Partagez | 
 

 ♦ Description ♦

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nasträlya
avatar
♦ Messages ♦ : 685
♦ Inscrit le ♦ : 03/03/2016




Message(#) Sujet: ♦ Description ♦ Mer 30 Mar - 16:59



Hameau des Sylves

“C'est l'architecture qui exprime d'abord une civilisation.”
- Jacques Ferron



Dans les hauts arbres, Si vous suivez la rivière à l'eau toxique jonchée de pierres Séraphiques, se trouveront des habitations que vous ne verrez pas du premier coup d'oeil. Ce seront les demeures du peuple exilé, fait de bois et de peau de Garges imperméables pour éviter les pluies acides de les bruler dans leur sommeil. Quasiment incrustées dans le bois, les maisonnettes sont en parfaites unions avec la flore qui les entoure.



Les troncs à l'intérieur sont entourés de peau d'Enoe, ainsi que le sol, de sorte que la sombre sève n'empoisonne personne. L'ameublement est ici fait de bois, de carapaces dures et souvent poli, mais aussi parsemé de pierres Séraphiques. En son centre, un foyer s'y tient où un feu bleu y danse, la fumée blanche s'échappant par une trappe refermable.  

Vous pouvez y voir quelques échelles qui n'ont pas encore été remontées, ou encore des trous dans le tronc pour y mettre les pieds. L'accès aux habitations peut aussi se faire par poulie, mais le plus souvent elle sont utiliser pour tracter le gibier ou les matériaux divers.  

Les maisonnettes peuvent être faites tout en hauteur, avec un escalier pour se rendre à l'étage supérieur, toujours incrusté dans le tronc de l'arbre et suivant ses branches, mais aussi élargi via des extensions artisanales: les demeures semblant suspendues dans le vide.


Le village s'articule ainsi: Une salle commune en son centre, entourant le plus grand arbre afin d'accueillir tous les Fils d'Ohibaan et la maison d'Ohibaan à l'étage supérieur, puis, autour, des maisonnettes de tailles différentes, reliées par des passerelles en bois et éclairé par des pierres Séraphiques.

La pièce commune est un endroit de convivialité, servant surtout pour les grandes occasions comme les mariages, les réunions impliquant le vote des habitants, ou encore pour la vie de tout les jours. Cependant, l'accès à la demeure d'Ohibaan est dûment gardée par deux garde, relayés jour et nuit. Vous devrez donc avoir une raison valable pour le déranger.

L'eau potable étant essentielle, et le temps ne permettant pas toujours d'aller la chercher, la salle commune dessert une pièce  pour stocker l'eau, tandis que les passerelles furent un minimum protégé par une peau imperméable suspendue. Dans cette salle, l'eau est enfermée dans des Bagours, qui ne sont autres que des barils faits de carapaces dures, ne permettant à aucun insecte d'aller pondre dans l'eau dormante, ni en ne la rongeant ni en n’y enfonçant son dard.

La salle commune sera entouré d'une passerelle en bois, semblant à une terrasse suspendu dans le vide. Ce sera la Place du Pendiller, relié à plusieurs arbres et qui desservira les différents commerces ainsi que la garnison - là où les guerriers s'entrainent et se réunissent en général. La garnison est un endroit prenant un arbre à lui tout seul, presque aussi grande que la salle commune. Il faut savoir que les guerriers rentrent chez eux le soir, cependant certains restent de nuit pour protéger le village, et l'alarme est donné via des cloches de carapace dispersées aux quatre coins des habitations.  



Un peu plus loin, lorsque vous remettrez pied à terre, vous trouverez l'arbre des morts, mais aussi celui des vœux et des prières. Une cascade viendra se jeter au pied d'un immense arbre, dont les racines ramperont à vous tels des serpents. À ses branches, gravés sur des pierres Séraphiques, vous pourrez y voir tous les défunts du peuple s'illuminer dans l'obscurité. C'est également un lieu de prière, au pied de la nature même.

Connaissance des Fils d'Ohibaan: Vous pourrez passer derrière la cascade pour vous retrouver dans une grotte. En vous y aventurant plus loin, vous aurez accès à la source d'eau potable du village. Il est préférable de prendre avec vous les Bagours, pour pouvoir ramener l'eau jusqu'au village.


Non loin de cette source connu que des Fils d'Ohibaan, vous y trouverez une entrée au sombre couloir. Seulement éclairé par les flammes bleues, vous penserez entendre les prisonniers de guerre qui vous marmonneront ceux que vous pensez vouloir pour sortir, mais il n'en ait rien, seulement les chuchotements des captifs se perdant dans les allées. Vous êtes ici dans les ateliers des Syramèdes, où les cries se brisent contre les parois rocheuses. les couloirs se divisent en plusieurs autres, l'un menant au prisonnier, l'autre aux ateliers et le dernier à la pièce où sont entreposés les constituants des recherches, tel que les nouvelles plantes à tester.
© Dysnomie

Revenir en haut Aller en bas
http://dysnomie.forumactif.com/t74-nastralya-vandorallen
Nasträlya
avatar
♦ Messages ♦ : 685
♦ Inscrit le ♦ : 03/03/2016




Message(#) Sujet: Re: ♦ Description ♦ Jeu 31 Mar - 13:11



Habitants

Vous êtes libres de rencontrer ces individus. Seulement, veillez à conserver leur personnalité et à ne pas user du libre-arbitre de chacun. Vous ne pouvez les tuer, les séduire ou les abuser moralement, sauf cas particulier. Si vous avez un doute, n'hésitez pas à mp l'administrateur en charge du groupe.




Nom: Medresi
Prénom: Eldrasea
Age: 28 ans

Faction: Fille d'Ohibaan
Fonction: Nasumiran

Fragment de Vie
Eldrasea est le fruit d'une union qui ne fut pas consentie. Détestée par sa mère dès sa naissance, elle fut élevée par Ohibaan en personne. Son enfance fut alors une oscillation entre l'enfant violente qu'elle était et l'enfant joyeuse qu'elle montrait auprès du Père de tous. Elle fut acceptée bien vite, tandis que sa mère disparut un soir sans laisser de trace, rejetée par ses pairs.

C'est, aujourd'hui , une femme indépendante et bien vivante, qui se trouve être l'un des Herboriste du village. Vous la trouverez le plus souvent à la place du Pendiller, où elle vendra ses concoctions ou bien, encore, les genoux à terre, ramassant les herbes les plus virulentes.

Eldrasea est connue de tous pour avoir sauvé Ohibaan avec Llensi, l'une des guérisseuses du village, lors de la Grande Insurrection du peuple (cf: faction).




Nom: Dranos
Prénom: Aren
Age: 35 ans

Faction:Fils d'Ohibaan
Fonction: Trynashä

Fragment de Vie
Aren est le plus craint du village, sans doute parce que les bêtes qui l'accompagnent ont la dent aussi longue que lui. C'est un être antipathique préférant la compagnie des bêtes, à celle des humains. Cependant, même si son logis est à l'écart du village, il lui arrive de traîner sur la place du Pendiller pour y acheter des vivres ou tout autres choses. Personne ne sait quelles sont ses origines, mais sa venue fut une aubaine pour renforcer la protection du village.

Malgré son manque d'amour pour ses pairs, il reste à leur service et est près à sacrifier sa vie pour son village. Le peuple ne le rejette pas, d'ailleurs plutôt adulé pour certains, il possède tout de même des amis qui lui sont fidèles.

Il est connu pour avoir participé à la reconstruction du village, suite aux attaques des Varazas, mais également pour avoir étudié les bêtes de la forêt afin de s'en prémunir.




Nom: Sedris
Prénom: Marasa
Age: 30 ans

Faction: Fille d'Ohibaan
Fonction: Värsha

Fragment de Vie
Marasa est la fille biologique d'Ohibaan, fine stratège et guerrière aguerrie, elle est responsable de la sécurité du peuple. Elle gère ses guerriers d'une main de fer et ne laisse pas le droit à l'erreur, pour la simple et bonne raison qu'une erreur est fatale en ce bas monde.

Vous la verrez souvent près de la garnison ou en vadrouille aux abords du village. C'est une femme redoutable, que peu d'hommes peuvent se vanter d'avoir séduite.

Elle est connue pour sa grande franchise lors des réunions avec le grand conseil, mais aussi pour sa loyauté et son courage lors de la Grande Insurrection, qui lui ont valu le rôle de Sous-Chef des Värsha du peuple.




Nom: Traldrisa
Prénom: Llensi
Age: 32 ans

Faction: Spectre
Fonction: Cilämuran

Fragment de Vie
Llensi est la douceur incarnée, autant dans ses mots que dans ses gestes. Retrouvée enfant, dans les bois, à la merci de la faune et de la flore, elle fut recueillie par un des Fils d'Ohibaan juste à temps. Elle fut élevée comme membre à part entière, sans que l'on pose de questions sur ses origines. Cependant, quelques années plus tard, ils crûrent que Llensi était, au même titre qu'eux: une évoluée.  

Elle est connue pour avoir sauvé Ohibaan lors de la Grande Insurrection, mais aussi pour avoir secouru maints guerriers lors de cette mutinerie.

© Dysnomie

Revenir en haut Aller en bas
http://dysnomie.forumactif.com/t74-nastralya-vandorallen
 
♦ Description ♦
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Description de l'île
» Description physique (PV: Gin et Lil Meyer)
» Cours de description Physique (PV Lokhlass)
» [HRP] Description de la forêt
» Description physique (PV Vlacula)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dysnomie :: Les Terres Immaculées :: La Forêt d'Hanaamu :: Hameau des Sylves-
Sauter vers: