Partagez | 
 

 Feux D'Artifice - Calvin Lovelace | Teagan Ehle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Teagan Ehle
avatar
♦ Messages ♦ : 12
♦ Inscrit le ♦ : 04/07/2017




Message(#) Sujet: Feux D'Artifice - Calvin Lovelace | Teagan Ehle Mar 11 Juil - 16:05


Exosquelette : Aucun Module
Améliorations d'Exosquelette : Aucune amélioration
Armes : P-2 Nixe
Objets : Aucun

Feux d'Artifice



- Qu’est ce que t’as à t’agiter comme ça T. ?

- Mon débardeur, il est où ?

La brune n’attendit aucune réponse et se saisit du vêtement laissé négligemment sur une chaise. Elle l’enfila et avant même d’avoir entièrement descendu le tissu sur son ventre, s’occupa de s’attacher les cheveux. Un vieux réflexe, alors qu’elle savait que d’ici dix minutes, l’élastique serait de nouveau autour de son poignet droit. Ses pas la menèrent vers le lit où traînaient ses chaussures, une paire de sécurité noire au logo depuis longtemps effacé, qu’elle gardait depuis des années. Sur la table de chevet, au milieu d’ouvrages d’études, de piles, de rares médicaments et quelques autres babioles, elle attrapa les cartouches d’Azuris abandonnées là la veille, puis sa montre.

- Teagan ? J’te parle.

Elle releva la tête, posa les yeux sur la femme qui venait de prendre la parole. Une jolie rousse aux yeux verts qu’elle avait rencontré quatre mois plus tôt, peu après son entrée à Tadryon. Elle avait d’abord été sa voisine dans la résidence, puis assez vite, une très bonne amie. Cette très bonne amie justement, commençait à s’impatienter. Reprenant ses allers retours dans le petit studio qu’elle occupait depuis son arrivée en ville, Teagan finit par lui répondre.

- J’ai entendu parler d’un truc, qui va arriver d’ici peu au niveau du Mur. Une purge des réfugiés, ceux qui essaient de forcer le passage. Il faut que j’aille voir, enfin … Que je sois mise sur la mission.

Elle attrapa son arme, un P-2 Nixe qu’elle fixa à sa ceinture. En passant, elle posa un baiser rapide sur la joue de son amie, puis prit une veste sur le support installé à la porte.

- Fermes bien en sortant s’il te plait. On se voit ce soir ?

Il s’agissait plus d’une affirmation que d’une véritable question. Sans même attendre de réponse, elle sortit et fila trouver l’un de ses supérieurs.

•••

- C’est d’accord. Prépares toi, et retrouves le groupe vers le Mur d’ici deux heures. Files.

Teagan esquissa un sourire. Elle hocha la tête en guise de remerciement avant d'aller chercher ses affaires.

•••

Elle leva les yeux vers le dôme. De sombres nuages s’étaient accumulés quelques heures plus tôt dans le ciel, sans que plus rien ne subsiste à cet instant. C’était curieux de voir à quel point la météo pouvait être changeante, sans que pour autant, la population en ressente le moindre effet. Seule la position du soleil les impactait véritablement finalement. Celui ci d’ailleurs lui indiquait que la nuit ne tomberait pas avant plusieurs heures, chose confirmée par l’horloge intégrée à l’interface de son exosquelette. Une bonne chose. Teagan n’avait pas encore eu l’occasion de s’offrir le moindre matériel et ne disposait en aucun cas d’une vision nocturne. Certes, elle avait un peu bidouillé l’armature, reprogrammé l’ordinateur de bord, mais uniquement en couplant ses connaissances et quelques matériaux de récupération. Un mélange pas trop désastreux de la mise en pratique de son apprentissage récent et d’une tentative tant de s’améliorer que d’avoir son exosquelette personnalisé. Elle en était même assez fière, même si elle avait encore quelques détails à revoir, tel que des défauts dans la voix de l’interface, ou un étrange grincement à certain mouvements. Rien qui l’empêchait d’avancer ou de se battre correctement cela dit.

La brune ajusta le holster fixé sur sa cuisse. Dans son esprit s’entrechoquaient les différentes informations mises à sa disposition ainsi que ses ordres. Depuis plusieurs semaines, les Varocs désirant passer le mur devenaient de plus en plus virulents si bien qu’il devenait nécessaire de freiner leurs ardeurs. Il fallait abattre les plus dangereux, et certainement montrer l’exemple à ceux qui pouvaient songer à rejoindre le mouvement. Une méthode définitive qui ne la surprenait pas, mais qu’elle n’était pas certaine de pouvoir mettre en place pour plusieurs raisons : de vieilles valeurs morales inculquées par ses parents, la crainte de croiser un regard familier parmis la foule de belligérants. C’était d’ailleurs pour eux qu’elle avait autant insisté. Peut-être pourrait-elle intervenir auprès des soldats ou conscrits engagés pour diminuer la peine d’une de ses anciens proches, si jamais l’un d’eux était impliqué.
Teagan maîtrisait assez bien ses émotions. Toutefois, une certaine appréhension enserrait son coeur. Dissimulée derrière un sang froid et la conscience de ses responsabilités, elle gardait tout de même un regard et une démarche assurée alors qu’elle s’avançait dans la première rue, son arme à la main. Aucun explosif n’avait encore été lancé contre la façade, et elle refusait de s’en prendre au premier réfugié venu. Pour ce genre d’acte, il lui fallait des preuves, s’assurer de l’identité des responsables, du moins des suspects. Peut-être que sa seule présence suffirait à les calmer. Finalement, elle aurait trouvé plus simple de ne faire qu’une patrouille de dissuasion, mais ce n’étaient pas les ordres.

A son oreille résonna une voix, la communication de l’un de ses collègue.

- Il commence à y avoir un sacré regroupement plus à l’est. Va jeter un coup d’oeil, ça risque de faire du grabuge.

Elle prononça une réponse concise et suivit les ordres.



                                                                   Nombre de mots : 843

Revenir en haut Aller en bas
http://dysnomie.forumactif.com/t426-teagan-ehle-termine#4231
Calvin
avatar
♦ Messages ♦ : 373
♦ Inscrit le ♦ : 03/03/2016




Message(#) Sujet: Re: Feux D'Artifice - Calvin Lovelace | Teagan Ehle Ven 14 Juil - 23:28

Inventaire
:
 

" Eh, désolé pour les secousses matinales, il faut dire que notre nouveau réveil en est à faire… trembler les Murs ! Le Récupérateur se prit une taloche amplement méritée de la part de sa collègue, sous le regard dubitatif d'un Calvin aussi déconcerté qu'amusé par son humour scabreux.
- Je n'ai jamais compris comment les Tadryens aient pu t'accepter avec un caractère aussi… dangereux.
- Dangereux pour vous ?
Il se massa la caboche, son sourire immaculé faisait de lui un être rayonnant au beau milieu de ces ruines.
- Dangereux pour toi. Soupira la Récupératrice, dont on ignorait comment elle parvenait à supporter son binôme de toujours. Calvin laissa planer un léger silence pour se lancer malgré lui.
- Il y a un problème avec les réfugiés récemment ? "

Ce n'était, à vrai dire, pas la première fois que Tadryon voyait des nuisibles traîner sur le pas de leur porte, mais il était aisé de constater que c'était bien problématique cette fois-ci. De tout temps, les Varocs redoublaient d'imagination pour franchir les Portes, escalader les Murs, tout faire pour se tailler une place au sein du Joyau Bleuté, y compris par la force. Cette fois-ci, ils s'étaient portés sur l'utilisation d'explosifs ; et ce ne fut pas sans rappeler le mode de prédilection des Anarchistes qui grouillaient un peu partout sur leur terre d'origine. Cependant, le duo de Récupérateurs assurait que c'était davantage l'œuvre de voyous que de véritables forces de l'Anarchie. Des rebelles en somme, ceux que Tadryon s'efforçait de déloger de leur nouvelle terre d'accueil. Le souci étant que les rumeurs à Tadryon font état de réfugiés… S'il s'avérait que les Varocs innocents étaient dans le collimateur des grands pontes, cela risquait de les mettre dans de beaux draps ; et les conséquences pouvaient être désastreuses. Tadryon n'en serait pas à sa première décision douteuse, surtout sous la coupe des Dredge.

" Ils ont déjà employé quelques conscrits pour s'en débarrasser. Le sourire équivoque de la dame signifiait qu'elle avait capté ses intentions. Si tu le souhaites, je peux te mettre en relation avec l'un d'entre eux pour les assister.
- Et tu ne seras pas payé.
Calvin bloqua un petit instant sur cette information : ne pas être payé pour éviter un massacre inutile, c'était parfaitement à sa convenance.
- Payez-moi au moins pour ces pièces-là. " Dit-il en faisant renversant le sac de récupération sur la table, quelques babioles de Varosha s'étalèrent sous les yeux émerveillés de la Guilde.

Aussitôt cette opération de récup' validée, Calvin retournait dans les ruines. Il avait promis à sa chère mère qu'il serait là une fois sa mission terminée, mais tant pis ; un message plus tard et le problème sera réglé. Du moins, de son côté. Le conscrit ne se sentait toujours pas dans son élément à Varosha, il ressentait moins ce picotement dans le No Man's Land, ce qui était assez bizarre, il fallait l'avouer. Mais Calvin avait ses raisons : par-là ces ruines, toutes les personnes mal intentionnées pouvaient surgir pour le détrousser, le suriner, alors qu'ici il avait plus de chance de croiser de simples réfugiés qui ne cherchaient qu'à se sustenter. Il appréhendait le jour où il aurait un réflexe armé mal venu. Cela ne lui était encore jamais arrivé et il préférait continuer sur cette lancée.

" Ici Lovelace, conscrit. Je s— Commença-t-il à expliquer via la radio de son casque au contact susnommé, avant d'être coupé par ce même interlocuteur.
- Oui, oui, le Récupérateur. C'est rare les volontaires de votre trempe qui font ça gratuitement.
- Je ne fais pas ça gratuitement.
Mais ça, il ne le comprendrait jamais.
- Uh uh. Vous n'aurez rien de ma poche en tout cas. Je viens d'envoyer l'une d'entre nous non loin de votre position, je vais la prévenir de votre arrivée.
- Compris. "
La transmission se termina ainsi, et le retour dans les décombres se poursuivit.

Ses doigts repliés sur son fusil d'assaut, le conscrit avançait dans les ruelles étroites, à tâtons. Dans ce genre de terrain, il fallait s'exposer le moins possible sur les grandes avenues et s'enfoncer davantage dans les petites artères. Un conseil vital de la part de ses instructeurs, l'un de ceux qu'on enfonçait inlassablement dans le crâne, surtout pour les Tadryens-nés. Et il fallait dire que cela lui avait maintes fois sauvé la mise.

Lors d'un croisement, il entendit des crépitements sur sa droite. Le médecin se força à jeter un bref regard – malgré son envie d'emprunter une autre voie par pure précaution – pour simplement constater la présence d'un Nalves isolé qui farfouillait parmi les débris. Calvin ne fut apparemment pas assez discret pour l'ouïe de la minuscule créature, qui déguerpit aussitôt son méfait démasqué. Le Tadryen suivit du regard quelques secondes l'escalade de la bestiole avant de se reconcentrer sur la ruelle. Là, se dévoila face à lui une armure typique de sa patrie. La fameuse conscrite qu'il allait épaulée dès maintenant. Calmement, il s'avança vers elle, plutôt rassuré de ne plus avoir à faire cavalier seul par ici.


" Calvin Lovelace. J'ai rejoint votre groupe, entre temps. Enchanté, madame… ? " Il l'ignorait sur l'instant mais cette mission allait prendre une tournure somme toute intéressante.


872 mots


: ☤ :
 
Revenir en haut Aller en bas
http://dysnomie.forumactif.com/t70-calvin-lovelace
Teagan Ehle
avatar
♦ Messages ♦ : 12
♦ Inscrit le ♦ : 04/07/2017




Message(#) Sujet: Re: Feux D'Artifice - Calvin Lovelace | Teagan Ehle Lun 17 Juil - 10:27


Exosquelette : Aucun Module
Améliorations d'Exosquelette : Aucune amélioration
Armes : P-2 Nixe
Objets : Aucun

Feux d'Artifice



La jeune femme attarda ses yeux noisettes sur l’intersection qui s’offrait à elle. Ce décor lui était familier. Des ruines et des décombres pouvant receler bien plus de dangereuses que d’agréables découvertes. Teagan le savait, comme n’importe qui. Elle avait cessé de compter le nombre de fois où sa mère lui avait répété de faire attention à elle lorsqu’elle sortait, quittait la protection donnée par l’altitude au profit de la menace des rues. Ici bas, il était nécessaire de se méfier autant de la faune que des hommes. Un exosquelette et une arme laser n’y changeaient rien, malgré qu’il s’agisse de deux accessoires des plus rassurants.
Dans son esprits résonna un ancien conseil. Celui de ne pas être trop sûre d’elle. Apprendre à se défendre ne la rendait pas intouchable, chose qu’elle oubliait souvent. Aussi restait-elle particulièrement attentive à ce qui l’entourait, veillant aux sons comme aux mouvements plus minutieusement qu’elle ne l’avait jamais fait en tant que simple Varoc. Il s’agissait de l’une de ses premières sorties et le négoce qu’elle avait du entreprendre avait été assez ardu. Elle ne devait pas tout faire capoter à cause de son impatience et son impulsivité, ou simplement parce qu’elle connaissait les lieux.

Prudente, elle s’avança dans le croisement. Sur sa gauche, un son attira son attention. Vers elle s’avançait un Tadryen, certainement l’aide qu’on lui avait annoncé à l’oreillette quelques minutes plus tôt. Une nouvelle qu’elle avait quelque peu appréhendé, par méfiance principalement. Teagan n’était pas solitaire et avait conscience de la nécessité de relations. Celles ci pouvaient s’avérer utiles tant pour passer de bons moments et se détendre qu’en cas de besoin. Toutefois, ce n’était pas une raison pour faire confiance au premier inconnu qu’elle croisait : elle aurait aussi bien pu tomber sur un haut gradé responsable que sur le dernier des conscrit, encore effrayé à l’idée de tenir son arme et de la pointer sur quelqu’un et tout aussi bien capable de la lâcher que d’atteindre la mauvaise personne en tirant. Ainsi évoluait une vieille crainte née de ses commerces dans les ruelles de Varosha : celle de ne pas pouvoir compter sur ses contacts et qu’on lui tire dans le dos.
Cependant, l’homme qui s’avançait vers elle avait quelque chose de familier. Son E-3 Wendigo en main, il avait un exosquelette propre à la ville Azurée, quoi qu’il possédait certaines particularités qui le différenciaient de ses semblables. Ceci s’arrêtait pourtant à une impression de déjà vu. Depuis qu’elle collaborait avec les Récupérateurs, puis qu’elle vivait à Tadryon, Teagan avait eu droit à son lot d’habitants en tenue complète sans oublier ce qu’elle apprenait pendant son service militaire. Déjà peu physionomiste, elle mélangeait encore beaucoup ce qu’elle voyait et ses connaissances.
Son nom sonnait de façon plus précise dans son esprit, et cette fois ci, lui désignait parfaitement son interlocuteur. Un récupérateur avec qui elle avait quelques fois collaboré alors qu’elle tentait encore de se mettre dans leurs bonnes grâces. Il lui revint en mémoire un visage assez sévère, semblant toujours sur ses gardes. Une fine barbe, des cheveux bruns et des yeux bleus. Ses traits n’avaient que rarement exprimé ses émotions, toutefois elle devinait un caractère fort dissimulé en profondeur, qu’elle était curieuse de voir à l’oeuvre.

-Ehle, Teagan. Le plaisir est pour moi.

Elle esquissa un sourire sous son casque, certainement invisible. Leur relation était restée courtoise lors de leur dernière rencontre, où elle avait ramené pour lui plusieurs de ses trouvailles en ville, lors d’une sortie assez lucrative d’ailleurs. Le voir ici la soulageait. Au moins avait-elle une idée de la personne avec qui elle coopérait et de sa fiabilité.
La brune se tourna finalement vers l’extrémité de la rue, se souvenant de son objectif premier.

- On m’a indiqué un groupe qui pourrait poser problème, à l’est. Il faudrait jeter un coup d’oeil. Je crois que d’autres volontaires pourront nous y rejoindre au cas où ça parte en vrille.

Tout en parlant, elle s’était remise à marcher dans la direction indiquée. Dans le silence résonnait simplement le bruit du vent s'immisçant dans les ruines de bâtiments abandonnés et leurs pas sur le sol. Toutefois, il ne fallut pas plus de quelques minutes pour que de nouveaux sons parviennent à leur oreilles, de plus en plus distincts au fur et à mesure de leur progression.


                                                                   Nombre de mots : 720

Revenir en haut Aller en bas
http://dysnomie.forumactif.com/t426-teagan-ehle-termine#4231
 
Feux D'Artifice - Calvin Lovelace | Teagan Ehle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dysnomie :: La Ville Azurée :: Varosha-
Sauter vers: