Partagez | 
 

 ♦ Livre des Connaissances du Monde ♦

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nasträlya
avatar
♦ Messages ♦ : 686
♦ Inscrit le ♦ : 03/03/2016




Message(#) Sujet: ♦ Livre des Connaissances du Monde ♦ Ven 17 Juin - 20:12




Livres des Connaissances


Le Livre des Connaissances recenses tout le savoir des Fils d'Ohibaan, acquis depuis la création de leur Village. Il est inculqué aux plus jeunes, comme rappelé aux plus âgés. C'est ici que réside tout le pouvoir du peuple.


Sommaire
Revenir en haut Aller en bas
http://dysnomie.forumactif.com/t74-nastralya-vandorallen
Nasträlya
avatar
♦ Messages ♦ : 686
♦ Inscrit le ♦ : 03/03/2016




Message(#) Sujet: Re: ♦ Livre des Connaissances du Monde ♦ Mer 6 Juil - 17:50




Maladies & Remèdes


Il y a différents niveaux de soins à connaître: celui qui nécessite des compétences en médecine et celui qui nécessite des compétences en herboristerie. La médecine permet une connaissance du corps et des soins à prodiguer: recoudre une plaie, arrêter une hémorragie, faire une transfusion sanguine etc...mais également des choses à faire en cas d'insolation, d'hypothermie etc... Elle prend également en compte l'ensemble de la maladie et dresse un diagnostique. Pour cela, les découvertes des livres médicinales en bon état ont été les investigateurs d'une connaissance qui s'est maintenu dans le temps.
L'herboristerie permet quant à elle de savoir quoi faire pour certains symptômes, mais elle ne prend pas la maladie dans son ensemble. L'herboristerie permet de survivre lorsque vous êtes en dehors de la civilisation, mais également de confectionner des remèdes afin d'aider les médecins. Son savoir s'est construit grâce aux Syramèdes qui test la flore sur les prisonniers.


La Forêt d'Hanaamu

La Fièvre Noire
Symptômes: La maladie va tout d'abord être visible via les extrémités du corps. Celles-ci deviendront mauves avant de tourner au noir. Une grande fièvre fera délirer le malade jusqu'à lui procurer des hallucinations. Si la maladie n'est pas prise en charge à temps, le noir s'étendra jusqu'à ce que les extrémités pourrissent, bientôt suivient par le reste des membres du malade.
Contraction:: Infiltration via une blessure de la substance d'Ernolis
Transmission:Par le sang.
Remède: Transfusion sanguine permettant de remplacer le sang du malade par un autre. Celui qui le reçoit mourant ainsi de la maladie. En règle générale, les Tadryens connaissant leur groupe sanguin, les prisonniers sont manipulés afin de connaître leur groupe. Ainsi, seuls les O négatifs sont utilisés à ces fins, afin de n'avoir aucun problème de compatibilité. Il subsiste néanmoins quelques problème dans cette entreprise: tout d'abord, les seringues étant de rares trouvailles, elles sont férocement tenues à l'écart de tous et protégées afin que personne, autre que ceux ayant le droit, ne puisse les prendre. Également, les prisonniers étant nécessaires à la survie de la civilisation et à la pérennité des recherches, il est rare de pouvoir soigner un malade de la Fièvre Noire.

La Grippe d'Ir
Symptômes: Toux irrégulière qui peut provoquer un décollement du poumon de la paroi thoracique si trop violentes; Courbatures; liquide lacrymal virant au jaune; fièvre.
Contraction: Être en contact d'une bactérie appelé: Sïraza, se trouvant dans les plumes de certain Irvam.
Transmission: Aucune
Remède: Infusion d'Orani tous les soirs et mixture d'Arael administrée par voie oral. Des pétales d'Orani peuvent être utilisés pour les courbatures, mais ils ne sont pas indispensables pour le bon rétablissement du malade.

Les Maux des Ärs
Symptômes: Maux de tête; maux de ventre; contractions musculaires involontaires; courbatures dues aux contractions; impossibilité de tenir debout; nausées.
Contraction: Morsure de Sagon.
Transmission: Aucune.
Remède: Infusion de bourgeons d'Arael afin d'atténuer douleurs et contractions. Cependant, seul le temps peut faire disparaître la maladie, vous rendant pendant ce temps totalement vulnérable. Il est déconseillé de sortir en l'état, même si vos contractions ou vos douleurs vous semblent moindre suite à la prise d'Arael. Des pétales d'Orani peuvent être utilisés pour les courbatures, mais ils ne sont ne sont pas indispensables au bon rétablissement du malade.

La Rasnä
Symptômes: Nausées et vomissements; problèmes digestifs.
Contraction:Ingurgitation de viande de Garges pas assez cuite, via une bactérie nommée: Staffinöm.
Transmission: Aucune.
Remède:  En cours de test

La Maladie des Varazas
Symptômes: Douleurs abdominales; fièvre; désordre digestif.  
Contraction: Ingestion de viande de Varaza, via une bactérie nommée: Clostirïa.
Transmission: Aucune.
Remède:  En cours de test

La Sagonä
Symptômes: Joue sur le système nerveux en bloquant la transmission neuronal, provoquant une bradycardie jusqu'à arrêt cardiaque.  
Contraction: Ingestion à forte dose de Garail.
Transmission: Par le Sang.  
Remède: Aucun, sauf par transfusion quotidienne. Refusée par l'Ohibaan pour les même problèmes que la Fièvre Noire.

Les parasites des Dracs
Symptômes quand les œufs éclosent: Hyperglycémie; amaigrissement; sensation de soif intense;
Contraction: Le parasite va venir se coller sur la peau et y pondre des œufs qui vont passer dans le sang.
Transmission: Aucune.
Remède: Infusions de feuilles de Sëater lorsque les œufs n'ont pas éclos et qu'ils sont donc visibles sur la peau, formant une petite boule. Il est important de bien savoir où les œufs sont implantés afin d'entailler la peau un peu plus loin, dans le sens où le sang va. Les œufs n'arriveront plus à s'accrocher et vous pourrez les amener à sortir du corps par la plaie. Si les œufs ont éclos, il est nécessaire de faire des cataplasmes de feuilles de Carlis en tailladant la peau afin qu'elles pénètrent dans le sang, tuant ainsi les parasites.  



Le Désert Pourpre

Le Shäscop
Symptômes: Douleurs au bas ventre; Courbatures; ne peut tenir debout sans que ses jambes ne se dérobent.
Contraction: Evolution d'une morsure de Madrale.
Transmission: Contact avec la plaie, même refermée.
Remède:  En cours de test



Llodalana

Le Latäpir
Symptômes: Sueurs froides; fièvre; inflammation de toutes les muqueuses; peur incontrôlable; hallucinations visuelles.
Contraction: Exposition prolongée à l'Urtigua.
Transmission: Aucune.
Remède: Sève d'Orani diluée dans de l'eau trois fois par jour afin de soigner les muqueuses, mais également d'apaiser la fièvre. Pour le système nerveux, utilisez l'Assimusa telle une drogue, afin que la peur ne provoque pas de conduite à risque. Le malade aura des hallucinations sensorielles, mais ses hallucinations visuelles auront disparu, la drogue empêchant les gestes malheureux. La maladie s’apaisera d'elle-même lorsque les inflammations auront disparu. Suite à cela, il est nécessaire de faire une réduction progressive de la drogue afin que le corps du malade s'y habitue. Si des spasmes ou des douleurs surviennent, utilisez les bourgeons d'Arael en infusion afin de l'aider à évacuer sa dépendance.  

Le Ïonar
Symptômes: démangeaisons; rougeurs; inflammation sur toutes les parties du corps.
Contraction: Contact avec le liquide de la Salminès.
Transmission: Contact avec une zone enflammée.
Remède: Application d'une mixture de pistil de Carlis jusqu'à ce que les démangeaisons disparaissent, et cela trois fois par jours.

La Galyriän
Symptômes: Difficultés respiratoires; écoulement anormal du liquide lacrymale; toux.  
Contraction: Inhalation de spore de Cotonie.
Transmission: Par voie aérienne, proche du malade.
Remède: Une application d'une mixture faite de pistil de Bomä sur la poitrine afin de libérer les bronches et des infusions de racines de lampinère peuvent être données afin de calmer les symptômes de la maladie. Cependant, aucun remède ne soigne cette maladie. Elle part d'elle même avec le temps.



Les Steppes d'Elysium

L'Assimuran
Symptômes: Sécheresse de la peau; de la cavité buccale; de toute les muqueuses ainsi qu'une toux sèche invalidante, pouvant causer un décollement du poumon si trop violente.
Contraction: Inconnu.
Transmission: Génétique; par voie sanguine et sexuelle.
Remède: Aucun, cependant il existe un traitement afin de mieux vivre. Pour les muqueuses, plusieurs traitements quotidiens peuvent être donné: la sève d'Orani diluée avec de l'eau afin de soigner les muqueuses asséchées qui ne peuvent plus se défendre d'elles même ainsi que les bourgeons de Figuä afin de palier à la sécheresse de la peau. Pour la toux, une infusion quotidienne à base de feuilles de Hotïn devrait éviter le décollement des poumons.  

Le Syndrome de Löline
Symptômes: les extrémités du corps se durcissent, deviennent douloureuses et deviennent inutilisables en l'état. C'est une maladie qui ne s'en va jamais, elle reste et survient par poussées.
Contraction: Réaction à la salive du Bélistrom.
Transmission: Aucune.
Remède: aucune. Elle n'est pas mortelle, juste handicapante.

La Grippe d'Elïm
Symptômes:Forte fièvre; délires ; encombrement des voies respiratoires; toux.
Contraction: Inconnu.
Transmission: par voie aérienne.
Remède:   En cours de test
Revenir en haut Aller en bas
http://dysnomie.forumactif.com/t74-nastralya-vandorallen
Nasträlya
avatar
♦ Messages ♦ : 686
♦ Inscrit le ♦ : 03/03/2016




Message(#) Sujet: Re: ♦ Livre des Connaissances du Monde ♦ Mer 6 Juil - 17:51




Phytothérapie


Une connaissance en herboristerie est obligatoire afin de pouvoir reconnaître les bonnes plantes qui s'offrent à vous et pouvoir les utiliser comme il se doit. Pour ce qui est des symptômes de certaines maladies à traiter, il est nécessaire d'être en lien avec un médecin ou d'en être soi même un.


Forêt d'Hanaamu

Arael

Arbre de la forêt d'Hanaamu et de la Couronne des Bleutées, sa sève est un puissant poison. Cependant, ses bourgeons, ses feuilles et ses pistils peuvent être utiles.  

- Les bourgeons: Atténue la douleur et les spasmes lorsque infusés. Ils sont par excellence une aide précieuse pour tous les dépendants à l'alcool ou à la drogue.

- Les feuilles: Frictionnées et posées sur une plaie, elles agissent en tant qu'anti-bactérien. Utile si vous vous blessez et que vous devez vous déplacer avant de pouvoir être soigné. Elle ne guérit cependant pas la plaie.

- Les pistils: Écrasés en mixture, ils agissent en tant qu'anti-fongique, utilisés autant par voie externe qu'interne. Elle traite les infections respiratoires mais également les infections digestives et toutes infections externes.


Garel

Champignons de la forêt d'Hanaamu, ils ne sont utilisés qu'en usage externe. Utiles lors de piqûres d'insectes ou encore de morsures venimeuses, il est écrasé puis déposé sur les lésions. Ainsi, le champignon amène le poison, les corps étrangers (comme un dard) et la chaleur de l'infection vers l'extérieur.  


Choum

Le choum est un aliment très répandu dans l'alimentation des Fils d'Ohibaan. Il n'est pas utile sur le moment, cependant, sur le long terme, il réduirait les risques de maladie cardiovasculaire et augmenterait le système immunitaire, en plus de réduire les risques de cancers. Cependant, aucune de ces suppositions n'ont été réellement vérifiées, si ce n'est que le choum se rapprocherait de la patate douce, selon les dires des plus anciens, ce qui induirait ses bienfaits.

   
Orani

Le pollen d'Orani est toxique pour l'Homme. Inspiré, il bloquerait les voies respiratoire, causant la mort. Cependant, sa sève ainsi que ses pétales sont utiles.

- La sève: Diluée avec de l'eau, elle est utile en cas de grippe, de fièvre et d’inflammation de la gorge ou de la bouche. Elle élimine les bactéries et les champignons, soignant ainsi les muqueuses. On l'utilise également pour désinfecter les plaies.

- Les pétales: Broyés, ils apaisent les brûlures. Faits en huile, ils viennent en aide aux guerriers en cas de douleur musculaire, de nerfs traumatisés ou d'engourdissements.

- Les Feuilles: Broyées et filtrées avec un peu d'eau, elles servent à épaissir le sang afin de limiter les hémorragies. Comme il est nécessaire d'utiliser une seringue afin de l'injecter directement dans le sang, c'est une pratique très rare chez le peuple.  


Bleutées

Les Bleutées sont des fleurs phosphorescentes qui se retrouvent dans la Couronne des Bleutées. C'est une plantes très cultivée par les Fils d'Ohibaan, autant pour détecter les intrus que pour les préserver de l'accumulation de toxine due à la pollution.

- La Fleur: Infusées et bues, cela plusieurs fois par jour, elles combattent les toxines dans le corps, réduisant les maladies de peau, les allergies ou encore le cancer.

-La sève: Préparée en mixture et diluée avec de l'eau, elle booste le système immunitaire. Utile pour les petites maladies sans gravité ou dans la vie de tous les jours.  

Carlis

- Les bourgeons: Infusés, ils soignent et recréent la flore intestinale.

- Les feuilles: Bouillies et appliquées en baume, elles combattent les infections graves de surface. Tailladez la peau afin que la plante pénètre dans le sang, à force de baume, elles pourront soigner les petit empoisonnements ou tout autres parasites se trouvant dans le sang.

- Les pistils: Utilisés en Mixture, ils servent de cataplasmes afin de soigner rougeurs, piqûres d'insectes ou encore urticaires.

Bomä

- Les bourgeons: Infusés en mixture puis filtrés, ils sont utiles afin de rendre le liquide lacrymal plus présent. C'est à appliquer directement par gouttes dans les yeux.

- Les feuilles: Broyées, elles sont utilisées afin de parfumer les plats. Cependant, elles servent également à un entretien de la flore intestinale.

- Les pistils: Utilisés en mixture afin d'obtenir une pâte, cette dernière s'applique sur la poitrine afin de libérer les bronches.

Sëater

- La sève: Il est important de n'avoir aucune blessure lorsque l'on touche une de ces fleurs. Avant d'en extraire la sève, il est nécessaire d'enlever toute la muqueuse présente sur la tige. On dit que trois gouttes dans un bol tous les matins, prévient des maladies.  

- Les feuilles: Broyées et infusées, elles rendent le sang plus liquide.

- Les pistils: Dégustés comme tels, ils donnent un regain d'énergie. Ils sont souvent vendus en sachet dans le village.

Deasparö

- Le pollen: Son Pollen entre dans toutes les compositions de recettes de cuisine. Il est euphorisant, fortifie l'organisme, mais est également un rééquilibrant fonctionnel, un anti-allergène et un stimulant du transit.

Hotïn

- Les baies: Extrêmement nutritives, elles renforcent l'organisme. Attention cependant à bien les faire cuire, car crues, elle provoque la mort après de violentes convulsions.

- Les feuilles: Infusées, elles sont très utiles pour les toux d'irritation.

- Les pistils: Broyés, infusés puis filtrés, ils servent à calmer les maux de ventre.

Figuä

- Les bourgeons: Broyés, ils sont utilisés afin d'hydrater la peau. Utile après la guérison d'urticaire, mais aussi pendant et après un accouchement.  

- Les feuilles: Infusées, ce sont d'excellentes anti-oxydants.


Désert Pourpre


Assimusa
Baie du désert Pourpre, elle est un poison à forte dose et une drogue dans certaines conditions.

- La baie: Ecrasée, diluée puis inhalée, elle est utile pour les opérations ou les grandes douleurs. Utilisée ainsi comme drogue, elle provoque des hallucinations sensorielles en inhibant les douleurs physiques.


Hlodalana

Salminès

- Les bourgeons: Propriétés Inconnues.
- Les feuilles: Propriétés Inconnues.  
-Les poches: Propriétés Inconnues.

Urtigua

- Les feuilles: Propriétés Inconnues.

Cotonie

- Les Catöls: Les petit fruits blancs sont utilisés afin de confectionner du tissu. Cependant, Lorsque qu'on les mouille et qu'on les lie, on obtient un cataplasme stoppant les petits saignements et désinfectant les plaies.

Lampinère

- Les poches: Utilisées lors de grandes déshydratations, elles réhydratent instantanément lorsqu'on en boit le contenu.

- Les racines: Infusées, elles permettent le soulagement des inflammations des systèmes digestifs et respiratoires.

Elzëa

- La sève: Propriétés Inconnues.
- Les feuilles: Propriétés Inconnues.
- Les pistils: Propriétés Inconnues.

Shasä

- Les bourgeons: Propriétés Inconnues.
- Les feuilles: Propriétés Inconnues.
- Les pistils: Propriétés Inconnues.

Lëliza

- Les bourgeons: Propriétés Inconnues.
- Les feuilles: Propriétés Inconnues.
- Les pistils: Propriétés Inconnues.

Lisäne

- Les bourgeons: Propriétés Inconnues.
- Les feuilles: Propriétés Inconnues.
- Les pistils: Propriétés Inconnues.

Nyoline

- Les bourgeons: Propriétés Inconnues.
- Les feuilles: Propriétés Inconnues.
- Les pistils: Propriétés Inconnues.

Albyrä

- Les bourgeons: Propriétés Inconnues.
- Les feuilles: Propriétés Inconnues.
- Les pistils: Propriétés Inconnues.

Régions d'Eden

/!\ En cours d'exploration /!\


Régions des Tadryens

/!\ Zone interdite à l'exploration, sauf dérogation /!\
Revenir en haut Aller en bas
http://dysnomie.forumactif.com/t74-nastralya-vandorallen
Nasträlya
avatar
♦ Messages ♦ : 686
♦ Inscrit le ♦ : 03/03/2016




Message(#) Sujet: Re: ♦ Livre des Connaissances du Monde ♦ Mar 9 Aoû - 17:11




Météo


Chaque fleur, chaque arbre ou animal sentira bien avant nous les petites variantes de la nature qui pourraient chambouler le temps en quelques minutes. Il est alors recommandé d'observer ce qui nous entour pour savoir ce que le ciel décidera aujourd'hui.

Note: Les brûlures des pluies acides sont à modérer. On ne meurt pas d'une pluie acide et elles ne sont pas au troisième ni même deuxième degrés. Elle font très mal, sans pour autant vous trouer la peau ou vous faire saigner. Il y a cependant des zones plus sensibles que d'autre, comme les yeux.

Pluie

Si la Nature décida de prémunir sa faune et sa flore des pluies acides, il n'en est pas de même pour les être humains. L'air ambiant se chargera en eau qui fera grossir les Lampinères et fermer les Shasäs [Hlodalana]. Si vous avez également une bonne perception, vous serez amené à savoir s'il va pleuvoir, quelques minutes avant que la pluie ne tombe.
Consigne(s): Les armures faites en peau sont naturellement imperméables. Il est donc nécessaire de sortir avec une capuche et de garder la tête rivée au sol si vous ne possédez pas de masque. Dans le cas contraire, vous pourrez vous déplacer la tête plus droite. Le mieux étant tout de même d'avoir une capuche intégrale et un masque afin qu'aucune fuite ne vous fasse mal. Les gants de protection sont également indispensables. Les abris sont aussi là pour que vous puissiez y camper jusqu'à ce que la pluie cesse.
Risque(s): A forte dose, les pluies acides brûlent la peau - premier degrés.
Fréquence: Très Fréquent.

Orage

Les orages sont abondants après une période de pluies acides. Les Lampinères sont si chargées d'humidité qu'elles explosent. Les petits animaux sont alors totalement inexistants et les gros mammifères se regroupent dans des zones reculées. Lorsque la faune disparaît, c'est qu'il y a un danger que vous devez également éviter.  
Consigne(s): Trouvez-vous un abri telle qu'une grotte ou rentrez au village. Il est totalement déconseillé de s'abriter sous les arbres ou dans les abris de la forêt. Le village n'a jamais été touché par la foudre, l'abondance des fleurs de Mirels dans le territoire voisin attire naturellement la foudre dû à l'électricité statique qu'elles dégagent, ce qui épargne le centre de la forêt.
Risque(s): De violents éclairs peuvent atteindre le sol successivement, en plus des fortes pluies acides et du vent qui souffle violemment. Il y a également des risques d'incendie.
Fréquence: Modérément.  

Neige

La Neige se fait sentir lorsqu'un froid glacial balaye les territoires. Les fleurs se ferment toutes et l'on voit les poils des animaux gonfler et devenir plus épais.
Consigne(s): Il faut sortir tout aussi couvert que lors des pluies acides, les flocons de neige au contact de la peau auront exactement le même effet.
Risque(s): A forte dose, les flocons qui fondent sur la peau brûleront - premier degrés.
Fréquence: Modérément.

Tempêtes de Neige

Les tempêtes de neige peuvent être mortelles et nous les surveillons lorsqu'une période de neige est survenue. Seul l'horizon peut montrer qu'une tempête de neige arrive, mais également un fort vent qui vous balayera quelques minutes avant que la tempête n'arrive.
Consigne(s): Il est préférable de tout de suite rentrer au village et de s'enfermer chez soi. Cependant si vous êtes seul, loin de celui-ci, rapprochez vous du village le plus possible et mettez vous à l'abri par tous les moyens, comme une grotte ou quelque chose qui ne vous fera pas rester en contact avec la terre, comme grimper à un arbre. Il est essentiel de ne pas se laisser ensevelir par la neige abondante qui ne cessera de tomber. Si vous êtes dans la forêt d'Hanaamu, vous pouvez tenter de rentrer par les arbres en faisant attention aux vents violents qui secourront leurs branches.  
Risque(s): Vous risquez de mourir de froid si vous ne trouvez pas d'abri et les flocons qui fonderont sur votre peau, à forte dose, vous brûleront - premier degrés.
Fréquence: Modérément.

Sécheresse

La sécheresse se voit par les Lampinères et les Figuä qui sont les premières à mourir, quelques jours avant que les fortes chaleurs ne s'abattent sur les territoires. S'en suit le niveau des rivières qui baisse, les feuilles des arbres qui tombent, les fleurs qui se meurent et la migration de la faune vers un territoire qui n'est pas touché par celle-ci. Les Dolkens sont également évocateur de la sécheresse à venir, plus vous en verrez, plus il fera chaud.
Consigne(s): Il est fortement recommandé de rester chez soi et de ne pas s'adonner à une activité qui consommerait l'eau de votre corps.
Risque(s): Déshydratation, brûlures, insolation etc...
Fréquence: Fréquent.

Tornade

Il faut se méfier du risque de tornades à partir du moment où les nuages commencent à former une sorte de précipitation très localisé. Les Fils d'Ohibaan surveillent souvent le ciel, mais ce qui les alertent reste le chant du Tëneo. Là où tout les oiseaux et animaux fuient, seul le Tëneo reste terrer dans son nid à chanter, alertant les habitants de la forêt.
Consigne(s): Lorsque les premiers signes apparaissent, les Fils d'Ohibaan recommandent à tous de préparer des sac de nourritures au cas où il faudrait partir de toute urgence. Lorsque le Tëneo chante, tous le peuple part s'abriter dans la grotte derrière la cascade, non loin du village, là où se trouve la source d'eau potable.
Risque(s): vous risquez d'être emporter vers le ciel et de vous écraser lorsque vous sortirez du tourbillon. Également, vous pouvez vous prendre n'importe quel objet qui tourne ou qui est emporté vers le tourbillon.
Fréquence: Modérément.

Tsunami

Les violentes frappes des vagues ne sont pas à craindre au sein du village, puisque c'est majoritairement la première couronne et Hllodalana qui doivent essuyer celles-ci. Cependant, des inondations sont à prévoir ainsi que la destruction des cultures et parfois, s'ils ne sont pas protégé à temps, la mort des animaux d'élevage. Puisque la violence est généralement stoppé par les arbres, il est possible de nager pour revenir au village. Faites tout de même attention aux prédateurs aquatiques qui n'attendent que ça pour avoir de plus gros gibiers. Il est possible de voir arriver le tsunami en voyant les animaux fuir vers les terres ou les Varaza crier à la mort.  
Consigne(s): Rejoindre de toutes urgence le village, vous enfoncer dans les terres. Éviter de rester coincer dans un arbre, les inondations prennent plusieurs jours à diminuer.
Risque(s): cela dépend d'où vous vous trouvez, mais vous risquez de vous noyer, d'être assommé par la violence des vagues ou de mourir sur le coup, de vous faire dévorer par les prédateurs aquatiques etc.
Fréquence: Modérément.

Tremblement de terre


Les Tremblements de terre ne peuvent être prévue que quelques minutes avant qu'ils ne surviennent. Les Mumus sont généralement très bruyants avant que la terre ne tremble, permettant aux habitants d’anticiper son arriver. En règle général, ils ne sont pas violents, mais souvent suivit d'un Tsunami.
Consigne(s): Il n'y a aucun moyen de s'en protéger, mais il est recommandé de ne pas se mettre au bord des balustrades mais sur une surface plane afin de ne pas tomber.  
Risque(s): vous risquez de tomber dans le vide, vous pendre quelque chose qui s'écroulerait, comme un arbre, que la terre s'ouvre sous vos pieds. Notez tout de même qu'ils ne sont généralement pas d'une grande puissance et que, majoritairement, vous ne risquez pas grand chose. Le pire reste communément ce qui suit un tremblement de terre.
Fréquence: Peu.
Revenir en haut Aller en bas
http://dysnomie.forumactif.com/t74-nastralya-vandorallen
 
♦ Livre des Connaissances du Monde ♦
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chroniques du Monde émergé
» Les records du monde les plus fous...
» LOU ♣ Je suis pessimiste quand je regarde le monde, mais mon système nerveux est optimiste.
» Thor: Le Monde des Ténèbres
» Le monde du jeu 2010, 10-11-12 septembre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dysnomie :: Préambule :: Archives :: Factions :: Les Fils d'Ohibaan-
Sauter vers: