Partagez | 
 

 Schaad DebuMerah - La caboche Rouge

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Schaad DebuMerah
avatar
♦ Messages ♦ : 70
♦ Inscrit le ♦ : 29/03/2017




Message(#) Sujet: Schaad DebuMerah - La caboche Rouge Mer 29 Mar - 16:27

♦ SCHAAD  DEBUMERAH ♦

IDENTITE

Nom: DebuMerah
Prénom: Schaad
Sexe: Masculin
Age: 17
Affiliation: Fils d'Ohibaan.
ATTRIBUTS

Force: 4
Agilité: 8
Constitution: 7
Perception: 8
COMPETENCES

Arts Martiaux - ⚪⚪⚪⚪⚪
Herboristerie - ⚫⚪⚪⚪⚪
Médecine - ⚫⚪⚪⚪⚪
Armes Naturelles - ⚪⚪⚪⚪⚪
Charisme - ⚪⚪⚪⚪⚪
Marchandage - ⚪⚪⚪⚪⚪
Survie - ⚫⚫⚫⚪⚪
Zoologie - ⚪⚪⚪⚪⚪


INVENTAIRE

ARMES

♦ (Arme principale au choix, selon votre niveau de compétence
♦ (Arme secondaire au choix, selon votre niveau de compétence).

EQUIPEMENTS


AUTRES

♦ Rien.


PHYSIONOMIE


Schaad est né et a grandi en marge de son peuple, à la frange du Désert Pourpre.
Il a de grands yeux bleus et légèrement en amande.
Sa peau est claire, presque pâle, mais pour le découvrir, il faudrait le décrasser et donc user d'eau et de savon, ce qu'il a en horreur car lorsqu’il va dans le désert, il protège cette carnation peu adaptée en s'enduisant de graisse et en se roulant dans le sable rouge ce qui lui fait une carapace efficace contre la morsure des rayons solaires.

Il peut paraître frêle de constitution, mais ce qu'il n'a pas en muscle, il le déploie en intelligence, vivacité et en ténacité. C'est grâce à cela qu'il a survécu seul face aux dangers.

N'ayant personne à qui parler et le faire seul attirant immanquablement les prédateurs, on le croit muet jusqu'au moment où on l'entend imiter parfaitement les cris des animaux, chose en laquelle il excelle, par contre, sa voix normale est rocailleuse et grave mais si rare que quand il s’adresse à quelqu’un, celui-ci est toujours surpris.

Sa mine naturellement boudeuse ou sérieuse ignore le sourire qu'il a oublié pendant ces années passées seul au monde.

Sur son poignet et son mollet, on distingue des traces de morsures profondes reçues pendant sa petite enfance et sur son front un tatouage réalisé par sa mère mais sans valeur pour les  Fils d'Ohibaan.

Son estomac s'est adapté à la nourriture rare du désert pourpre et pour vivre et survivre, il est devenu totalement omnivore. Toute chose qui ne veut pas vous manger est comestible jusqu'à preuve du contraire, plantes ou bêtes ...

A oui ! J'oubliais, ses cheveux sont roux, presque aussi rouges que sable du désert.


PSYCHOLOGIE

Schaad  n'est plus un enfant, mais il est resté sauvage.

Prudent, enclin plus à fuir qu’à attaquer, son intelligence vive et son insatiable curiosité le conduisent à se mettre en péril parfois.

Il est patient, pugnace, et vif.
Le  langage s’est perdu dans les méandres de son cerveau sauf quand il lui arrive d’avoir le courage ou le besoin de retourner voir sa mère, allongée sur son lit de mort et desséchée par le désert. Alors des mots peuvent remonter dans sa gorge, mais non sans la douleur du souvenir qu’ils évoquent.

Ses seuls préoccupations et besoins sont ceux que lui procurent la recherche d’eau et de nourriture, mais quand il n’a pas faim, il sait apprendre ce que lui dispense la nature, il sait approcher les êtres vivants et leur donner confiance en lui.

Il ne connaissait de ceux de son espèce que l’éclat lointain de voix ou la lueur des feux dans la nuit. Sa mère, dans sa rancœur, lui avait appris à s’en défier comme du petit serpent noir qui se love sous le sable chaud et vous mord à mort dès que vous passez près de lui.
La confiance est un mot qu’il a rayé de son vocabulaire.

Il lui arrive parfois de venir rôder près de l’Antre des Proscrits ou des Bunkers pour y dérober des objets ou de la nourriture.



HISTOIRE


L’histoire de Schaad commence bien avant sa naissance, lorsque sa mère suit par amour son père banni et condamné au Désert Pourpre.
Son géniteur était reconnu depuis toujours comme étant un zoologiste et finalement il laissa sa nature le submerger, estropia un autre fils d’Ohibaan tout en blessant plusieurs autres dans sa fureur.

Elle ne le suivit cependant pas dans le désert, car elle était enceinte et elle resta donc en bordure, son compagnon revenant la retrouver une fois par cycle de Lune jusqu’au jour où il ne vint plus.

La honte qu’elle ressentait envers les siens des agissements de son compagnon, la terreur de donner naissance à un autre monstre et cet espoir de revoir celui auquel elle était attachée malgré tout à chaque fois que la lune était ronde, lui avaient fait choisir ce mode de vie en marge de tous.

Elle accoucha donc de son fils seule, sans aide, et l’éleva loin du monde, loin de ceux de son peuple, de ceux qui connaissaient l'existence de ce qu'elle nommait "son déshonneur".

Elle le nomma Schaad et lui inculqua ce qu’elle savait, lui appris les rudiments de la lecture, à prier, à trouver de quoi survivre ou se soigner tout en respectant la nature, à retrouver son chemin même dans la nuit ou la tempête.

Régulièrement elle allait dans le désert pour y récolter des baies ou la sève rare des plantes et ensuite, elle faisait du troc avec les Fils d’Ohibaan pour échanger contre des produits de première nécessité. Mais chaque fois, elle s’arrangeait pour laisser son fils quelque part en sécurité, du moins jusqu’à ce qu’il soit assez solide pour courir et assez intelligent pour comprendre les dangers de ces deux mondes totalement différents qu’étaient la forêt et le désert.

La mère de Schaad fut l’objet d’une filature discrète la première fois  où elle reprit contact par un oncle qui l'avait reconnue. On s'était étonné de la revoir après un si long moment et surtout qu'elle disparaisse aussitôt ses affaires faites sans prendre part en aucune façon à la vie du Village ou vouloir renouer avec ceux de sa famille. C'est ainsi que l’existence de Schaad fut connue et  reconnue. Mais personne ne se mêla plus avant de ses affaires ni de la vie qu'ils avaient choisi.

Elle faillit pourtant revenir un jour d’elle-même vers la « civilisation » lorsque Schaad fut mordu par un jeune Shascor à la cheville et au poignet, puis que le dard de sa queue ait effleuré son dos.
Heureusement, l’huile dont elle badigeonnait son fils pour que le sable adhère à sa peau fragile et le protège des rayons du soleil fit glisser l’appendice caudal et il n’écopa que d’une estafilade superficielle peu chargée en venin.
En utilisant les moyens à sa disposition et grâce à la résistance naturelle de l’enfant, elle réussit à le soigner et il s’en sorti indemne après plus de cinq jours de délire fiévreux.

C’est pendant leurs expéditions dans le désert qu’ils découvrirent la grotte où ils pouvaient se réfugier lors du mauvais temps ou quand des gros prédateurs leurs barraient le chemin du retour. Ils y établirent une sorte de camp de base permanent.

Lorsque les dix ans de Schaad sonnèrent, sa mère fut surprise par un Shascor et ne put éviter sa queue qui lui transperça la cuisse. Elle réussit à échapper au nécrophage et revint jusqu’à la grotte pour s’y effondrer et mourir dans d’atroces souffrances dues à la septicémie fulgurante provoquée par le venin de l’animal.

Schaad n’eut pas le temps de pleurer sa mère, le monstre suivant la piste de sa proie entra dans le refuge et attaqua, pensant faire un double repas facile. Mais, la chance aidant, l’enfant esquiva et lui planta le couteau maternel dans la gorge avant de s’enfuir.

Quand il osa revenir plusieurs semaines plus tard, il découvrit les cadavres de la femme et du prédateur couchés l’un à côté de l’autre et les laissa ainsi pour l’éternité.

Les quelques mois qui suivirent furent ensuite une succession de vagabondages, de larcins, d’explorations. Il apprenait la vie sauvage sur le terrain, fort des enseignements avisés de sa mère mais dont le contenu était hélas trop partiel parfois ou qu’il avait oubliés. Il était plus souvent affamé et assoiffé que rassasié.

Ainsi mangea-t-il un jour les baies rouges du désert au lieu de celles de la forêt et fut-il malade pendant un long moment. Il fut finalement retrouvé par des patrouilleurs à lisière de la première couronne alors qu’il se traînait misérablement jusqu’à un point d’eau.

Ramené parmi le peuple de la forêt, il y fut accueilli simplement, comme s’il avait toujours été là, mais lui restait distant, ne parlant pas ou si peu que s’en était un miracle, laissant présager dans le cœur des gens qu’il pouvait être à son tour un asocial, zoologiste, comme son père.

Il aimait la solitude et le vagabondage, continuant à aller dans le désert rouge de temps en temps.
Par contre, on ne le surprit jamais à s’emporter ou à montrer de la colère, du moins ouvertement, même si les jeunes gens de son âge aimaient à le taquiner plus que de mesure à cause de son manque de communication et de sa stature moins étoffée.

Et maintenant s’approche le jour de l’Envol.

La première fois qu’on lui en parla depuis sa venue dans le village, on l’entendit rire aux éclats quand on lui expliqua en quoi consistait cette tradition et ceux qui étaient les plus proches de lui l’entendirent murmurer  après avoir été repris par l’adulte, Je suis donc adulte depuis bien longtemps alors … avant de se renfermer.

L’histoire véritable commence la veille de ce jour là …


HRP

Pseudo: Alex
Comment avez-vous découvert le forum ? Par partenaire particulier
Code: Validé ♥


© Dysnomie

Revenir en haut Aller en bas
http://dysnomie.forumactif.com/t220-schaad-debumerah-la-caboche-
Anaya Luzissa
avatar
♦ Messages ♦ : 150
♦ Inscrit le ♦ : 02/03/2017




Message(#) Sujet: Re: Schaad DebuMerah - La caboche Rouge Jeu 30 Mar - 8:54

Bienvenue parmi nous ^^
Revenir en haut Aller en bas
http://dysnomie.forumactif.com/t124-anaya-luzissa-terminee
Schaad DebuMerah
avatar
♦ Messages ♦ : 70
♦ Inscrit le ♦ : 29/03/2017




Message(#) Sujet: Re: Schaad DebuMerah - La caboche Rouge Jeu 30 Mar - 11:36

merci !

(trouvé pour déclaration d'avatars ^^)
Revenir en haut Aller en bas
http://dysnomie.forumactif.com/t220-schaad-debumerah-la-caboche-
Nasträlya
avatar
♦ Messages ♦ : 970
♦ Inscrit le ♦ : 03/03/2016




Message(#) Sujet: Re: Schaad DebuMerah - La caboche Rouge Jeu 30 Mar - 16:09

Bonjour Happy

Avant même de commencer à te modérer, il te faut enlever ce que tu as mis dans équipement qui est une partie officiel, donc que tu rempliras au fil de tes périples. Si tu veux mettre quelque part ta peau de lézard, tu pourras la mettre dans ton carnet de bord. Ensuite, il te faut choisir des armes valides =) Il est écrit dans le Guide du nouvel arrivant, que les armes se trouve dans le marchand de chaque faction =) [il y a le lien dans le guide Happy ]

Commençons

♦️ Physionomie ♦️


Premièrement, si Shaad est né et a vécu dans le désert, il serait mort à l'âge de 10. Le Désert Pourpre est un désert tellement pollué que si quelqu'un y reste longtemps, il n'a plus que 10 ans à vivre. Ensuite, les gens des Bunkers tirent à vu, ils ne cherchent pas à avoir des esclaves et n'en n'ont pas du tout =0 je sais pas où tu as lu ça ^^"

Citation :
son ouïe surdéveloppée
avec 7 en perception, tu n'as pas une ouïe surdéveloppée ^^" Elle est comme toi et moi =)

Citation :
 sur son front un tatouage, marque de son ancien propriétaire. Dans son dos, quelques zébrures faites par le fouet.
Du coup, tout ce qui est en rapport avec l'esclavage du peuple des Bunkers, ce n'est pas possible ^^

Citation :
il est résistant aux venins, aux poisons et à des doses limitées de radiations. | Son corps les élimine seul rapidement [...]
les Fils d'Ohibaan sont naturellement plus résistants, mais avec 7 en constitution, tu n'es pas insensible aux venin, aux poisons et bien sûr à la pollution, en sachant que rien que de vivre dans le Désert Pourpre t'affaiblis, comme j'ai dis plus haut.

♦️ Psychologie ♦️

Citation :
Son don d’observation et son oreille parfaite
même remarque que plus haut =)  ainsi que:
Citation :
d’un grand secours face aux prédateurs du désert dont il connaît les habitudes.
 tu n'as pas assez de points en zoologie pour connaitre les habitudes des animaux =) Avec 7 en agilité, tu ne peux également pas jamais rater ta cible ^^'

Citation :
ce qui alimente des rumeurs au sujet d’un diable rouge parmi ceux qui y vivent.
Non plus, c'est au fil de tes périples qu'un nom tel que celui là peut être donné, dans les rumeurs de Dysnomie ou dans les faits divers =) [en sachant que le Diable n'existe plus dans les croyances, donc il faudra en trouver un autre =)] mais pas comme ça.

♦️ Histoire ♦️

Alors, du coup, tout ce que j'ai dis plus haut, il faudra changer ça dans ton histoire =) Donc sa résistance à la morsure des serpents, l’esclavagisme etc...
Par contre, les serpents de verre et les Varan n'existent plus, ce sont des espaces appartenant à notre monde et ils ont été détruit ou ont évolué =) il faudra donc changer ! n'hésite pas à regarder les lieux pour voir quelle faune il y a ou à les inventer.

Pour la carte, je l'accorde que si sa mère l'avait fait au cas où elle meurt, pour son enfant. Parce que les Fils d'Ohibaan n'auraient jamais fait de carte de l'emplacement du village, car les Tadryens auraient pu tomber dessus =)

Alors, je ne peux pas accepter le fait que ton personnage ne fasse pas encore partie du village, et cela pour plusieurs raisons:
♦️ Tu n'aurais pas accès aux marchands, donc pas d'armes dès le début.
♦️ Tu n'aurais pas accès aux missions pour les Fils d'Ohibaan ou celle qui impliquent la faction [donc quasiment toutes des missions communes]
♦️ Tu n'aurais pas accès aux intrigues de la factions et celles qui impliquent la faction [donc peut être le prochain Event']
♦️ Tu n'aurais pas accès aux connaissances des Fils d'Ohibaan et tout ce qui est en rapport avec la faction.

Par contre, si à la fin de ton histoire tu es dans la faction, ça iras parfaitement ! ^^

Pour la déclaration d'avatar, cela se fait après ta validation ^^

Voilà ! Bon courage pour les corrections et si tu as un problème, n'hésite pas  



Cadeaux ♥ :
 
Revenir en haut Aller en bas
http://dysnomie.forumactif.com/t74-nastralya-vandorallen
Schaad DebuMerah
avatar
♦ Messages ♦ : 70
♦ Inscrit le ♦ : 29/03/2017




Message(#) Sujet: Re: Schaad DebuMerah - La caboche Rouge Ven 31 Mar - 12:21

Bonjour !

D'abord merci de m'avoir remis sur le bond chemin ! Je m'étais perdu dans un autre désert !

J'ai corrigé mes erreurs et donc modifié aussi l'histoire.
(j'ai été obligé d'expliquer le tatouage qui est sur son front autrement)

Au final, je suis bien dans le Village donc.

J'attends vos avis éclairés et le verdict donc

Schaad le rouge
Revenir en haut Aller en bas
http://dysnomie.forumactif.com/t220-schaad-debumerah-la-caboche-
Nasträlya
avatar
♦ Messages ♦ : 970
♦ Inscrit le ♦ : 03/03/2016




Message(#) Sujet: Re: Schaad DebuMerah - La caboche Rouge Ven 31 Mar - 13:07

Bonjour Kaos 19


♦️ J'ai dû rater ça au début de ta modération:
Citation :
à prier les dieux
il n'y a pas plusieurs dieux, il n'y a que l'Équilibre et encore, on parle d'un dieu au sens très très général, parce que la Nature n'est même pas une divinité de base ^^

♦️ Un autre truc, si un Zoologiste perd les pédales, ce n'est pas un déshonneur pour la femme ou les enfants =0 Donc disons que sa mère peut le ressentir comme tel, mais elle part de son plein grès ^^ parce que Ohibaan ne l'aurait pas bannis en même temps que son amant ^^ Mais il n'y a rien à modifier sur ce point, je te le dis juste pour toi ^^

♦️ Pourquoi les Fils d'Ohibaan surveillerait sa mère et Shaad ? =0 Les Fils d'Ohibaan peuvent vivre en dehors du village, ils ne sont pas obligé de vivre au sein de la civilisation, mais en aucun cas ils surveilleront qui que ce soit =) Sauf si tu me donnes une bonne raison, mais je ne vois pas laquelle ^^
ah, j'ai trouvé:
Citation :
 Il fut finalement retrouvé par ceux qui les surveillaient  
mais du coup, les Fils d'Ohibaan n'ont aucune raison de le surveiller ^^' surtout dans le désert =0 si tu te retrouves à la lisière de la première couronne, ils peuvent te retrouver par contre, vu qu'elle est proche du désert et qu'ils la parcourent =)

Citation :
du reptile couchés l’un à côté de l’autre  
Tu as oublié un "reptile" dans histoire ^^

Voilà /o/ c'est presque bon, ne te décourage pas!  Kaos 2



Cadeaux ♥ :
 
Revenir en haut Aller en bas
http://dysnomie.forumactif.com/t74-nastralya-vandorallen
Schaad DebuMerah
avatar
♦ Messages ♦ : 70
♦ Inscrit le ♦ : 29/03/2017




Message(#) Sujet: Re: Schaad DebuMerah - La caboche Rouge Ven 31 Mar - 14:13

Oups!
Bon pour t'éviter une relecture fastidieuse, voici les changements effec tués :

- "à prier les dieux" et devenu simplement "à prier"

- pour justifier que sa mère et son père partent ensemble et la honte qu'elle ressent personnellement :
"L’histoire de Schaad commence bien avant sa naissance, lorsque sa mère suit par amour son père banni et condamné au Désert Pourpre."

"La honte qu’elle ressentait envers les siens des agissements de son compagnon , la terreur de donner naissance à un autre monstre et cet espoir de revoir celui auquel elle était attachée malgré tout à chaque fois que la lune était ronde, lui avaient fait choisir ce mode de vie en marge de tous."

"Elle accoucha donc de son fils seule, sans aide, et l’éleva loin du monde, loin de ceux de son peuple, de ceux qui connaissaient l'existence de ce qu'elle nommait "son déshonneur" . "

- j'ai expliqué/justifié la surveillance en modifiant ce paragraphe :
"Les deux expatriés furent dès la première fois où elle reprit contact, l’objet d’une surveillance discrète, on s'était étonné de la revoir après un si long moment et surtout qu'elle disparaisse aussitôt ses affaires faites sans prendre part en aucune façon à la vie du Village ou vouloir renouer avec ceux de sa famille. C'est ainsi que l’existence de Schaad fut connue et reconnue. Mais il avait été convenu qu’ils ne se mêleraient pas plus de la vie qu'ils avaient choisi. Du moins pour l’instant."

- rectification comme conseillée de la "capture" de Schaad

"Ainsi mangea-t-il un jour les baies rouges du désert au lieu de celles de la forêt et fut-il malade pendant un long moment. Il fut finalement retrouvé par des patrouilleurs à lisière de la première couronne alors qu’il se traînait misérablement jusqu’à un point d’eau."

- le "reptile" est devenu "prédateur"

voilà

j'espère ne rien avoir oublié

Revenir en haut Aller en bas
http://dysnomie.forumactif.com/t220-schaad-debumerah-la-caboche-
Nasträlya
avatar
♦ Messages ♦ : 970
♦ Inscrit le ♦ : 03/03/2016




Message(#) Sujet: Re: Schaad DebuMerah - La caboche Rouge Ven 31 Mar - 14:46

Tout est parfait sauf la surveillance de la famille ^^ il n'y a aucune raison qui justifie pleinement leur surveillance, surtout que les Fils d'Ohibaan ne s'adonnent pas à cela ^^ Enlève ça et je te valide ! Kaos 16



Cadeaux ♥ :
 
Revenir en haut Aller en bas
http://dysnomie.forumactif.com/t74-nastralya-vandorallen
Schaad DebuMerah
avatar
♦ Messages ♦ : 70
♦ Inscrit le ♦ : 29/03/2017




Message(#) Sujet: Re: Schaad DebuMerah - La caboche Rouge Ven 31 Mar - 14:53

Hey!
Voilà, j'ai changé la surveillance par une filature réalisée une seule fois :

"La mère de Schaad fut l’objet d’une filature discrète la première fois où elle reprit contact. On s'était étonné de la revoir après un si long moment et surtout qu'elle disparaisse aussitôt ses affaires faites sans prendre part en aucune façon à la vie du Village ou vouloir renouer avec ceux de sa famille. C'est ainsi que l’existence de Schaad fut connue et  reconnue. Mais il avait été convenu qu’ils ne se mêleraient pas plus de la vie qu'ils avaient choisi. Du moins pour l’instant."

j'espère que ça ira
Revenir en haut Aller en bas
http://dysnomie.forumactif.com/t220-schaad-debumerah-la-caboche-
Nasträlya
avatar
♦ Messages ♦ : 970
♦ Inscrit le ♦ : 03/03/2016




Message(#) Sujet: Re: Schaad DebuMerah - La caboche Rouge Ven 31 Mar - 15:03

Sans que ce soit quelque chose d'aussi officiel, tu peux dire que c'est un membre de sa famille de sang qui la suivit, genre sa tante ou autre. Parce que en fait, les Fils d'Ohibaan sont un peuple très très libre, ils ne font pas de filatures, ils acceptent tous types de mode de vie à partir du moment où ça respecte l'Équilibre =) c'est pour ça que ça ne va pas si la filature est officiel =) Si tu me fais un truc non officiel, ce sera bon Very Happy



Cadeaux ♥ :
 
Revenir en haut Aller en bas
http://dysnomie.forumactif.com/t74-nastralya-vandorallen
Schaad DebuMerah
avatar
♦ Messages ♦ : 70
♦ Inscrit le ♦ : 29/03/2017




Message(#) Sujet: Re: Schaad DebuMerah - La caboche Rouge Ven 31 Mar - 15:17

plutôt qu'une tante, j'ai choisi un oncle ^^ mais c'est devenu familial donc.

rmq : j'avais pensé qu'ils iraient vérifier que son compagnon n'était pas revenu lui, en sous entendu ... j'aurais dû être plus explicite je crois.
Revenir en haut Aller en bas
http://dysnomie.forumactif.com/t220-schaad-debumerah-la-caboche-
Nasträlya
avatar
♦ Messages ♦ : 970
♦ Inscrit le ♦ : 03/03/2016




Message(#) Sujet: Re: Schaad DebuMerah - La caboche Rouge Ven 31 Mar - 15:37

Il se serait fait tuer s'il était revenu :') tous les Fils d'Ohibaan se connaissent, au moins de vu =) donc quelqu'un l'aurait remarqué =)
Ok pour l'oncle!  Je te valide ^^



F i c h e   V a l i d é e


Bienvenue officiellement au sein de Dysnomie !

Tu peux désormais commencer le rp au sein du forum. N'oublie pas de recenser ton avatar dans ce sujet et de mettre ta fiche dans ton profil. Tu peux également faire une demande de rp dans la section appropriée et créer ton agenda pour recenser tes écrits en cours. .

Je suis le responsable de ta faction, n'hésite pas à me contacter par mp pour tout projet ou questions en rapport avec elle.







Cadeaux ♥ :
 
Revenir en haut Aller en bas
http://dysnomie.forumactif.com/t74-nastralya-vandorallen
Contenu sponsorisé




Message(#) Sujet: Re: Schaad DebuMerah - La caboche Rouge

Revenir en haut Aller en bas
 
Schaad DebuMerah - La caboche Rouge
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dysnomie :: Préambule :: Identifications :: Confirmées-
Sauter vers: