Partagez | 
 

 III. Fondation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Calvin
avatar
♦ Messages ♦ : 324
♦ Inscrit le ♦ : 03/03/2016




Message(#) Sujet: III. Fondation Mar 5 Juil - 20:54



Après le cataclysme


2522 - Gaïa

A l'aube d'une nouvelle ère, l'humanité se réveilla sur une Terre corrompue, ravagée par le courroux de la Nature. Personne ne put expliquer les raisons de ce soudain cataclysme, personne ne put se prémunir à temps des dégâts. Tous tombèrent et subirent, pour qu'une simple poignée survive. Par la suite, les survivants errèrent dans l'incompréhension, la folie et le désespoir. Ils étaient seuls, livrés à eux-mêmes, des adultes meurtris et des enfants brisés à jamais. Comme pour redorer son nom de "planète bleue", de multiples cristaux azurés firent leur apparition après la fin du cataclysme, un peu partout en ces terres nouvelles et désolées. Tout portait à croire que les derniers humains courraient à leur perte, que la Terre accueillera une nouvelle espèce dominante sur son trône. C'était son ultime jugement.


2622 - Donen Kartle

Il aura fallu aux alentours d'un siècle pour que l'humanité se rassemble. Des clans se formèrent petit à petit, puis se regroupèrent entre eux pour former de grands groupes. Malgré le fractionnement des terres et les nouveaux dangers de la faune et de la flore, des survivants persistèrent durant cette lutte qui semblait vaine. Des leaders s'érigèrent comme porte-étendard d'une faction ébranlée mais toujours vivante. Si la plupart de ces rassemblements terminèrent dans un bain de sang inattendu, piétinés par l'écrasante supériorité des nouvelles espèces, le plus solide demeura celui qui foulait les terres avoisinantes de l'ancienne mégalopole de Varosha, à la lisière de l'hostile No Man's Land. Composé de génies hors pair, que ce soit sur le plan tactique que logistique, le groupe renforça ses défenses à une vitesse remarquable. Bientôt, ses membres purent admettre qu'ils étaient plus en sécurité ici qu'ailleurs.

Néanmoins, crier victoire trop tôt leur serait préjudiciable. Parmi les têtes pensantes, il y avait Donen Kartle, héritier d'une florissante entreprise ayant été rasée par le cataclysme. Bien que la beauté de ce chef d'oeuvre ne soit plus, Donen conservait les archives d'inventions prodigieuses. Des armes dont la puissance dépassait l'entendement, mais qui manquaient d'une pièce maîtresse : son énergie. Donen faisait déjà preuve d'une influence remarquable, ce qui lui permit de convaincre la plupart de son entourage de suivre son instinct ; il n'était pas chef à proprement parler, d'autres se targuaient d'endosser ce rôle, mais ils devaient tous avouer que les plans de Donen possédaient un potentiel à long terme. Une idée folle germa alors dans son crâne : pourquoi ne pas se servir de ces mystérieux cristaux bleus ? Tout le monde ignorait ce que c'était et ils furent découverts juste après l'apocalypse. Et si c'était un signe ?

Avec les moyens du bord, le scientifique prit sous son aile ses plus brillants collaborateurs pour améliorer les armes conventionnelles, inefficaces contre une meute de créatures mutantes. Les survivants devaient améliorer leur puissance offensive, avant d'être englouti comme les autres groupes éparpillés au loin. Les cristaux bleus, qu'on finit par nommer communément "Azuris", renfermaient une énergie extraordinaire. Celle-ci donna naissance aux premières Armes Lasers. Ces prototypes, une fois essayés, s'avérèrent diablement efficaces, il fallait beaucoup plus de matières premières, avant que le manque de ressources ne leur fassent défaut... Mais où chercher ? Le risque de s'aventurer au-delà des limites en valait-il le coup ? Quel en serait le prix ?

A ces incertitudes, un héros à en devenir les balaya d'un revers de main, et pointa du doigt un espoir naissant : le cœur de Varosha.





Revenir en haut Aller en bas
http://dysnomie.forumactif.com/t70-calvin-lovelace
Calvin
avatar
♦ Messages ♦ : 324
♦ Inscrit le ♦ : 03/03/2016




Message(#) Sujet: Re: III. Fondation Ven 20 Jan - 22:04



La reconquête


2626 - Logan Soness

Ce héros fut prénommé "Cape Écarlate", étant donné son accoutrement vestimentaire de tous les jours. Logan aurait pu être considéré pour toujours comme un fou, car ces mots les plus marquants furent les premiers qu'il prononça lorsque son groupe fut formé et établi. Selon ses dires, il avait observé durant plusieurs jours un soleil rouge-sang, il interpréta ce signe comme un avertissement de la Nature, apeurée devant la persistance de l'humanité à survivre à son courroux. C'était alors une chance inouïe pour les Hommes de combattre à nouveau, de se relever de cette abominable chute qu'ils avaient subi par le passé. Leur nouvelle génération portait en elle l'héritage de leurs prédécesseurs : leur force de survie. Mais plus qu'un grand courroux, Logan était un soldat hors pair, parait-il le plus fort de tous selon certains. A plusieurs reprises, il avait prouvé son courage en levant les armes pour repousser créatures et charognards en tout genre. C'était un homme difficile à abattre, et donc, par extension, un leader en qui on pouvait placer naïvement sa confiance.

Ce chef avait un rêve et Donen Kartle lui donnait l'opportunité de l'atteindre : offrir à son prochain un havre de paix. Logan avait pour projet de conquérir le centre de Varosha, persuadé que les ruines le cernant permettrait à l'humanité de s'allouer des siècles de sursis, notamment grâce à ses importantes ressources. Le problème étant que cette cité était le nid d'un nombre important de pillards, dont des bandes coriaces qui font leur propre loi ; et le centre visé est le territoire le plus dangereux. Pour autant, le courage de Logan conjugué avec l'ingéniosité de Donen fit des étincelles et un nouvel espoir naissait dans le cœur de leurs compatriotes. A eux deux, ils discutèrent durant des jours de la marche à suivre pour conquérir Varosha, dans le plus grand des secrets. Ce fut quelques mois plus tard que l'opération "Tadryon" fut lancée.

En compagnie d'un important contingent de soldats bien entraînés, Logan mena la mission, avec Donen en guise de support radio. Si le nombre d'ennemis à affronter était infiniment plus grand que leurs propres effectifs, les forces de Logan compensaient leur infériorité numérique grâce aux inventions de Donen et sa nouvelle Compagnie : les Armes Lasers, et surtout, l'apogée du génie de leurs scientifiques, le tout premier Exosquelette, une armure humaine, dotée d'un ordinateur de bord, que pilotait directement Logan. Sous cette armature de métal, leur leader semblait extraordinaire, voire invincible. Mais ce n'était encore qu'un prototype, que Donen et lui n'avaient pu tester que l'espace de quelques heures, étant donné son autonomie relativement faible. Malgré tout, cet unique Exosquelette était un avantage de poids face à la vieille technologie récupérée des criminels.

L'opération comprit deux étapes. La première fut de percer furtivement à travers les ruines jusqu'au cœur de Varosha, ainsi donc de tracer un itinéraire sécurisé pour leurs compatriotes qui seront escortés plus tard. La seconde fut de nettoyer le centre de la ville de toute créature hostile et d'abattre tous ses résidents rebelles. Si la première étape se déroula, bien qu'assez longuement, sans accroc, la seconde se montra plus tendue à accomplir. En tout, cette fin d'opération dura plusieurs jours au cours desquels beaucoup de sang fut versé... mais la victoire revenait à leurs soldats. Ces derniers revinrent annoncer la bonne nouvelle aux civils, afin d'ensuite les escorter par petits groupes jusqu'au nouvel hameau. Néanmoins, ils durent faire avec le sacrifice de Logan Soness ; qui, selon ses compagnons de guerre, fit preuve d'un courage immensurable face à l'ennemi. Il était une machine de guerre qui leur permit de pencher à plusieurs reprises la balance de leur côté, jusqu'à ce que son Exosquelette lui fasse défaut.

La perte de leurs héros restera gravé à jamais dans leurs cœurs, mais ce sacrifice ne sera jamais considéré comme vain. L'humanité avait un nouveau chez-soi... Étant donné son implication dans cette reconquête, Donen Kartle fut à son tour nommé comme leur leader suprême. Il promit à tous de mettre ses compétences à leur service pour améliorer leur condition, notamment en créant de nouveaux Exosquelette, et encore plus d'Armes Lasers dévastatrices grâce aux ressources de Varosha. Mais plus encore, il comptait poursuivre le rêve de son défunt ami en démarrant l'expansion de leur nouvelle cité, qu'ils nommèrent "Tadryon" en hommage à leur première opération à franc succès.





Revenir en haut Aller en bas
http://dysnomie.forumactif.com/t70-calvin-lovelace
Calvin
avatar
♦ Messages ♦ : 324
♦ Inscrit le ♦ : 03/03/2016




Message(#) Sujet: Re: III. Fondation Ven 20 Jan - 22:45



L'humanité... et les autres


2682 - Aïa Calrisom

Les décennies suivants la reconquête de Varosha furent marquées par l'avènement d'un nouvel âge d'or pour l'humanité. Forte de ses ressources et de ses multiples talents, il ne fallut que quelques mois pour dresser les premiers murs de la cité et plusieurs années pour construire la ville en son sein. Étape par étape, la civilisation se construisit sur une hiérarchie certes stricte mais non moins nécessaire. On fit en sorte de faire passer le mot le plus loin possible : les survivants par-delà les murs devaient les rejoindre le plus rapidement possible, afin de construire ensemble l'avenir du peuple. L'havre de paix qu'incarnait ce paradis fut appelé tantôt "la Ville Azurée", tantôt "la Promise", voire "le Joyau Bleu", et enfin "Tadryon".

En se dressant comme maître incontesté du continent, Tadryon se fit irrémédiablement beaucoup d'ennemis, mais surtout de l'intérieur. En effet, on connaissait déjà ces humains différents, dotés d'étranges dons qui transcendaient la compréhension collective. Très vite, ces "Évolués" furent pointés du doigt telle une hérésie, tout d'abord par le Solstice Écarlate, l'héritage de Logan Soness, qui les accusait d'incarner la nouvelle facette de l'humanité, et par extension la propre perte des survivants du cataclysme. La voix du peuple finit par se mêler à ce discours inquisiteur, les Évolués devinrent des Mutants qui ne méritaient pas leur place entre les murs. Le gouvernement en place prit des mesures drastiques pour préserver la paix à Tadryon ; d'abord en isolant les Évolués dans des quartiers plus éloignés... pour finir par les exclure derrière les portes, lorsque les conflits devinrent trop fréquents, trop violents. Cette mesure aurait pu garantir l'ordre, mais il n'en fut pas ainsi.

C'est en 2682 que Tadryon entra directement en conflit pour la toute première fois, lorsque des Évolués infiltrés entre les murs finirent par se révolter contre les autorités en place. De même, ceux à Varosha frappèrent à leurs portes, plus véhéments que jamais. L'Armée déploya le plus gros de ses forces pour contenir cette guerre civile. L'affrontement aurait pu mener à des résultats d'autant plus désastreux si une fougueuse inconnue n'avait pas volé un nouveau modèle d'Exosquelette, plus stable et performant que les actuels, au nez et à la barbe de la Compagnie. Cadette de l'Armée, Aïa Calrisom partit au front sans aucune autorisation pour éradiquer les rebelles. Elle protégea notamment le Quartier Noble et le Palais de toute invasion, et réussit donc par sauver les pontes de la politique. La purge ne s'éternisa guère longtemps, malgré les lourdes pertes du côté Tadryon. Au final, la victoire leur revint et l'effrontée Aïa fut récompensée pour avoir incarner quasiment à elle toute seule la force de son camp. Cet événement renforça le patriotisme des citoyens, plus que jamais engagés dans la cause de Tadryon.


2722 - Dredge Clayton

L'histoire des Évolués ne fut néanmoins pas terminée, puisqu'ils se présentèrent à nouveau aux portes de Tadryon, en 2702. La guerre reprenait alors de plus belle... mais cette fois, l'humanité ne devait pas se laisser apeurer. Pourtant, les grandes pontes de la cité ne semblait prendre aucune mesure pour assurer une contre-attaque adéquate, s'enfonçant de plus en plus dans des querelles stériles sans jamais être franc avec les habitants indécis. Irrité face à l'inaction du gouvernement, le Général de l'Armée, Dredge Clayton entama un coup d'État pour renverser le Gouverneur actuel, de moins en moins populaire aux yeux des citoyens.

Clayton prit alors sa place en 2702 et assura durant les vingt années suivantes la sécurité des siens : plus que des concitoyens, ils devinrent de véritables soldats, des survivants aptes à se battre si les Mutants, la Nature, ou tout autres ennemis par-delà les murs tentaient de les affronter. Et s'ils ne venaient pas à eux, alors Tadryon viendra un jour.





Revenir en haut Aller en bas
http://dysnomie.forumactif.com/t70-calvin-lovelace
 
III. Fondation
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'ONU part de l’Universite de la Fondation Aristide
» Les Clefs de l’Université de la Fondation Aristide pour La Démocratie (UNIFAD) s
» L'UNIVERSITÉ DE LA FONDATION ARISTIDE SE REPREND PEU À PEU
» LNH: 4 finalistes au trophée Fondation
» Fondation Arda

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dysnomie :: Préambule :: Archives :: Factions :: Tadryon-
Sauter vers: