Partagez | 
 

 Doyle Lunar

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Doyle Lunar
avatar
♦ Messages ♦ : 21
♦ Inscrit le ♦ : 22/05/2017




Message(#) Sujet: Doyle Lunar Lun 22 Mai - 23:05

♦ DOYLE LUNAR ♦

IDENTITE

Nom: Lunar
Prénom: Doyle
Sexe: Masculin
Age: 31 ans
Affiliation: Tadryon.
ATTRIBUTS

Force: 4
Agilité: 7
Constitution: 5
Perception: 10
COMPETENCES

Arts Martiaux - ⚫⚪⚪⚪⚪
Herboristerie - ⚪⚪⚪⚪⚪
Médecine - ⚪⚪⚪⚪⚪
Armes Laser - ⚫⚪⚪⚪⚪
Charisme - ⚪⚪⚪⚪⚪
Marchandage - ⚪⚪⚪⚪⚪
Survie - ⚫⚫⚪⚪⚪
Exosquelette - ⚫⚪⚪⚪⚪


INVENTAIRE

ARMES

♦ Helhest
♦ Nixe

EQUIPEMENTS

♦ Rien.

AUTRES

♦ Rien.


PHYSIONOMIE

Un grand gaillard au teint mat, le regard marron à l'allure défiante, et le visage ayant connu des jours de maigreur. Doyle a la musculature sèche des grands vadrouilleurs et les mains abîmées des personnes manuelles. Des cicatrices apparaissent sur son torse lorsqu'on le dénude, dévoilant au grand jour les impacts de balles ou les morsures auxquelles il a pu survivre.

Ses cheveux noirs frisottants n'ont pas la nécessité d'un entretien particulier pour lui donner son air de tous les jours, un air qui se confond dans une barbe qu'il a pris l'habitude de porter, l'éloignant quelque peu des gradés rasés de près que l'Académie l'a amené à côtoyer.

Ses gestes sont précis, teintés par l'habitude d'un passé de récolteur et de pillard longuement menés. Le ton de sa voix est légèrement rauque et teinté d'un semblant d'accent. Ses habitudes vestimentaires s'éloignent des paisibles citadins qui ne craignent pas la pluie, prenant toujours sur lui de quoi couvrir son dos, son cou, et même ses yeux, élément symptomatique d'un voyageur déjà attrapé dans les torrents pluviaux.



PSYCHOLOGIE



Doyle est un être de prime abord profondément individualiste. Ses longues années à travailler en groupe lui ont surtout appris à se méfier de ses semblables, et à profiter d'eux en retour si l'opportunité se présentait. Ce n'est que sa récente fréquentation avec Lucie et son entrée plus récente encore à l'Académie que Doyle a appris à tempérer cet aspect, gardant toutefois par-devers lui sa méfiance des autres.
Bien qu'autrefois pillard, la facilité du meurtre n'a jamais été un goût qu'il ait particulièrement cultivé, bien que la violence qui a empreint sa jeunesse et sa vie restent visible dans sa manière de se confronter aux autres : les forcer à se coucher, ou risquer une balle dans le dos en retour.

Sa relation protectrice avec Lucie fait glousser son entourage, mais leur affection réciproque a toujours été marquée d'une nette frontière physique, quasi paternaliste. La jeune femme a inculqué un semblant d'humour dans l'afro taciturne, parfois pince sans rire, et apte à l'humour noir ou douteux.
Sa crainte d'être confronté à un autre dilemme moral que la promesse qu'il a faite au défunt paternel de Lucie l'incite à ne pas s'attacher outre mesure à son entourage. Cette défiance peut être imputée à l'instabilité de ce nouveau monde, qui, d'autant qu'il puisse le savoir, pourrait très bien retomber dans les ruines en voulant s'envoler trop haut.



HISTOIRE



— « Je suis désolé Mike. Je suis désolé. Je suis pas médecin, ça sort de partout. Y en a partout. »

Il devenait tellement livide à force d'avoir du sang sur les mains, que son visage aurait ironiquement pu passer pour blanc. Ses doigts tremblaient comme ceux d'un enfant alors qu'il tentait de contenir l'abondant liquide et d'autres choses encore qui s'échappaient de la plaie béante, là, au beau milieu du ventre de Mike. « C'est Luther qui a tiré... c'est des conneries... ils m'ont tué Doyle, ils m'ont tué ». Mais l'afro' appuya suffisamment sur la plaie pour le faire taire, avant que ses gémissements ne portent jusqu'au reste du groupe qui commençait à arriver, Luther en tête de file —étonnamment. Celui-ci présentait une relique de fusil entre ses mains, une arme idéale pour créer un trou d'une telle ampleur dans le ventre de son ami, dont les cris et les mots commençaient à faiblir de manière sensible. C'était encore étonnant qu'il ait réussi à le rejoindre jusqu'ici.

— « Il faut que tu m'écoutes, Doyle. Écoute moi bien. Lucie. C'est à Lucie... à Lucie qu'ils en veulent. C'est pour ça qu'ils m'ont crevé. Regarde moi. Putain, regarde moi Doyle. Je t'ai jamais rien demandé après l'attaque du campement ; rien demandé après le lac rouge. Promets-moi que tu veilleras sur elle. Que Luther l'approchera pas. Tu peux pas les laisser m'avoir fait ça pour qu'ils tombent sur elle — dis-le  maintenant. Jure. Dis-le.
Dis-le.

Dis-le. »

Il l'avait dit. Trois fois. Mais à la dernière, ce n'était déjà plus tout à fait Mike qui lui parlait, et bientôt celui-ci entama de convulser, à l'horreur figée de son vieil ami. La bonté du ciel voulut qu'il perde connaissance avant que Luther et le reste de la bande n'arrivent, escaladant les décombres qui englobaient la sordide salle d'embarquement, vestiges de ce que tous appelaient autrefois l'aéroport. Luther fut le premier sur les lieux, portant un regard rapide vers le mourant avant de s'appesantir sur Doyle, comme s'il jugeait du nombre de balles qui lui restait dans son chargeur. « On lui avait dit de pas s'éloigner, à ce gros malin, lâcha enfin le truand. C'est un coin dangereux. Une chance que ce n'était qu'un tireur isolé et pas toute une bande.
— Une chance, se contenta de répéter Doyle, les yeux braqués sur l'arme. Une chance. »

Il avait tellement de sang sur les doigts à ce moment-ci qu'il aurait pu prier pour ne jamais plus en avoir. Mais Luther avait économisé ses munitions, ne voulant probablement pas trop abattre de ses pillards. On avait donc laissé le corps là, préférant quitter les lieux avant qu'un désastre plus important n'arrive, ou pire encore, que le temps ne se dégrade. Tout le monde était rentré au campement, les poches pleines de ressources récoltées à l'extérieur.

C'était au partage des denrées qu'il fallait agir, là où tous les yeux étaient occupés. Ce ne serait pas facile. Et le temps ne s'arrangeait pas. S'il commençait à pleuvoir, ce serait peut-être trop tard, et même suicidaire. À quoi bon remplir une promesse d'un mort, quand elle ne peut être réalisable ? À quoi bon risquer sa peau pour ça, alors qu'il n'avait jamais compté que sur lui jusqu'à présent, dans sa vie de brigand de bas étage ? Une promesse, cela s'oubliait. Cela s'oubliait, mais le sang, lui, s'était profondément incrusté sur ses mains.

*
* *

— « ... Doyle. Je pense que tu ne m'écoutes pas. »

Il renifla, levant le regard. Pour la première fois depuis longtemps, Doyle sentait un rayon de soleil dans l'attitude de la jeune femme, tel qu'il n'en avait plus ressenti depuis deux années à présent. Lucie avait beaucoup mûri après leur voyage difficile jusqu'à Varosha, et les épreuves difficiles que tous deux avaient traversé.

— « Au contraire. C'est fascinant ce que tu racontes. D'ailleurs, tu me la refais ?
— Je disais que si tu étais moitié autant intéressé par le fonctionnement des exo-armures que par la collecte des déchets, tu ferais un bon soldat. Ça fait quelques mois qu'on est à l'Académie et c'est à peine si tu sais marcher. Je pense que je serai gradée avant toi. »

Il se rembrunit à cette pique, grognant qu'elle ne devrait pas s'intéresser autant à l'armée de cette ville. On leur avait donné des murs pour s'abriter, certes. On les payait même pour mettre en pratique ce qu'ils avaient appris dans leurs longues années de maraude au dehors. Mais on les considérait toujours comme des « extérieurs », et ils n'avaient pas fait tout ce chemin pour mourir dans une bête mission martiale.
Mais Lucie avait eu cette lubie que devenir soldate serait son futur. Qu'elle aiderait à ce que le monde se relève, et qu'elle règlerait son compte à certains noms que tous deux connaissaient bien, lorsqu'elle les croiserait dehors. Ce genre de discussions était leur quotidien depuis quelques mois maintenant, au fur et à mesure des expéditions extérieures. On ne les questionnait que peu sur leur passé, et majoritairement, Doyle mentait. Leur avenir au sein de la Cité des Hommes ne dépendait que de leur capacité à rentrer dans le rang, et prouver leur utilité,... tout en restant en vie.  Et tout cela aurait été beaucoup plus facile, si une vieille promesse ne l'avait pas attaché à une jeune femme ambitieuse, bien trop ambitieuse pour son bien et celui de son protecteur.



HRP

Pseudo:Grognon
Comment avez-vous découvert le forum ? Un topsite quelque part, je pense
Code: Validé ♫


© Dysnomie

Revenir en haut Aller en bas
http://dysnomie.forumactif.com/t292-doyle-lunar
Doyle Lunar
avatar
♦ Messages ♦ : 21
♦ Inscrit le ♦ : 22/05/2017




Message(#) Sujet: Re: Doyle Lunar Lun 22 Mai - 23:08

♦ COMPAGNONS ♦


IDENTITE

Nom: Stew
Prénom: Lucie
Sexe: Féminin
Age: 21 ans

Niveau: I
Affiliation: Tadryon.

ATTRIBUTS

Force: 4
Agilité: 10
Constitution: 4
Perception: 7

COMPETENCES

Arts Martiaux - ⚪⚪⚪⚪⚪
Herboristerie - ⚪⚪⚪⚪⚪
Médecine - ⚪⚪⚪⚪⚪
Charisme - ⚫⚪⚪⚪⚪
Marchandage - ⚪⚪⚪⚪⚪
Survie - ⚪⚪⚪⚪⚪

Armes Laser - ⚫⚫⚪⚪⚪
Exosquelette - ⚫⚫⚪⚪⚪

| + |

Armes

♦ Lamia
♦ Nixe

Equipements

♦ Rien.

Autres

♦ Rien.

PHYSIONOMIE

Une jeune femme de taille moyenne, la silhouette à peine musclée mais le regard plein de défi qui en dit long sur vos chances d'en ressortir indemne.
Les cheveux bruns et les yeux bleus gris, elle se fond dans la masse en arborant le style vestimentaire militaire que tout bon citoyen se devrait d'adopter. Sa voix contredit son allure modeste et se fait aisément entendre, laissant transparaître une énergie et une vivacité peu commune.

PSYCHOLOGIE

Elle est à Doyle l'ancre qui le rattache à la civilisation,
et, de fait, porte l'état d'esprit que la race humaine doit pouvoir se relever. Idéaliste sur bien des points, elle n'est pas idiote pour autant, et a vécu bien des situations à l'extérieur qui lui ont appris tout ce que l'homme est capable de faire de pire.
Son enthousiasme n'a d'égal qu'une colère noire à l'égard des personnes destructrices, qu'elle accuse autant de la misère actuelle du monde, que de la mort de son paternel. Son humanisme s'arrête là où commencent les déviants, et il n'est pas difficile pour elle de tracer des traits entre ce qui est blanc et ce qui est noir ;
ce en quoi elle se rapproche de Doyle.

HISTOIRE

Il n'y avait aucun avenir pour elle dans ce campement.
Elle l'avait su très tôt, bien avant que sa mère ne la laisse derrière elle pour rejoindre un autre groupe, et que son père ne se fasse tuer par un de ses «partenaires» qui la convoitaient elle. Avant tout cela déjà, Lucie avait pressenti que sa place n'était pas à récolter les ordures dans quelque sordide carcasse,
ou à dépouiller les malheureux voyageurs qui transportaient trop pour leur propre bien, trop sauf suffisamment d'armes pour eux.

Alors qu'on usait de ses bons yeux et de sa silhouette agile pour s'embusquer dans les arbres et faire office de sentinelle, elle avait contemplé avec dégoûts les arbres et la nature, l'eau acide et porteuse de mort qui détruisait tout ce qui avait été de beau et de bon dans l'oeuvre humaine. Ce n'était pas une manière de vivre. Et c'est en fuyant la jour fatidique de la mort de Mike Stew qu'elle sut enfin ce pour quoi elle serait faite : devenir soldate.

Le voyage jusqu'à Varosha avait été difficile, et dangereux. Mais la seule silhouette des ruines habitées avait fait bondir son coeur ; des hommes, nombreux, et qui osaient travailler ensemble. Ils avaient vu avec Doyle des soldats en exo armure passer, leurs fusils lasers rutilant sous le soleil de plomb. Elle avait entendu parler de l'Académie, et de la possibilité de devenir un vrai Tadryen, par la seule force des prouesses.
Et elle avait convaincu Doyle. Ce n'avait pas été difficile ; ce ne l'était jamais réellement, en réalité, et elle avait bien appris avec l'âge comment utiliser l'affection de l'homme à ses desseins. C'est à peine si Lucie avait eu besoin de faire sortir le grand jeu pour qu'ils rejoignent une expédition de récupérateurs, leur apprenant certaines cachettes qu'ils avaient découvert durant leur voyage, payant ainsi leur progressif billet d'entrée au sein de la civilisation.

Son objectif, leur objectif, était tout proche à présent. Ne comptait plus désormais que la possibilité de peser dans l'histoire, et d'enfin arrêter de se demander si ce monde valait encore la peine que son âme y habite.





© Dysnomie

Revenir en haut Aller en bas
http://dysnomie.forumactif.com/t292-doyle-lunar
Sigfrëli
avatar
♦ Messages ♦ : 297
♦ Inscrit le ♦ : 01/03/2017




Message(#) Sujet: Re: Doyle Lunar Lun 22 Mai - 23:30

Bienvenue Doyle parmi nous Kaos 13

J'ai adoré lire la fiche !

Bonne écriture pour la suite ~



Artiste avatar : Magdalena Radziej
Musique thème



☀ Demande de lien ☀



Revenir en haut Aller en bas
http://dysnomie.forumactif.com/t110-sigfreli
Doyle Lunar
avatar
♦ Messages ♦ : 21
♦ Inscrit le ♦ : 22/05/2017




Message(#) Sujet: Re: Doyle Lunar Lun 22 Mai - 23:47

Merci beaucoup ! o/

La rédaction est terminée.
Revenir en haut Aller en bas
http://dysnomie.forumactif.com/t292-doyle-lunar
Gamaliel Sodélé
avatar
♦ Messages ♦ : 331
♦ Inscrit le ♦ : 01/03/2017




Message(#) Sujet: Re: Doyle Lunar Mar 23 Mai - 6:07

Salut et bienvenue ! Kaos 1


Je tiens à dire que j'adore ton avatar, je le trouve classe Kaos 25
Revenir en haut Aller en bas
http://dysnomie.forumactif.com/t112-gamaliel-sodele-fiche-termin
Nasträlya
avatar
♦ Messages ♦ : 784
♦ Inscrit le ♦ : 03/03/2016




Message(#) Sujet: Re: Doyle Lunar Mar 23 Mai - 11:16

Bienvenue Kaos 2

Jolie avatar oui, j'adore Kaos 5



©Sigfrëli
♥ Approuvé & Adopté ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://dysnomie.forumactif.com/t74-nastralya-vandorallen
Calvin
avatar
♦ Messages ♦ : 411
♦ Inscrit le ♦ : 03/03/2016




Message(#) Sujet: Re: Doyle Lunar Mar 23 Mai - 12:21

Bonjour et bienvenue sur Dysnomie !
Je vais m'occuper de ta fiche ♫

Niveau qualité et contenu, je n'ai rien à redire, c'est une belle fiche ! Il y a juste quelques petites erreurs à corriger et on sera bon.

Pour les armes de tes personnages, tu as mis un module d'exosquelette. Tu ne commences avec aucun module en fait, il faut que tu remplaces ceux-là par une autre arme.

L'image de ton compagnon n'est pas à la bonne taille, il faut que ce soit du 200x510 pour que ce soit harmonieux avec le codage ^^'
Dans l'histoire de ton compagnon, tu parles de "devenir un vrai Azurien", le bon terme est "Tadryen" pour désigner les membres de la faction.

Tu t'es trompé de codage pour ta partie compagnon, tu as pris celui de Spectre (les contours rouges) alors que Doyle n'est aucunement affilié à cette faction.
Voici la bon code, je te laisse remplacer le tout :
Code:
<div class="boxprestadry1"></div><div class="boxprestadry2"><img src="http://img4.hostingpics.net/pics/972254dysnopres.png"><div class="boxprestadry3">♦ COMPAGNONS ♦</div>

<div class="compa_1"><div class="boxcompa1"><img src="http://img4.hostingpics.net/pics/541070avadysno.png" style="float: right;"><div class="compatadry1"><center>[size=10]IDENTITE[/size]</center></div>
<div class="boxcompa2">♦ <strong>[color=#603939]Nom:[/color]</strong> X
♦ <strong>[color=#603939]Prénom:[/color]</strong> X
♦ <strong>[color=#603939]Sexe:[/color]</strong> X
♦ <strong>[color=#603939]Age:[/color]</strong> X

♦ <strong>[color=#603939]Niveau:[/color]</strong> I
♦ <strong>[color=#603939]Affiliation:[/color]</strong> Tadryon.
</div>
<div class="compatadry1"><center>[size=10]ATTRIBUTS[/size]</center></div>
<div class="boxcompa4">♦ <strong>[color=#603939]Force:[/color]</strong> X
♦ <strong>[color=#603939]Agilité:[/color]</strong> X
♦ <strong>[color=#603939]Constitution:[/color]</strong> X
♦ <strong>[color=#603939]Perception:[/color]</strong> X
</div>
<div class="compatadry1"><center>[size=10]COMPETENCES[/size]</center></div>
<div class="boxcompa2">♦ <strong>[color=#603939]Arts Martiaux -[/color]</strong> ⚪⚪⚪⚪⚪
♦ <strong>[color=#603939]Herboristerie -[/color]</strong> ⚪⚪⚪⚪⚪
♦ <strong>[color=#603939]Médecine -[/color]</strong> ⚪⚪⚪⚪⚪
♦ <strong>[color=#603939]Charisme -[/color]</strong> ⚪⚪⚪⚪⚪
♦ <strong>[color=#603939]Marchandage -[/color]</strong> ⚪⚪⚪⚪⚪
♦ <strong>[color=#603939]Survie -[/color]</strong> ⚪⚪⚪⚪⚪

♦ <strong>[color=#603939]Armes Laser -[/color]</strong> ⚪⚪⚪⚪⚪
♦ <strong>[color=#603939]Exosquelette -[/color]</strong> ⚪⚪⚪⚪⚪</div>
</div><center><div class="compa_2"><div class="compatadry2">[size=10]| + |[/size]</div><div class="compa_3"><br /><div class="weaponsform1"><div class="wordform">Armes</div></div><div class="weaponsform2"></div>
<div class="boxpres82">♦ (Arme principale au choix, selon votre niveau de compétence)
♦ (Arme secondaire au choix, selon votre niveau de compétence)</div>
<div class="weaponsform1"><div class="wordform">Equipements</div></div><div class="weaponsform2"></div>
<div class="boxpres82">♦ Rien.</div>
<div class="weaponsform1"><div class="wordform">Autres</div></div><div class="weaponsform2"></div>
<div class="boxpres82">♦ Rien.</div><br /><div class="compatadry3">[size=10]PHYSIONOMIE[/size]</div>
<div class="boxcompa3">(AU MOINS 75 MOTS)</div>
<div class="compatadry3">[size=10]PSYCHOLOGIE[/size]</div>
<div class="boxcompa3">(AU MOINS 75 MOTS)</div>
<div class="compatadry3">[size=10]HISTOIRE[/size]</div>
<div class="boxcompa3">(AU MOINS 250 MOTS)</div><br /><br /></div></div></div></center>

</div></div><div class="boxprestadry10">[size=7]© Dysnomie[/size]</div><br />

Et ce sera tout, tu n'auras plus qu'à me prévenir quand les corrections auront été apportées ♪


: ☤ :
 
Revenir en haut Aller en bas
http://dysnomie.forumactif.com/t70-calvin-lovelace
Doyle Lunar
avatar
♦ Messages ♦ : 21
♦ Inscrit le ♦ : 22/05/2017




Message(#) Sujet: Re: Doyle Lunar Mar 23 Mai - 13:43

Merci pour les commentaires (c'est décidément le forum des gens de bon goût en matière d'avatar), et les bienvenues !

La fiche est corrigée. A noter cependant que la mention des "grenades" dans le guide du débutant, qui ne se trouvent pas spécifiquement dans la case "armes", m'avait laissé penser qu'on pouvait également être aussi large chez les Tardryons et prendre donc un module. Peut-être qu'une précision sera nécessaire ?
Revenir en haut Aller en bas
http://dysnomie.forumactif.com/t292-doyle-lunar
Calvin
avatar
♦ Messages ♦ : 411
♦ Inscrit le ♦ : 03/03/2016




Message(#) Sujet: Re: Doyle Lunar Mar 23 Mai - 14:14

Les modules sont des éléments d'armure, ce ne sont pas des armes ^^'
Les "grenades" mentionnées dans le guide font en fait allusion aux bombes des Fils d'Ohibaan, mais ça peut effectivement porter à confusion. Nous corrigerons cela !



F i c h e   V a l i d é e


Bienvenue officiellement au sein de Dysnomie !

Tu peux désormais commencer le rp au sein du forum. N'oublie pas de recenser ton avatar dans ce sujet et de mettre ta fiche dans ton profil.. Tu peux également faire une demande de rp dans la section appropriée et créer ton agenda pour recenser tes écrits en cours.

Je suis le responsable de ta faction, n'hésite pas à me contacter par mp pour tout projet ou questions en rapport avec elle.

Kaos 7




: ☤ :
 
Revenir en haut Aller en bas
http://dysnomie.forumactif.com/t70-calvin-lovelace
 
Doyle Lunar
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dysnomie :: Préambule :: Identifications :: Confirmées-
Sauter vers: