Partagez | 
 

 Un monde qui bascule [Quête | Noah&Enoch]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Demetria
avatar
♦ Messages ♦ : 147
♦ Inscrit le ♦ : 01/03/2017




Message(#) Sujet: Un monde qui bascule [Quête | Noah&Enoch] Dim 12 Mar - 17:53

Il arrive un moment, dans la vie d'un simulacre, ou des choix importants s'imposent. Des choix décisifs pour le reste de sa vie, des choix qui auront un impact sur votre existante. L'un d'entre eux, entre autres choses, était le choix d'intégrer l'un des deux groupes fondamentaux de Spectre, ou au contraire, de rester au sein de l'alcôve et d'intégrer une caste. Dans ton cas, ce choix avait été difficile. Dans un premier temps, alors que tu grandissais avec ta mère et que tu entendais parler des récits d'aventure que racontaient les essences, tu voulus t'engager dans les brigades d'intervention. Combattre de front, affronter les ennemis de Spectre et gagner par la force et le courage des informations précieuses pour votre Faction... Puis les années passèrent, et les contes et récits épiques ne te fascinèrent plus autant. Ton travail à la forge te donna le goût de l'artisanat, et l'idée de passer ta vie à travailler pour le bien des Spectre en forgeant leur matériel te sembla séduisante. Jusqu'à ce que tu découvres le terrible secret de ta naissance. Ayant perdu tous tes repères, empli de doute, tu n'avais plus aucun rêves d'avenir, aucun projet. Ce fut ta rencontre avec Anya qui te redonna espoir. Ses conseils avisés et ses encouragements pour résoudre tes problèmes personnels te conduirent à jouer les espions au sein même de l'alcôve, pour en apprendre davantage sur ce père indigne et absent. Sans t'en rendre compte, tu pris goût à ces jeux de théâtres et à ces enquêtes. Devenir un songe était devenu ta nouvelle ambition.

Pourtant, le corps que tu avais taillé en travaillant le fer à la forge te donnait un physique plus apte au combat qu'à l'infiltration. On se méfie plus volontier de ceux qui se montrent menaçant de part leur carrure, que des maigrichons qui passent inaperçu. Et de même, les muscles étaient plus avantageux pour la guerre et les batailles. C'est pourquoi tes instructeurs se montrèrent surpris lorsque tu leur annonças vouloir reprendre tes études, non pas pour devenir essence, mais pour devenir Songe. Certains semblèrent même plutôt mécontents que tu t'implique dans cette voie, et non pas dans l'art du combat brut. Un potentiel gâché, selon eux. Ils n'avaient pas tout à fait tort, mais les muscles pouvaient se révéler utiles, même pour les songes, car un physique travaillé attirait plus facilement l'oeil et l'attention des gènes dames avec la langue bien pendue. Du moins, c'est ce que tu t'imaginais,  mais ton manque d'expérience ne te permettait que de faire des suppositions.

Toujours était-il que certains enseignants n'avaient pas abandonné l'espoir de te faire intégrer la brigade d'intervention. Tu n'étais encore qu'un simulacre, il n'était pas trop tard pour te faire devenir essence. C'est pour cela que ton instructeur t'avait proposé de participer à un raid. Ce n'était pas quelque chose de bien dangereux, vous deviez simplement intercepter un groupuscule de nomades, et leur déborder les technologies qu'ils possédaient. Ils ne représenteraient, selon eux, aucun danger, c'est pourquoi l'on se permettait de mettre sur cette mission des novices.

Tu te présentas le jour du départ à l'entrée de la grotte. Là bas, tu fus surpris et à la fois soulagé d'y retrouver un visage familier. "Eh bien, je ne m'attendais pas à te voir ici, mon ami." Tu t'approcha de Noah. C'était lui qui devait être surpris de ta présence, puisque la sienne était plus légitime que la tienne. Suivant des formations differentes, les occasions de vous fréquenter étaient rares mais malgré cela, vous étiez restés en bons termes et même de bons amis, après votre rencontré quelque peu... particulière.
601 mots
inventaire:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://dysnomie.forumactif.com/t109-enfant-de-l-ombre-demetria-t
Noah Rives
avatar
♦ Messages ♦ : 40
♦ Inscrit le ♦ : 03/03/2017




Message(#) Sujet: Re: Un monde qui bascule [Quête | Noah&Enoch] Lun 13 Mar - 16:22

Une nouvelle mission d'Intervention fut assigné à Noah, cette sensation d'être recruté pour quelque chose qu'il veut faire le fit sourire. Pourtant les souvenirs de sa première mission dans les Steppes lui rappelle constamment leur faiblesse face à ce monde sauvage. Que la malchance prime sur le talent du à un entrainement quotidien ou naturelle.
Pour habitude le brun chasse des monstres, les missions n'implique que rarement des humanoïdes dans les conflits dans l'autre camp, mais cette fois-ci les choses sont différentes la mission est de tendre une embuscade à un groupe nomade disposant des pièces de technologie surement utile à Spectre. Les préparatifs de bases commencent alors doucement, tout d'abord allers voir un artisan pour son arme, depuis quelque temps cette pauvre lance subissait des entrainement quotidiens sans relâche, elle méritait donc bien d'être remis à neuf. Puis Noah s'en voudrait si l'entretiens de son arme coûte la vie à des compagnons de son escouade.
Une fois sur place le groupe ce prépare à partir pour les Steppes, ce fut une voix familière qui sortie Noah de sa concentration, une fois retourné dans la direction de cette fameuse voix le brun reconnait un vielle ami.

- Salut Enoch, devrais-je pas être le plus surpris de voir un futur Songe dans une mission pour la branche d'Intervention ?

D'un souris il tendit la main pour lui serrer la main, mais pas de façon classique. Noah et Enoch on leur méthode, la position est la même lors d'un bras de fer, sauf qu'ici il y a pas de jeu de force, juste une autre façon de se saluer. Malgré tout le brun fut curieux savoir la raison de sa présence, il n'a jamais mis en doute ses talents pour être un Songe donc il était impossible qu'il renonce vu son potentiel d'adaptation. Même Elsa, étant une futur Songe talentueuse n'a jamais pu le considéré autrement qu'un rival, cela l'empêche pas de l'apprécié à sa juste valeur. Malgré que le comportement de la jeune femme fut assez étrange quand Enoch n'approche trop de Noah à cause de leur passé commun, très souvent la brune rougit et n'arrive pas à regardé dans les yeux l'un des deux hommes.

- Vu ton talent cette mission est une perte de temps pour toi Enoch, mais je suis content que puisse venir. Contrairement aux autres missions celle-ci semble être un peu plus problématique, ton aide sera précieuse.

Dans quelque minutes le briefing allers avoir lieu, les informations sur le type d'objet que Spectre recherche, la nature des nomades, leur potentiel d'armement, leur formation et toute autre petits détails qui pourrait la raison de votre survie dans cette mission.
Le chemin pour les Steppes débute, sur le chemin le brun resta toujours proche de son ami, rare est l'occasion qu'il puisse faire une même mission à cause de leur branche de compétence complètement opposé.

- Alors les missions des Songes se passe bien ? Des nouvelles d'Elsa ? Depuis sa participation dans les missions des Songes en tant que Simulacre je ne la vois pas très souvent. J'espère qu'elle ne te cause pas d'ennuis.

Sur cette dernière affirmation le brun ne pu s'empêché de sourire en ce rappelant la première fois qu'Elsa à rencontré Enoch, s'infiltrant chez Noah elle pensait profité de la situation pour ce glissé dans son lit, malheureusement ce jour la ce fut son ami qu'était dedans. La surprise sur son visage alors que le brun sortait de la douche fut hilarante.

613 mots

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
http://dysnomie.forumactif.com/t179-noah-rives-terminer
Demetria
avatar
♦ Messages ♦ : 147
♦ Inscrit le ♦ : 01/03/2017




Message(#) Sujet: Re: Un monde qui bascule [Quête | Noah&Enoch] Jeu 16 Mar - 17:17

Comme tu t'y attendais, ton ami te fit remarquer qu'il était le plus surpris des deux. Tu lui souris et répondis d'un air penaud : "Ouai mais... J'avais envie de changer d'air, de dérouiller un peu tout ces muscles..." Comme pour exhiber ce corps parfaitement taillé, tu fis quelques mouvements d'épaule tout en gonflant tes bras, faisant mine d'avoir du mal à te mouvoir. Bien évidement, tes muscles étaient loin d'êtres rouillés, ton entraînement comportant également des séances de combat régulières. Un parfait Songe doit aussi être paré à toute éventualité, on ne sait jamais jusqu'où peut emmener une mission, et Spectre ne comptait pas laisser ses citoyens sans défenses s'ils se retrouvaient mêlés à un conflit, que celui-ci soit armé ou non.

Tu attrapes la main que ton partenaire te tend et lui tape sur l'épaule, comme à votre habitude, avant de t'approcher du reste du groupe et de saluer les membres qui seront tes collègues le temps d'une mission. Vous êtes une petite dizaine, largement de quoi maîtriser ces pauvres nomades que vous vous apprêtiez à dépouiller. Tu n'en connaissais que deux ou trois, Noah mis à part -principalement pour les avoir déjà croisé à la forge, lorsque tu y travaillais encore-, mais avait entendu parlé des autres. Une équipe hétéroclite mais sans doute puissante. Chacun avait son domaine de spécialité, qu'il s'agisse d'armes à distance ou de combats rapprochés, de soins ou d'expertise en armes... C'est pourquoi tu fus surpris lorsque le brun te dis que cette mission allait se révéler délicate, ou tout du moins un peu plus que les missions habituelles. "Vraiment ? On ne m'a pas prévenu de ça, bien au contraire... On m'a plutôt vendu l'affaire comme une promenade de santé." - "Sortir à l'extérieur, ce n'est jamais une promenade de santé." Tu te retournas pour voir arriver une jeune femme blonde et au regard sévère. Judith. Pour une raison que tu ignorait toujours, cette femme semblait détester ta mère, et par voie de conséquence, ne pas t'apprécier non plus. "Bien, c'est moi qui dirigerait l'expédition. Tout le monde est là ? Alors on peut y aller." Magnifique, Judith en tant que cheffe ? Tu savais déjà que cette mission serait mémorable, au moins pour les mauvais savons qu'elle ne se gênerait pas de te passer devant tous les autres... Malgré tout, tu ne laissas pas paraître ton agacement et te mis en route, à la suite du groupe.

Le chemin allait être long. A peine sortis de l'alcôve, Judith révéla les informations sur votre mission. Les nomades qui formaient votre cible étaient en réalité de simples marchands, qui parcourraient les terres tout en faisant du troc. Ils possédaient possiblement des cartes détaillées du continent, des objets de valeurs et, ce qui intéressait par-dessus tout Spectre, des armes de pointe. Ils ne s'en servaient apparemment pas, se défendant principalement avec des armes blanches, mais ils étaient de nature pacifique et préféraient éviter les combats plutôt que de les provoquer. Ils représentaient donc des cibles faciles. Un songe, déjà infiltré parmis eux, vous avait fournit assez d'informations pour connaître leurs capacités, et il vous avait révélé l'itinéraire qu'ils allaient emprunter, indiquant le lieu parfait pour tendre une embuscade. "Mais Spectre souhaiterait pouvoir les garder en vie... Ces marchands representent une mine d'informations à eux seuls, et nous avons ordre de ne pas tous les tuer. Ils veulent en recruter quelques uns." Se retournant dans ta direction, les yeux plein d'orages, Judith ajouta : "Ce sera ta chance de te rendre utile, joli coeur. Fais la seule chose pour laquelle tu es doué, à savoir, parlementer." Dans sa bouche, cette remarque sonnait comme une insulte : elle n'avait jamais caché son point de vue sur les songes, qu'elle considérait comme des lâches préférant se cacher au sein d'autres populations plutôt que d'affronter le danger et de se battre pour de vrai. Pourtant, tu ne te froissas pas, bien au contraire, et répliquas du tac au tac : "J'aurais aimé mais je suis sur que je n'en aurais pas l'occasion. Ils tomberont tous sous ton charme légendaire, tu n'auras plus qu'à les convaincre toi même." Un sourire mesquin se dessina sur tes lèvres, tandis que celui de ta commandante disparaissait. Puisqu'elle semblait prendre du plaisir à ne pas t'aimer, autant lui donner une raison supplémentaire.

Une fois les précisions terminées, les membres du groupe se mirent à discuter entre eux. Noah, à tes côtés, ne tarda pas à commencer une nouvelle conversation. Sa question te tendit néanmoins. Ta dernière mission s'était soldée par un échec, et c'était ta faute. Rien qui ne soit dramatique mais la tournure des événements t'avaient malgré tout contrariés. Depuis, tu n'avais fais que t'entraîner, avec encore plus d'ardeur. "Ça se passe..." répondis-tu de façon évasive. Tu doutais que ton ami ne remarque pas le timbre tendu de ta voix, mais fis comme si de rien n'était. "Oh Elsa... C'est toujours le grand amour entre nous, tu le sais bien." La relation avec la jeune femme avait toujours été compliquée, votre rencontre n'ayant pas aidé à bâtir des liens solides. Tu l'appréciais mais il semblait toujours flotter entre vous une aura quelque peu déstabilisante. Un mélange de jalousie et d'envie, d'admiration mutuelle et de supériorité... Tu ne savais jamais comment te comporter avec elle, puisque vos rapports semblaient en perpétuel changements, évoluant selon les humeurs de la demoiselle. Bien loin de t'agacer, cela semblait plutôt t'amuser. Comme si tu jouais un peu avec ses réactions. "Mais j'avoue ne pas souvent la voir... Encore moins en mission. Ce n'est pas après moi qu'elle court, malgré mon charme irrésistible." Tu fis un clin d'oeil à ton ami. Lui, en tout cas, avait déjà cédé à ton charme. "Et toi ? Comment se passent tes missions ?"

Vous marchâtes toute la journée, ne faisant que quelques pauses le temps de boire et vous reposer une dizaine de minutes, avant de repartir en route. Environs une heure avant la tombée de la nuit, Judith repéra le lieu qu'avait indiqué l'infiltré, et décida de monter un campement de fortune non loin du lieu, pour passer la nuit et surveiller les alentours. Les tours de garde furent décider et comme le tient n'était pas tout de suite, tu allas t'allonger près du feu, à même le sol. Le ciel avait prit des teintes violacées, tirant sur le noir de la nuit. Quelques étoiles timides commençaient à scintiller. Tu ne pus t'empêcher de penser au groupe que tu avais infiltré... A cette heure, ils auraient commencé à préparer le feu pour prier la lune de laisser revenir le jour... Un sourire nostalgique étira tes lèvres tandis que tu jouais distraitement avec ta lame.
+1000mots
Revenir en haut Aller en bas
http://dysnomie.forumactif.com/t109-enfant-de-l-ombre-demetria-t
Noah Rives
avatar
♦ Messages ♦ : 40
♦ Inscrit le ♦ : 03/03/2017




Message(#) Sujet: Re: Un monde qui bascule [Quête | Noah&Enoch] Sam 18 Mar - 20:16

Les retrouvailles maintenant terminer, le duo retourne dans le groupe principale pour avoir des informations sur la suite des événements. Alors que Noah s'apprête à répondre a son camarade, quelqu'un d'autre s'en charge pour lui. Pourtant le ton utilisé déplaît beaucoup au jeune homme, tout le monde ici présent est au courant que sortir n'a rien d'une partie de plaisir. La raison de l’inquiétude de Noah est totalement différente, un mauvais pressentiment. Les informations de  Judith concernant les nomades étaient claire, il est dans l’intérêt de Spectre d'avoir des survivants pour avoir des informations précieux et peut-être des recrues potentiels. Au même moment, elle rajoute quelque chose sur Enoch qui sonne comme une insulte à ses oreilles. Le brun était déjà prêt à lui répondre pour défendre son camarade, mais Enoch réplique avec une phrase qui ne plait pas à la demoiselle en face. Noah se mit à sourire, dans ce match de sarcasme le gagnant était de loin son ami.

Le groupe s'engagent pour allers vers leur missions, les Steppes d'Elysium. Sur la route le duo discute de leur dernière action au sein de Spectre, mais quand Noah aborde les dernière missions il s'attendait à plus de détail. Il est possible qu'il y a certaine chose qu'on peut voir dans ce monde s'en vouloir en parler par peur de se souvenir soi-même de la situation. La conversation se détourne sur Elsa, comme prévu sa réponse fit sourire Noah qui se rappelle de l'incident dans le lit. Enoch laisse même le sous entendu sur les sentiments d'Elsa au sujet de Noah. Le brun n'avait pas réagit à cette réplique, lui même ne savait pas pour Elsa.

- Tu sais Enoch, cette femme à une fierté assez particulière. Elle pourrait te vouloir dans son lit, mais à cause de votre statue de futur Songe l'admettre revient à dire que ton charme est meilleur que le sien. Mais je ne pense pas qu'elle éprouve des sentiments égale à l'amour, le plaisir lui suffit très probablement.

Noah se souvient encore de la Nuit des Roses d'Elsa, ses demandes particulières précises ou bien les petits jeu qu'elle s'amuse à expérimenté sur lui pour s'amuser.
Son ami lui retourne la question à propos des missions, un frisson s'étend dans le dos du jeune homme, d'une voix calme il répond à cette simple question qu'évoque pourtant des souvenirs mitigé.

- J'ai juste un conseil pour toi, j'ai appris une chose pendant une mission... Le peuple de Tadryon il leur manque une case. Je te précommande la plus grande prudence en leur présence.  

Laissant une courte pause, le brun montre du doigt Judith à l'avant du groupe.

- C'est une ancienne conquête ? Tu la trompé avec qui pour qu'elle te déteste à ce point ? Dit-t-il en plaisantant bien sûr.

Le point de rencontre n'étant plus très loin le groupe décide de faire une halte. Le campement en place le choix des tours de garde débute, Noah est du premier tour. Il y avait rien à signaler dans le coin, aucun monstre ou danger potentiel.
Pendant ce temps sur le campement de Spectre, à l'endroit ou ce trouve Enoch tranquillement en train de prendre du repos. Une ombre apparut malgré la faible présence du soleil à l'approche de la nuit. Le camarade de Noah eu à peine le temps de distingué l'apparence de cette ombre qu'elle avait déjà fini à califourchon sur lui.

- Bonsoir Enoch, comment tu va ?


Il s’agissait d'Elsa, son comportement comme d'habitude laisse à désiré. Les membres de Spectres au alentour fixe la scène avec interet, Judith ne tarde pas à venir s'en mêlée.  

- Elsa arrête donc de tournée autour de cet homme. Viens donc nous faire ton rapport puis repars immédiatement. Dit-t-elle en tournant le dos aux duos.

- C'est une ancienne conquête ? Tu la trompé avec qui pour qu'elle te déteste à ce point ? Avec Noah peut-être ? Dit t-elle en fixant du regard Enoch avec un petit sourire. D'ailleurs j'ai cru comprend qu'il était la lui aussi, pourrais-tu lui transmettre un message de ma part ? Je ne l'ai pas vu depuis longtemps.

Sur ses dernières paroles la demoiselle s'abaisse pour venir embrasser le jeune homme, laissant le contacte durée quelque seconde. Puis elle se relève pour partir dans la direction de Judith, avec le sourire elle reprit une dernière fois la parole.

- Ce fut un plaisir de te revoir Enoch, ne profite pas de mon absence pour me prendre mon jouet. Dit t-elle avec le sourire.

Trente minutes plus tard Noah termine son tour de garde, revenant au campement il aperçut un comportement bizarre dans les autres agents de Spectre qui le fixait depuis son retour.

- Enoch, j'ai raté quelque chose ?

838 mots
Revenir en haut Aller en bas
http://dysnomie.forumactif.com/t179-noah-rives-terminer
Demetria
avatar
♦ Messages ♦ : 147
♦ Inscrit le ♦ : 01/03/2017




Message(#) Sujet: Re: Un monde qui bascule [Quête | Noah&Enoch] Dim 19 Mar - 9:47


Lucy... Maya... Renold... Max... Les visages des membres de l'Akaheish te reviennent à l'esprit. Tu ne sais pas pourquoi tu repenses à eux tout à coup... Bien évidement, il t'arrivait de repenser à cette mission depuis que tu étais rentré, mais c'était principalement les détails techniques qui te revenaient à l'esprit, plus que les sentiments... Tu le savais depuis longtemps, les liens noués lors de ces infiltrations n'étaient jamais faites pour durer, ce n'était que des pions pour servir l'intérêt de spectre et, à vrai dire, ça ne t'avait jamais dérangé. Même pendant que tu effectuais ta mission, tu n'avais éprouvé aucun scrupule à les utiliser, à les manipuler pour que tu puisses récolter des informations qui pourront un jour aider ta faction. Alors pourquoi, tout à coup, ne peux-tu t'empêcher de penser à tous ces gens ? Sans doute parce qu'il te voient désormais comme un traître, un déserteur... Et su vous les croisiez ? Essayeraient-ils de se venger, et de te récupérer ? Subirais-tu le châtiment qu'ils t'avaient réservé ? Un sourire amer se dessine sur tes lippes. C'est donc pour cela qu'ils ne sortent pas de ta tête... La peur. Tu soupires finalement, tout en regardant ton reflet dans la lame. De toute manière, les chances que vous tombiez sur eux sont minimes, voire inexistantes. Et même si c'était le cas... Tes coéquipiers ne te laisseraient pas si facilement à ces fanatiques...

Alors que tu continues à broyer du noir, ton œil perçoit un mouvement sur ta droite. Tu tournes la tête et, sans comprendre ce qu'il t'arrive, un poids atterrit sur ton ventre. Une jeune femme se tient au dessus de toi, ou plutôt sur toi. Ses mèches de cheveux dégringolent pour venir chatouiller ton visage. "Bonsoir Enoch, comment tu va ?" Tu reconnais immédiatement ce visage et cette voix. "Bonjour, Elsa." Conscient des regards intrigués qui se sont retournés vers vous, tu te forces à masquer ta surprise et ton agacement. "Je vais à merveille, comme toujours. Mais que fais-tu ici ? Tu ne peux plus te passer de Noah ? Ou avais-tu simplement peur que je te le vole durant notre petite mission ? Tu n'as pas de crainte à avoir, je te le rendrais en un seul morceau. Même s'il ne peut plus se passer de moi, je suis sûr qu'il gardera un peu de temps pour toi." Tu as beau faire le malin en parlant de ton ami, tu dois avouer être un peu jaloux. Il n'y a pas besoin d'être un génie pour comprendre que sa présence ici est bien plus qu'une simple coïncidence, et qu'elle n'a rien à voir avec le brun... Une espionne infiltrée chez vos cibles ? Voilà sans doute la concernée... Et dire que toi, tu n'es ici que pour jouer les gros bras... Oui, tu dois l'avouer... Tu es jaloux.

Sans doute la jeune fleur allait répliquer à tes petites piques, mais Judith arrive et réclame qu'elle te laisse en paix. Elle n'en a pourtant pas fini avec toi. Ignorant sa remarque sur votre commandante, tu l'écoute patiemment. Le baiser qu'elle échange avec toi n'était qu'un petit jeu. Et cette fois, c'est elle qui gagne la partie. Elle a parlé suffisamment fort pour que toutes les personnes autour puissent vous entendre. Comme pour marquer son territoire, et prouver que Noah était en fait avec elle plus qu'avec toi... Un jeu puéril, certes, puisque votre ami n'était ni à l'un ni à l'autre, mais vous ne pouviez vous empêcher d'être en compétition sur beaucoup de points... Noah en faisait partie.

Elsa se relève finalement, te libérant de son emprise, et suit tranquillement la cheffe de la mission, sans doute pour faire son rapport. Tu te redresses en position assise et suit le petit groupe d'un regard noir, les mâchoires serrées. Ils sont trop loin pour que tu ne puisses entendre leur conversation, et tu sais que si tu essayes de t'approcher, ils t'enverront voir ailleurs. Impuissant, tu te lèves et marche dans la direction opposée, te baladant dans la pénombre de la fin de soirée. Tu ne quittes pas le campement mais marcher te changera peut-être les idées... Erreur. Au lieu de penser à autre chose, tu ne fais que ruminer ce qui te tracasse. Tu essayes donc de faire une toilette sommaire avec ce qui est à votre disposition, puis retourne près du feu.

Quelques minutes après ton retour, Noah revient de son tour de garde. Tous les regards son braqués sur lui, et il te demande ce qu'il s'est passé pendant son absence. "Une connaissance à nous a fait une entrée... Fracassante..." Te retournant vers lui, tu attrapas son menton entre ton pousse et ton index. "Elsa m'a d'ailleurs demandé de faire ça..." Sans qu'il ne puisses protester, tu l'embrasses devant tous les autres. Peut être que cela les fera détourner les yeux. Non pas que cela soit gênant, plus parce que cela est trop... commun. "Je suis sûre qu'elle viendra te faire un petit coucou avant de repartir s'amuser avec nos cibles." C'est sans doute ce qu'elle aurait fait, s'il n'y avait pas eut d'imprévus...

Mais voilà, il y a toujours des imprévus. Comme te l'avais fait remarquer Judith, l’extérieur de l’alcôve était loin d’être sûr, et les dangers guettaient à chaque seconde. Ce soir, c'était l'arrivée soudaine d'un Ilbas dans votre campement. L'un des hommes en charge de la surveillance arrive, essoufflé, les joues rouge. "Une bestiole rôde autour du campement... Soyez prudent." Instinctivement, tu poses ta main sur ton arme. Tu te lèves et regarde le guetteur. "A quoi avons-nous à faire ?" Il te toise, surpris que tu poses la question. Peut être que les jeunes recrues ont plus tendance à se cacher lorsqu'ils entendent parler d'un danger réel... Ou alors il te prend pour une tête brûlée. "Un Ilbas." Si il y a quelques mois tu n'avais aucune idée de ce à quoi cette bestiole pouvait ressembler, tes mois auprès des chasseurs expérimentés qu'étaient l'Akaheish, tu savais désormais à quoi t'attendre. Tu te retournes vers Noah et lui tend une main pour qu'il se relève. "On va chasser du monstre ?"
1090 mots
Revenir en haut Aller en bas
http://dysnomie.forumactif.com/t109-enfant-de-l-ombre-demetria-t
Noah Rives
avatar
♦ Messages ♦ : 40
♦ Inscrit le ♦ : 03/03/2017




Message(#) Sujet: Re: Un monde qui bascule [Quête | Noah&Enoch] Dim 26 Mar - 7:34

Ton retour au campement attire plus d'un regard, pourquoi donc tout le monde te regarde de façon si étrange ? La réponse à cette question fut donné par ton camarade Enoch, une femme était venu sur le camp, pas n'importe qui. D'ailleurs ton ami transmet le message d'Elsa à la perfection, en temps normal se genre d'affection n'en serait pas resté la. Malgré tout Noah ne réagit pas au contacte d'Enoch, étant en mission le jeune homme qu'applique à lettre les enseignements de sa défunte mère, toujours faire bonne figure en présence des autres membres de Spectres. Son camarade s'imagine qu'elle va revenir pour le saluer, mais Noah savait très bien que non, son acte envers Enoch pour transmettre un tel message est la preuve qu'elle ne reviendra pas.

- A vrai dire, je pense pas. Elle sait très bien que je déteste quand elle vient mettre le désordre quand je suis en mission. Vu qu'elle sait que je l'aurais réprimandé elle passe par toi pour son petit jeu. Elle ne changera jamais, depuis toute petite elle est comme cela.

Les souvenirs du bon vieux temps remonte, le sourire du brun n'est pas contrôlé. Il ne s'en rend même pas compte à vrai dire, la seule chose qu'il revoit parfaitement est le visage de mère et d'Elsa. Le retour d'un garde fut assez surprenant, la relève venait à peine de finir. D'après lui un Ilbas n'était pas loin, c'était très mauvais en vu la situation surtout à cause des conditions favorable pour la créature. Enoch tend sa main pour une aide à se relevé, proposant d'allers chasser du monstre.

- Naturellement je viens avec ...

- Et vous donne l'ordre d'allers affronté cette créature ? Dit Judith en coupant le brun. Vous n'avez peut-être pas compris la situation, cette créature est bien plus dangereuse à cet ...

- Madame Judith, nous savons parfaitement de quoi il s'agit. Vu l'heure, la peau sombre de l'animal va devenir difficile à apercevoir dans le noir. Sa vitesse et ses talents naturelle de chasseur risquent d'être a son avantage vu que nous somme sur leur territoire. C'est pourquoi nous devons agir maintenant. Le brun se rapproche le plus près possible de sa supérieur, leur torse respective se touche presque, le regard du brun englobe totalement le sien. Je vous demande de nous confié cette mission.

Le regard de Judith ne savait plus ou se mettre, la présence du brun par sa taille la laisse sans voix. Elle ne pouvait pas lui réprimandé d'être rebelle envers sa supérieur, juste d'avoir bien appris ses leçons et d'être volontaire pour couvrir les membres de Spectre au risque de sa vie.

- Je vais être indulgente pour une fois, je te confie donc cette mission Noah ainsi les responsabilités si tu échoue. Prend donc trois personnes de ton choix, bien que je sais déjà qui tu va choisir en premier. Dit-t-elle en fixant Enoch.

- Merci Madame, je choisie seulement les meilleures à mes yeux. Dit-t-il avec le sourire.

D'un geste Noah se retourne, passant à côté de son ami Enoch avec un sourire d'avoir fait cédé la Judith à son caprice. Il met sa main sur l'épaule de son ami pour lui dire de le suivre. Alors qu'il se dirige vers la sortie du camp il désigne deux autre personnes à l'oral.

- Frost, Jack.

Après avoir entendu leur nom les deux membres de Spectre suivent Noah sans dire un mot. Le groupe de quatre se réuni avant d'avancer plus loin au risque de faire la rencontre de l'Ilbas.

- Enoch je te présente Frost, aspirante pour devenir membre du groupe d'Intervention. Et voici Jack, il est ... Rappelle moi ton affectation ?

- Oui, je suis Jack Ventre. Aspirant pour le groupe d'Intervention, ami d'enfance de Eve alias Frost. J'assure aussi que sa relation avec Noah est bien plus qu'une mission pour Spectre, passant par la chambre aux plaisir. Le geste d'Enoch la rendu très ja...

Frost sans détourné le regard d'Enoch et de Noah frappe un grand coup dans le ventre de Jack avec son coude, celui-ci s'écroule sur le sol la seconde suivante. La demoiselle répond passivement à propos de son geste, son masque qui couvre sa bouche rend la lecture de ses émotions très difficile.

- Il va bien, continuons.

Vraiment ? L'expression de son visage semble être heureux, mais son corps ne semble pas vraiment bien encaissé le coup.

- Enoch et moi allons chasser cette créature. J'aimerais que vous restez derrière pour surveiller le moindre mouvement étrange du camp. Elle n'osera jamais venir si on est en surnombre, mais elle pourrait aussi bien nous contourné pour venir voir le camp. Tu es prêt pour une balade Enoch ?

786 mots.


Revenir en haut Aller en bas
http://dysnomie.forumactif.com/t179-noah-rives-terminer
Demetria
avatar
♦ Messages ♦ : 147
♦ Inscrit le ♦ : 01/03/2017




Message(#) Sujet: Re: Un monde qui bascule [Quête | Noah&Enoch] Dim 2 Avr - 16:13

Ton camarade attrape la main que tu lui tendais et se relève,  acceptant par ce geste la proposition que tu viens de lui faire. Sa réponse ne t'étonne pas, Noah n'est pas du genre à renoncer à un défi, et une partie de chasse avec un prédateur ? On ne pouvait pas rêver meilleur défi ! Mais avant qu'il ne puisse terminer sa phrase, il est coupé par votre commandante, qui tente de ramener de l'ordre et de refroidir vos ardeurs. Elle n'a sans doute pas tort. S'S'en prendre à un monstre, dans son habitat naturel et en pleine nuit ? C'était une idée folle, inconsidérée. Des combattants reconnus n'avaient que peu de chance de revenir vivant d'un affrontement avec ces bêtes, et ce en pleine journée. Alors deux débutants ? L'ilbas se ferait sans doute un bon festin avec vous deux. Mais Judith n'a pas non plus le temps de terminer ses ordres. Noah, comme par revanche, la coupe avant d'en entendre la fin.

Tu ne peux cacher ta surprise. Tu ne pensais pas que ton ami serait capable de tenir tête à votre supérieure. La réussite d'une mission, et donc celle de Spectre, passait en partie par l'ordre et la hirarchie qui régissait la communauté. Alors voir Noah bafouer ce principe, tu n'y aurait jamais pensé... Mais ce n'est pas tant le comportement du simulacre qui te sidéra. Non, ce fut la réaction de Judith. Tu attends les éclats de voix, la dispute, la gifle peut être,  qui aurait sans doute aussitôt suivie si tu avais osé bafouer l'autorité de la dame, et ce devant tous ses autres subordonnés. Mais rien de cela n'arrive. A la place, le regard de l'essence se fait vacillant. Pendant un instant, tu as l'impression qu'elle ne parvient plus à tenir le regard du brun, puis tu comprends. Ele le toise, le juge, essayant sans doute de savoir s'il était à la hauteur ou non. Son inspection semble être satisfaisante puisqu'elle délègue les commandes au jeune homme. Tu ne t'attandais pas du tout à ce qu'elle accepté si facilement, et cela ne te rassure pas le moins du monde. Même si elle semble vous accorder sa confiance, tu ne peux taire un mauvais pressentiment. Tu ne dis rien pour autant, et suis le groupe formé par ton acolyte.

Vous vous éloignez du reste du groupe et le brun fait les présentations. Tu regardes sans réagir les singeries des deux autres camarade, de qui ta vie dépend désormais. Puis tu acquiesces pour approuver le plan de ton nouveau chef. Même s'il n'a que peu d'expérience, il en possède toujours d'avantage que toi. Et même si tu ne peux pas taire cette étrange impression de malaise, tu ne protester pas. C'est toi qui a lancé cette idée stupide, et il serait malvenu de demander à rentrer la queue entre les jambes maintenant, même si cette proposition n'était qu'un coup de tête inconsidéré. Et puis tu n'as aucune alternative à proposer, alors tu considérés que le silence est la meilleure option qui puisses être adoptée.

Alors que vous faites demi tour et commencez à vous séparer, une main imposante se pose sur ton épaule et te force à te retourner. "Désolé les enfants, mais changement de programme." C'est le garde qui est venu vous prévenir de la présence de l'animal. "C'est Moi qui vais m'occuper de diriger cette mission. Et on ne va pas chasser cette chose -dans une obscurité pareille, nous n'avons aucune chance. Nous allons nous contenter de la faire fuir." Tu toises le nouvel arrivant. Il est grand, plus que toi ou Noah. Il est âgé aussi, et ses traits sont ceux d'un homme ayant vécu et vu plus de choses qu'il n'en faut dans une vie... Son ton est cassant et ne laisse aucune place pour la réplique. Il est clair qu'il a l'attention de prendre les choses en main. Cela te rassure quelque peu. Savoir qu'un guerrier aguerri vous accompagne calme ton inquiétude au sujet de cette traque. "Judith a changé d'avis ?" - "Disons que je l'ai fait changé d'avis. Elle voulait sans doute que vous compreniez par vous même que la nature n'est pas un terrain de jeu, et que les créatures que l'on affronte ici ne sont jamais faciles à abattre... Et aussi vous faire passer l'envie de recommencer à contester ses ordres. Ce n'était pas très malin de ta part,  gamin. Elle va t'avoir dans le collimateur maintenant. Et crois moi, il est préférable de ne pas se la mettre à dos si tu ne veux pas en baver dans le futur. Je te conseille de te tenir à carreau désormais." Même si il ne s'adresse pas à toi tu ne peux t'empêcher de prendre la remarque personnellement. "Même si elle est un peu stricte, il n'en est pas moins qu'elle reste une très bonne commandante. Alors croyez en ses ordres..." Sur ses douces paroles, le garde commence à donner ses instructions. Il ordonne à Jack d'aller prévenir son coéquipier, toujours au poste de surveillance, de la tournure des événements. Puis il se concentre sur ses trois recrues. Il vous tend à chacun un morceau de bois et vous demande de l'enflammer, vous expliquant que le feu fera peur à l'animal, ou du moins l'éloignera un peu. Son plan consiste bêtement à lancer des projectiles dans sa direction pour essayer de le faire fuir. Pour cela, il vous sépare en duos. Tu te retrouves avec ton ami.

"Bon eh bien, je crois que c'est encore toi et moi... Prêt pour la traque ?"
Revenir en haut Aller en bas
http://dysnomie.forumactif.com/t109-enfant-de-l-ombre-demetria-t
 
Un monde qui bascule [Quête | Noah&Enoch]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dysnomie :: Eden :: Les Steppes d'Elysium-
Sauter vers: