Partagez | 
 

 Romance de la Perle | PV Phèdre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Calvin
avatar
♦ Messages ♦ : 368
♦ Inscrit le ♦ : 03/03/2016




Message(#) Sujet: Romance de la Perle | PV Phèdre Hier à 17:48

Inventaire
:
 

Mésestime naturelle


Le mistral fit grésiller les indications de son interface, rien n'était plus lointain de chez-soi pour un natif de la Promise. Du haut de cette falaise, il était possible d'observer un panorama immense, les galets, négligemment entassé les uns sur les autres, où des milliards de pas y ont laissé une trace – aussi insignifiante soit-elle – sur son histoire. Les limites étaient indescriptibles, et ce qui était à portée le serait tout autant pour le fleuron des explorateurs que celui des tireurs avérés. Sur cette réflexion, Calvin souleva le canon de son arme et aligna son œil sur la lunette. Point besoin d'un sniper d'élite pour constater aisément que, malgré la position adéquate, il n'y aurait rien à conquérir ici. Pas une âme, pas une idée à écraser. Ici, le conflit était imprévisible, le danger était sous-jacent. C'était ainsi qu'on leur décrivait cette part non négligeable du monde aux jeunes insouciants de l'Académie : l'Océan.

Le temps était morne, un amas noirci foudroyait littéralement la terre plus loin, mais cette menace demeurait en arrière-plan pour eux. Le brun retira son casque à l'instant même où le chef autoproclamé de l'unité l'enjoignit à le suivre, afin d'emprunter un sentier qui les mènerait en bas. Plus particulièrement vers le lieu du rendez-vous convenu. Officiellement Récupérateur, Calvin avait forcément cédé à la proposition de renouvelle l'exploration en leur compagnie. Il fallait dire que la dernière fois qu'il avait accompagné ce groupuscule en dehors des limites de la cité fantôme fut on ne peut plus riche en découvertes, mais que les autres y avaient expérimenté l'étreinte glacée et fatale de la Mort. Il ne pouvait qu'espérer que cette fois, ce serait différent. Et à bien y réfléchir, ce serait forcément différent : ils s'aventuraient encore plus loin que la forêt d'Hanaamu, même par-delà le Mont Hâran que Calvin n'aurait fait que tracer, sans plus, sur les injonctions des guides. Si cela n'avait tenu que lui, il se serait arrêté toutes les cinq minutes pour observer chaque nouvelle plante, chaque nouveau paysage, pour appréhender d'autant plus ce monde qu'on lui peignait quasiment à tort comme horrible. L'Océan du Genesis dérogeait quelque peu à cette règle, car sa première impression n'était guère aussi enthousiaste que d'habitude : il était frustré d'avoir affaire à un mur invisible. Pire que de devoir balayer les dunes pourpres, il ne pouvait ici que fouler quelques mètres avant de devoir s'immobiliser face à une étendue aux allures infinies. Plus loin, à une distance qui lui était impossible à quantifier, il y avait des terres, nouvelles ou décharnées, et sûrement d'autres peuples, conquérants comme pacifistes. Tant à découvrir et si peu de moyens d'y parvenir. Mais dans l'immédiat, ce qui le démangeait davantage que ce phénomène, c'était cette étrange salinité qui régnait dans l'air ambiant. Pourquoi avait-il l'impression qu'on lui jetait constamment des doses minimes de sel dans les narines ?


" Hé le bleu, ne t'approche pas trop. Calvin se retourna vers le fameux leader, Stanton Wyse, qui dirigeait ce petit groupe de cinq Récupérateurs. L'eau ne va pas plus te ronger les guiboles que dans une rivière, mais les abominations y sont plus imposantes. " Le dénommé "bleu" était déjà suffisamment éloigné pour que les assauts répétés des vagues ne l'atteignent pas, mais il obtempéra par précaution.

Stanton était le gars qui les avait conviés pour cette mission : explorer davantage ces terres que les Tadryens ne domptaient pas encore. Il était rare que la caste des sentinelles s'aventure aussi loin, mais il fallait bien délimiter le terrain de jeu de Tadryon. Le but étant de pousser un peu plus la cartographie, notamment en quelques points d'intérêt que les précédents aventuriers avaient noté auparavant. Observation, extraction, ou simple randonnée plus poussée, on ne savait guère ce que seront les opportunités, et c'était là toute la philosophie de l'organisation : récupérer ce que ce monde leur offrait sur leur chemin. Stanton faisait apparemment partie de ces Récupérateurs qui n'hésitaient pas à aller toujours plus loin, ses conseils avisés lors de leur passage par le Mont le prouvaient. Calvin se sentait en sécurité sous son aile, et il le sera sûrement d'autant plus lorsqu'ils rejoindront les autres contacts qui les attendaient non loin d'ici. L'intitulé de cette mission prenait une envergure intéressante et c'était cela qui l'avait motivé à s'engager.

" Les voilà. " Calvin releva le regard sur le groupe plus loin, aux couleurs de leur patrie. Un brin en retrait, le Récupérateur fraîchement intégré laissa les présentations sommaires se faire et attendit sagement les instructions ; à plusieurs reprises, ses yeux furent attirés par l'appel de la mer, le souhait ultime de dompter ces flots.


774 mots


: ☤ :
 
Revenir en haut Aller en bas
http://dysnomie.forumactif.com/t70-calvin-lovelace
 
Romance de la Perle | PV Phèdre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dysnomie :: Eden :: L'Océan du Genesis-
Sauter vers: