Partagez | 
 

 Incontrôlable - Ft Noah

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Incontrôlable - Ft Noah Dim 12 Mar - 11:05


❝ Un nouvel ordre mondial jaillira des savants de notre cité, l'humanité survivra.  ❞Incontrôlable
Tout le monde n'aime pas le paradis, même les anges peuvent être déchus. Il arrive parfois que certains citoyens de Tadryon se retournent contre les valeurs que représente son gouvernement. Il arrive tout de même que la peur et la couardise retirent, comme un instant naturel acculé par les évolutions du monde, un dernier sursaut de folie nommé "maladie mentale". Dans les deux cas, le sort réservé à ces derniers individus ne sera jamais enviable. La prison n'existe pas, seule l'exécution ou le bannissement. Mais là ne sera pas notre question, Akira n'étant nullement juge, mais simple exécutante apprentie dans les ordres de sa Sainteté technologique que même le cercle écarlate bénis d'un ordre mondial nouveau. C'était dans l'ordre des choses.

« Et qui cherche-t-on, alors ? », Demanda Akira aux quelque deux militaires l’accompagnant dans cette tâche. À vrai dire, elle n'avait pas eu le choix. Ils savent qu'elle veut faire carrière dans l'armée régulière, et étant à l'académie, elle était la bonne pomme pour les travaux les plus inintéressants. Même faire la police en les murs de Tadryon était plus trépidant.

« Un homme âgé d'une vingtaine d'années, caucasien aux cheveux bruns. Il était de garde pour la Compagnie, pour entretenir la porte, quand il a fait faux bond aux passeurs. C'est loin d'être une menace sérieuse, mais le chef croit qu'il veut donner des informations à l’ennemi, ce n'était pas le genre de Fred d'avoir des problèmes de tempéraments. », Ennonca Flamington, le "caporal" du groupe. Le soldat de ligne qui marchait en fermant la marche hocha simplement la tête, approbateur, pendant qu'Akira lui répondit : « Et s'il refuse de venir avec nous ? Ça reste un citoyen. » Questionna elle de nouveau, « Ex-citoyen, exécuter le s'il désobéit. »

Le ton était donné, la traversée d'une partie du No-Mans-Land à pied, tantôt aux températures glaciales, tantôt aux vents désertiques extrêmes, fut sans accident déplorable majeur. Une séparation fut décidée dans une des anciennes villes en ruine de la zone, et les instructions étaient les suivantes : « Ne prenez pas de risques, si vous voyez des hostiles, vous contactez les autres. Rapport radio toutes les trente minutes. Je vais au nord, Sigmund partira à l'ouest, Akira, tu vas à l'est. Rendez-vous ici dans quatre-heures. Si personne du groupe ne répond, contactez les autres divisions à la frontière. », et à ceci, elle répondit tout simplement : « Compris chef. »

La séparation effectuée, Akira marchait donc seul dans la direction désignée. Heureusement, pour le moment, le temps était relativement favorable, du moins, si vous portez comme elle un exosquelette, même des plus légers. Son fusil était dans ses mains, le canon vers le sol, et elle veillait à rester dans des zones dégagées pour en faire usage en cas de besoin. Réflexe de débutante, mais c'était sans doute une bonne chose. C'était la première fois qu'elle marchait dans la zone, et l'intelligence artificielle de l'armure avait parfois du mal à reconnaitre le terrain vis-à-vis des anciennes cartes "GPS" récupérées des vieux systèmes informatiques antiques. Elle n'avait aucune peur, du moins, elle semblait n'en avoir aucune, seul son rythme cardiaque trahissait un stress latent de tomber sur une meute de mutant enragée, ou pire encore au rayon des abominations que la nature a créé.

Les ruines d'un bâtiment se profilaient à l'horizon, une ancienne tour commerciale comme il en existait tant après que Wallmart eut grossi suffisamment pour racheter toutes les enseignes de distribution. Elle décida de s'y diriger, désirant s'aider de la hauteur du bâtiment pour repérer, au possible, les dangers alentour, complémentairement a l'individu recherché.

~601 mots.

Spoiler:
 
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Noah Rives
avatar
♦ Messages ♦ : 40
♦ Inscrit le ♦ : 03/03/2017




Message(#) Sujet: Re: Incontrôlable - Ft Noah Dim 12 Mar - 17:54

Noah fut envoyer à No Man's Land pour une mission particulière, un membre de Spectre à fuit l'alcôve pour des raisons qui restent inconnu pour le moment. L'identité de notre groupe étant trop importante pour être dévoilé par ce simple incident fit réunir trois personnes. Pour cette mission un Songe, une Essence et un Simulacre vont être déployés pour retrouver cette personne gênante. Les membres de l'escouade la posture droite attendant les ordres de leur supérieur, Noah est légèrement en arrière de ses deux camarades étant le moins gradé du groupe. Un homme rentre dans la pièce, la prestance de cette personne ne fessait aucun doute de son identité, Dionis Anaël. Il s'agit d'une Chimère de Spectre, dans la branche d'Intervention est très respectée dans l'organisation. Noah ce souvient d'avoir entendu son nom dans beaucoup de discutions diverses, l'échec n'est pas possible avec l'ordre d'un tel individu. Le brun nerveux à cause de cet homme tente de rester calme en serrant ses poings autant que possible sans que son visage ne soit pas altéré par l'effort.  La Chimère prend la parole, d'un ton clair et net pour décrire leur objectif.

- Une femme, la trentaine, blonde, les yeux bleus à soudainement pris la fuite après un incident. L'ordre est de capturé la cible pour la ramener à l'alcôve pour connaitre les motivations de ses actes. Si la cible divulgue des informations sur Spectre, vous serez autorisé à l'abattre sans somation.

Les membres devant Anaël le salue avec respect avant de prendre la route pour No Man's  Land leur inventaire est vérifié une dernière fois pour s'assurer d'aucun oublie. Le trajet fut sans problème désagréable, les terres de No Man's Land étaient déjà à porter vue. Une fois à l'intérieur des terres le groupe décide leur destination pour recouvrir la plus grande zone possible, l'Essence pris la direction du Nord et la Songe partie dans la direction de l'avant-poste Elpis à l'Ouest pour avoir des renseignements,  la cible pouvait très bien se réfugier ou être passé par la laissant des traces. Noah reçu la direction de l'Est, dans cette direction la faction des Fils d'Ohibaan serait surement le seul refuge pour cette femme pour fuir Spectre. La Songe prend la parole pour avertir Noah avant son départ.

- Noah, méfie-toi de cet endroit. Même pour nous le danger est près de nous chaque instant.

Il s'agit d'un avertissement sans aucun sous-entendu, un membre de Spectre qui s'inquiète du sort d'un débutant dans ce monde hostile. Noah avec un sourire répondit à cet avertissement bienveillant.

- Merci pour ton conseil, je ferais attention.

Sur le chemin qui mène vers l'est le jeune homme pris conscience des conditions météorologiques. Elle n'était pas agréable, mais pas pour autant désagréable au point de se plaindre pour un temps devenu normal de nos jours. A force de marche le brun fini par percevoir un grand bâtiment, refuge parfait pour la cible de cette mission. Une fois dans la structure n'était pas vraiment idéale pour son arme, il gardait donc sa main sur son arme secondaire au cas d'une résistance de cette femme blonde qui devait retrouver. Malheureusement sa première interaction avec quelque chose d'humain en apparence fut un homme, retranché sur lui-même munie d'un tissu pour se protéger probablement du froid. Noah voulut faire un bruit pour attirer son attention sans le toucher pour ne pas risquer une prise de panique de sa part, malheureusement sans bruit il relève la tête subitement et le simple contacte avec les yeux de Noah suffit à le faire fuir à une vitesse remarquable.

- Attend, je cherche une femme. Je ne te veux aucun mal ! Dit t-il en essayant de le rattraper.

L'écart ce creuse petit à petit et l'homme mystérieux réussi à être perdu de vue, il semblait connaitre bien mieux l'endroit et donc des cachettes potentielles. Noah tente d'augmenter la cadence, mais une rencontre inattendu l'arrête brutalement dans son parcour. Pourtant il y avait rien devant lui, ce fut après le choque qu'il baisse les yeux voyons une femme sur le sol. Son premier réflexe sortir sa lance malgré le désavantage du terrain puis ensuite vérifié la teinte de ses cheveux. Des cheveux noirs, il ne s'agit pas de la bonne personne. Néanmoins une teinture est possible, l'homme étant disparu depuis  un petit moment cette nouvelle piste est devenu plus prometteuse.

- Excusez-moi, j'étais à la poursuite d'un homme. Vous allez bien ?

Noah reste prudent, ce monde est cruel autant que ses habitants.

794 mots
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://dysnomie.forumactif.com/t179-noah-rives-terminer
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: Incontrôlable - Ft Noah Dim 12 Mar - 22:00


❝ Un nouvel ordre mondial jaillira des savants de notre cité, l'humanité survivra.  ❞IncontrôlableLe bâtiment n'était pas bien haut, seul la super-structure en béton avais eu la résistance nécessaire face aux affres de la nature. C'est alors qu'une fois dans la structure qu'elle grimpa sur une des plateformes restantes, observant les alentours d'un œil suspicieux. Elle prit la résolution d'identifier sa position sur la carte depuis l'ordinateur de bord de l'exosquelette, attaché a son bras, avant de revenir à son observation. Au loin déjà venais des nuages relativement épais. Tempête de sable ou pluie, les conditions seront bientôt invivables pour les survivants de base de cette terre, bien que l'aide humanitaire, aussi bien des réfugiés de Varosha que d'ici, n'était pas sa priorité, loin de là. Après tout, elle ne leurs doit rien.

Une silhouette se découpait au loin, et de la lunette de son arme, elle identifia sommaire l'individu qu'elle recherchait, du moins, elle croyait l'avoir identifié, le doute fut tellement fort qu'elle n'osa déranger le supérieur de l'équipe de recherche par radio. La silhouette marchait vite, et elle devait donc agir rapidement. Sautant de la plateforme de béton, elle attacha son fusil en bandoulière pour commencer à courir vers la sortie. Elle passait alors un ancien seuil de porte que voilà qu'un objet, ou plutôt une personne, quoique la différence n'est pas si grande, vint s'écraser contre le bouclier d'énergie entourant l'armure de notre jeune et brave Akira. Elle maudit silencieusement ce même bouclier de ne pas retenir l'énergie kinésique, tout comme la gravité, et bien d'autres choses a la fois, ce qui la fit tomber les fesses sur le sol.

Non seulement la pauvre victime de l'accident devait être aussi sonnée qu'elle après avoir pris un coup d'exosquelette, mais elle fut aussi surprise que celle-ci. Cette même personne s'excusa rapidement en donnant pour raison qu'elle suivait la même cible qu'elle. L'information était tout juste nouvelle qu'elle eut la vivacité d'esprit, comme pour faire deux plus deux, d'associer la tête qu'elle voyais maintenant a un complice du fuyard.

Elle récupéra le pistolet laser de sa ceinture, reculant après s'être mise debout, le pointant tout pareillement que la lance pointée sur elle. « Qui êtes-vous et que faites vous là ? Baissez cette... "Arme" par la même occasion, elle ne vous servira a rien. » Commença-t-elle par annoncer, comme toute bonne procédurière, « L'homme que vous suivez est un criminel de la cité de Tadryon, si vous avez quelque chose à voir avec lui, dites le maintenant. Et ne me mentez pas, je n'aimerais pas devoir me "défendre" de vous, hm ? » Son attitude physique était méfiante, et ses paroles étaient un mélange de supériorité, de critiques et de désintérêt total. Elle croyait perdre son temps avec un survivant comme un autre avec une simple barre de fer comme arme. Le temps était précieux, et les réponses devaient être rapides. Si l'homme n'était d'aucune valeur, elle ne perdra nullement son temps en calembours et discutions.

Une fois un peu plus sécurisée et plus à l'aise, elle commandera à l'intelligence artificielle d'ouvrir les canaux radios du groupe pour annoncer, maintenant qu'il était sans doute déjà loin. « Ici Akira, j'ai eu un contact potentiel avec la cible, mais un "extérieur" ma fait perdre du temps sur le chemin. Direction Nord-Est », « Reçu, je suis le plus proche, je me dirige dans cette direction. Rejoignez-moi une fois que vous en avez terminé avec votre... "Problème". », « Avec plaisir, Akira, terminé. » Elle se repositionna en maintenant l'homme en vue, prête a replacer son arme en position au cas ou, s'attendant a une réaction, une suggestion, sur que faire ensuite, sans être des plus hostiles néanmoins.


~590 mots.

© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Noah Rives
avatar
♦ Messages ♦ : 40
♦ Inscrit le ♦ : 03/03/2017




Message(#) Sujet: Re: Incontrôlable - Ft Noah Lun 13 Mar - 21:21

Pendant la poursuite Noah se demandait de quoi pouvait t-il avoir si peur pour courir si vite et aussi loin que possible. La raison de cet empressement venu à la rencontre du jeune homme, ou plus précisément il le percuta de pleins fouet. D'apparence ce choque n'affecta pas le brun, la femme qu'à terminer sur le sol semblait être bien plus sous le choc que lui. La vérité est tout autre, tout le corps avait ressentie l'impact directe au point d'engourdir temporairement ses membres, il y aura surement des bleus qu'apparaîtrons plus tard sur son torse. Par chance elle ne devait pas être en mouvement du moins au même point que Noah sinon l'impact aurait pu être pire, ou bien mal placer. Il voulait être certain qu'elle soit encore en vie, vu sa résistance il y a peu chance qu'elle subit des dégât pour si une petite bousculade. La tourne de sa phrase, sa façon d'agir et sa posture de combat énerva beaucoup Noah. Arme ? Défendre ? Il avait senti comme si les mots n'étaient pas appropriés, mais elle l'avait utilisé pour qu'il puisse comprendre sa phrase, voilà le ressenti du sens des mots de cette femme.

- Je suis à la recherche d'une femme, votre homme à prendre la fuite quand il m'a aperçu j'ai voulu le rattraper pour lui poser des questions. Je n'aime pas être devant le canon d'une arme pourriez-vous visez dans une autre direction ?

Vu le comportement de ce pseudo-soldat Noah comprend un peu la raison de l'autre homme de courir aussi vite, la peine d'un criminel doit être sévère. Malgré la demande de baisser son arme le brun attendu qu'elle fit de même pour avoir le même comportement, il y a déjà assez de désavantage contre une arme à distance bien qu'il soit assez proche pour la toucher le lieu rend difficile l'utilisation de son arme. Elle se remit à parler, à ce moment le brun compris que sa situation n'était pas un hasard et que cette femme est aussi en mission, le hasard à voulut que leur objective se ressemble beaucoup. Contrairement à sa confiance pour parler à haut voix sur son objectif le brun ne pouvait pas en faire autant, il a largement le temps de réfléchir à un mensonge crédible pour pourchasser une femme pour des raisons valables. Le plus gênant est que les deux autres membres de Spectres risque d'avoir la mauvaise surprise de la rencontre des autres, vu leur système de communication apprendre que plusieurs personnes cherchent la même femme risque de rendre les explications difficiles.

- Nous cherchons tous les deux quelqu'un, une aide mutuelle ne serait pas bénéfique ? Votre homme doit obligatoirement savoir quelque chose à propos de la femme que je cherche. A l'inverse si on trouve cette femme elle pourrait savoir des choses. Quand pense-tu ?

Pendant que Noah attend une réponse de la part de sa camarade de collision une chose derrière elle attira son attention le temps de sa réponse à ce sujet. Une créature assez étrange, d'environ trois mètres de long et vert. Noah a un sentiment de déjà vu pendant son apprentissage au Cercle. Quand l'animal regarda dans la direction du duo le brun s'en souvenu, un Verorsh. Sans prévenir il agrippa l'avant bras de la demoiselle puis plia les genoux l'entrainement à faire de même. Les cellules du boucliers étaient étrange aux contactes, maintenant dos à un semblant de mur pour se couvrir de la vue du Verorsh le brun profite pour faire la conversation à voix base malgré le moment mal choisi.

- Je m'appelle Noah. Enchanté malgré les circonstances.

637 mots
Revenir en haut Aller en bas
http://dysnomie.forumactif.com/t179-noah-rives-terminer
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: Incontrôlable - Ft Noah Mar 14 Mar - 19:05


❝ Un nouvel ordre mondial jaillira des savants de notre cité, l'humanité survivra.  ❞IncontrôlableÀ la recherche d'une femme, en train de courir au même endroit qu'elle, qu'était-ce ? Un synopsis de film d'espionnage antique ou une parodie organisée ? Et s'ils avaient rendez-vous ? Bien trop de coïncidence, cette histoire était loin d'être claire. Et par-dessus tout, elle était face à une grande gueule, hey bien, le courant était prêt a passer, confirma elle en pensant : " La simple pensée que nous partagions la même terre, à la même ère, me répugne au plus haut point mon gars. " Mais bien entendu, ce n'était que des paroles psychiques, un membre extérieur de Tadryon n'avait que faire du patriotisme des citoyens.

« Vous suiviez une femme, voyez-vous donc. Vous cherchez des gens comme cela, pour le plaisir ? Vous la connaissez, ou il y a des choses que je dois encore savoir ? Quant à mon arme, elle restera où je le désire, c'est a dire, a porté de mes mains. » Répondit-elle ensuite dans un premier temps après son speech radio. L'individu devant elle ne lui inspirait tout simplement confiance, comme la majorité des survivants du "monde extérieur" à SON univers. Quand une population reste confinée auprès d'elle-même pendant autant de temps, et ici, dans le cas d'Akira, depuis sa naissance il y a seize ans, vous êtes bien entendu un peu xénophobe sur les bords. Mais, elle devait le reconnaitre, pour un 'extérieur", il avais du répondant au niveau oral. Des tendances suicidaires passagères ? Ils n'étaient encore pas si loin de la frontière Tadryonne, et insulter un soldat de la cité azurée, c'est... Risqué, pour ces personnes-là. Du moins, il ne l'avais heureusement pas encore fait, c'était mineur. Mais vous connaissez le caractère d'Akira.

La réponse a la question précédente reçue, elle s'empressa d'y répondre avec une fermeté relativement forte, venant d'une adolescente de seize ans, ce devais être assez étrange pour lui. Mais elle était adulte au sens physique au psychologique du terme, bien entendu (d'après les standards Tadryon). « Premièrement, évitez de me tutoyer, je ne suis pas votre amie. Secondement, je n'ai pas demandé d'aide, je vous force à m'aider à partir de maintenant. Mon intuition me dit que vous en savez plus que vous ne voulez en dire. Et dernièrement, ce que j'en dis ? Que vous êtes une bien étrange personne. » Et voilà qu'elle venait de faire un premier prisonnier, du moins, le croyait-elle. Après tout, il était volontaire pour venir, pourquoi refuser un peu d'honneur auprès des supérieurs juste après ?

La nature s'invita pourtant à la fête égocentriste d'Akira en envoyant une bestiole hideuse et baveuse faire le tour du voisinage. Et pourquoi un homme qu'elle avait menacé tantôt lui fit l'honneur de l'aider, non sans la mettre de force à genoux. Elle ne put s’empêcher de ce dire a elle même : "Pourquoi ça n'arrive qu'a moi ?" Elle s'empressa d'ailleurs de retirer la main sur les plaques de céramiques et de polymères avec un regard relativement... Évocateur sur le fait qu'il ne faudrait mieux pas la toucher trop longtemps, oubliant les remerciements derechef.

« Noah, d'accord. Passez devant, je vous suis dix mètres derrière. Non pas que je ne vous aime pas, mais je vous le dis honnêtement, je n'ai pas confiance en vous, tout simplement. » Dit-elle, vérifiant que la bestiole n'était plus dans les parages avant de se mettre debout à nouveau, en posture de défense, l'air suffisante. « Ne tentez rien, et tout ira parfaitement bien entre nous. »

~585 mots.

© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Noah Rives
avatar
♦ Messages ♦ : 40
♦ Inscrit le ♦ : 03/03/2017




Message(#) Sujet: Re: Incontrôlable - Ft Noah Jeu 16 Mar - 16:04

Le jeune Soldat fit une réflexion sur la tâche de Noah, pour le plaisir ? Il pourrait lui répondre que cette information ne la regarde pas, après tout le jeune homme ne demande rien au sujet de son criminel ou même sur ses motivations dans sa mission. Heureusement la conversation radio mit le sujet à l'écart, le brun n'avait aucune raison d'y revenir. Moins d'information elle pourra apprendre à son sujet ou sur cette femme et plus sa couverture ne pourra pas être découverte. Après son appel radio la conversation reprend de plus belle avec les exigences de la demoiselle. Elle ne semble pas apprécier qu'il soit si familier, n'étant pas dans des circonstances d'un endroit coquet ce genre de formule n'a aucune valeur aux yeux de Noah. La deuxième chose sur la liste surprend le jeune homme, après sa proposition d'aide elle refuse en préférant dire qu'elle l'oblige à l'aider. Avait t-elle reçu un choque pendant la collision ? Ou bien sa fierté refuse d'admettre qu'une aide est la bienvenue ? Les gens de Tadryon sont tous pareil ?

Le Verorsh n'étant plus une menace potentielle le duo se relève en cherchant du regard si la créature avait bien disparu du secteur. En temps normal il n'aurait rien dit à propos du monstre, mais étant à quelque mètre d'elle  attirer la créature ici n'avait rien d'avantageux pour lui. Puis c'est la première fois qu'il approche quelqu'un de Tadryon, un coin isolé est l'endroit parfait pour en apprendre un peu à leur sujet sans attirer les soupçons.

- Cette méfiance est partagée Mademoiselle, surtout venant quelqu'un qui me demande de me mettre à une parfaite distance pour me faire exécuter sans que je puisse répliquer. Il s'avance pour suivre les indications du soldat, quand il la dépasse le brun rajoute quelque chose. Vous devriez sourire de temps en temps, j'aurais moins l'impression de parler à une machine. Dit-t-il en souriant comme pour montrer l'exemple.

Depuis sa rencontre avec Akira le brun avait perdu un peu son sang-froid, le calme dans son esprit étant revenu il s'avance dans le couloir avec surement le soldat exactement à dix mètres derrière lui. Noah s'attend bien sûr que son commentaire précédent subisse une réplique, après tout vu le caractère de cette fille il n'y aurait rien de surprenant. Le brun s'étonne malgré qu'un homme puisse survivre ici aussi longtemps, puis étant sûr d'avoir vu l'activité de bien plus qu'un groupe de survivant la question reste simple. Ou sont-t-ils ?

Les chances que la femme qui recherche soit l'un deux est faible, pourtant il doit s'en assurer. Le criminel d'Akira n'était pas dans le lot, il pouvait le dire avec certitude, si l'état de cet homme est aussi pitoyable qu'eux il n'aurait pas pu s'enfuir aussi vite la dernière fois. Il s'agit d'un combat qui ne mérite aucun prestige, leur mouvement sont lent surement à cause de leur corps affaiblie. Noah remarque un peu tard que l'un d'eux est encore dans une condition convenable, les mouvements lents n'était qu'une tromperie pour lui faire croire qu'il n'avait rien à craindre d'eux. Le personnage encapuchonné brandit sa machette puis d'un bond vers lui il fit un large mouvement pour frapper au niveau du torse. Le brun recule d'un pas, laissant le temps de sortir son arme pour bloquer cette tentative d'attaque surprise. Le mouvement fut net, un contre avec l'extrémité de sa lance en pleins dans la tête de son opposant. Le coup le sonne assez pour qu'il lâche son arme pour se tenir la tête, toujours avec l'autre bout de son arme le brun retire la capuche de l'individu. Un homme, mauvaise pioche pour Noah qui se pousse pour qu'Akira puisse voir le visage de l'homme pour qu'elle vérifie son identité. La carrure de la seconde personne correspond plus à la recherche du brun, les hanches semblaient plus fines que son prédécesseur. Comme pour le précédent l'attaque fut immédiate, comme si leur cerveau ne savait plus réfléchir correctement.

Cette fois-ci l'arme de Noah venue fauché les jambes de cette présumé femme, le bruit du corps qui s'écrase contre le sol retenti dans la grande pièce. A cause de l'impact elle avait perdu son arme, la machette avait glissé jusqu'au soldat qui regardait la scène d'un peu plus loin. Le brun retire la capuche à main nues et son hypothèse fut correcte il s'agissait bien d'une femme, mais brune et aucun trait qui correspond à sa cible.

- Il y a rien d'intéressant ici, vous donnez l'ordre qu'on cherche autre part ?

Naturellement il s'agissait une question rhétorique, en vérité dire Noah pendant le combat avait aperçu des choses derrière les caisses en dehors de la vue d'Akira, des squelettes d'adultes et d'enfants. Il n'y a pas d'odeur de chair en décomposition pour la simple raison que chaque partie du corps fut dévoré, si le jeune homme avait pris le temps de se rapprocher pour voir les os de plus près il pourrait voir des marques de morsure sur la totalité du cadavre.

916 mots
Revenir en haut Aller en bas
http://dysnomie.forumactif.com/t179-noah-rives-terminer
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: Incontrôlable - Ft Noah Jeu 16 Mar - 18:42


❝ Un nouvel ordre mondial jaillira des savants de notre cité, l'humanité survivra.  ❞IncontrôlableAu moins, l'individu ce déplaçais, et ce n'était pas plus mal. Le seul point négatif était bien entendu qu'il avais " une gueule aussi grande que sa stupidité " d'après les pensées de la jeune femme. Elle en profitais pour -discuter- en réponse aux exactions vis a vis d'elle même dans les termes suivants : « Quand des dizaines de personnes chercheront à vous tuer, et je parie que c'est le cas, vous verrez que vous feriez de même. Vous pouvez très bien être un meurtrier qui attend que je tourne le dos, hm ? Et mon sourire est très correct, je n’espère simplement pas vous donner l'impression que je suis votre amie ou alliée, c'est un concours de circonstances. Oh, quand vous aurez des charges plus importantes que survivre, et un gouvernement à servir, vous comprendrez aussi.

Et ne vous plaignez pas, mes supérieurs vous auraient déjà attachés en plus de vous braquer. Vous avez de la chance que je sois... Juste, même avec ceux qui ne sont pas citoyens. »
, du moins, la justice comme pour les animaux, voulais-elle dire implicitement. Tout le monde sait bien, a Tadryon, que les survivants extérieurs sons en bas de la pyramide sociale, et que seuls ceux qui le méritent rentrent au paradis. Et le pire dans tout cela, c'est qu'une jeune femme de seize ans validais une politique aussi xénophobe. Sans doutes quelques miracles de propagande.

Une fois en terrain de nouveau découvert, elle retira son arme principale de bandoulière pour la tenir de nouveau a deux mains, le premier chargement était relativement long, et l'intelligence artificielle de l'armure signala que l'initialisation de l'Azuris était terminée par un message texte, laissant l'arme luire d'un teinte bleutée le long du canon du fusil de précision. Et bien heureusement qu'elle le fit, car bientôt un homme approchais doucement avec un manteau de tissu décrépit, accompagné de quelques autres survivants. Une fois proche de son prisonnier, un homme en bonne condition physique relative l'attaque. Akira leva le canon de son arme, mais la situation semblais en mains, alors, elle ne cherche pas a tuer l'un ou l'autre.

Et par négligence, sans la moindre procédure, le compagnon de voyage poussant l'homme désarmé vers Akira. Il tombait au sol, toujours sonné. C'est alors qu'elle s’approchait que d'autres bruits survenaient plus loin. C'était " l'autre idiot " qui s’amusait encore avec les locaux. Mais cette seconde d'inattention fut suffisante pour qu'un impact sur le bouclier d'énergie de l'armure de notre militaire fût entendu. L'homme au sol tentait de l'attraper. Portant le canon de son fusil vers l'homme, la détonation d'énergie fut immédiate, et au vû du ratio distance-armement, une partie du corps... Explosa. Le bouclier crépitait légèrement du sang qui coulait dessus, en voilà un avantage, nul besoin de nettoyer après usage.

« Quand vous aurez fini de vous amuser, on continuera, toujours la même direction. Et ce n'était pas celui que je cherche. », Fit-elle. « Astraée, position des autres membres de l'équipe s'il te plait. »

« BIP ~ Cent vingt-six mètres Est pour membre deux. Quatre-vingt-deux nords pour membre trois. » Répondit l'intelligence artificielle de l'armure. « Pffff... Rappel moi de demander des noms de code la prochaine fois. Noah, allons y je vous pries. », Dit elle en cherchant l'individu qui farfouillait en vadrouille plus loin. Comment pouvais il être aussi dissident face a l'autorité ? Tout ceci ne venais que confirmer les dires plus tôt, ne jamais avoir confiance envers les extérieurs, ils sont fous pour la majorités.

« BIP ~ Note consignée. »

~592 mots.

© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Noah Rives
avatar
♦ Messages ♦ : 40
♦ Inscrit le ♦ : 03/03/2017




Message(#) Sujet: Re: Incontrôlable - Ft Noah Mar 21 Mar - 4:08

Noah ne pu se retenir de sourire en détournant le visage, son peuple semble croire de tout savoir, tout comprendre. Pourtant quelque chose restera hors de leur champs vision, même si Spectre révèle son visage au monde aucune civilisation ne pourra comprendre le sens de Spectre. Après avoir bien insisté sur le faite qu'elle soit généreuse avec lui contrairement à ses supérieurs le brun ne pu se retenir de répondre à de tel parole.

- Un gouvernement à servir ? Explique-moi la différence entre survivre en marchant sur ses propres camarades dans ton gouvernement ou survivre dehors. J'espère vraiment pour vous que toute les choses qui circule à votre sujet n'est qu'un ramassis de mensonge. Puis j'apprécie ta générosité, mais la raison de ton acte et tout autre non ? La curiosité peut-être ? La cupidité ? Je suis peut-être un beau trophée pour tes supérieurs ? Mais je ne juge pas, chacun est libre de faire ce qui lui plait.


Après leur rencontre avec les cannibales le brun laisse la femme s'en la tuer, alors qu'il revient vers Akira il n'est pas étonné de la voir lui mettre une balle en pleine tête. Cruauté ou pitié ? Noah ne saurait le dire, cette femme est trop froide pour pouvoir lire entre ligne. Elle demande à sa boite de conserve de localisé ses camarades, sur ce sujet le brun n'avait pas eu de nouvelle depuis un moment. La Songe attend peut-être une occasion pour lui transmettre une information, mais avec Akira dans les pattes difficile d'avoir cette chance.
De nouveau dans le long couloir, le brun avance doucement, cherchant à vérifié chaque recoin avant de franchir le pas, un Verrosh dans l'angle mort est une mort certaine après tout, Akira n'avait rien à craindre vu les quelques mètres qui les sépares. Sans surprise le membre de Spectre l'attendait derrière un mur, laissant bien le temps à Noah de voir un bout papier accrocher à l'armoire. D'un coup de dague celui-ci détruit la structure déjà fragile par le temps, laissant le caisson de métal s'écroulé devant lui.

- Ce n'est rien, ce bâtiment tombe en ruine après tout.

Il ramasse le message discrètement, l'agent de Spectre avait déjà disparu sans laissé aucune trace. Sans qu'Akira puisse voir ses manigances il ouvre le papier, il apprend que sa cible est dans ici même dans ce bâtiment. Les deux autres agents vont couvrir les sortie pour les fuites éventuelle. Noah referme le papier puis le met dans sa bouche avant de l'avaler pour prendre aucun risque.
Après quelque minute l'information fut exactement, la femme blonde est finalement présente dans le même couloir qu'eux et malgré qu'elle semble avoir compris très vite les origines de Noah elle ne bougeait pas d'un pouce. Les mains sur les armes la femme semble être prête pour se battre, un étrange comportement après avoir fuit depuis tout ce temps non ? Même son regard déstabilise le brun, elle n'avait rien d'une fuyarde loin de la. Ses yeux ne reflète que courage et haine envers Noah qui se trouve plus loin devant.
Au même moment un bruit sourd résonne au-dessus d'eux, plus précisément non loin de la femme à la chevelure d'or. Le plafond s'écroule, laissant une vision peu charmante de la femme mordu au cou par un Verrosh, elle eu juste le temps de tourné son regard dans la pièce à sa droite, puis revenir sur Noah. Ses yeux avait complètement changer, de la tristesse et quelque chose qui ressemble à un appel à l'aide.

Malheureusement le Verrosh brisa le cou de la jeune femme, le bruit fut horriblement fort. Le corps sans vie tombe sur le sol, Noah se prépare déjà à combattre à cause de la réputation de ses monstres pour attaquer tout ce qui bouge. Pourtant l'animal ne vient pas, son regard est attiré dans la même direction que celui de la femme avant de mourir. Le brun fini par comprendre, du moins émettre l'hypothèse que la seule raison qui pousse depuis le début cette femme à agir aussi bizarrement est qu'une autre vie soit en jeu. Il devait prendre le risque d'allers au secours de cette mystérieuse personne ?

- Et merde. Akira je te laisse ce monstre.

Lance en main le brun commence à courir dans la direction du Verrosh, celui-ci aperçoit très rapidement le jeune homme. Il répond à la provocation avec une charge similaire, naturellement le brun ne cherche pas le choc frontale avec une tel bestiole. D'un geste brusque il change de direction au dernier moment, sautant dans l'une des pièce à sa gauche. Le monstre ne s'arrête pas, étant lancer il se dirige droit sur Akira étant sa nouvelle cible. Noah en profite pour sortir directement et rejoindre la fameuse pièce avec le mystère dedans. Il ne pouvait pas en croire ses yeux, il s'agit d'une enfant avec les cheveux brun. Il était impossible qu'un enfant puisse survivre dans un tel endroit, même avec le soutien d'un adulte. La petite devait avoir même pas six ans, elle est inconsciente surement à cause d'un choque, le monstre ou bien un débris du plafond l'avait percuté ? La respiration semble être normal, le brun la petite délicatement dans ses bras puis se relève. Comment devrait t-il s'y prendre ? La ramené chez Spectre ? La tuer sur place ? Elle pouvait peut-être avoir des informations de la part de la blonde, un enfant parle beaucoup. Akira pourrait même apprendre quelque chose qui risque Noah à l'éliminé et dans cette situation combattre un Tadryon n'est pas vraiment une bonne idée, son escouade n'est pas loin, un combat à mort par équipe n'est pas du tout envisageable. Mais comment se résoudre à tuer quelque chose d'aussi fragile ? Noah prend la décision de mentir au sujet de la femme blonde, qu'il ne s'agit pas de celle qui recherche, toute information que la petite pourrait dire ne l'affectera pas. Le brun toujours avec l'enfant dans les bras regarde discrètement pour voir si Akira s'en sortait.

1055 mots. ( J'étais à 455 comment j'ai pu finir avec autant mot.. )
Revenir en haut Aller en bas
http://dysnomie.forumactif.com/t179-noah-rives-terminer
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: Incontrôlable - Ft Noah Mer 22 Mar - 21:24


❝ Un nouvel ordre mondial jaillira des savants de notre cité, l'humanité survivra.  ❞Incontrôlable« C'est des ruines que naissent les nouvelles civilisation, ne l'oubliez pas. » Fit-elle comme figure de style introductive après la destruction de "la structure métallique". Un fait bien naturel dans cette région désolée. Néanmoins, elle commença à avoir des doutes après des gestes relativement... Étrange, de la part de son "prisonnier". Doucement, elle poussait l'indicateur de puissance de sortie de son fusil vers les trois quarts. Si elle ne pouvait légitimement juger les actes d'un individu dans des circonstances normales, elle sait qu'en cas de danger pour elle-même, elle devra faire comme avec certains autres avant lui, l'exécuter sans aucune forme de procès. Ainsi était la vie, la chaîne hiérarchique.

Plus tard, une fois encore, une femme armée était présente. Décidément, ce territoire de Tadryon est tout aussi grouillant que Varosha un jour de sélection des nouvelles entrées. Elle laissait le soin à Rives de tenter de faire la discussion, restant a une distance relativement sûre des divers protagonistes dans la recherche de préservation de son avantage tactique. De plus, si la femme attaquait, elle le ferait envers Noah, et non envers elle-même. Mais comme le destin réserve parfois d'étrange surprise, le même genre de bestiole que tantôt attaquais cette personne au cou. Les deux uniques réactions d'Akira furent, a défaut de vouloir porter assistance, de se mettre en garde, et d'avoir une réaction de dégoût étrange pour une personne ayant déjà vu le sang : « ~Ehw, c'est dégoutant cette chose. »

« BIP ~ Faune des territoires explorés de Tadryon. Le Verosh est un animal peu dangereux pour une expédition normalement équipée. Cet animal est néanmoins rapide et agressif, prudence recommandée. » Notifia l'intelligence artificielle, en bonne assistante de terrain militaire. Faut-il dire qu'elle était de conception militaire, et que connaitre son ennemi est la base de l'art de la guerre. Fichus mutants et autres plantes.

« Merci Astraée. » Dit-elle, avant de voir son prisonnier courir vers la bestiole. Et par-dessus tout, il la laisse seule avec cette chose, et en plus, il la faisait charger. Au moins, elle fut inconsciemment confortée de savoir qu'elle avait raison, elle aurait dû tuer cet homme à leurs rencontres. Ça lui apprendra à être trop sympathique avec les non-citoyens et autres xénos.

Le premier tir du fusil lourd détruisait une partie de l'aile droite de la bestiole, ainsi que le mur par la même occasion. Ce qui ne semblais pas plus déranger celle-ci qu'une blessure mineure. Une fois au contact, le bouclier de l'armure encaissa le plus gros du choc pendant qu'Akira lâchait son fusil au sol, accompagné d'une remarque d'Astrée : « BIP ~ Arme primaire perdue, activation des sécurités distantes. » Coincée entre cette créature et l'arrière, elle prit simplement partit de la retenir à l'aide de la force de l'exosquelette, de sortir son arme de poing, et de tirer à bout portant dans le torse du tas de griffes et de dents. Alors qu'elle était déjà morte, Hammond lui tira encore deux ou trois fois dans le corps, tout en criant à demi : « Saloprie - de - bestiole - de - merde. NOAH ! Si je vous retrouve, vous êtes mort ! »

Elle ramassait son arme en se massant le bras gauhe, immédiatement suivi de la même voix synthétique : « BIP ~ Blessure musculaire détectée, cause : Énergie cinétique. Augmentation de l'assistance de mouvement. Rechargement du bouclier. »

~566 mots.

© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Noah Rives
avatar
♦ Messages ♦ : 40
♦ Inscrit le ♦ : 03/03/2017




Message(#) Sujet: Re: Incontrôlable - Ft Noah Jeu 30 Mar - 16:55

La menace d'Akira résonne dans tout le couloir, Noah savait très bien que ce genre de réaction serait au rendez-vous, malgré sa demande il ne voyait pas pourquoi elle l'aurait accepté de toute façon. La créature mort, le brun ne savait pas quoi faire, fuir avec la petite puis la ramené à Spectre ? Le seul problème est que la sortie est dans la ligne de tir du soldat de Tadryon et les chances d'évités les coups de feu sont très mince dans un couloir comme celui-ci. D'un soupira il se relève tenant bien la petite dans ses bras qui semblait toujours être inconsciente. Noah décide de sortir de sa cachette, la fille bien en évidence pour qu'Akira comprenne bien la situation, la lance du brun reste dans l'autre main par précaution, rien ne prouve qu'une fois en visuelle le soldat ne tire pas malgré l'enfant dans les mains du jeune homme.

- Pas besoin de crier aussi fort. J'avais pourtant annoncé que je vous laissez cette créature. Rien ne m'obligeais à prendre de pleins fouet la charge de cette animal pour couvrir madame. Puis j'ai trouvé quelque chose d'assez inhabituelle à vrai dire.

Noah n'était plus très loin d'Akira, le moindre geste étrange avec son arme le brun irait se jeté dans l'une des salles à sa droite pour se mettre à couvert. La petite fini par se réveillé, après tout ce temps et autant d'agitation le brun pensait qu'elle avait reçu un mauvais coup sur la tête. Son premier mot étonne Noah, qui relève la tête vers Akira juste après.

- Maman.

Dit-t-elle en tendant les bras en direction d'Akira. Son regard croise ensuite celui-ci de Noah, la première chose qu'il remarque est la couleur des yeux de la petites, les même de l'homme que poursuit le soldat de Tadryon. Après quelque instant à fixé la petite elle répond avec quelque chose que même Noah ne pu prévoir.

- Papa ? Pourquoi maman ne vient pas ?

Il y avait quelque chose d'étrange, confondre quelqu'un à son réveille n'a rien de bizarre. Maintenant que ses yeux étaient bien ouvert pourquoi confondre à ses véritables parents ? Elle avait donc bien reçu un coup sur la tête ? Une comédie peut-être ? Etant surement la fille de cette femme de Spectre il n'était pas impossible que ce soit quelque chose qu'elle est apprise pour survivre. Cherchant à se débattre pour être posé au sol le brun la laisse avoir un pied à terre, le premier de la petite fille fut d'allers en direction d'Akira. L'idée traverse l'esprit du brun l'espace d'un instant, sans elle le soldat n'aura peut-être plus remord à faire feu, d'un pas rapide il suit la petite cherchant à faire croire qu'il veille sur elle.

- Maman prend moi dans tes bras.

Noah sourit à la demande de la petite, sachant très bien qu'Akira risque de refusé sa demande par méfiance, ou peut-être va-t-elle faire fondre le coeur de glace du bon petit soldat. Le brun en profite pour questionné la petite.

- Trésor, comment je m'appelle ?

- Papa

- Et toi ?

- Maeve.

Après les questions la petite se retourne vers Akira, elle tend ses bras vers elle cherchant à se faire prendre dans ses bras.

579 mots
Revenir en haut Aller en bas
http://dysnomie.forumactif.com/t179-noah-rives-terminer
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: Incontrôlable - Ft Noah Sam 1 Avr - 12:02


❝ Un nouvel ordre mondial jaillira des savants de notre cité, l'humanité survivra.  ❞IncontrôlableEt voilà qu'il se terre comme un rat apeuré quand le piège a souri se referme sur lui, faute d'inattention. " Ah, une attitude de lâche ! Ou un piège ? " Pensa-t-elle avant de le voir finalement se rendre avec de bien piètres excuses. Et avec une enfant, par-dessus tout. Cet homme n'avait-il donc pas d'honneur à mettre une enfant en première ligne pour épargner sa propre vie ? Décidément, c'était de pire de son point de vue. Elle le maintenait dans une premier temps dans sa ligne de tir sans pour autant directement le menacer physiquement.

« C'est une raison pour fuir comme un lâche et me laisser avec cette bestiole sans noms ? Décidément, j'avais bien raison. Ne jamais faire confiance à des gens de votre espèce. Quel genre d'homme fuis le combat qu'il engage lui-même ? Déjà que je tolère vos écarts de conduite envers moi, vous me remerciez ainsi ? Encore un seul faux pas, et vous m'aurez aux fesses pour le restant de votre courte vie. » Termina elle en baissant le canon de son arme, toujours aussi énervée de voir un tel comportement. Pour une fois que ses réquisitions étaient légitimes, et non guidée par une foi aveugle envers son gouvernement. Elle respirait un grand coup pour retrouver un calme relativement, massant quelques parties de son corps pour faire disparaitre un minimum de la douleur.

« Qui est cette petite fille ? » Fit-elle en ignorant dans un premier temps l'appel de celle-ci. Dire qu'Akira est plein de ressource ne veut pas dire qu'elle était également une bonne mère, après tout, elle n'a que seize ans, la reproduction et la perpétuation de l’espèce ne son pas ses priorités premières. Mais également, quoi de mieux qu'une enfant pour comprendre une autre enfant ? Même si cet "autre enfant" a déjà tué, et participe a des activités militaires, cela semble clair comme de l'eau de roche. Quel monde.

Et comme tout enfant, elle était au-dessus des affaires qui opposaient les deux protagonistes. Elle croyait fermement qu'Akira était sa mère, ce qui était fortement improbable de par l'innocence d'Hammond a ce niveau, et de plus, qu'elle serait au courant d'avoir accouché, tout de même, non ? C'est la que lâchée par Noah elle avançais, et lui avec. Mais quel stratagème de traitre prépare t'il encore ?

Déposant son fusil en bandoulière en activant la sécurité, Hammond chercha a porter cette petite personne. Le bouclier d'énergie faisait obstacle à un contact physique complet avec l'armure, ce qu'Akira ne semblait pas daigner éteindre pour le moment, loin d'être confiante avec un juda dans les parages. Ne sachant trop que faire, elle restait donc là, pendant de longues minutes, avant de prendre son courage pour lui dire, d'un ton bien plus sympathique qu'avec Rives : « Tu sais, je ne suis pas t'a mère. Tu dois bien habiter quelque part, non ? Ou mieux, tu a vu une jeune femme et un homme brun ? »

Elle voulait bien croire qu'elle n'en tirerait rien. Après tout, si elle avait un trouble post-traumatique au point de ne plus avoir connaissance de l'espace et du temps, elle ne s'en souviendra sans doute pas. Mais pour une fois, la chance vint l'aider quand la petite signifia : « Il y avais un monsieur avec tata, il est partit par la. Hein maman. » Tout en montrant une vague direction nord ouest.

« Il faut que je le retrouve, vou... tu m'aidera ? »

« Oui ! » Fit-elle avant de demander à être mise au sol, partant du haut de ses petites jambes. Akira la suivait ensuite, calme et sereine pour la première fois. Un enfant ne ment jamais, croyait-elle.

~618 mots.

Edit 22/05/2017

C'est après cet accès de sympathie qu'Akira reçu une communication radio des chefs de l'escouade : « Akira, en suivant votre position après un signalement d'Astrée, l'homme que nous cherchions a été capturé. Rentrez vers le point de rendez-vous, il est temps de se faire évacuer de cet endroit désert. »

Hammond s’arrêta donc, le cœur lourd pour la première fois de sa carrière. Ses supérieurs avaient besoin d'elle, ou plutôt, les ordres étaient clairs. La désobéissance était la mort. Elle prit la parole envers a la fois le supérieur, l'enfant, et le spectre : « Compris chef, je retourne vers Tadryon. »

« Faites attention a cette petite fille, c'est une chose rare de nos jours, a l'extérieur. Je dois partir, j'ai des ordres. Je vous laisse libre, et j’espère ne plus jamais vous croisez dans de mauvaises conditions... Au-revoir. »

C'est aussi sèchement qu'elle tourna les talons pour partir sans un mot, sans se retourner, de peur de tacher son âme d'un crime moral. Un fardeau qu'elle refusera de porter pour longtemps, mais qui la hantera parfois, à partir de maintenant. La blessure physique qu'elle portait, infligée par le monstre, n'était que mince par rapport a ce qu'elle risquais en épiant l'enfant.

Une journée de plus chez un soldat...

© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
 
Incontrôlable - Ft Noah
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dysnomie :: La Ville Azurée :: Le No Man's Land-
Sauter vers: