Partagez | 
 

 Laissée pour morte (Elle)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anaya Luzissa
avatar
♦ Messages ♦ : 81
♦ Inscrit le ♦ : 02/03/2017




Message(#) Sujet: Laissée pour morte (Elle) Mar 13 Juin - 14:47

Inventaire:
 

Après avoir terminée cette mission d'un SOS avec un destructeur, je me disais que je devais rentrer à la maison, mais j'avais envie de rester un peu plus longtemps dans cette zone pour découvrir la faune et la flore. Je me disais que je devais vraiment rentrer au village pour prévenir les Varshas, que j'allais bien et que j'avais plein de choses à raconter. Je savais que mon Oncle allait me tuer, car j'étais sortie sans rien dire aux autres avant de partir en balade. J'étais partie pour découvrir l'ennemi. Nous étions en plein milieu d'une guerre entre nous, donc je voulais découvrir leur plan, déjouer leur plan et sauver mon peuple.

De plus, j'avais besoin de connaitre leur faiblesse, de connaitre leur arme bizarre et super dangereuse pour nous. J'avais de tout connaitre, j'en avais besoin pour la survie de mon peuple. Mais ce que j'aimais plus que tout au monde, c'était les armes. La passion des armes était tout pour moi, je m'émerveillais tout le temps lorsque je découvrais de nouvelles types d'armes, que ce soit sur les fils d'Ohibaan ou bien chez les Hommes de métal. Mais j'avais du mal à trouver des armes sur les hommes de métal. Il les gardait bien au chaud, sur eux, et ils ne les lâchaient jamais. Impossible de les étudier, je ne savais pas quoi faire pour leur prendre et les étudier quelques heures avant de leur rendre. Je soufflais en baissant les épaules. Normalement, le fait de rencontrer un ennemi devrait  me procurer de la peur et un grand instinct de survie et de rentrer à la maison en courant toute la nuit.

Mais en ce moment, je voulais connaitre mes limites dans ce monde, savoir ce que je pouvais faire seule ou non. Qu'est que je pouvais faire aujourd'hui ? Et ce que je devais améliorer pour devenir plus forte et avoir moins peur du sang de ces partenaires? J'avais tant de questions sans réponse... La Nature était la seule qui pouvait me donner les réponses avec des signes évidents, mais la Nature n'était pas très présente en ce moment. Je devais me débrouiller, je devais trouver les réponses par moi même, sans l'aide de la Nature. Mon Oncle me disait tout le monde que la Nature n'intervenait jamais pour les Hommes, elle intervenait uniquement pour créer des conflits et maintenir l'équilibre dans le monde. C'était ma mission de trouver ces réponses dans ce monde, durant mon laps de temps à vivre. Alors que je rentrais vers le Hameau, je rencontrais sur le chemin un groupe de destructeurs. Je me cachais derrière des rochers pour savoir ce qu'il faisait ici. J'essayais de me rapprocher d'eux, pour entendre leur conversation, mais aucun son vint vers moi. Mince! Je devais me rapprocher encore plus, mais je n'avais pas de protections.

Soudain, je sentis quelque chose près de moi, quelque chose bouge sous la terre : "Merde ! un CRASTILIS!" C'était un animal neutre habituellement, mais je pense qu'il a senti quelque chose et a repéré tout le monde. Il devient rapidement hostile quand il se sent menacer. J'essayais de ne plus bouger pour éviter qu'il me voit et qu'il m'attaque. Mais le Crastilis s'attaqua au groupe des hommes de métal. J'avais une chance de prendre leur arme pour les étudier et peut être les cacher. L'animal les attaqua, je devais en profiter pour assommer une personne et lui prendre tout l'équipement. Je sautais sur l'occasion pour assommer une personne avec mon arc sur la tête. Je l'avais bien frapper, mais mon arc était un peu brisé, je devrais faire attention la prochaine fois. Je devrais le réparer rapidement. Une fois que l'animal s'était calmé, je prenais mon temps pour prendre l'équipement et son arme avant de partir rapidement de cette zone. Mais j'avais une meilleure idée pour le coup... Je décidais de partir pour cacher tout cela afin de me faire tuer... Mais j'allais l'aider pour la mettre sur une fausse piste. Ah ! C'était une bonne idée de ma part ! Je partis en souriant avec les armes.

Nombre de mots:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://dysnomie.forumactif.com/t124-anaya-luzissa-terminee
Elle
avatar
♦ Messages ♦ : 10
♦ Inscrit le ♦ : 11/06/2017




Message(#) Sujet: Re: Laissée pour morte (Elle) Jeu 15 Juin - 0:03

Equipement :
 

« Enregistrement vidéo numéro cinquante-neuf, Crastilis en position de combat, action ! » Un réflexe devenu habituel depuis l’obtention de cette machine de combat, une suite de petits films pris en situation de crise, de combat ou de découvertes. Un moyen comme un autre d’enregistrer personnellement toutes les données qui peuvent m’être utile et satisfaire ma curiosité, observer ce qui ne peut l’être sur le moment. Puis bon, même s’il n’est pas bien rare, voir un monstre pareil en position de combat, ça mérite d’être immortalisé quitte à risquer de se prendre un coup. « Elle, tu t’actives ? On n’a pas franchement le temps pour tes petites passions là, gère correctement le flanc gauche avec les autres ! » Sauf que forcément, à s’ébahir régulièrement devant le premier ennemi venu, ça a tendance à taper sur le système des partenaires d’exploration. Sans ajouter un mot, je viens donc me joindre à l’assaut contre le monstre, mitraillant l’arachnoïde et m’interrompant seulement pour esquiver les pinces tentant de nous transformer en passoire ambulante, Miss Cristaline n’étant pas décidée à se laisser achever tranquillement. « Le Crastilis commence à s’affaiblir, visez ses pinces ! » Sans broncher, le groupe s’adapte aux ordres de notre commandante, quatre duos s’occupant chacun d’une patte tandis que les restants, dont moi, s’occupent de maintenir l’assaut sur les flancs de la bête pour la garder occupée.

Malheureusement, comme vous le savez, un moment d’inattention peut souvent causer votre perte sur le champ de bataille et pour le coup, c’est le temps d’une interrogation sur le corps de la bête que je me suis prise de plein fouet l’une des pinces de la bête, m’envoyant voler dans les buissons plus loin. Et ce fut un magnifique but de la bestiole qui sonne son adversaire en un coup, envoyant balader au passage son casque un peu plus loin ! Et un malheur n’arrivant pas seul, j’ai à peine le temps de me relever que je me mange un deuxième coup à l’arrière du crâne, me faisant m’évanouir sur le coup sans que je puisse en savoir plus. Et c’est donc ainsi que je me suis retrouvée couchée à terre en plein milieu hostile, sans casque et incapable de tenir une arme, prête à devenir la proie du premier prédateur qui passerait dans le coin avec une petite fringale.

Bien heureusement pour l’histoire (ce serait bête de mourir au premier RP), il se trouve que la Dame Fortune a décidé de me garder encore un peu en vie, me prouvant encore une fois qu’il y a malgré tout un certain équilibre entre chance et malchance dans ma petite vie. Je finis donc par m’éveiller de mon stade léthargique, encore un peu sonnée et endolorie par le coup pris à l’arrière du crâne, cherchant par réflexe mes armes en tapotant les alentours de mes deux mains. Sauf que problème, l’analyse de l’environnement primaire semble indiquer une disparition de mes équipements de combat. Redressant tout mon corps avec quelques difficultés, je commence à scruter les environs à la recherche des armes disparues. Echec critique, elles semblent parties pour de bon. Sauf que petit problème, mon groupe n’est plus dans le coin et je n’ai plus aucun moyen de me défendre jusqu’au retour à Tadryon, même pas un Lamia déchargé. Si je rentre maintenant, c’est la mort assumée, aucune chance de survie. Donc bon, le temps de reprendre mes esprits, l’objectif premier est de retrouver mon équipement avant de faire une mauvaise rencontre. Et d’ailleurs, tant qu’on aborde le sujet, il me semble entendre du bruit venant des buissons à ma gauche. Reculant de quelques pas et me plaçant en position de combat, je fixe l’ombre qui s’approche doucement, aussi impatiente qu’un gamin le jour de son anniversaire. Normalement, je devrais être en train de me pisser dessus comme tout être humain normalement constitué mais le danger, ça m’excite. « Si vous êtes humain, déclinez votre identité. Dans le  cas contraire, grognez un bon coup. »

Mots :
 
Revenir en haut Aller en bas
http://dysnomie.forumactif.com/t362-terminee-un-monde-a-decouvri
Anaya Luzissa
avatar
♦ Messages ♦ : 81
♦ Inscrit le ♦ : 02/03/2017




Message(#) Sujet: Re: Laissée pour morte (Elle) Hier à 14:45

Un Cristilis était survenu par surpris dans la terre des échos. Je n'avais même pas fait attention à cet animal, qui était normalement neutre. Mais s'il se sentait attaqué ou bien autre problème causés par nous, il pouvait être extrêmement dangereux. Donc, il fallait réellement fuir dans tous les cas. En même temps, j'avais bien envie d'attaquer l'une des ses personnes pour lui prendre son équipement et que je puisse avoir le temps de l'observer et de comprendre leur système si développé. J'avais toujours voulu les observer de près, pour savoir comment il était fabriqué, comment nous pourrions les détruire pour les abattre ainsi que nous protéger d'eux. J'espère que cette personne ne voudra pas me tuer si tu lui avais volé ses armes. Je ris doucement mais je me réfléchissais que j'allais me tuer pour ce que j'avais fait. Non, je devais les cacher et revenir sur le lieu de l'accident pour faire comme si j'arrivais vers cette personne pour la première fois, elle ne devait pas me trouver et comprendre que c'était moi qui avait fait tout cela. Même si ce n'était pas le but au premier regard ! Et surtout, il ne fallait pas que les hautes responsabilités sachent ce que j'avais fait. Oh mon dieu, j'allais me faire tuer dans tous les cas.

En cours XS désolé
Revenir en haut Aller en bas
http://dysnomie.forumactif.com/t124-anaya-luzissa-terminee
 
Laissée pour morte (Elle)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pour qui elle se prend celle-là? [PV Driga/Ciela]
» présentation Nuage d'orage tout fini !!! J'attend le temp qu'il faudrat pour qu'elle soit validé
» Il n'est jamais trop tard pour vivre ses rêves [ Étoile Brillante ].
» Theodore Digans : Il vaut mieux allumer une bougie que maudire l'obscurité. (terminée)
» Petite Sauge - 4 lunes, Vent. - « Il faut des lunes pour bâtir une vie mais il ne suffit que d'une seconde pour qu'elle s'écroule. »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dysnomie :: La Ville Azurée :: Le No Man's Land-
Sauter vers: