Partagez | 
 

 - Mission - Incontrôlable [PW Anaya]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gabriel Hest
avatar
♦ Messages ♦ : 27
♦ Inscrit le ♦ : 23/07/2017




Message(#) Sujet: - Mission - Incontrôlable [PW Anaya] Ven 28 Juil - 18:35

Les jours se succédaient et se ressemblaient à l’Académie. Entrainement physique, programmation de l’IA de son exosquelette, entrainement au tir, et soirées avec Dhalia en partageant un verre de whysky. Rien qui sorte réellement de cette routine quotidienne, Gabriel ressentait de plus en plus de lassitude, et Dhalia avait de plus en plus de mal à la garder intéressé par leur entraînement visant à pouvoir rejoindre la soldatesque de Tadryon. Dhalia entra dans le même bar que d’habitude, avec un peu de retard cependant, et rejoignit l’homme au blouson de cuir qui était assis au comptoir, un verre à la main. Elle demanda la même chose que d’habitude au patron avant de s’adresser à Gabriel, qui la regardait, sachant qu’elle allait vouloir parler la première. Mais pour une fois, il se doutait de ce qu’elle allait dire. « Tu as remarqué ? Ted n’était pas là… ». Il hocha simplement la tête pour lui faire comprendre que lui aussi avait remarqué, et qu’il s’en inquiétait aussi.

Ted, de son vrai nom Théodore, était une personne qu’ils côtoyaient à l’Académie. Il voulait lui aussi entrer dans l’armée, mais ses opinions étaient bien plus tranchées quant à la guerre et sa nécessité. Il y avait de cela quelques jours, il leur avait confié souhaiter franchir le mur pour quelque obscure raison, disant qu’il fallait partir à tout prix. Ils avaient d’abord cru que ça lui était passé, que la pression des études à l’Académie lui avait fait faire une sorte de crise de panique ou de paranoïa. Le lendemain, il était revenu à la normale, comme si de rien n’était. Mais cette fois, il était bel et bien parti semblait-il, et dieu seul sait ce qu’il serait capable de faire au dehors. « Tu veux qu’on fasse quoi ? Ils vont le retrouver, non ? ». Dhalia lui jeta un regard et Gabriel comprit qu’elle voulait qu’ils y aillent tous les deux. « Ok, on va y aller, mais tu t’occupes de prévenir l’instructeur le temps que j’aille mettre mon exosquelette, on se retrouve à la porte. »

Une fois rentré chez lui, Gabriel enfila son exosquelette. Il n’aimait pas vraiment cela, il trouvait que ça le ralentissait un peu trop à son goût, mais il devait le porter pour s’y faire. Il se releva difficilement et fit jouer les différentes jointures pour s’assurer que rien n’était grippé. Ce n’était vraiment pas agréable cependant, il préférait grandement se mouvoir normalement. Il enfila son casque, chose qu’il n’aimait pas non plus en raison du fait que celui-ci multiplie les angles morts. Mais pour faire partie de l’armée, il fallait consentir à certains sacrifices, et cette protection supplémentaire était la bienvenue. Il prit une cartouche d’Azuris et l’inséra dans son arme principale, son E-8, puis vérifia l’état de la cartouche, qui était bien engagée et pleine. Puis il fixa l’arme contre la cuisse droite de son exosquelette à l’aide des fixateurs magnétiques prévus à cet effet. Il fit de même avec son arme de poing avant de sortir. Une fois qu’il eut démarré tout l’affichage tactique de la visière, il retira le casque, le temps de sortir de la ville. Il parla dans son gorgerin à l’attention de l’IA de son armure. « Ouvre un canal vocal avec Dhalia ». Il n’avait pas encore appris à faire beaucoup de choses avec l’interface de l’exosquelette, et surtout il n’avait pas eu envie d’apprendre, c’est pourquoi l’IA ne répondit pas vocalement à sa demande. Cependant, au bout d’un certain temps, la voix de son amie résonna dans son oreillette. « T’es long quand même ! Ça fait cinq minutes que j’attends ! ». Au moins, il avait bien compris comment programmer les liens vox entre son armure et l’équipement de Dhalia.

Ils sortirent donc de la ville, ayant la permission de leur instructeur, en direction du No man’s land. La terre désolée et hostile qui s’étendait au-delà de Varosha. Plus vite l’affaire serait réglée, plus vite ils quitteraient cet endroit. L’affichage tactique de Gabriel était sommaire, lui indiquant seulement l’intégrité de son armure de combat, et Dhalia ne portait pas d’exosquelette, préférant couvrir Gabriel avec son arme E-3 : Wendigo. Au bout d’un long moment de marche, ils virent au loin une silhouette qui déambulait. Gabriel mena Dhalia contre un talus, et celle-ci s’appuya contre le haut de la butte avec son arme, en posture de tir allongée. Gabriel saisit son arme principale également, par pure méfiance. La silhouette n’était pas celle qu’ils espéraient trouver, c’était une femme. « Je la descend ? ». Gabriel considéra cette option, mais non seulement à cette distance c’était peu probable qu’elle atteigne la cible, mais ils ne savaient même pas à qui ils avaient à faire. « Non, on attend. Evitons d’engager le combat, l’instructeur t’avait bien dit cela non ? ». Alors la jeune femme attendait, toujours prête à tirer alors que la personne semblait pour le moment ne rien avoir vu.

824 mots
Revenir en haut Aller en bas
http://dysnomie.forumactif.com/t479-gabriel-hest
Anaya Luzissa
avatar
♦ Messages ♦ : 150
♦ Inscrit le ♦ : 02/03/2017




Message(#) Sujet: Re: - Mission - Incontrôlable [PW Anaya] Jeu 3 Aoû - 20:53

Inventaire:
 

Décidément, j'aimais beaucoup avoir des problèmes en ce moment. J'étais encore partie dans la zone qu'il ne fallait pas, car je risquais beaucoup et surtout ma propre vie. Je m'étais faite avoir plusieurs fois dans cette zone, en autre beaucoup de rencontre avec les destructeurs de métal. Ce n'était pas trop mes amis, donc j'essayais la plupart du temps de les éviter ou de les contourner si je les voyais au loin. Mais avec leur équipement de point, il était compliqué de ne pas se faire repérer dans cette zone. Je me demandais comment ils pouvaient avoir ce genre d'arme aussi sophistiquée. Enfin bref, j'étais de retour dans la terre des Echos et pourquoi ? Mais parce que j'avais trouvé un bunker de l'ancien temps là bas, dans les terres des Vestiges. Cependant, je n'avais pas eu le temps d'y entrer, pour trouver des informations sur l'ancien temps. Non, parce que j'étais en train de me faire traquer par un destructeur de métal encore une fois. Je ne pouvais jamais être tranquille pour le coup. A chaque fois, je me faisais déranger et cela commençait à être pénible. Je voudrais bien les tuer mais je n'étais pas dans mon espace de combat que j'aimais tant : La forêt. De plus, leur arme faisait réellement mal, je pouvais être gravement blessée à cause d'eux.

Enfin bref, j'étais partie du village avant que le jour ne se lève pour retrouver ce bunker et prendre le plus possible d'information pour le rapporter au village. J'avais pris avec mon arc et une bombe d’Ernolis ainsi que mes différents équipements pour me protéger de la pluie acide et d'animaux sauvages. Et j'étais repartie dans la chasse au trésor. Je souris car cela faisait longtemps que je ne m'étais pas sentie aussi plein de joie, de bonne humeur et d'envie d'aller vers l'avant. Qui sait peut être que je trouverais quelque chose  en chemin ? La Nature était vraiment magnifique et je l'aimais beaucoup mais je demandais s'il était possible de rencontrer en communication avec elle pour savoir ce qu'elle voulait réellement de nous sur cette Terre. Mais bon, peut être que c'était tout ça bonnement impossible pour le coup.

Quelques heures plus tard, j'étais en train arrivée dans cette zone de la mort pour ma part. Mon dieu, qu'est que je n'aimais pas la terre d'échos. Rien que d'y être, cela me donnait la chair de poule. Mais je devais récupérer ce que j'avais vu lors de la dernière mission dans ces terres. Je respirais à fond et je pris mon courage à deux mains pour y aller et ne plus y retourner après dans cet endroit. Quelque chose m'attirait réellement ici, mais je ne connaissais pas cette envie d'y retourner à chaque fois pour me retrouver dans des situations improbables.

Alors que je m'enfonçais dans ces terres, je vis au sol des traces de pas bien profondes et fraîches encore. Fraîches de quelques heures, une ou deux heures au plus. Mince ! Une personne était proche de moi et ce n'était pas des traces venant d'une personne de mon village. Un destructeur de métal seul ? Intéressant ! Cela pourrait m'aider dans l'étude de leur exo-squelette et dans leur arme laser. Je me frottais déjà les mains mais il fallait bien qu'il soit seul, pas en groupe. C'était plus compliqué à gérer ce genre de situation. Je regardais dans quelle direction il allait... Au nord ... Je devais me dépêcher pour le retrouver avant que d'autres destructeurs de métal ne viennent l'aide. Oui, je sentais que j'étais observée, je sentais une présence près de moi qui voulait me faire du mal. Je devais partir maintenant !

Nombre de mots:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://dysnomie.forumactif.com/t124-anaya-luzissa-terminee
Gabriel Hest
avatar
♦ Messages ♦ : 27
♦ Inscrit le ♦ : 23/07/2017




Message(#) Sujet: Re: - Mission - Incontrôlable [PW Anaya] Jeu 10 Aoû - 23:19

La femme ne semblait rien avoir remarqué, elle continuait à chercher quelque chose a priori. Gabriel abaissa son arme et s’éloigna discrètement, indiquant à Dhalia qu’ils devaient continuer à chercher leur congénère. Ce n’était pas vraiment le moment de s’attirer des ennuis. Aussi ils se remirent en route, laissant la personne étrangère seule. Si Dhalia aurait préféré aller lui parler, Gabriel n’en ferait rien. De ce qu’il avait pu en voir, il s’agissait d’une personne qui n’appartenait pas à Tadryon, et donc par déduction elle pouvait être hostile, ou bien elle était accompagnée par des personnes qui le seraient surement. Dans tous les cas, rien ne justifiait qu’il s’approche d’elle pour le moment, si la situation l’exigeait, alors ils engageraient cette inconnue.

Cette lande de mort, ils la savaient hostile, et ils savaient qu’il valait mieux ne pas s’y attarder, car beaucoup de choses étaient dangereuses ici. Les animaux sauvages étaient pour la plupart dangereux, les fils d’Ohibaan étaient également parfois présents sur ces terres. Seul le silence régnait en maître sur ces lieux, et il n’était troublé que rarement par un cri d’animal lointain ou le craquement d’os qui roulent au sol suite à l’érosion de celui-ci. L’atmosphère était pesante, la brume légère y contribuait également, tout comme le silence. Dhalia et lui communiquaient par radio assez rarement, mais les quelques mots qu’ils échangeaient étaient salutaires pour oublier pour un temps la mort et la désolation des lieux.

C’est alors que Dhalia, qui avait plus d’expérience que lui dans le domaine, repéra des traces profondes qui devaient correspondre à un exosquelette. Ils les suivirent donc un moment, avant de voir à nouveau au loin la femme à l’aspect sauvage qui cherchait quelque chose, à moins qu’elle ne cherche la même chose qu’eux, car elle semblait suivre elle aussi les traces en question. Gabriel jeta un regard à Dhalia, qui se mit en position de tir. Mais il lui demanda aussi d’attendre son signal. Il allait d’abord contourner la femme pour la prendre à revers. Il était possible qu’elle sache déjà où trouver leur ami, peut-être que les fils d’Ohibaan l’avaient capturé. Il lui fallait des réponses, et il les aurait de cette personne. Il fit du plus vite qu’il put pour la dépasser, tout en restant à couvert. Son affichage tactique lui permettait d’estimer la position de la femme grâce à celle de Dhalia qui apparaissait sur sa carte. Il attendit à couvert un peu plus loin, sachant que si les choses se gâtaient Dhalia le couvrait à distance avec son arme mitrailleuse. Il vérifia l’état de sa cartouche d’azuris et se figea lorsqu’il entendit les pas se rapprocher. Au dernier moment, il se leva de derrière le rocher d’obsidienne derrière lequel il se trouvait et pointa son arme dirèctement vers la poitrine de la femme, là où un tir à bout portant avait le plus de chances de faire des dégâts massifs, et le moins de chances d’être esquivé. La femme sembla surprise de cette soudaine apparition, et il voyait derrière elle, allongée au sol et trahie uniquement par le rose de ses cheveux qui transparaissait à travers la brume et l’éclat métallique de son arme, Dhalia qui le couvrait.

« Tu ne bouges pas si tu tiens à ta vie. Dis-moi ce que tu fiches ici, et ce que tu cherches, parce que j’ai de bonnes raisons de croire que ces traces sont celles d’un de nos camarades porté disparu. »

574 mots
Revenir en haut Aller en bas
http://dysnomie.forumactif.com/t479-gabriel-hest
Anaya Luzissa
avatar
♦ Messages ♦ : 150
♦ Inscrit le ♦ : 02/03/2017




Message(#) Sujet: Re: - Mission - Incontrôlable [PW Anaya] Mer 6 Sep - 15:00

J'avais repéré des traces de pas dans la terre mouillée et je me sentis obligée de savoir ce qu'il y avait au bout de la piste, au bout de ces pas suspectes. Alors que je marchais dans cette zone non appréciée par tout le monde, je sentis une présence. Une présence qui me suivait depuis que j'avais découvert les pas d'une personne. Ce serait un ennemi ? Ou bien un animal sauvage ? Hum. Je continuais dans mes recherches de cette personne mystérieuse, et j’espérais que ce ne soit pas un piège des traitres, encore une fois. Je m'étais fait avoir plusieurs fois dans cette zone, donc je devais faire attention où je marchais pour le coup. Je déglutinais rapidement et j’accélérais mon pas pour découvrir ce qu'il se passait dans cette région du monde. La piste s'enfonçait dans les Vestiges. Cela ne me plaisait pas beaucoup, mais je devais m'enfoncer. Les traces de pas devenaient plus compliqué au fur et à mesure que je la suivais. Mais y avait toujours cette présence, cette chose qui me suivait, qui me collait à la trace depuis la début. Je commençais en avoir marre et je me disais que je devais la semer tout en suivant les traces de pas qui se faisaient rare maintenant. J'étais très proche des Vestiges, à quelques kilomètres, car je voyais les bâtiments de l'Ancien Temps.

Les traces de pas se remplacèrent par de la boue mélangée avec des traces de sang. Ah ? Cette personne était blessée maintenant. Le temps tournait et je me disais qu'il était en train de se vider quelque part dans les parages, mais où exactement ? Mon instinct me disait que je devais me dépêcher de retrouver cette personne, mais si c'était un ennemi ? Que devrais-je faire ? L'aider quand même sachant qu'il était un traitre ? Ou bien le laisser mourir sans rien que je fasse ? Je n'étais pas aussi horrible que ça, quand même... Si ? Je haussais les épaules et je continuais de marcher en direction des grands immeubles.

Au détour d'un grand rocher d’obsidienne, un homme s'y trouvait avec une arme pointée vers moi. "Ah !" Je fus surprise de voir un destructeur ici même, alors que je n'avais pas vu de troupes. Qu'est qu'il faisait là ? Et pourquoi je ne l'avais pas repéré depuis ? Je serrais le poing, car j'étais énervée puisque je ne pouvais rien faire du tout contre lui. Mon arc était dans mon dos, il était impossible de le prendre sans me prendre une balle en plein poitrine. L'homme commença à me parler et à me prendre la tête avec son charabia. "Alors écoute mon mignon ! Je parlerais uniquement si tu baisses ton arme. Tu n'es pas le premier à me tendre un piège."

Je le regardais fixement pour l'intimider mais je ne devais pas en faire trop avec cet homme. Il était différent de tout ceux que j'avais rencontré. Je haussais les épaules en levant les yeux en l'air pour lui faire comprendre que je n'étais pas prête de coopérer avec lui mais je répondis quand même à sa question : "Allez je suis gentille aujourd'hui ... Je fais ma bonne action du jour ! Alors j'ai juste repéré des traces de pas puis des traces de sang. Je les ai suivi jusqu'à que tu m'arrêtes à l'entrée des Vestiges de l'Ancien Temps. Rien de plus ! Maintenant que tu as tes informations, je peux partir !" Je lui souris avant de me retourner pour continuer mon chemin dans mon enquête, car j'avais bien envie de qui cela pouvait être. Je regardais furtivement les traces de sang, mais elle commençait à disparaitre, car la pluie tombait petit à petit. Il fallait que je disparaisse assez vite de cet homme pour continuer la recherche. Mais est ce qu'il me laisserait partir ainsi ? Non je ne pense pas ...

Nombre de mots:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://dysnomie.forumactif.com/t124-anaya-luzissa-terminee
Contenu sponsorisé




Message(#) Sujet: Re: - Mission - Incontrôlable [PW Anaya]

Revenir en haut Aller en bas
 
- Mission - Incontrôlable [PW Anaya]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dysnomie :: La Ville Azurée :: Le No Man's Land-
Sauter vers: