Partagez | 
 

  ♦ Missions Évent de Juin ♦ - Le sale boulot

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gamaliel Sodélé
avatar
♦ Messages ♦ : 369
♦ Inscrit le ♦ : 01/03/2017




Message(#) Sujet: ♦ Missions Évent de Juin ♦ - Le sale boulot Ven 23 Juin - 1:08

Donc, une nouvelle guerre allait faire son entrée entre deux nations. Le Tadryon et les Fils d'Ohibaan, qui se regardaient par le passé en chien de faïence, montrant les crocs et grognant quand l'un des deux camps s'approchait trop du territoire de l'autre, déclare ouvertement les hostilités. Qui a commencé ? Personne ne le sait vraiment à vrai dire. En tout cas, pour les deux factions, c'est surement l'autre qui a fait le pas de trop. Peut-être que les hautes-sphères du Spectre savent des choses mais, pour des raisons surement très longuement étudiés, rien n'avait été divulgué. Gamaliel fut assez surpris qu'on lui laisse le choix de la faction à soutenir. Il s'était renseigné et il eut pour information qu'au bout d'un certain temps, Spectre se rangerait définitivement du côté de celui qui aurait eu les plus de “participation” de la part des Spectres lors des premiers échanges. Gamaliel avait beaucoup réfléchit sur quel camp il avait envie de rejoindre et finalement, son choix s'était porté sur le Tadryon. Pour lui, les avantages liés à la technologie en cas de victoire des habitants de Varosha ne sauraient en aucun cas négligeable pour le Phantasme et ses forces.

Un représentant de la Voix s'était exprimé sur la Place Forte et tous les badauds, Simulacres, Songes et Essences s'étaient attroupés dans l'immense pièce ovale. C'était comme si toutes les fourmis d'une colonie s'étaient dirigées à un seul et même endroit de la fourmilière. Un silence quasi religieux s'était imposé quand le crieur éleva la voix pour donner des informations qui créèrent par la suite, beaucoup de commérages et discussions en tout genre dans l'Alcôve, pour toute la semaine qui suivi. A la base, Gamaliel n'avait pas envie d'y aller, de participer à tout ce foutoir. Ce n'est pas de servir à Spectre qui lui pose problème, ça non, mais de risquer de tuer une personne de son propre camps. Il avait entendu beaucoup de personnes dire

-Oui moi je vais aller chez le Tadryon

- Ah bah chez les Fils

Gamaliel ne le disait pas, mais il le pensait très fort, que ces personnes-là étaient des idiots. Comment pouvait-on être aussi heureux à l'idée de peut-être se battre contre des membres de son propre peuple. Non, il n'irait pas avait-il décidé. Ses parents, étant d’anciens membres de la brigade d’intervention, lui signalèrent que dans une guerre, quelque soit le camp, ceux qui ne partaient pas guerroyer, travailler en tant qu’effort de guerre, à la création d’arme et même, si ceux qui travaillaient à la base dans tout ce qui touche à la nourriture partaient combattre, il fallait bien les remplacer, la vie du pays devait continuer malgré ce qui se passait en dehors de ce même pays. Bon, ses parents l’avaient convaincus de participer à la guerre. Maintenant, il  devait encore choisir qui rejoindre. De quelle faction se sentait-il le plus proche, Pour lui, les deux se valaient.

Oui les Fils devait protéger leur territoire mais de là à tuer, décapiter et exposer les personnes qu’il massacrer aux citoyens du Tadryon était peut-être un peu excessif. Et puis, le Tadryon était pas mal aussi, Gamaliel ne pouvait pas s’avancer sur le sujet, car il n’avait pas assez d’informations qui allaient en ce sens, mais pour lui, les deux étaient en tort. Rien n’aurait put les empêcher de discuter entre une bonne bière, des cigarettes et trouver un terrain d'ententes … Mais non. Au final, Gamaliel choisit la technologie. En cas de victoire des Tadryens, les avantages que pourraient gagner Spectre seraient considérables.



Mots : 591
Inventaire:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://dysnomie.forumactif.com/t112-gamaliel-sodele-fiche-termin
Gamaliel Sodélé
avatar
♦ Messages ♦ : 369
♦ Inscrit le ♦ : 01/03/2017




Message(#) Sujet: Re: ♦ Missions Évent de Juin ♦ - Le sale boulot Mer 28 Juin - 16:07

Gamaliel rejoignit donc le dernier convoi qui partait pour la fameuse Varosha et le bastion des Tadryens. Le voyage en lui-même fût long, environ une petite semaine certes, mais pas désagréable pour autant, en effet les bêtes devaient hiberner en ce temps de l'année et le temps était de nature plutôt clémente ce qui rendit donc le trajet confortable pour tout le monde. Gamaliel sympathisa avec son groupe composé d'hommes et femmes, d'âges différents. Juste avant de partir, ils eurent un débriefing de la part de leur chef pour cette série d'opérations au sein du camp ennemi. Deux genres de missions se distinguaient : la première était de faire de l'avant-garde. Calmer les tensions au sein même de la cité, récupérer des caisses de nourritures, d'armes, récupérer des morceaux de corps de Tadryens afin de leur donner une sépulture décente. Puis, il y avait l'autre genre de mission, celle qui consistait tout simplement à aller se battre contre les Fils d'Ohibaan. Gamaliel avait failli se retrouver avec ce genre de tâches, mais le Spectre en charge de leur groupe, qui se nommait Trag'oul, changea les affections au moment où il rentrait dans l'immense citadelle, capitale du Tadryon.

Le moment fut incroyable pour tout le monde, mais ils furent rappelés à l'ordre par leur supérieur, qui signala avec une certaine fermeté, que normalement ils n'étaient pas censés être dans cet état, car ils étaient supposés être des citoyens de la faction. L'ouverture de l'une des sept portes devait rester familier pour les nouveaux venus. Une fois arrivée de l'autre côté et après que Trag'oul ait réglé d'une main de maître un agent venu les interroger pour des questions d'usage, le groupe parti en direction des bâtiments résidentiels et du logement qu'ils allaient être temporairement occupés. Gamaliel demanda comment ils avaient pu se faufiler et avoir un endroit où dormir aussi facilement et on lui fit part que c'était Illgarmel Hayeon, chef de la corporation et infiltrée de Spectre qui avait permis tout ceci. Bien évidemment, maintenant ils devaient se débrouiller tout seuls, le dernier groupe de Spectre chez les Tadryens étaient maintenant livrés à eux-mêmes. Ils passèrent le reste de la journée a essayé de tenir leur nouvelle arme dans les mains et se mouvoir dans l'armure qui se nomme : exosquelette.

C'était surement cette dernière particularité qui lui donna le plus de mal, il fallait posséder une certaine maîtrise pour pouvoir entrer ou sortir très rapidement. Gamaliel fût d'accord avec tous compagnon : même si on pouvait se mouvoir avec ce bout de métal, certains gestes n'étaient même pas faisable et sa maîtrise des arts martiaux s'en retrouvait bien amoindris. D'ailleurs, on leur avait interdit de se battre au corps à corps, sauf en cas d'extrême urgence, les Tadryens ne se battent pas de près. Une autre composante de l'armure et l'intelligence artificielle. C'était un élément très perturbant d'avoir une voix venant de nulle part. N'étant pas familiarisé depuis longtemps avec tout ce qui touchait de près ou de loin à la technologie, ce concept-là lui était étrange.

Le lendemain matin, plusieurs personnes vinrent chercher les six personnes pour partir sur les différents fronts. Gamaliel fût l'avant dernier à partir et le Tadryen qui était venu le chercher, lui demanda de ne pas perdre son temps et de mettre rapidement son armure. On lui indiqua la direction de la porte cinq. Il salua d'un regard entendu le dernier Spectre restant et se mit dans son rôle de fier membre de la faction du Tadryon.


Mots : 581
Revenir en haut Aller en bas
http://dysnomie.forumactif.com/t112-gamaliel-sodele-fiche-termin
Gamaliel Sodélé
avatar
♦ Messages ♦ : 369
♦ Inscrit le ♦ : 01/03/2017




Message(#) Sujet: Re: ♦ Missions Évent de Juin ♦ - Le sale boulot Ven 30 Juin - 17:12

Gamaliel partit donc en direction de son nouveau groupe. Son exosquelette était un mélange entre des bandes bleus et blanches et son casque allait de pair avec le reste. Justement, il se présenta devant son escouade avec cinq minutes de retard sous un faux nom donné par Trag’oul : Mendeln Ul-Diomed. Ses coéquipiers lui demandèrent la raison de son retard et Gamaliel ne pouvait pas leur dire qu’il s’était perdu. Gamaliel ne connaissait pas la ville, mais son personnage, Mendeln, se devait de la connaître comme sa poche, il y avait vécu. Le simulacre se maudit pour cette erreur qui certes, était petite mais non négligeable. Néanmoins, il décida de claquer son joker. L’une des missions de soutien du Tadryon était de calmer les tensions qui étaient présentes un peu partout entre les murs.

- Oui je m’en excuse, vraiment, mais vous n'êtes pas s’en savoir qu’avec toutes ces rixes dans les rues, il est difficile de progresser et il se trouve que malheureusement je suis tombé sur une bagarre plutôt violente entre deux groupes. Le temps que les choses se calme et … et bien me voilà maintenant.

La responsable de l’escouade le regarda de haut en bas, puis enchaîna.

- Maintenant que Mendeln est parmi nous pouvons y aller. Je vous rappelle ce qui va nous attendre. Nous devons nous rendre à l’extérieur de la ville pour y retrouver le restes de nos malheureux camarades, afin de pouvoir leur accorder un repos correcte et décent. Cependant nous devons faire attention. Le Tombeaux des Echos est comme vous le savez, composé de petites infrastructures sans vie, mais je vous le redis, nous allons devoir faire attention : Les responsables de ces félonies sont nous attendent peut-être en embuscade. Allez, tout le monde mets son casque et silence jusqu'à nouvel ordre.

L'expédition commença. Gamaliel ne put faire connaissance car ce n’était pas facile de communiquer quand on avait pas le droit de parler et quand on portait des casques. Néanmoins de ce qu’il avait pu voir pendant le débriefing, ils étaient un groupe de six plutôt mixte : Trois hommes, dont lui et trois femmes. De tous, il était clairement celui qui n’avait pas l’air à sa place, comment pouvait donc faire les songes. Heureusement que l'ordre de se taire l’arrangeait bien et d'éviter de faire des gaffes.

Au bout de plusieurs heures de marche, il arrivèrent à destination : Le tombeau des Echos. Un deuxième débriefing eut lieu, mais plus discret et moins cérémonieux. La chef de l'escouade, une certaine Carmelita chuchota les ordres à faire :

- Bon écoutez-moi bien car je ne le répèterai pas. On sait que des têtes on étaient dispersées un peu partout pour nous provoquer, nous démoraliser. Il faut le retrouver et les ramener. Si vous avez un doute ou que je vous voyez quelque chose de suspect venez me voir et si vous vous faites attaquer … Défendez-vous.

Le groupe se dispersa dans six directions. Gamaliel sortit son arme et avança avec prudence. Se baisant le plus possible,  voir un homme en armure marcher en se dandinant n’avait rien de glorieux, mais il n’avait pa envie de mourir. Au bout de cinquante mètres. Il sentit une odeur infecte lui chatouillait les narines. Il tourna la tête et son visage se retrouva à quelque centimètre d’un reste de tête sur une pique.

- Ah !

Gamaliel se ferma les yeux quand il comprit son erreur. Le cri se répercuta dans entre les murs vide, un échos. Il entendit soudainement un bruit devant lui et par réflexe il se retourna et visa avec son arme, le nouveau venu. Il s'agissait de Carmelita.

- Qu’est-ce qui s’est passé ?

- Rien … La tête .. Appartenait à quelqu’un que je connaissais et … Oh merde ! Attention !

Gamaliel se jeta sur Carmelita, et un objet siffla au-dessus d’eux. Des ennemis. Les deux soldats en armure se jetèrent sur les cotées à l’abri d’un pan de mur en ruine.

- Il faut riposter

- Doucement Mendeln, on ne sait pas leur nombre, il faut évaluer leur forces.

- Oui mais ...

Une flèche se ficha entre entre eux deux. Puis un objet sphérique, tomba à quelque centimètre. Une explosion plus tard et une fumée noire se répandit autour d’eux. Gamaliel tenta un tir d’aveugle avec son arme et ce fut avec surprise qu’il entendit un cri s’élever. Les autres membres du groupe arrivèrent à leur rescousse et une bataille épique s’engagea. La fumée s’étant dégagée au bout de plusieurs minutes, ils eurent une meilleure visibilitée et fort heureusement, les exosquelettes les protégeaient bien des tirs pas très puissants des Fils.

Ce fût donc avec une joie bien méritée, que le groupe arriva tant bien que mal à la citée des Tadryens. Les sacs remplis de têtes eurent des cérémonies funéraires décentes. Ils purent constater que leur groupe s’en n’était bien tirée, comparée à d’autre. Ils virent des gens pleuraient dans des coins, autour d’eux d’autres essayaient de les consoler. C’était le triste lot d’une guerre.


Mots : 820
Revenir en haut Aller en bas
http://dysnomie.forumactif.com/t112-gamaliel-sodele-fiche-termin
 
♦ Missions Évent de Juin ♦ - Le sale boulot
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dysnomie :: La Ville Azurée :: Varosha-
Sauter vers: