour le faire , ce sera un moment important de ma vie.  Je sais que je ne suis pas quelqu’un d’ordinaire, j’ai des idées farfelues. Je ne suis pas grosse, fine oui, un peu, agile mais pas trop, je m’entraine toujours. Je préfère les sports de souplesse aux arts martiaux, donc j’encaisse comme je peux, et je marque malheureusement facilement. Mais je ne suis pas fragile, loin de là.  


PSYCHOLOGIE

Je suis plutôt froide, au naturel. Assez arrogante oui. Mais ce n’est qu’une façade. Je déteste montrer qui je suis aux personnes que je ne connais pas. Même à celles que je connais parfois. Il faut avoir ma confiance pour que je m’ouvre un minimum.  Ou sinon, ce n’est que pure comédie. Je suis une baratineuse. On m'a élevée de sorte à ce que je sache m'exprimer. Et le reste de mon éducation a fait que j’ai continué par la suite. Je sais très bien montrer un autre visage que le mien. Encore une fois, j’apprends toujours, mais je commence à m’en sortir.

Une fois ma confiance donnée, ce qui es assez rare, sauf avec mes frères et soeurs, je vous l’accorde, je suis quelqu’un de sympathique, souriante, gentille même…Et, honte à moi si je dis ça trop fort, sans doute trop sensible. Mais ça, c’est vraiment si je vous connais bien. Je suis calculatrice, je manipule seulement si je sais que j’ai champ libre. Je suis observatrice. J’observe avant d’agir. Je déteste laisser les choses au hasard. Il est mon pire ennemi. Et surtout, je suis capable de tout pour atteindre un but… Tout ou presque.



HISTOIRE

Ma vie est loin d’être un conte de fées. Et je pense que pour tout le monde, c’est la même chose. Ce monde est tellement empêtré dans la merde qu’il faudrait un miracle pour qu’il s’en sorte. On ne vit plus, on survit. C’est vraiment un monde de tarés. Mais franchement, quand on y grandit et qu’on apprend à se battre à notre manière, franchement, ça passe. Et je vis dans une faction où l’entraide est là, donc j’ai eu de la chance, en fin de compte. La malchance a été d’avoir un père mort trop tôt et une mère trop perdue dans son chagrin pour penser à quoi que ce soit d’autre.

Mon père et ma mère ne se sont pas unis avant de m'avoir. Je n’ai pas de sangis, juste un autre garçon né des mêmes parents. Mon père faisait partie des groupes d’intervention, Mère était plus dans l’espionnage. Elle maîtrisait le Mirage à la perfection. C’est même elle qui m’a appris a utilisé le mien. Mais je ne suis pas assez formée pour en faire quoi que ce soit. Nous étions heureux, vivant tantôt chez l’un, tantôt chez l’autre. Jusqu’à ce qu’ils nous annoncent leur futur Union. Nous étions contents pour eux, mais j’avais dix ans, et ça me touchait sans vraiment me toucher, en fait. L’amour, la notion de couple, ne m’a jamais réellement touché, même à cette période-là. Sans doute que nous vivons dans une société qui ne le prône pas. Mais bon. La joie était là.

Mais cette Union n’a jamais eu lieu. Père est mort lors de sa dernière intervention. Juste avant de s’unir. Je crois que cela a poussé celle qui m’avait enfantée à se jeter à corps perdu dans son emploi, qu’elle a gardé, du coup. Nous ne la voyions plus. Il est parti vivre avec un frère, qui l’a recueilli. Moi aussi, on m’a recueillie, un homme du nom de Geod. Lui aussi maîtrisait le Mirage, mais par-dessus tout, il savait parler et s’exprimait presque à la perfection. Et il m’a appris, il m’a formée et il me forme toujours. Je l’apprécie énormément.

A quinze ans, j’ai participé à la cérémonie de la Fleuraison. Et j’ai fait ma Nuit des Roses. Mon partenaire avait quelques années de plus que moi, un voisin avec qui j’avais beaucoup sympathisé et qui me plaisait beaucoup. Je sais maintenant que c’est réciproque. J’ai pris conscience que j’appréciais les ébats charnels. Et j’ai commencé à fréquenter les Chambres du plaisir, où j’ai appris à donner du plaisir autant aux hommes qu’aux femmes. C’était une chose que j’appréciais. Et que j’apprécie toujours. Surtout que je sais à quel point cela peut aider à manipuler certaines personnes. C’est mon but, utiliser ce corps, cet apprentissage, dans des missions, plus tard. Je sais parler et je suis devenue une assez bonne amante. Je sais que tout n’est pas parfait, mais je m’améliore chaque jour.

J’ai toujours refusé de porter des armes, pour je ne sais quelle raison. Peut-être qu’elles me font peur, qui sait. Je suis plus une manipulatrice qu’une combattante. Mais je devrais peut-être m’y mettre, peut être apprendre un sport de combat. Cela pourrait éventuellement m’être utile. Mais ce n’est pas mon but actuel. J’ai juste envie de partir en mission et de vivre. Juste ça. Pour ma faction. Pour les Spectres. Pour ma famille.



HRP

Pseudo: Cassy
Comment avez-vous découvert le forum ? Via une amie
Code: Validé ♪


© Dysnomie

Revenir en haut Aller en bas
http://dysnomie.forumactif.com/t114-lal-le-feu-emprisonne-dans-l
Läl
avatar
♦ Messages ♦ : 41
♦ Inscrit le ♦ : 01/03/2017




Message(#) Sujet: Re: Läl ♠ Le feu emprisonné dans la glace [Finie] Mer 1 Mar 2017 - 19:41

Pas de compagnon pour le moment.
Revenir en haut Aller en bas
http://dysnomie.forumactif.com/t114-lal-le-feu-emprisonne-dans-l
Adam
avatar
♦ Messages ♦ : 479
♦ Inscrit le ♦ : 03/03/2016




Message(#) Sujet: Re: Läl ♠ Le feu emprisonné dans la glace [Finie] Mer 1 Mar 2017 - 20:10


Bienvenue mademoiselle Kaos 20

Je prends en charge ta fiche. Il y a quelques coquilles çà et là, mais rien de dramatique, autrement c'était très sympa à lire ! J'étais déjà conquis par ton avatar, mais j'attends de lire les premiers pas de ton personnage maintenant. Si j'ai bien compris, tu ne prends pas d'armes, donc je laisse comme ça.

Bien entendu, si tu as des questions sur Spectre, n'hésite pas à venir me voir par mp ou même si tu as des projets particuliers que tu souhaiterais mettre en place. Je suis à ta disposition.


VALIDÉE ♪
Revenir en haut Aller en bas
http://dysnomie.forumactif.com/t71-adam-andrivon#138
 
Läl ♠ Le feu emprisonné dans la glace [Finie]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Snow Night [F, Clan de Glace]
» Mimi Geignarde ∞ Tu crois que je ne sais pas ce que les gens disent de moi dans mon dos ? (finie)
» [1745] Une Épée forgée dans la Glace [PV Kappa]
» Nu dans la glace. pv/ Isildëis
» Et dans la glace le reflet de nos âmes inriguées ft Sunshine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dysnomie :: Préambule :: Identifications :: Confirmées-
Sauter vers: