Partagez | 
 

 [EVENT] Le sale boulot. | Ft.Akira (Mélania)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




Message(#) Sujet: [EVENT] Le sale boulot. | Ft.Akira (Mélania) Mar 27 Juin - 17:46

Le sale boulot.Rose Gardner



En ce moment, toute la ville était à cran, les tensions avec les Fils d'Ohibaan étaient montées en ampleur et petit à petit, les gens perdaient la tête. D'un coté, il y avait les fanatiques qui, à la place de vouloir calmer les tensions, faisaient de la propagande en ville ou partaient tout simplement au front. De l'autre côté, il y avait les gens paniqués qui ne savaient pas quoi faire. Certains clamaient haut et fort que la fin de notre cité approchait, rien qui aidait en somme. Et entre tout ça, il y avait les gens comme moi qui, en mettant ses principes de coter, pouvaient tirer leur épingle du jeu. Ma boutique n'avait jamais aussi bien fonctionné que depuis que tout ça avait commencé. Les gens veulent de l'armement supplémentaire, de quoi tenir un siège.

Je faisais tranquillement mes affaires en somme. Tant que le haut gouvernement ne donne pas l'ordre de se rassembler pour partir en guerre ou de défendre la ville, je faisais mon travail de citoyen en récoltant de quoi me faire vivre tout en essayant de rester neutre. Donner un avis politique dans un moment de crise reviendrait à me casser une jambe. Quoi qu'il en soit, un soir, je quittais ma boutique pour rejoindre un café où j'avais l'habitude de m'y rendre, je connaissais le patron qui était un ami proche de mon père. Quand ce dernier est mort, il m'a aidé un moment pour me guider dans le métier de commerçant. Arrivée devant l'établissement, Josh, le tenancier, était en train de fermer.

- "Et bien, on attend plus sa cliente favorite ?" Demandais-je avec un certain panache. L'homme qui se retournait vers moi me fit peur. Son visage était déformé par la colère et la tristesse. "Qu'est-ce qu'il ne va pas ?" Osais-je demander. "C'est Merlin, mon petit garçon.. Il s'est laissé embrigader par un de ses amis pour partir à la chasse au Fils. L'autre gamin est revenu, mais pas Merlin. D'après lui, sa tête servirait de trophée à la frontière... Je ne peux même pas lui dire au revoir." Instinctivement, je baissais la tête, ne sachant quoi répondre. Un silence gênant venait s'installer avant que je le brise : "Ne fais pas de bêtise, ne va pas t'attaquer à son copain. L'armée recherche des gens pour justement aller à la frontière récupérer les... Défunts, je vais ramener ton fils." Il essayait de protester. "C'est pas à toi de faire ça Rosie, je suis son père." Je l’arrêtais de suite. "J'ai une dette envers toi, Josh. Je ne suis plus une enfant, tu sais ? Tu mérites de faire ton deuil, laisse moi régler ça." Finalement, il m'accordait cette requête pour me laisser y aller.

Sans attendre, je me rendais dans les bureaux de l'armée. La mission était simple. Je devais rencontrer une jeune femme travaillant pour le gouvernement pour ensuite l'escorter à la frontière afin de procéder à l’authentification des personnes que l'on a embrochées sur nos frontières. Bien évidemment, il était question de ramener les dites tête à Tadryon, on ne pouvait pas les laisser là pour faire baiser le moral des citoyens.

- "A quelle heure, demain ?"

- "Il n'y a pas de demain, je contacte la personne que vous allez devoir escorter, vous partirez immédiatement lorsqu'elle sera ici, vous ferez un détour par chez vous pour votre armement."

Je ne pouvais qu’accepter les conditions, même si j'avais préféré prendre une douche... Je pris donc place sur une chaise pour attendre la personne que j'allais accompagner.       
 
Mots: 621

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: [EVENT] Le sale boulot. | Ft.Akira (Mélania) Mar 27 Juin - 19:05

<
❝ Un nouvel ordre mondial jaillira des savants de notre cité, l'humanité survivra.  ❞Le sale boulot
La guerre est un massacre, une pluie de sang ou le feu parvient a brûler. Pour certains, c'est une image déplaisante de par sa violence, pour d'autres, et principalement pour les administrations dirigeantes, l'entretient de l'effort de guerre est une tache tout aussi épuisante. Comment une administration soutient elle sont armée ? Par les soldes, les équipements, la gestion des effectifs ou du ravitaillement, nullement par la stratégie ou la planification des combats. C'était d'ailleurs parfois comique de voir la noblesse de Tadryon se battre contre sa propre administration, qui elle, réaliste, connais bien la réalité de l'arrière des troupes. Des soldats sans vivres et munitions ne peuvent survivre. S'il n'y a plus de ravitaillement disponible, ils sont bien obligés de le signaler.

Oh, mais Tadryon n'était pas encore en guerre au final, c'était plutôt "le calme avant la tempête". Faire la préparation des flux de production de la citée, mobiliser l'équipement, envoyer des lettres aux conscrits, faire passer les commandes du général en chef, tout cela était une partie du travail de Mélania, celle-ci englobée dans l'imposante structure dirigeante a son plus bas niveau, l'exécutif.

Ces derniers temps, des extrémistes des capes écarlate, quasi-contre pouvoir de l'administration en place au niveau culturel, étaient décédés sur la frontière après des combats des plus sanglants. Ils avaient été prévenus que c'était dangereux, mais ils furent orgueilleux. Tadryon survivra à quelques pertes civiles, après tout, ils limitaient déjà la population pour éviter un débordement massif de capacité en termes de logement. Notre administratrice favorite fut donc envoyée, en ses qualités d'agent administratif, pour tout simplement enregistrer les décès, a l'aide des médecins qui viendront sur place. Le sale boulot quoi.

Au moins, elle sera escortée par un membre de l'armée. Faut il dire qu'elle ne manie plus son arme d’assaut comme dans l'ancien temps, et que vu sa constitution fébrile, n'importe qu'elle bestiole serait capable de lui faire une blessure. Dire qu'elle ne porte même pas d'exosquelette plus lourd que le simple minimum. Elle le récupéra tout de même chez elle, tout comme elle prit possession de son fusil standard et de son arme de poing. L'accoutrement d'une soldate contrastait avec sa tenue civile. C'était un peu comme le feu et l'eau. L'un brûle et détruit dans le plus vif des incendies, pendant que l'autre coule paisiblement.

« Mademoiselle Gardner, bonjour. » Fit-elle en arrivant au poste militaire. « Il faut partir avec le groupe devant la porte principale de Tadryon, vous venez, je suppose ? » Comment savait-elle que c'était sans doute son escorte ? Tout simplement car c'était la seule qui ne semblais rien faire dans le poste, tous les autres soldats étant déjà en entraînement, en sécurisation, a l'extérieur, bref, en position de défense de la ville.

Vérifiant tout de même que c'était bien elle, elles arrivèrent donc devant Tadryon, rejoignant un groupe moyen composé de techniciens de la compagnie, de médecins, des familles de victimes et d'un fossoyeur.

Le voyage fut silencieux, guidé par un capitaine de division militaire et quelques gardes. C'était presque comme une marche de commémoration. Certains pleuraient déjà, d'autres maudissaient les fils en leur promettant une torture éternelle, ce genre de châtiment idiot que vous prononcez quand vous êtes en colère. Mais par-dessus tout, le peuple était unis, c'était notable, et c'était tellement beau à voir de la part d'une population décrite comme xénophobe, recluse, impitoyable. Comme quoi les préjugés ne sont que des préjugés, un jugement rapide sur tout un groupe. Tadryon est une nation fière, et il doit en rester ainsi.

Spoiler:
 

589 mots.

© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: [EVENT] Le sale boulot. | Ft.Akira (Mélania) Jeu 29 Juin - 12:38

Le sale boulot.Rose Gardner



Je ne me suis jamais sentie à l'aise dans ce genre d'endroit. C'était étroit et bruyant, des gens "couraient" partout avec hâte. Soudainement, mon nom fut prononcé à ma gauche. Levant la tête, je pue voir Mélania, une connaissance de la famille, à titre personnel, je la connaissais à peine.

- "Mademoiselle Lawford." Je me levais de ma chaise. "Effectivement, je serais votre garde du corps durant cette mission. Je ne pensais pas partir dans l'immédiat en venant ici, nous allons devoir faire un détour par chez-moi le temps de prendre mes affaires. Fort heureusement, je n'habite pas très loin de la porte principale."

Sans attendre, nous partîmes vers ma demeure où j'allais pouvoir enfiler mon exosquelette et attraper mes armes. Peu de temps après, nous allâmes retrouver le reste du groupe à l'extérieur. Si les militaires ne me dérangeaient pas, les "civils" étaient, eux, un problème. Les émotions sont votre pire ennemi dans un combat. La traversée de Varosha se fit sans encombre, les réfugiés n’oseraient pas attaquer un convoi de cette ampleur. Finalement, nous pénétrâmes dans un petit village où aucune âme n'y vivait. L'endroit était lugubre, presque oppressant. Et c'est sur une sorte de place que les têtes avaient été placées en guise de trophées, autour de ce qui était autrefois une fontaine.

Chacun avait un travail à faire et chacun mettait du cœur à l'ouvrage. Les soldats faisaient le tour de la place, Mélania examinait les morts et moi, je restais prêt elle. Les familles présentes essayaient de s'approcher des têtes, je les faisais reculer avec fermeté pour forcer mon autorité, mais aussi avec une certaine compassion.

- "Laissez d'abord cette personne faire son travail, ensuite vous chercherez les personnes qui vous sont chères."

Il y avait bien entendu quelques désapprobations, mais ils suivaient les ordres et restaient à bonne distance. Voyant que c'était relativement calme, j'entrepris de faire le tour de la grande fontaine. Il y avait une vingtaine de crânes embrochés sans aucune forme de respect. Des insectes tournoyaient autour de la chaire morte, un spectacle triste et lugubre.

Le silence fut rompu lorsqu'un bruit sourd raisonna dans le village. Sur ma droite, un soldat venait de s’effondrer, une arme blanche plantée dans le cou, son casque avait été retiré. En un instant, la panique se dressait parmi la famille des victimes. Plusieurs Fils avaient pris place sur les toits avec des arcs, d'autres sortaient de dernières les bâtiments avec des armes au corps-à-corps. Certains d'entre eux avec récupéré les armes lasers des défunts. C'est d'ailleurs en tirant avec ces dernières que le fossoyeur qui était sur place allait tomber.

Je rejoignais immédiatement Mélania qui restait ma priorité. Les tirs lasers volaient partout autour de nous. Heureusement que les Fils n'avaient pas la connaissance nécessaire des armes lasers pour viser correctement. Quoi qu'il en soit, moi-même, je tirais sur ceux qui fonçaient sur nous. - "On est trop exposé ici, venez !" Après un bref regard aux alentours, une habitation était encore plus ou moins en bon état et pouvait nous offrir une meilleure couverture. Je fis donc signe à Mélania de me suivre, courant directement dans la maison. Autour de nous, il y avait des cadavres du peuple de la forêt, mais aussi des camarades. Le Capitaine hurlait des ordres aux soldats. Les familles se débrouillaient comme elle pouvait. Je vis, d'ailleurs, un homme foncer sur nos ennemis en insultant ceux qui se trouvaient devant lui avant de se faire tuer. Les émotions sont votre pire ennemi au combat...                      
 
Mots: 609


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: [EVENT] Le sale boulot. | Ft.Akira (Mélania) Jeu 29 Juin - 21:36

<
❝ Un nouvel ordre mondial jaillira des savants de notre cité, l'humanité survivra.  ❞Le sale boulot
Un petit groupement d'habitations, une place centrale, une fontaine. Si dans une période de temps très lointaine il était bon de vivre dans un endroit pareil, aux airs de la campagne, au soleil, dans un hameau des plus charmants comportant un air pur, la zone n'était maintenant plus qu'une scène de théâtre macabre aux odeurs de soufre dans un décor d'apocalypse, balayé par la pluie acide et les tempêtes successives. Les têtes des membres de la citée étaient mises là, sur des piques, dans une esthétique tribale commune. Le sang peignait les murs et le feu consommait les restes de quelques structures improvisées. Un avertissement plutôt révélateur de la barbarie des ennemis. "Ces animaux qui refusent la survie de l'humanité et de leur descendance" disaient certains dans une colère compréhensible.

Mais il n'était pas l'heure du combat, mais plutôt du recueil. Après tout, cet endroit deviendra surement un cimetière, ou un lieu de commémoration comme "le début de la seconde grande guerre de Tadryon". Ou bien, "le commencement de la décadence de Tadryon", si vous vous placez du côté adverse. Le vainqueur écrit l'histoire après tout, c'est communément admis.

Les médecins s’activaient avec leurs scanners ADN pendant que des volontaires enveloppaient les têtes. Et entre les deux se trouvais notre administratrice, Mélania. C'est après identification qu'un avis de décès était rempli avant d'être envoyé sur les serveurs centraux de la ville. C'était rare pour elle d'être directement sur le terrain, mais a situation exceptionnelle, moyens exceptionnels. Elle restait plutôt stoïque pour cette tache, même si la vue des corps la dégoutai profondément. Elle n'avait qu'a fourré le nez dans son assistant électronique pour l'éviter, après tout.

Tout ceci devais être fait avec soin, même si l'impatience de certaines familles était plutôt pressante, mais sur ce point, son escorte faisait plutôt bien le travail. Populace qui d'ailleurs, avais parfois d'étrange question, comme les bénéfices de succession, la rupture du mariage, et bien d'autres choses qui montrent que la famille ne demande pas toujours une attention psychologique. L'humain reste humain, et l'humain aime l'argent.

« Attaque ! » Fut-il crié par un militaire avant qu'un tonnerre assourdissant envahisse la place. L'armée régulière formait un mur pendant que les citoyens de la plèbe récupérèrent leurs armes pour porter assistance. Après tout, l'ennemi offrait l'occasion d'une vengeance, et certains se laissaient emporter par leurs émotions.

Mélania, apeurée au possible, du fait de son éloignement des combats depuis de bien longues années, fut récupérée et emmenée par Gardner a couvert. C'est là qu'elle lui signala : « Je n'ai plus fait usage d'une arme depuis quelques années. » Avant de prendre son fusil d’assaut depuis les ports d'attache de son exosquelette.

Malgré son inaptitude à être une bonne combattante, elle en restait tout de même une, comme toute la population de Tadryon. Ainsi adoptait-elle une technique de tir plutôt commune a l'académie. L’œil dans le viseur, crosse dans le creux de l'épaule, les bras droits et l’appui au sol. Inspirer, tirer, expirer. Cette image serait parfaite si elle ne stressait pas autant, perdant de fait l'avantage de précision que son augmentation cybernétique peut lui faire avoir. La peur de mourir, en somme.

Le bruit ambiant diminua peu à peu. Les tirs de lasers étaient de plus en plus faibles, tout comme les impacts de flèches. La voix seule du capitaine était audible pendant un instant : « Maintenez la position le temps qu'on vérifie ce qu'il en est ! »

575 mots.

© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: [EVENT] Le sale boulot. | Ft.Akira (Mélania) Ven 30 Juin - 13:01

Le sale boulot.Rose Gardner



Avec le temps, j'avais participé à plusieurs batailles, notamment contre les rebelles. Mais jusqu'à présent, la guerre m'avait été épargnée. En sois, cela ne changeait pas grand chose, deux camps avec des idéaux différents se battent pour leurs valeurs. Dans le feu de l'action, Mélania m'indiquait qu'elle n'avait pas tiré depuis plusieurs années, ce à quoi je répondais : - "Votre boulot n'était pas de faire feu, si vous le souhaitez, restez dans un coin et laissez moi faire !" Ce qu'elle ne fit pas.

Petit à petit, les tirs cessèrent, le calme revenait. Sur ordre du Capitaine, nous restions dans nos cachettes de fortune, en attente d'ordre. Une fois l'autorisation donnée, nous avons rejoint le reste du groupe. Il y avait peu de perte de notre côté, peut-être trois personnes, tout au plus. A coté d'une maison, un homme finissait un Fils qui n'était pas mort sur le coup. C'est en silence que le peuple de Tadryon reprenait le travail. Si fière alors que nous étions tombés dans une embuscade des plus basique. Le Capitaine de notre groupe annonçait par radio qu'une autre équipe devrait nous rejoindre pour récupérer nos hommes tombés au combat ainsi que leurs exosquelettes.

Je soupirais en voyant les cadavres s'empiler. Je ne comprenais pas le but de tout ça, s'il y en avait vraiment un. Mais il me fallait de garder cette pensée pour moi au risque d'avoir des problèmes. Pour m'occuper l'esprit, je récupérais un arc et une flèche au sol. Comment une chose insignifiante peut-elle tuer l'un des nôtres ? J'essayais tant bien que mal d'encocher la flèche, je n'avais jamais eu la chance d'avoir une arme de la sorte entre les mains. Tout en bandant la corde, je visais un endroit vide pour éviter de toucher quelqu'un. Au moment de tirer, la flèche partit en vrie et vint percuter mon casque dans un bruit métallique. L'effet de surprise me fit lâcher l'arme, que j'allais laisser au sol, je savais que je ne pouvais pas la récupérer, pas aux yeux de tous.

Le soleil commençait à tomber lorsque nous quittâmes ce lieu maudit. Le trajet du retour se fit comme l'aller ; en silence. Je savais des habitants que notre cas n'était pas isolé, si ce genre "d'incident" devait continuer, nous serions forcés à prendre les armes pour de bon. Quelle serait ma place dans tous ça ? Même si j'étais proche de devenir citoyenne, je ne l'étais pas encore. Devrais-je me rendre en première ligne pour servir de chair à canon ? Je me maudissais intérieurement pour penser de la sorte, nous n'étions pas encore arrivés là et avec un peu de chance, la guerre n'était pas si proche que ça.

De retour au poste militaire, je récupérais la récompense offerte par la mission avant de saluer Mélania. Je retournais donc chez moi afin de déposer mon matériel avant de me rendre chez Josh. Le corps de son fils étant en bien trop piteuse état, je décidais de lui épargner les images de l'horreur que nous avions vu. Bien qu'il protestât vivement, je lui remis les crédits que l'on m'avait donnés.

- "Offre-lui de belles funérailles. Et si vraiment, tu te sens redevable, laisse moi boire chez toi à l’œil !" Malgré sa peine, il me sourit avant de me laisser partir.                      
 
Mots: 591


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: [EVENT] Le sale boulot. | Ft.Akira (Mélania) Ven 30 Juin - 18:23

<
❝ Un nouvel ordre mondial jaillira des savants de notre cité, l'humanité survivra.  ❞Le sale boulot
Tout ce remue-ménage était fini. Les fils survivants étaient mis à mort, et les blessés étaient pris en charge par les médecins sur place. Visiblement, aucune des deux forces ne prit l'avantage sur l'autre, sans doute par peur des pertes, au vu de la courte durée de l'événement. Mais l'intention était là. Si l'espoir que la paix perdure était encore présent pour certains, il venait d'être définitivement perdu à cet instant. La guerre ne change jamais.

L'état de notre fonctionnaire ? Elle était elle-même, et frotta donc en premier ses vêtements en maudissant intérieurement qu'elle devra de nouveau faire la lessive cette semaine. C'est en déposant son fusil d’assaut au port d'attache de l'armure qu'elle reprit sa mission, maintenant calme de façade, mais son cœur battait toujours aussi rapidement sous cette couverture qui faisait figure d'autorité locale.

Mélania, qui venait initialement pour des citoyens, dû enregistrer la mort de plusieurs soldats en ce jour. Nom, prénom, grade. Ils n'étaient maintenant plus qu'un rapport, un corps, une arme et une armure, déposés dans les grandes archives numériques de la ville de Tadryon. Peut-être seront ils pris en martyr par la religion en place. Après tout, leurs morts ressemblent fort bien aux principes fondateurs de lutte contre la nature des capes écarlate. Les autorités, quant à elles, et c’était plus certain, allaient faire usage de cet acte pour encore plus galvaniser la population contre un ennemi commun. Et qui devra faire un rapport ? Lawford. Oh, elle donnera à la fois une version véridique, neutre au possible, mais un peu "exagérée" sur les bords. Mais, pour une fois, elle sera capable de se vanter devant ses collègues d'avoir actuellement combattu.

Une voix se fait entendre : « Administratrice. », « Oui, capitaine ? » Répondit elle. « Alors, les nouvelles ? », « Certains couples en villes seront au moins satisfaits, ils vont pouvoir avoir des permis de procréation, au vu des pertes actuelles. Trente-trois citoyens de la corporation de la plèbe et trois militaires. Du reste, je vais simplement signaler la violation du territoire de Tadryon par les évoluer, en tant que crime. », « Et votre avis personnel ? La guerre doit avoir lieu ou non ? », « Je n'en décide pas au nom de mon administration. Mais personnellement, je crois qu'ils sont un frein a l'agrandissement de la citée, et donc, à l'avenir. Les obstacles doivent être détruits, vous voyez le tableau. », « Bien ce que je me disais. Excusez-moi de vous avoir dérangée, et bonne journée. », « Bonne journée a vous également, capitaine. »

Les taches de la journée remplie, il était l'heure du retour. Le silence était encore plus pesant qu'a l’allée. Mais cette fois, il n'y avait pas de pleurs, pas de regard lourd, pas de chagrin. Il n'y avait que la haine et l'envie de sang. L'envie de vengeance. Oh, Mélania ne doutait quant à elle pas que Tadryon était en capacité technique de détruire les évoluer sans aucun souci. Non, ce qu'il manquait a la ville, c'était une population plus large. Ce qui lui rappela d'ailleurs qu'elle n'avait toujours pas d'enfant à son âge, mais ce n'était qu'une pensée passagère. Sa liberté lui manquerais.

De retour en ville, elle saluera son escorte de cette façon : « Je vous remercie, jeune femme. C'était un plaisir, bonne journée. »

Réfugiée dans son bureau, au seing du bâtiment administratif, elle prit partit de confortablement s'installer dans son fauteuil, ressassant ses notes de la journée.

581 mots.

© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
 
[EVENT] Le sale boulot. | Ft.Akira (Mélania)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dysnomie :: La Ville Azurée :: Varosha-
Sauter vers: