Partagez | 
 

 L'arrêt du Massacre [Event 2017]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anaya Luzissa
avatar
♦ Messages ♦ : 150
♦ Inscrit le ♦ : 02/03/2017




Message(#) Sujet: L'arrêt du Massacre [Event 2017] Jeu 1 Juin - 16:09

"Il paraît que des têtes Tadryennes ont été retrouvés près des Murs de la cité. Je pense que la guerre va bientôt commencer pour le coup!" -" Arrête de dire cela, il n'y aura rien du tout. Nous, peuple de la Nature et d'Ohibaan, nous resterons solidaires et nous n'irons pas combattre l'autre et y verser du sang" Beaucoup de rumeurs circulaient dans la Tribu, et des avis divergeaient, beaucoup de personnes ne posaient des questions sur cette guerre imminente. Même moi, je ne savais pas quoi en penser pour le coup. Avais-je le droit d'y participer ? Est ce que j'avais le droit d'ôter la vie d'une autre personne ? Dans notre façon de vivre, nous n'avions pas le droit de tuer une personne même s'il avait réalisé un crime sanglant. Nous pensions que la Nature allait régler son cas, sans que nous allions faire quoi que ce soit. Mais pour le coup, la guerre ... C'était vraiment autre chose. Je n'avais jamais vécu une guerre, le traumatisme qu'on pouvait avoir en relevant du champ de bataille. Le fait de penser à cela, cela me donnait la nausée et l'envie de rester auprès des miens.

Cependant, si des personnes en avaient après nous, devrais-je rester stoïque, immobile et à ne rien faire pour ne pas protéger les miens des envahisseurs ? C'était la question que je me posais actuellement dans ma maison. J'étais en train de réfléchir à cette situation, qui allait empirer si nous continuons à provoquer l'inévitable. Je soupirais car qu'est que je devais faire pour protéger ce que nous étions. J'étais une guerrière de faible niveau mais je voulais protéger mon peuple des problèmes et de la mort, même si la nature était à nos côtés. Puis, alors que j'essayais de me reposer, je surpris une conversation surprenante : " Il parait qu'un groupe d'insurgé est parti dans la zone No Man's Land pour attaquer contre Tadryon. Il parait qu'ils sont partis tôt dans la journée, avant le levée du soleil pour arriver le plus rapidement à leur ennemi."

Oh non ! Ce n'était pas la meilleure des idées ce qu'ils faisaient. Je sautais de mon lit, pour prendre mon sac et mon arc. Je sortis de la maison en courant, en marchant dans les flaques d'eau boueuse. Je devais absolument les arrêter pour les protéger et d'éviter de faire couler du sang. Mes jambes donnèrent un rythme effréné dans la forêt afin d'arriver dans les temps au No Man's Land. Si ce groupe arrivait à tuer des hommes de Tadryon, ils déclencheront une guerre sans pitié et sans retour. Nous serons tous morts. Le soleil était assez haut dans le ciel et je pensais que je devais courir toute la nuit pour arrêter à temps. Afin d'arriver dans le territoire de notre monde, le repos et un repas avaient été du se réaliser pour éviter que je ne tombe au cours de l'aventure. Je décidais de dormir à la belle étoile pendant quelques heures et de manger du poisson cuit et des herbes, des racines trouvées autour de moi.

Au beau milieu de la nuit, je me réveillais, décidée à reprendre la route pour trouver ce groupe d'insurgé parti pour tuer. Je remballais toutes mes affaires pour poursuivre ma route dans la nuit. Après des heures de marches à pied intense, je vis enfin un groupe d'insurgés. Etait celui-ci précisément ? J'en avais bien l'impression. Je décidais de m'approcher d'eux pour les intercepter. Je sautais au travers des buissons afin de leur barrer la route :" Que faites vous là précisément ?" Je me positionnais devant eux avec mon arc bien tendu devant leur yeux. Aucun ne prit la parole et je restais silencieuse pendant de longues secondes.

Post 1:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://dysnomie.forumactif.com/t124-anaya-luzissa-terminee
Anaya Luzissa
avatar
♦ Messages ♦ : 150
♦ Inscrit le ♦ : 02/03/2017




Message(#) Sujet: Re: L'arrêt du Massacre [Event 2017] Ven 2 Juin - 12:02

Voila ! Je m'étais interposée devant le groupe d'insurgé au beau milieu de la zone No Man's Land. Mon arc tendu était le seul moyen qu'ils arrêtent d'avancer pour rejoindre l'ennemi afin de les massacrer. J'étais déterminée à les faire reculer, ainsi que de les faire rentrer chez eux. La mort et le sang n'étaient pas la seule solution pour en terminer avec la guerre. Il pouvait avoir un autre moyen plus simple sans faire des morts par millions et renforcer la haine entre les peuples. A vrai dire, je pensais à cela, mais je ne voyais pas d'autres plans dans la changement de point de vue entre nous. Je laissais mon arc tendu, prête à tirer en cas de problème soudain. Je ne me laisserais pas faire ! Personne ne pourra m'arrêter dans cette mission. Le seul problème était qu'ils étaient plus nombreux que moi, j'étais seule. J'aurais du partir avec une autre personnage, mais j'avais sauté sur l’occasion sans réfléchir et sans rien dire à personne. Je haussais les épaules en espérant que je n'allais pas avoir de problèmes par la suite. "Anaya, rentre chez toi, tu n'es pas à ta place." - " Il ne faut pas faire ça ! Vous savez bien que ce n'est pas ce qu'il faut faire ! Ohibaan nous dit bien que c'est la Nature qui règle les problèmes dans ce monde. C'est la Nature qui fait l'équilibre entre les bons et les mauvais." - " Ohibaan est passif, vieux et il est temps que cela change une fois pour toute ! Nous ne pouvons pas rester ainsi, sans rien faire et à nous faire tuer comme des lapins. Nous prenons les armes pour être bien meilleur et faire résistance à notre peuple ennemi." - " Non, vous devez faire demi-tour et baisser les armes ! Cela ne sert à rien de répondre ainsi, par la violence et le sang pour prouver que nous sommes les meilleurs. Il existe d'autres moyens !" - " Ah oui ? Et lesquelles au juste ? Donne-moi en un ! Juste un !" -"... Et pourquoi pas être plus malin qu'eux justement. Nous pourrions trouver un moyen pour neutraliser leur arme. Trouver le moyen qu'ils arrêtent de construire leur arme laser et leur exo-squelette."

Les hommes se regardèrent, mais continuèrent d'avancer vers moi. Ces explications n'étaient pas suffisantes pour le coup! Certains hommes commencèrent à courir vers moi avec leur arme en os. "Vous comptez m'attaquer ? Vous êtes sûr de faire cela ?" Les hommes ne dirent rien du tout, mais ils dégainèrent leur arme. Je n'avais pas le droit de tuer des hommes, ce n'était pas mon problème, je devais les arrêter avant que le vrai combat ne commence. " Anaya, pousse-toi!" Je fus pousser soudainement par terre, dans la boue avec mon arc. Je me relevais quelques secondes après, pour voir qu'il y avait un groupe d'homme auprès de moi. Cela ne sentait pas très bon pour tout le monde. Je ne voulais pas qu'une guerre éclate maintenant. " Je vois que vous avez essayer de tuer une personne que vous connaissiez. Ce n'est pas fin de votre part ! La nature nous a dit qu'elle a toujours réglè les problèmes d'équilibre dans le monde, sans que vous intervenions dans tous les cas. Mais aujourd'hui ce n'était pas le cas. Nous devons intervenir pour éviter que vous fassiez des erreurs stupides".

Les hommes contre nous se lancèrent dans une bataille sanglante. Mais non !!! Ce n'était pas cela que je voulais réellement, je ne voulais pas de sang, mais il était trop tard. Je devais prendre à l'attaque et éviter de tuer des personnes mais plutôt de les assommer ou les paralyser.

Nombre de mots:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://dysnomie.forumactif.com/t124-anaya-luzissa-terminee
Anaya Luzissa
avatar
♦ Messages ♦ : 150
♦ Inscrit le ♦ : 02/03/2017




Message(#) Sujet: Re: L'arrêt du Massacre [Event 2017] Jeu 8 Juin - 11:31

Qu'est que je devais faire maintenant ? Les deux groupes commençaient à se battre en eux. Je ne pouvais pas éviter les choses, je ne pouvais pas éviter les coups, sans m'en prendre un dans le visage. Je n'avais pas envie de me battre pour blesser mes camarades, je ne voulais pas le tuer qui que ce soit. La Nature nous avait bien dit que nous ne devions rien faire de tel. Ce n'était pas notre problème, nous devions juste survivre dans cette jungle et dans ce monde si complexe. Je fermais les yeux et soupira avant de me dire que ce serait la seule façon d'éviter un combat plus sanglant avec les ennemis. De plus, je me disais qu'ils ne devraient pas tarder à arriver sur ces terres.

Donc, nous devions vite les raisonner et partir aussitôt pour éviter un autre combat. Le groupe d'homme qui m'avait suivi dans mon aventure était en train de se défendre contre ce groupe qui disait qu'Ohibaan se faisait vieux et plus aucune d'utilité. Je n'étais pas d'accord sur ce point, je trouvais qu'il était un excellent guide pour nous tous, donc ils n'avaient pas le droit de le critiquer ainsi. J'étais vraiment en colère contre eux ! Personne n'avait le droit de le critiquer alors qu'il avait fait beaucoup de choses pour nous, pour notre survie dans ce monde.Tout le monde se battait avec ardeur, mais j'avais l'impression que je ne servais à rien dans ce combat. Je n'aimais pas combattre pour combattre, mais plutôt combattre pour sauver des vies. Je me relevais rapidement, pris mon arc et le tendit pour décocher une flèche dans le groupe qui voulait se battre contre l'ennemi de notre race. Je continuais de tendre mon arc, j'hésitais vraiment de me battre contre eux. Mais bon, il le fallait !

Je décochais la flèche d'un seul coup et traversa pour se loger dans l'épaule d'un opposant. Je fermais les yeux car je ne voulais pas voir la scène. L'homme hurla et se retrouva dans la boue et l'eau noire. Il se vida de son sang rapidement, puisque j'avais touché sans faire exprès à une artère principale. Je ne savais pas s'il était mort par ma faute, mais je devais les arrêter pour éviter une bataille encore plus sanglante et problématique pour nous. Je continuais de décocher des flèches pour les arrêter, je restais en arrière pour éviter de recevoir des coups inutiles. Au bout d'une bonne heure de confrontation, le groupe fut neutralisé mais pas tué. Il y avait eu 3 morts et les autres étaient gravement blessés. " Ne t'inquiète pas, nous allons les ramener dans notre tribu pour connaitre leur sentence, nous n'allons pas les laisser ici. Non." Il mit sa main sur mon épaule droite, et des larmes commencèrent de couler :" On ... On aurait pu trouver une entente, ... On On On aurait pu trouver un moyen de détruire leur armure plus efficacement." -" Je comprends bien Verarshär Anaya. Mais là, tu ne pouvais rien faire pour eux, ils étaient obstinés prouver autre chose." - " Mais la Nature aurait pu leur faire comprendre, ou bien leur demander conseil avant de partir ainsi dans cette zone."

L'homme ferma les yeux et me prit par la main pour rentrer chez nous. Les autres hommes du groupe prirent les blessés et les morts sur leur épaule pour ne pas les laisser ainsi dans ce lieu désertique et froid. Mes doigts étaient remplis de sang à cause de décocher des flèches aussi vite. Je rentrais au village avec de l’incompréhension, de la tristesse et une grosse envie de me recueillir auprès de la Nature pour comprendre le sens de cette quête. Etait ce un test pour l'avenir ? Etait-ce une épreuve pour une guerre à venir ? Il fallait que je trouve un moyen, une solution, une lumière pour me guider dans cette obscurité.

Nombre de mots:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://dysnomie.forumactif.com/t124-anaya-luzissa-terminee
 
L'arrêt du Massacre [Event 2017]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dysnomie :: La Ville Azurée :: Le No Man's Land-
Sauter vers: