Partagez | 
 

 ♦ Description ♦

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nasträlya
avatar
♦ Messages ♦ : 933
♦ Inscrit le ♦ : 03/03/2016




Message(#) Sujet: ♦ Description ♦ Mer 30 Mar - 16:59



Hameau Abandonné

“Un homme qui abandonne son propre lieu est comme un oiseau qui quitte son nid.”
- La Bible



Dans les hauts arbres, Si vous suivez la rivière à l'eau toxique jonchée de pierres Séraphiques, se trouveront des habitations que vous ne verrez pas du premier coup d'oeil. Ce seront les anciennes demeures du peuple exilé, aujourd'hui abandonnées. Quasiment incrustées dans le bois, les maisonnettes sont en parfaites unions avec la flore qui les entoure.



L'ameublement était ici fait de bois, de carapaces dures et souvent poli, aujourd'hui recouvert de végétaux en tout genre, mais aussi parsemé de pierres Séraphiques. En son centre, un foyer s'y tenait où un feu bleu y dansait.  

Vous pouvez y voir quelques échelles qui n'ont pas encore été remontées, ou encore des trous dans le tronc pour y mettre les pieds. L'accès aux habitations pouvait aussi se faire par poulie, mais le plus souvent elle étaient utilisées pour tracter le gibier ou les matériaux divers.  


Le village s'articulait ainsi: Une salle commune en son centre, entourant le plus grand arbre afin d'accueillir tous les Fils d'Ohibaan et la maison d'Ohibaan à l'étage supérieur, puis, autour, des maisonnettes de tailles différentes, reliées par des passerelles en bois et éclairé par des pierres Séraphiques.

La pièce commune était un endroit de convivialité, servant surtout pour les grandes occasions comme les mariages, les réunions impliquant le vote des habitants, ou encore pour la vie de tout les jours.

L'eau potable étant essentielle, et le temps ne permettant pas toujours d'aller la chercher, la salle commune desservait une pièce  pour stocker l'eau, tandis que les passerelles étaient un minimum protégées par une peau imperméable suspendue. Dans cette salle, l'eau était enfermée dans des Bagours, qui n'étaient autres que des barils faits de carapaces dures, ne permettant à aucun insecte d'aller pondre dans l'eau dormante, ni en ne la rongeant ni en n’y enfonçant son dard.

La salle commune était entouré d'une passerelle en bois, semblant à une terrasse suspendu dans le vide. Elle s’appelait la Place du Pendiller, reliée à plusieurs arbres et qui desservait les différents commerces ainsi que la garnison. 



Un peu plus loin, lorsque vous remettrez pied à terre, vous trouverez l'arbre des morts, mais aussi celui des vœux et des prières. Une cascade viendra se jeter au pied d'un immense arbre, dont les racines ramperont à vous tels des serpents. À ses branches, gravés sur des pierres Séraphiques, vous pourrez y voir tous les défunts du peuple s'illuminer dans l'obscurité. C'était un lieu de prière, au pied de la nature même, aujourd'hui non entretenu.  

Connaissance des Fils d'Ohibaan: Vous pourrez passer derrière la cascade pour vous retrouver dans une grotte. En vous y aventurant plus loin, vous aurez accès à l'ancienne source d'eau potable du village.


Non loin de cette source connu que des Fils d'Ohibaan, vous y trouverez une entrée au sombre couloir, ancien repère des Syramèdes, aujourd'hui plongé dans le noir et totalement silencieuse.
© Dysnomie

Revenir en haut Aller en bas
http://dysnomie.forumactif.com/t74-nastralya-vandorallen
 
♦ Description ♦
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dysnomie :: Les Terres :: La Forêt d'Hanaamu :: Le Hameau Abandonné-
Sauter vers: