Partagez | 
 

 Akira Hammond - Tadryon [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Akira Hammond - Tadryon [Terminé] Mer 1 Mar - 21:42

♦ AKIRA HAMMOND ♦

IDENTITE

Nom: Hammond
Prénom: Akira.
Sexe: Féminin.
Age: 16 ans.
Affiliation: Tadryon.
ATTRIBUTS

Force: 5
Agilité: 18
Constitution: 4
Perception: 9
COMPETENCES

Arts Martiaux - ⚫⚪⚪⚪⚪
Herboristerie - ⚪⚪⚪⚪⚪
Médecine - ⚪⚪⚪⚪⚪
Armes Laser - ⚫⚫⚫⚪⚪
Charisme - ⚪⚪⚪⚪⚪
Marchandage - ⚪⚪⚪⚪⚪
Survie - ⚪⚪⚪⚪⚪
Exosquelette - ⚫⚪⚪⚪⚪


INVENTAIRE

ARMES

♦ E-13 DJINN
♦ P-2 NIXE

EQUIPEMENTS

♦ BOUCLIER

AUTRES

♦ Rien.


PHYSIONOMIE

Akira Hammond est une jeune adulte d'une taille approximative d'un mètre soixante-neuf pour un poids de soixante-sept kilos, elle semble être le résultat d'un métissage des anciennes ethnies asiatiques et européennes, supportant donc une peau tendant vers le jaune cuivre léger et un accent supportant la langue commune du continent, bien que légèrement déformée au niveau de la prononciation, le signe le plus avant coureur reste néanmoins la forme des yeux dont elle est affligée.

Dotée d'un corps svelte et leste, elle développe relativement peu de puissance physique brute, mais reste capable d'une souplesse et d'une agilité relativement correcte, née de la pratique d'un sport proche de l'antique gymnastique et d'une enfance active, couplés a la nécessité impérieuse d'aussi bien prendre la fuite que de faire silence en certaines occasions. L'ajout d'une endurance d'un niveau satisfaisant peut en décourager plus d'un a tenter une poursuite, ou un combat d'un art martial reposant sur la base de la maitrise du mouvement, bien qu'elle n'y prêta jamais une grande attention. Sa plus grande faiblesse reste sa constitution, le déséquilibre sportif entre la fitness et la musculature la rend plus fragile que la majorité des femmes de son âge.

Dans une description plus détaillée, de classiques et lisses cheveux noirs entretenus au possible, des yeux bleus relativement foncés et un visage sans procédés esthétique supportent une tenue de fibres synthétiques dites "intelligente" à fleur de peau, côtoyant plusieurs similis-plaques de polymères blancs attachées, quelques accessoires lumineux orangés, des gadgets sans importance vitales apparentes, mais a l’utilité réelle difficile a déterminer, s'ajoutent a la banalité de la chose.


PSYCHOLOGIE

Autrefois heureuse et accomplie, la vie de bien des individus tendit à disparaître aussitôt que la nature se déchaîna dans toute sa haine sur l'humanité.

L'ordre sera ici la confiance, même si l'avoir pour acquise ne sera pas important, les réactions d'Hammond dépendront du degré de confiance qu'elle place en vous. Au début, elle sera toujours méfiante, observatrice ou plus encore agressive, désagréable. Pourquoi donc discuter avec une potentielle ordure de cette société extérieur et mutante, malade, ou la loi du plus fort est l'unique règle ? Néanmoins, et cela reste une qualité identifiable dans cet océan d'amertume, la discipline et l'esprit logique de notre très cher Akira fait qu'elle essaiera toujours au plus de s'auto-discipliner pour ne pas tenter de vous égorger à chaque remarque désagréable sur laquelle elle serais sensible, comme sa capacité à défendre ses proches, ses compétences, ses croyances, son égo ou encore ses buts. Mais le fait est qu'elle souffre d'un sentiment d'insécurité quasi-constant qu'elle compense en étant la meilleure, ou plutôt en croyant être la meilleure, mais également en s'entourant de proches et d'amis en qui elle désire pouvoir se confier.

Mais imaginons, comme beaucoup d'autres, que vous soyez une personne en qui elle croit un minimum. Vous trouverez alors une jeune femme des plus normales et sympathiques. Vous obtiendrez une amie des plus loyales, franche et apte a l'humour, dont celui le plus idiot si vous la poussez un peu. Femme aux capacités intellectuelles relativement correctes et a la capacité physique l'accompagnant, elle n'oublie jamais de pouvoir s'en vanter, souffrant d'un petit, comme les psychologues d'un certain siècle disais, complexe de supériorité. Elle désire d'autant plus avoir raison que sa plus grande peur est d'avoir tort, ce qu'elle croit diriger vers la perte de son capital obtenu sur tous les plans, autant affectif que matériel ou honorifique. N'oubliez cependant jamais que la trahison finit toujours sur une note très sanglante.

Dotée d'un sens moral plus ou moins intact, elle dispose encore de croyances et d'idées des anciennes civilisations, mélangée aux croyances Tadryennes.

La sauvegarde de l'humanité des monstruosités, le refus d’abandon du confort des technologies modernes ou encore, comme le disait un grand philosophe, que l'homme est dieu à partir du moment où il est capable de modifier la nature. "Et votre monde brûlera, nous y sèmerons le chaos, la haine et la destruction, afin que l'Homme puisse renaître de ses cendres." ce surprend elle parfois a dire sur les ennemis mutants de Tadryon.

Elle sais néanmoins qu'ils ne sont pas "libre", ce mensonge honteux de la société moderne est avalé par les moindres d'esprits osant à croire que la vie qu'ils mènent est heureuse. Il suffit de leurs dire qu'ils sont libres pour qu'ils y croient, il suffit de leur montrer du doigt là où le bonheur n'effleure pas le cœur des Hommes, pour qu'il se pense en sécurité. Mais ce qu'elle ne dit pas, c'est qu'elle aimerait, comme dit plus haut, être ce dirigeant. L'ambition est une qualité quand vous avez les compétences nécessaire pour obtenir ce que vous convoitez.

Sa spiritualité, quand à elle, se résume a une conviction totale dans l'ordre du solstice écarlate, rejetant toutes les anciennes croyances d'avant-apocalypse. Et jamais elle ne respectera un individu ayant des croyances dans la métaphysique.


HISTOIRE

I : INTRODUCTION

Née à Tadryon de ses deux parents d'ethnies différentes dans le cadre d'un couple officiel sous l'approbation du gouvernement de la ville, la vie n'aura jamais été simple, et parfois même bien cruelle, pour cette femme pleine d'énergie dénommée Akira, coincée entre une mère débordant d'affectation et un père pour qui l'honneur et la droiture d'un homme sont d'une importance capitale.

Grandir dans une ville ou tout individu est un militaire laisse des traces sur votre comportement quotidien, et cultive tantôt la confiance, tantôt l'angoisse, ou tantôt le respect.

II : ENFANCE

Déjà, alors qu'Akira était dans sa dizaine d'années, ses relations avec les autres enfants étaient, comme qui dirais, mauvaises. Seuls quelques amis d'enfance, dont principalement, voir uniquement, Rose Gardner, technicienne en herbe, comprenait une sensibilité que trop réprimée chez Hammond, une enfance en train de se détruire par l’oppression d'un monde ou la mort vous attend à l'extérieur.

La fantaisie n'a pas de place dans cet univers de destruction, le jeu devient l'apprentissage du camouflage, de la course, de la vitesse et du combat pour la survie. Et dans ce domaine, notre chère Akira n'était pas trop en reste. L'exploration périlleuse de Tadryon par une enfant en manque d'aventure, guidant son amie « madame-je-sais-tout » dans les rues et ruelles par des défis d'agilités tout aussi complexes les uns que les autres, était le premier pas vers un avenir de guerre et de sacrifices. Cette folle jeunesse lui apporta parfois quelques mésaventures, quand vous vous attaquez à explorer certaines zones qui vous sont interdites, la punition, si elle n'est pas le pistolet d'un militaire pointé sur vous, sera bien souvent les réprimandes de vos géniteurs.

C'est bien d'ailleurs pour cela que ses parents voulaient lui inculquer une compréhension du monde l'entourant, elle fut bien souvent contrainte à quelques lectures des grands idéaux fondateurs de Tadryon, dont le principe du gouvernement par représentation, le gouverneur, le respect, l'honneur… Mais aussi des bases scientifiques et historiques, des sujets bien loin de vos préoccupations du haut de vos dix ans. George Orwell serait cependant fier de l'action de cette éducation quasi-patrio-fanatique, car elle créa, plus tard, une femme dévouée totalement aux idéaux pour lesquels elle avais été conditionnée. Elle vivra et mourra pour la cité, c'était admis.

"Nous sommes la seule race intelligente de cette planète, pourquoi gâchez vous donc cette faculté unique, qui vous permet de penser par vous même ?" - George Orwell, 1984

III : UNE JEUNE FEMME FORTE

L'adolescence, l'âge du renouveau. Votre connaissance sur l'environnement immédiat et plus lointain devient plus résiliente, vous devenez curieux de l’au-delà des murs. Vous apprenez que l'horreur gouverne chez les populations inférieures, ou du moins, que vous croyez inférieur. Alors vous vous endurcissez, vous devenez plus fort, vous vous surpasser dans l'espoir d'être au-dessus de cet amas d’analphabètes sans éducations qui n'aspirent qu'à vous submerger. C'est là qu'Akira devient ce qu'elle est aujourd'hui pour la majorité, et principalement sur le plan mental.

C'est lors de son quinzième anniversaire que "son destin" lui était désormais ouvert. Elle venait de recevoir du gouvernement Tadryen une convocation à poursuivre des études d'un an a l'académie. Le rêve de plusieurs générations de Varosha, un honneur pour elle. C'est sous le regard fier de ses parents qu'elle commença donc une nouvelle vie, Bientôt, elle devrait quitter le confort chaleureux de son foyer, pour prendre route vers l'académie, étant maintenant indépendante, forte et... belliqueuse.

IV : L’ACADÉMIE

L'académie est une épreuve sur tous les plans. Suivre des cours de sept à vingt heures sur le maniement des armes, l'histoire de Tadryon et les principes de fonctionnement de l'administration, des militaires, et bien d'autres disciplines survolées sur la cité d'azur. À cela s’ajoutait une préparation physique, qui bien qu'aidée par des années d'enfance active, semblais un calvaire pour notre chère Akira, et principalement les moqueries, quoi que bénignes, sur sa constitution et sur sa force. Les "professeurs", dans leurs bontés, et contrairement a certains réglements, lui enseignaient ce qu'elle désirait devenir, du moins les bases, militaire infiltrateur, mais cela se méritais, et seul le canon d'un fusil laser lui permettais actuellement l'exercice particulier de sentir la puissance de celle-ci.

Notre jeune amie est maintenant sur la fin de sa formation, prêt de dix mois sur douze. Conscrite à l'heure actuelle, deviendra-t-elle citoyenne a part entière, ou le destin la chassera-t-elle du paradis ?


HRP

Pseudo: Heartfiller.
Comment avez-vous découvert le forum ? Y&Y, avec Mitsu' !
Code: Validé ♫


© Dysnomie

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: Akira Hammond - Tadryon [Terminé] Jeu 2 Mar - 15:46

♦ COMPAGNONS ♦


IDENTITE

Nom:  Lawford-Oswald
Prénom: Mélania
Sexe: Féminin
Age: Vingt sept ans

Niveau: I
Affiliation: Tadryon.

ATTRIBUTS

Force: 3
Agilité: 5
Constitution: 2
Perception: 15

COMPETENCES

Arts Martiaux - ⚪⚪⚪⚪⚪
Herboristerie - ⚪⚪⚪⚪⚪
Médecine - ⚪⚪⚪⚪⚪
Charisme - ⚫⚫⚫⚪⚪
Marchandage - ⚪⚪⚪⚪⚪
Survie - ⚪⚪⚪⚪⚪

Armes Laser - ⚫⚫⚪⚪⚪
Exosquelette - ⚪⚪⚪⚪⚪

| + |

Armes

♦ E-3 WENDIGO
♦ P-2 NIXE

Equipements

♦ Rien.

Autres

♦ Rien.

PHYSIONOMIE

Mélania est une femme proche de la trentaine aux cheveux constamment teints en blanc d'ethnie caucasienne. Elle mesure environ un mètre quatre-vingt-quatre pour un poids de soixante-seize kilos. Son corps est relativement simple, sans excès, et sa condition physique découlant de cet état est on ne peut plus stable. Ses principaux traits secondaires sont la couleur de ses yeux, bleus "azuris" et un visage relativement éclairé et reposé par rapport à la majorité des militaires citoyens de la cité de Tadryon. Il est, de plus, remarquable qu'elle dispose de quelques implantations cybernétiques sur l’œil droit, et sur la tempe droite. Elle cache d'ailleurs au maximum cette intrusion technologique de son corps par quelques artifices cosmétiques.

Elle semble prendre un grand soin dans l'image qu'elle retourne. Ainsi, elle dispose d'une hygiène et d'un style vestimentaire unis dans ce but. Il est plus habituel de la voir avec une veste blanche et bleu fermée à queue-de-morue, une sorte de mini-short de sport noir et bleu, puis de collants noirs accompagnés de chaussures blanches inspirées des mocassins d'un autre âge. Un unique accessoire, un casque jaune de liaison informatique et holographique, apporte une note de couleurs différentes à l'ensemble. Son uniforme, quant à lui, se compose d'une veste grise, noir et bleu accompagné d'une jupe des mêmes coloris. L'ensemble est très sobre. Elle ne dispose à l'heure actuelle que d'un exosquelette basique servant uniquement de protection en terrain hostile, mais aussi d'apparat.

PSYCHOLOGIE

Femme pleine de compassion originellement, elle dut apprendre à forger une nouvelle vie après son accident qui lui fit perdre partiellement la mémoire, souffrant d'une amnésie rétrograde plus précisément. C'est par devoir, et par dette, qu'elle doit en quasi-permanence avoir une foi quasi fanatique en Tadryon. Ceci implique une vie très compartimentée entre le gouvernement et sa vie professionnelle. Malgré ses sautes d'humeur, sa formation académique lui permet d'avoir un meilleur contrôle d'elle-même, compétence requise au quotidien.

Elle n'en reste pas moins humaine, disposant de rêves de gloire comme tout le monde. Et c'est dans cette catégorie de talents personnels que Mélania s'efforce de faire impression. C'est en étant attentive et à l'écoute qu'elle parvient parfois a saisir des sens cachés, ou a deviner qu'une personne ment, bien qu'elle n'en soit jamais certaine a cent-pour-cent. Par l'exploitation des informations qu'elle détient, elle dispose d'une certaine aura, une prestance, qui rend la conversation plus intéressante tout en attirant une partie de respect naturel, de reconnaissances, sans jamais devenir une idolâtrie pour autant. Certaines rumeurs indiquent qu'elle dispose d'une empathie extra-sensorielle balbutiante depuis son accident, ce qui ne fut jamais prouvé.

La suite ne sera que tergiverser sur ses hobbies personnels, comme la lecture, la couture ou encore le contact social avec des amis. Elle n'hésitera jamais à sourire, à être généreuse, mais n'hésitera parfois pas à mentir si elle en a le besoin.

Une femme de haute société bien classique.

HISTOIRE

Mélania est née il y a vingt sept ans à Tadryon. Elle est fille de Valéria Lawford, une ingénieur de la compagnie, et de Charle Oswald, un officier de l'armée Tadryenne.

Mélania vécut son enfance majoritairement avec son père qui lui apprenait des aspects de la culture Tadryenne, mais aussi certains "arts extranaturels" comme il le disait en désignant la technologie, la poussant vers la même voie que sa mère, celle de la science. L'un des goûts qu'il transmit à Mélania était son penchant pour les histoires couvrant la période de la découverte de Varosha qu'elle considérait comme excitante.

Malheureusement, son père mourut, alors qu'elle n'avait que sept ans, ouvrant son éducation a sa mère bien plus largement. Mélania en retira des connaissances, mais aussi un don bien particulier, le comportement séducteur de sa mère en milieu social. Il n'était pas rare que sa mère flirtât avec d'autres hommes et femmes devant ses yeux. Ce comportement fut néanmoins modéré par son année académique et plusieurs déceptions amoureuses où elle ne conclut jamais a l'acte amoureux plus grand qu'un baiser. C'est ainsi qu'elle devint un caméléon social, au grand regret des professeurs de l'académie qui la voyaient capable de diriger des unités de combat en fine tacticienne.

Un an plus tard, Melania débutât un cursus administration, social, culturel et communication de son plein gré a l'académie, en partie dégoutée des expériences amoureuses passées, réfutant la science comme voie professionnelle. Déceptions qu'elle passât néanmoins bien vite plus tard, mais c'est une autre histoire.

C'est pendant sa période de formation post-année obligatoire qu'elle fut blessée à la tête par un tir alors qu'elle était conscrite de force par l'armée. Elle fut aisément soignée avec l'aide de quelques implants cybernétiques, la blessure n'étant pas si grave, mais le choc la laissa amnésique sur qui elle était, mais nullement sur ses connaissances. Ses relations avec sa famille et ses amis devinrent compliquées à cause de son changement de personnalité, de ses confusions ; elle ne savait plus qui elle était vraiment. C'est après une petite rééducation qu'elle recommença à vivre plus ou moins normalement, ayant parfois des retours en surface de souvenirs anciens. Elle rétablit des ponts avec de nouveaux amis, tout comme avec certaines anciens, faisant remarquer que "Ce serait comme à l'époque... avec juste une différence.".

C'est alors qu'elle avait dix neuf ans où elle rejoignit le gouvernement de Tadryon comme fonctionnaire après un recrutement des plus stricts et des tests psychologiques poussés. Elle occupait le poste de "Adjointe administratif" et de "Conseillère". Cette mission consistait à un mélange de secrétaire, d'inspectorat et de psychologue. Elle remplit encore aujourd’hui ces fonctions, fières et fortes.




© Dysnomie

Revenir en haut Aller en bas
Calvin
avatar
♦ Messages ♦ : 490
♦ Inscrit le ♦ : 03/03/2016




Message(#) Sujet: Re: Akira Hammond - Tadryon [Terminé] Jeu 2 Mar - 21:30

Bienvenue Akira ♫
Je vais modérer ta fiche =)

Il faut que tu rajoutes une bannière pour ta fiche, une image en 550x180. Cela peut être n'importe quoi en lien avec ton personnage ♪

Pour tes attributs, tu as cinq points en trop. Tu commences avec vingt-cinq points, pas trente.

Dans ta physionomie, tu as écrit "Akira Hammond est une jeune adulte d'une taille approximative d'un mètre soixante-neuf pour un poids de 67 kilos", il faut passer le 67 en lettres, tu l'as déjà bien fait pour taille =)

On ne dit pas "Tadryonnais(e)" mais "Tadryen(ne)", cette faute apparaît une fois dans ta physionomie et une fois dans ton histoire.

Dans ta psychologie, tu dis qu'Akira est "Dotée d'un sens moral plus ou moins intact, elle dispose encore de croyances et d'idées des anciennes civilisations, mélangée aux croyances Tadryonnaises."
Mais à la fin tu ajoutes : "Quand à la religion, elle n'en respecte, et n'en respectera jamais aucune, feignant seulement l'intégration. Loin d'elle les croyances métaphysiques et autres sobriquets de pré-post-apocalypse."
C'est un peu contradictoire, non ? Est-ce que ton personnage est croyante ou non du coup ? Je pense que tu fais référence aux croyances Tadryennes comme à leurs "préceptes" mais ça porte un peu à confusion ^^'

Pour ton compagnon, c'est noté, tu pourras le réclamer à tout moment si un jour tu en désires un. Tu viendras me MP dans ce cas ♫

Je te laisse corriger ta fiche du coup, bon courage =)


: ☤ :
 
Revenir en haut Aller en bas
http://dysnomie.forumactif.com/t70-calvin-lovelace
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: Akira Hammond - Tadryon [Terminé] Jeu 2 Mar - 21:47

Et voila, tout propre, merci a vous.
Revenir en haut Aller en bas
Calvin
avatar
♦ Messages ♦ : 490
♦ Inscrit le ♦ : 03/03/2016




Message(#) Sujet: Re: Akira Hammond - Tadryon [Terminé] Jeu 2 Mar - 22:00

Parfait ! Joli avatar au fait, j'ai oublié de le dire ♫



F i c h e   V a l i d é e


♦️ Bienvenue officiellement au sein de Dysnomie ! ♦️

Tu peux désormais commencer le rp au sein du forum. N'oublie pas de recenser ton avatar dans ce sujet. Tu peux également faire une demande de rp dans la section appropriée et créer ton agenda pour recenser tes écrits en cours.

Je suis le responsable de ta faction, n'hésite pas à me contacter par mp pour tout projet ou questions en rapport avec elle.

Kaos 7




: ☤ :
 
Revenir en haut Aller en bas
http://dysnomie.forumactif.com/t70-calvin-lovelace
 
Akira Hammond - Tadryon [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dysnomie :: Préambule :: Identifications :: Érronées-
Sauter vers: