Partagez | 
 

 Kara Vale - You want a piece of me ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kara Vale
avatar
♦ Messages ♦ : 94
♦ Inscrit le ♦ : 27/06/2017




Message(#) Sujet: Kara Vale - You want a piece of me ? Jeu 29 Juin - 8:16

♦ Kara Vale♦

IDENTITE

Nom: Vale
Prénom: Kara
Sexe: Féminin
Age: 17 ans
Affiliation: Tadryon.
ATTRIBUTS

Force: 7
Agilité: 7
Constitution: 7
Perception: 4
COMPETENCES

Arts Martiaux - ⚫⚪⚪⚪⚪
Herboristerie - ⚪⚪⚪⚪⚪
Médecine - ⚪⚪⚪⚪⚪
Armes Laser - ⚫⚪⚪⚪⚪
Charisme - ⚫⚪⚪⚪⚪
Marchandage - ⚪⚪⚪⚪⚪
Survie - ⚫⚪⚪⚪⚪
Exosquelette - ⚫⚪⚪⚪⚪


INVENTAIRE

ARMES

♦ P-2 Nixe

EQUIPEMENTS

♦ Rien.

AUTRES

♦ Rien.


PHYSIONOMIE

Sur le papier, Kara ne paye pas de mine. Elle dépasse tout juste le mètre soixante-dix et pèse une cinquantaine de kilos toute mouillée. Ainsi, elle est plutôt chétive, preuve d'un sérieux manque d’entraînement ou alors d'une relative malnutrition. Cependant, en dépit de ses mensurations d'adolescente prépubère, la jeune femme passe rarement inaperçue.

Kara possède un style très personnel (et moderne?). Cela commence bien évidemment par sa chevelure Fushia qui marque les esprits. La jeune femme porte la majeure partie de ses cheveux très longs, les laissant généralement retomber au milieu du dos. Étonnement, elle semble en prendre grand soin. Kara s'habille comme elle l'entend, faisant fi d'une quelconque mode vestimentaire Tadryenne. Elle privilégie toutefois le confort au luxe. La plupart du temps, l'étudiante arbore  une paire de jeans légèrement baggy et se contente d'une brassière en guise de haut, lui octroyant une grande liberté de mouvement. Cette dernière se retrouve dans sa démarche ample et assurée.

En y regardant de plus près, Kara est mignonne, à défaut d'être belle. Les traits de son visage sont plutôt fins et sa peau a bien résisté aux caprices de la vie à l'extérieur des murs de Tadryon. Elle en garde néanmoins quelques séquelles sous la forme d'un teint légèrement hâlé, une énorme cicatrice couvrant son œil et une prothèse en guise de bras gauche. D'ailleurs, la jeune femme porte ces dernières avec fierté et ne cherche aucunement à les dissimuler. Survivante d'un monde aux abois, Kara ne s'est pas encore ouverte au monde extérieur. Son panel d'émotions est relativement limité, allant de l'indifférence au dédain, voire dans certains cas à la colère. Tout cela ne fait que renforcer son côté farouche et rebelle qu'elle aime visiblement entretenir.

Pour résumer, Kara renvoie l'image d'une jeune femme forte et indépendante. Évidemment, cela ne plaît pas à tout le monde. Ami ou ennemi, personne ne reste bien longtemps neutre à son égard.


PSYCHOLOGIE

Kara est une ancienne Varoc. Cela fait d'elle une survivante. Elle est très débrouillarde et sait faire énormément de choses de ses dix doigts. Par contre, cet aspect touche-à-tout imposé par son passé empêche la jeune femme de se spécialiser dans un domaine pour le moment. Cela a pour effet de l'exclure de certains tâches et missions qui nécessitent des compétences poussées particulières.

Kara est une forte tête avec tout ce que cela implique. Elle n'a pas vraiment de problème avec l'autorité, principalement à cause de son statut de nouvelle arrivée. Elle est peut être limitée au niveau de la mémoire et des concepts plus poussés mais elle n'est pas abrutie pour autant. Instinctive, la jeune femme est une fonceuse de nature. Elle fait preuve de beaucoup de détermination dans tout ce qu'elle entreprend et met un point d’honneur à montrer des résultats, à l'instar d'une vrai Tadryenne.

Kara n'est pas asociale mais ne fait rien pour se rapprocher des gens. Elle passe donc pour quelqu'un de taciturne. Les discussions insipides du quotidien la fatiguent et elle ne ressent pas vraiment le besoin de s'impliquer dans sa communauté. Ses seuls réels contacts consistent en ses professeurs pendant les cours, ses rares camarades de classe lors d'activités de groupe imposées et sa meilleure amie Emilia, elle aussi socialement limitée. Il est à noter que la nouvelle Tadryenne fait des efforts compte tenu de son arrivée récente.

Kara n'adhère à aucune religion particulière et n'a pas conscience d'un quelconque concept manichéen. Pour celle qui est née Varoc, il n'existe ni bien ni mal, seule la loi du plus fort compte et est appliquée au quotidien.



HISTOIRE

Née dans un gourbis au-delà du mur dans les vestiges de la cité de Varosha, l'enfance de Kara s'apparenta à un grand huit, véritable entrelacs d'horreurs et de tragédies en tous genres. La vie au sein d'une communauté Varoc était quasi-inimaginable pour les citoyens Tardyens.

Comme beaucoup d'enfants vivant dans la nature, Kara perdit ses parents rapidement. Lorsqu'elle fut à peine en âge de parler, son père mourut empalé par une lance en plein cœur lors d'une petite guerre civile issue d'un simple désaccord sur la redistribution de la nourriture au sein du camp. Ce fut une grande perte pour la communauté mais surtout pour sa compagne qui dut mettre les bouchées doubles pour subvenir aux besoins de sa progéniture. Cette dernière eut moins de chance et décéda littéralement de fatigue, après plusieurs mois de combat contre une maladie appelée Shäscop par les indigènes, conséquence d'une expédition dangereuse dans le Désert Pourpre. Kara se retrouva orpheline à huit ans, sans que cela choque qui que ce soit. La petite fut alors recueillie par la sœur de son défunt père Jenny, diplomate et porte-parole de la petite communauté, qui fit de son mieux pour l'élever au sein d'une fratrie déjà bien remplie.

Au grand dam de sa tutrice, Kara prit son envol et son indépendance relativement tôt. Un comble pour une habitante des hauteurs ! Jenny avait tout fait pour que la petite suive ses traces et embrasse une vocation noble, lui donnant ainsi de plus grands atouts pour réussir son Entrée. Malheureusement pour la mère de famille, sa fille adoptive ne semblait pas faite pour cela. Petite, cette dernière était déjà curieuse et entraînait les autres enfants dans des aventures plus rocambolesques les unes que les autres. Pas une journée ne passait sans que la gamine ne rentre les vêtements en lambeaux, une épaisse couche de crasse sur le visage. Kara n'avait pas changé avec le passage à l'adolescence. Elle cherchait toujours à vivre à cent à l'heure, manière sans doute de s'extirper d'un monde bien trop étroit et restrictif à son goût.

Comme pour donner raison à sa mère adoptive, le destin choisit de frapper une nouvelle fois de son marteau le plus lourd. Un beau matin, à l'heure où tout le monde profite encore un peu d'un doux sommeil réparateur, un vrombissement intense résonna dans les vestiges de la vieille ville. Ce vrombissement s'intensifia rapidement, produisant un vacarme assourdissant qui réveilla la communauté. Comme un seul homme, cette dernière se mit en ordre de bataille. Une nuée de Llonpa, des créatures hostiles de près de deux mètres d'envergure, émergea finalement de ce qui s'apparentait aux entrailles de la terre et fondit sur le camp. Menée par un spécimen presque cinq fois plus imposant qu'un Llonpa lambda, la horde s'abattit telle la foudre sur les Varocs impuissants.

Dans le chaos, les proches de Kara se regroupèrent et ensemble, foncèrent vers les étages inférieurs. La jeune femme était au milieu de la troupe, s’affairant à protéger les plus jeunes comme le stipulait sa fonction au sein de la communauté. Les individus les plus forts ouvraient la marche et tentaient, à coup de machettes rudimentaires de se frayer un chemin dans le foutoir. L'entreprise sembla couronnée de succès lorsque le groupe arriva finalement au rez-de-chaussée. Alors qu'ils s’enfonçaient en rang serré dans les souterrains de fortune pour se mettre définitivement à l'abri, l'énorme Llonpa surgit sur leur flanc et happa ce qu'il pensait être une petite fille qui ferait assurément un excellent dessert !

Malheureusement pour la bestiole, Kara s'interposa par réflexe. Son regard se posa sur les vestiges de son membre puis sur son avant-bras qui pendouillait de manière grotesque du bec de la créature visiblement contrariée. N'écoutant que son instinct, la jeune femme ne tergiversa pas, sans doute sous l'effet de l'adrénaline. Elle empoigna la fillette de son bras valide et sauta dans la trappe qui permettait l'accès aux souterrains tandis que l'arrière-garde se chargeait de retenir le monstre. Les tunnels résonnèrent rapidement des cris stridents et libérateurs de sa protégée tandis que Kara perdit connaissance.

La jeune femme n'émergea du coma que trois jours plus tard. Gravement blessée, elle fut amputée du bras gauche. Pour la première fois depuis sa petite enfance, la battante semblait perdre tout contrôle sur sa vie. Kara était amorphe. On  aurait dit que le ciel lui était tombé sur la tête. Son salut vint finalement du père de la fillette qu'elle avait préalablement sauvé. Comme un juste retour des choses, ce dernier sponsorisa son Entrée grâce entre autre à de multiples faveurs obtenues d'un Passeur au fil des années.

Devenue Tadryenne grâce à un dossier en béton armé, son acte héroïque se répandit rapidement dans les instances supérieurs de la ville et même jusqu'aux rangs de l'académie. Dans la foulée, Kara fut opérée dans le service du célèbre docteur Nekoval, spécialisé dans les implants cybernétiques, en échange de son incorporation dans les rangs de l'académie et quelques clichés de propagande.

Entrée par la grande porte en véritable héroïne, les débuts de Kara à l'académie furent pour le moins 'compliqués'. Physiquement dans un premier temps : Il lui fallut s'habituer aux sensations de sa nouvelle prothèse ainsi qu'au train de vie de la ville azurée. Socialement aussi : Sorte d'ovni dans l'immense académie, l'adolescente eut énormément de mal à s'intégrer. Faute à un statut en inadéquation avec ses origines Varoc sans aucun doute. Habituée à lutter pour sa survie de façon quotidienne, la nouvelle ne chercha pas non plus à nouer des contacts de sa propre initiative. Elle se concentra sur les raisons de sa présence et sur son but : Avoir un avenir.

Si Kara s'avéra limitée scolairement parlant, elle se mit d'abord en évidence par sa débrouillardise et son instinct sur-développé dans la vie de tous les jours. Elle trouvait toujours un moyen de parvenir à ses fins alors que tout semblait désespéré aux yeux de la plupart de ses camarades. Ce fut notamment le cas les premiers mois lorsqu'elle dut rattraper son retard scolaire, démontrer ses compétences au combat ou bien lorsque les Tadryens de souche tentèrent vainement toutes sortes de harcèlement. Cela lui valut d'ailleurs les éloges de la part de certains professeurs et l'admiration 'secrète' de plusieurs étudiants dont une timide et maladroite élève prénommée Emilia qui deviendra sa meilleure amie et, à défaut d'un simple génie de la biomécanique, le véritable cerveau du duo.



HRP

Pseudo: Dee
Comment avez-vous découvert le forum ? Topsite
Code: Validé ♫


© Dysnomie

Revenir en haut Aller en bas
http://dysnomie.forumactif.com/t402-kara-vale-you-want-a-piece-o
Kara Vale
avatar
♦ Messages ♦ : 94
♦ Inscrit le ♦ : 27/06/2017




Message(#) Sujet: Re: Kara Vale - You want a piece of me ? Jeu 29 Juin - 8:16

♦ COMPAGNONS ♦


IDENTITE

Nom: Cuzzo
Prénom: Emilia
Sexe: Féminin
Age: 17 ans

Niveau: I
Affiliation: Tadryon.

ATTRIBUTS

Force: 5
Agilité: 5
Constitution: 5
Perception: 10

COMPETENCES

Arts Martiaux - ⚪⚪⚪⚪⚪
Herboristerie - ⚪⚪⚪⚪⚪
Médecine - ⚫⚪⚪⚪⚪
Charisme - ⚪⚪⚪⚪⚪
Marchandage - ⚪⚪⚪⚪⚪
Survie - ⚪⚪⚪⚪⚪

Armes Laser - ⚫⚪⚪⚪⚪
Exosquelette - ⚫⚫⚫⚪⚪

| + |

Armes

♦ P-2 Nixe

Equipements

♦ Rien.

Autres

♦ Rien.

PHYSIONOMIE

Malheureusement ce qu'on remarque en premier chez Emilia ce sont les vestiges d'un horrible accident chimique subit dans sa jeunesse. Toute la partie gauche de son visage est brûlée au second degré sans réel espoir de rémission. La jeune femme porte ses cheveux blancs, le plus souvent grisés par la poussière, relativement longs, ce qui lui permet de cacher légèrement ses brûlures.

A l'instar de son amie Kara, Emilia porte peu d'intérêt à la mode et s'habille au plus pratique. Elle porte des vêtements amples dans des tons ternes surmontés d'un tablier. La jeune femme possède une hygiène correcte mais est loin d'être coquette, étant le plus souvent couverte de cambouis à cause de sa passion pour la mécanique.

PSYCHOLOGIE

Depuis son regrettable accident, Emilia fait preuve d'une timidité maladive. En remarquant ses brûlures, la plupart des gens l'évitent. D'autres se moquent littéralement d'elle. Ce sont les regards de ces derniers qui l'ont poussé à se renfermer sur elle-même et à éviter quasiment tout contact social.

Petit génie de la mécanique et de la technologie des exosquelettes, Emilia passe la majeure partie de son temps libre à assouvir sa passion. Son amie Kara lui sert d'ailleurs régulièrement de cobaye. Ses discussions tournent toutes autour de la mécanique, seul sujet lui permettant de sortir de sa coquille. Elle rêve de vivre un jour de sa passion et d'avoir assez d'argent pour ouvrir son magasin spécialisé dans les modules pour exosquelettes.

HISTOIRE

Née de parents Tadryens exerçant tous deux dans le domaine de la chimie et plus particulièrement de ses applications militaires, Emilia connut une enfance sans histoires. Rapidement repérée au sein de l'académie en raison de son intellect, la petite s'épanouit dans un contexte très favorable. Libre d'étudier ce qu'elle voulait, Emilia s'est d'abord intéressée au domaine de ses parents et plus généralement à la médecine. De l'avis de ses professeurs, son avenir s’annonçait des plus brillants.

L'explosion du laboratoire de production de ses parents vint contrarier tous ces plans faits sur la comète. Incapable de maîtriser une réaction en chaîne, ses parents eurent à peine le temps de se mettre à l'abri avant qu'un produit hautement acide ne soit répandu dans les locaux. Malheureusement, la jeune Emilia, de passage sur le site pour leur faire une surprise, n'eut pas le loisir de faire de même. Alors qu'elle était encore dans un couloir annexe, la cloison le séparant du laboratoire explosa et la jeune fille fut exposée aux projections mortelles. Si cet incident ne lui coûta pas la vie, elle en garde aujourd'hui des séquelles aussi bien physiques que psychiques. Sans parler de ses parents qui ne se pardonneront probablement jamais leurs erreurs.

Emilia changea de spécialité suite à l'accident, préférant délaisser la chimie et la médecine pour la mécanique et ses diverses applications pratiques. Elle se prit littéralement d'amour pour la biomécanique et les exosquelettes en particulier. La Tadryenne ne jurait plus que par sa nouvelle passion. Une passion qui la dévore encore de nos jours, près de dix années plus tard. Si la jeune femme garde d'importantes séquelles psychiques affectant ses rapports avec les autres, elle a tout de même réussit à se faire une amie à l'académie. Une expérience dangereuse qui portera énormément de fruits, elle en était persuadée.




© Dysnomie

Revenir en haut Aller en bas
http://dysnomie.forumactif.com/t402-kara-vale-you-want-a-piece-o
Anaya Luzissa
avatar
♦ Messages ♦ : 147
♦ Inscrit le ♦ : 02/03/2017




Message(#) Sujet: Re: Kara Vale - You want a piece of me ? Jeu 29 Juin - 8:39

Bienvenue parmi nous ^^ Kaos 4
Revenir en haut Aller en bas
http://dysnomie.forumactif.com/t124-anaya-luzissa-terminee
Kara Vale
avatar
♦ Messages ♦ : 94
♦ Inscrit le ♦ : 27/06/2017




Message(#) Sujet: Re: Kara Vale - You want a piece of me ? Jeu 29 Juin - 13:17

Merci Kaos 1

J'en profite pour signaler que ma fiche est terminée.
J'espère que c'est ok au niveau du background et du lore.
Revenir en haut Aller en bas
http://dysnomie.forumactif.com/t402-kara-vale-you-want-a-piece-o
Sigfrëli
avatar
♦ Messages ♦ : 313
♦ Inscrit le ♦ : 01/03/2017




Message(#) Sujet: Re: Kara Vale - You want a piece of me ? Ven 30 Juin - 14:51

Bienvenue jeune Tadryenne !  Kaos 25


☀ Musique thème ☀


chibi:
 





Revenir en haut Aller en bas
http://dysnomie.forumactif.com/t110-sigfreli
Calvin
avatar
♦ Messages ♦ : 484
♦ Inscrit le ♦ : 03/03/2016




Message(#) Sujet: Re: Kara Vale - You want a piece of me ? Ven 30 Juin - 18:25

Bonsoir et bienvenue sur Dysnomie !

Alors j'ai vraiment apprécié la lecture de ta fiche, il y a beaucoup de détails qui montrent que tu t'es renseignée un peu partout, et c'est très bien ! Il y a malheureusement plusieurs points à reprendre, je vais te les lister ^^

Physionomie
Citation :
preuve d'un sérieux manque d’entraînement

Sur ce point, j'ai du mal à comprendre pourquoi la Force est son attribut principal, vu que c'est le plus élevé des quatre. Serait-ce en rapport avec sa prothèse ? Si c'est le cas, j'y reviens dans un point plus bas ^^' Sinon c'est toi qui vois, c'est pour que tes statistiques soient davantage en adéquation avec tes descriptions.


Psychologie
Citation :
Kara est une ancienne Varocs.

"Varcos" c'est le pluriel de "Varoc", c'est peut-être mal dit dans le briefing de faction, je le corrigerai pour ce soit plus clair o/

Citation :
met un point d’orgueil à montrer des résultats

Je pense que tu voulais dire "un point d'honneur" plutôt, non ? X)


Histoire
Citation :
son père mourut empalé par une lance en plein cœur lors d'un raid de sauvages mutants appelés les Fils d'Ohibaan.

Cet événement n'est pas possible en réalité, du moins pas dit comme ça. Les Fils d'Ohibaan n'ont jamais entrepris de véritable raid sur Varosha, ils s'aventurent rarement là-bas. Le père aurait pu se faire tuer par des Fils plutôt rebelles, par pure vengeance contre les non-Évolués, mais ce ne serait pas une opération consentie par la tribu ^^

Citation :
Une nuée de Llonpa, des créatures volantes hostiles

Les Llonpa sont des créatures terrestres, elles ne volent pas !
D'ailleurs, tu dis qu'elles sortent des entrailles de la terre pour foncer sur le camp... mais le camp de Kara est en haut d'un immeuble, non ? Les Llonpa n'auraient pas pu apparaître comme ça en haut en creusant au plafond =p Ils ont très bien pu monter les étages bien sûr mais voilà, je trouvais la phrase drôlement tournée ♪

Citation :
son acte héroïque fut mis en avant par le bureau du gouverneur pour des raisons purement politiques.

Là encore, le sens de la phrase porte à confusion. Le Gouverneur ne gère pas les dossiers des candidats, c'est le rôle des Passeurs et de la bureaucratie de Tadryon.

Citation :
Il lui fallut réapprendre à se servir de son bras, s'habituer au poids de la prothèse ou encore gérer sa nouvelle force.

Les prothèses de Tadryon sont faites de telle sorte d'avoir le même poids que le bras initial, et elles sont d'ailleurs fabriquées avec des matériaux semblables à la peau pour faciliter l'adaptation. Ainsi, la force de Kara reste la même avec la prothèse, elle a juste retrouver son bras si tu veux ^^'


Compagnon
Citation :
ses cheveux naturellement gris

A cet âge-là, les cheveux naturellement gris, c'est vraiment impossible. A la limite, blanc ça serait acceptable, mais pas gris. Par contre, tu peux la faire garder cette couleur de cheveux mais il faudra remplacer le côté naturel par une coloration, ce qui est tout à fait possible de faire à Tadryon !

Citation :
dont le labo était mitoyen, n'eut pas le loisir de faire de même. La cloison séparant les lieux explosa

Les laboratoires de recherche se trouvent dans les sous-sols de l'Académie, et vu que l'explosion s'était produite lorsqu'Emilia eut 7 ans, eh bien c'est impensable qu'elle s'était retrouvée là, dans les labos de la Compagnie ^^' Par contre, ce n'est pas le cas des laboratoires de production, qui eux sont dans les quartiers industriels. Donc si tu dis qu'ils travaillent dans un laboratoire de ce type plutôt que dans un labo de recherche, ça passera !

Voilà voilà, bon courage pour toutes ces corrections, n'hésite pas à venir me voir si tu as besoin d'éclaircissements ;)


: ☤ :
 
Revenir en haut Aller en bas
http://dysnomie.forumactif.com/t70-calvin-lovelace
Kara Vale
avatar
♦ Messages ♦ : 94
♦ Inscrit le ♦ : 27/06/2017




Message(#) Sujet: Re: Kara Vale - You want a piece of me ? Sam 1 Juil - 2:40

J'ai fais les corrections demandées.

1. Pour ce qui est de son 8 en Force c'est pour refléter sa force de caractère. Il me semble que la statistique regroupait force physique et mentale non ?

Dans l'esprit j'ai quand même enlevé un point en Force et je l'ai mis en Constitution. Elle vivait au-delà de l'enceinte de la cité tout de même. Et puis 777 ça lui portera sûrement chance xD

2. Pour les Varocs, effectivement c'est la parenthèse qui m'a induit en erreur "Invariable en genre". Je pensais que ça s'appliquait non seulement au masculin/féminin mais aussi singulier/pluriel.

3. Son père est dorénavant mort pour de la bouffe et non à cause des Fils d'Ohibaan.

4. Haha je croyais que les Llonpa étaient des piafs ! Ca manque peut être au bestiaire un gros oiseau qui fait peur xD

5. Le gouverneur n'est plus évoqué dans l'histoire.

6. Pour sa prothèse, j'évoque maintenant que de nouvelles sensations.

7. Ca devrait être bon pour son compagnon.

Merci d'avance pour le temps passé à corriger ma fiche !
Revenir en haut Aller en bas
http://dysnomie.forumactif.com/t402-kara-vale-you-want-a-piece-o
Calvin
avatar
♦ Messages ♦ : 484
♦ Inscrit le ♦ : 03/03/2016




Message(#) Sujet: Re: Kara Vale - You want a piece of me ? Sam 1 Juil - 6:31


Au temps pour moi, tu as raison pour la force mentale ! *note de vraiment éviter de modérer des fiches après minuit* Ceci dit, 7 en force c'est très bien comme début pour ton personnage ♪
En guise de méchants oiseaux, on a les Ptédolacs quand même, puis d'autres piafs dans les autres contrées ^^
Bref bref, c'est tout bon du coup !


F i c h e   V a l i d é e


Bienvenue officiellement au sein de Dysnomie !

Tu peux désormais commencer le rp au sein du forum. N'oublie pas de recenser ton avatar dans ce sujet et de mettre ta fiche dans ton profil.. Tu peux également faire une demande de rp dans la section appropriée et créer ton agenda pour recenser tes écrits en cours.

Je suis le responsable de ta faction, n'hésite pas à me contacter par mp pour tout projet ou questions en rapport avec elle.

Kaos 7  




: ☤ :
 
Revenir en haut Aller en bas
http://dysnomie.forumactif.com/t70-calvin-lovelace
 
Kara Vale - You want a piece of me ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dysnomie :: Préambule :: Identifications :: Confirmées-
Sauter vers: