Partagez | 
 

 - Mission - SOS [PW Taegan Ehle]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Gabriel Hest
avatar
♦ Messages ♦ : 28
♦ Inscrit le ♦ : 23/07/2017




Message(#) Sujet: - Mission - SOS [PW Taegan Ehle] Sam 29 Juil - 7:37

Gabriel peinait à comprendre le fonctionnement de l’interface de son exosquelette, à régler les préférences de l’affichage tactique et les canaux vocaux de celle-ci. Et plus il passait de temps à essayer, plus cela l’agaçait, et Dhalia le regardait avec un mélange d’amusement et d’incompréhension, car elle-même n’y comprenait rien en exosquelettes et ne savait pas comment faire pour qu’il se calme. Depuis qu’ils étaient arrivés à l’avant-poste, il avait passé une bonne partie de son temps là-dessus, mais rien n’y faisait. Il avait pourtant réussi à se synchroniser avec le matériel radio de Dhalia. Il passait son temps à balayer les fréquences en essayant d’établir une communication. Comme il passait le son sur un haut-parleur, elle pouvait entendre le grésillement régulier de celui-ci alors qu’il balayait tout le spectre des fréquences radio sans succès. Plus il essayait moins il comprenait, et cela l’agaçait de plus en plus. Il avait l’impression de ne pas progresser d’un pouce, ce qui était d’autant plus frustrant. Il essayait, essayait, essayait… « Attends ! ».

La voix de Dhalia, soudaine, l’avait surpris. Il la regarda, son regard plus énervé qu’il l’aurait voulu, car sa colère était dirigée vers le communicateur, pas vers son amie. En la voyant avoir un mouvement de recul, il se radoucit. « Désolé… Qu’est-ce qu’il y a ? ». Elle prit le variateur entre ses doigts et commença à faire varier la fréquence. « Tu vas voir. ». Elle tournait autour d’un point, la précision du variateur rendait difficile l’obtention d’un signal correct, car le moindre tremblement était déjà trop important. Mais au bout d’un moment, on entendit un craquement régulier au travers du grésillement. Gabriel ne l’avait pas entendu car il devait être trop concentré sur le fichu grésillement omniprésent, mais Dhalia, moins attentive, avait constaté la différence. Elle affina encore le signal jusqu’à obtenir quelque chose d’assez net. Maintenant, les bruits ressemblaient plus à des chocs, comme deux pierres qu’on frapperait l’une contre l’autre. C’était un motif répété, trois chocs rapides, puis trois espacés, et de nouveau trois rapides, et ceci indéfiniment. Gabriel regarda Dhalia avec circonspection, ne comprenant pas ce que c’était exactement. « On dirait un code de détresse non ? ». Ils se regardèrent un moment, hésitants sur la marche à suivre. Entre les intermittences du message, un long crissement comblait le vide, et Gabriel prit en note la fréquence avant de partir pour le poste relais de l’avant-poste Elpis.

Le corps du message devait être crypté, et avec l’aide des opérateurs radio, il en décrypta le corps. « Suis… No man’s la… assist… récompense… retrouvez… ». Le message était de piètre qualité, mais une chose était certaine : un Tadryen était en danger dans le No Man’s Land, et il fallait le secourir. Mais alors que Dhalia prenait déjà son arme pour partir, Gabriel la retint. A deux, c’était risqué, et si qui que ce soit pouvait les aider son aide serait sans doute la bienvenue. Après avoir remis son équipement de combat, Gabriel se rendit au mess de l’avant-poste, à l’heure où la plupart des personnes profitaient d’un repas bien chaud, à défaut d’être gouteux. Dhalia s’avanca et monta sur un banc pour prendre de la hauteur, ce qui ne manqua pas d’attirer l’attention sur elle. « Ce matin, on a décrypté un message en provenance du No Man’s Land, un de nos concitoyens y est perdu, et réclame assistance ! On prépare une expédition de recherche, mais il nous faut plus de gens, toute aide sera la bienvenue, on peut pas laisser un gars derrière comme ça ! » si Dhalia faisait parfois un peu fonçeuse, Gabriel savait reconnaitre qu’elle était plus douée que lui pour ce qui était de parler aux gens. Ce n’était pas tant le choix des mots qui jouait, elle n’était pas particulièrement éloquente, mais elle dégageait quelque chose, comme si son besoin d’action était communicatif. Les gens du mess se regardaient, et des conversations commencèrent à voix basse. Bien sûr, nombre d’entre eux étaient tenus par leurs obligations dans l’avant-poste, mais Gabriel espérait qu’ils n’aient pas à aller seuls au dehors. Ils iraient bien sûr, mais la raison leur imposait d’essayer de trouver d’autres personnes pour les accompagner. S’il le fallait, ils feraient le même discours ailleurs.
727 mots
Revenir en haut Aller en bas
http://dysnomie.forumactif.com/t479-gabriel-hest
Teagan Ehle
avatar
♦ Messages ♦ : 572
♦ Inscrit le ♦ : 04/07/2017




Message(#) Sujet: Re: - Mission - SOS [PW Taegan Ehle] Sam 29 Juil - 11:29


Exosquelette : Aucun Module
Améliorations d'Exosquelette : Aucune amélioration
Armes : P-2 Nixe
Objets : Aucun

S.O.S




- Votre exercice est reportée, cessez de protester. Terminé.

Un bip résonna à son oreille, signe évident que son interlocuteur avait mit fin à la conversation. La jeune femme souffla bruyamment, les dents serrées, agacée au possible. Pourquoi devait-elle toujours pâtir des idioties des autres ? A croire que sa bonne étoile se décidait de lui tourner le dos, lassée de toujours s’occuper d’elle depuis vingt-sept ans. Contrainte à faire face aux caprices d’autrui, elle devait s’y adapter, et peu importait que ça n’aille pas dans son sens. Elle ne décidait de rien.

- Alors ?

Teagan passa à côté de son coéquipier en grognant une réponse indistincte. Visiblement, ceci ne le satisfaisait pas. Il la retint par le bras, sourcils froncés dans une demande silencieuse bien plus autoritaire. Elle s’immobilisa alors, répondant d’un ton contrarié.

- On rentre Jahah. Kaï a eu un souci et ne peut pas nous rejoindre. Interdiction de sortir à deux, fin de l’histoire.

Elle croisa les bras sur sa poitrine. Ce n’était pas tant qu’elle désirait faire cette fichue mission, mais elle tenait à sortir. Voir ce monde à nouveau, découvrir ce qui s’étendait au delà de ces forteresses en ruines, de ces bidonvilles surhabités. Observer un ciel sans dôme, un nouveau monde à perte de vue, empli tant de dangers que de merveilles. Elle voulait redécouvrir cet environnement hostile, apercevoir ces cristaux sombres, si dangereux, puis ces plantes, aussi belles que malveillantes. Observer la Nature, celle la même qui la fascinait autant qu’elle l’effrayait.

- N’en fais pas tout un drame, on le refera une autre fois.

Comprendrait-il ? Certainement pas. La brune avait toujours été confrontée à des Tadryens terrifiés, éduqué par des mythes qui s’avéreraient inventés de toutes pièces lors de leur jeunesse, déformations d’aperçus et piètres tentatives de lumière sur des mystère bien trop complexes. Elle avait eu la chance de les éviter, élevée par de rares ouvrages datant d’une période bien plus ancienne et des histoires contées de père en fils depuis des générations. Mais désormais, elle était tiraillée entre les échos d’histoire terrifiantes entendus à l’Académie, et son désir de s’assurer que le tout puisse être vrai, ou tout à fait absurde. C’était donc une curiosité, mêlée de nombreuses craintes, qui la motivait à fouler le No Man’s Land une nouvelle fois.

- J’espère bien.

Elle s’éloigna, retournant dans la salle principale pour reprendre ses affaires. Cette journée finissait avant d’avoir commencé. Déçue, elle fit demi tour, laissa ses pas la guider à travers le complexe pour en sortir, direction Tadryon.

- Teagan ?

La Varoc s’immobilisa en entendant son nom. Son oreille droite l’informait que le son venait d’une pièce adjacente, dont la porte, ouverte, laissait apercevoir plusieurs tablées. L’heure du repas. Jahah, assis devant une assiette pleine, était tourné vers elle, entouré de deux récupérateurs.

- Viens manger ?

Elle s’appretait à refuser lorsqu’une voix attira son attention. Plus forte que toute les autres, elle venait d’une femme teintée en rose. Hissée sur un banc, de nombreux regards étaient tournés vers elle, sans que cela ne semble l’émouvoir. Elle continua son discours, concis mais précis. Une proposition de sauvetage dans le No Man’s Land. Dehors.
Teagan senti un nouveau souffle, brûlant, s’insuffler en elle. Elle n’hésita pas. Sa main se leva d’elle même, sans même qu’elle n’ai prit le temps de bien y réfléchir. Cette possibilité ne se présenterait pas deux fois, et elle n’était pas partante pour attendre huit jours que Malakaï soit rétabli avant de sortir. Le regard déterminé, mettant au défi quiconque de s’y opposer, elle prit la parole.

- Je suis partante. Je vous accompagne.

Jahah n’avait pas l’air ravi de cette décision, mais un duel rapide le convainquit de se joindre à elle. Ils étaient une équipe après tout.



                                                                         Nombre de mots : 620

Revenir en haut Aller en bas
http://dysnomie.forumactif.com/t426-teagan-ehle-termine#4231
Gabriel Hest
avatar
♦ Messages ♦ : 28
♦ Inscrit le ♦ : 23/07/2017




Message(#) Sujet: Re: - Mission - SOS [PW Taegan Ehle] Sam 29 Juil - 17:30

En fait, à peine quelques secondes s’étaient écoulées depuis que Dhalia avait fini son discours qu’une main se leva, et la personne à qui elle appartenait avec. Très rapide, trop peut-être, mais il ne pouvait pas faire la fine bouche, cette femme proposait de les accompagner, elle et son ami à l’air réticent. En fait, dans sa manière de le dire, on aurait cru qu’elle ne leur laissait pas le choix, et c’était un peu le cas. Alors que Dhalia descendait de son perchoir pour aller saluer directement la nouvelle venue, Gabriel restait en retrait.

« Salut ! Moi c’est Dhalia, et lui là c’est Gabriel, on fait équipe tous les deux. Merci d’avoir répondu, j’avais un peu peur de devoir laisser tomber, puisqu’on ne peut pas sortir par deux… ».

Alors que les femmes sa rasseyaient pour discuter des circonstances de la mission et permettre au duo de finir leur repas, Gabriel prit place lui aussi. Il sortit de la poche intérieure de sa veste une flasque en argent et but une petite quantité du contenu. D’habitude, il y mettait du whisky, mais comme ils s’apprêtaient à partir en mission, c’était juste de l’eau purifiée qui s’y trouvait cette fois.

« Bon écoute… On ne sait vraiment pas grand-chose sur ce signal, hormis que c’est un enregistrement qui passe en boucle sur une fréquence militaire Tadryenne. La personne qu’on part chercher est peut-être morte, ce n’est pas une mission de récupération, mais plutôt une mission de recherche, et si on trouve quoi que ce soit, on avisera, ça te va ? »

Il ne savait pas s’il pouvait vraiment se nommer chef de la mission, mais dans tous les cas, il serait responsable de la sécurité de chacun des membres. Il espérait seulement que cette femme saurait se tenir, la vitesse avec laquelle elle avait réagi était troublante. En général, rares sont ceux à désirer s’aventurer dans le no man’s land de leur plein gré, mais elle n’avait pas hésité une seconde. Elle était peut-être seulement volontaire et prête à sauver un de leurs compatriotes, dans tous les cas il faudrait la garder à l’œil. La sécurité relative des murs était tout ce qui protégeait ces gens de l’extérieur ravagé, pour lui, il était hors de question d’abandonner quelqu’un derrière. C’était également l’occasion pour lui de prouver sa valeur, un tel haut-fait pourrait lui valoir une certaine notoriété. Depuis qu’il avait décidé de reprendre en main sa vie convenablement, avec l’aide de Dhalia, il souhaitait de nouveau être repéré pour intégrer l’armée.

Finalement il finit par tendre une main à la brune, en la regardant dans les yeux.

« Je m’appelle Gabriel Hest, merci de nous avoir rejoint pour cette mission. Ton aide est la bienvenue, vu qu’on ne peut pas sortir à deux. Mais dehors c’est un territoire hostile, il faut le savoir si tu n’y as jamais mis les pieds, on sait pas vraiment sur quoi ou qui on peut tomber. Tu te débrouilles avec les armes ? Ou plutôt au corps-à-corps ? C’est juste pour essayer d’organiser nos forces, qu’on ne se retrouve pas pris au dépourvu. »

Puis il se tourna également vers la personne qui accompagnait la brune. Lui semblait ne pas vraiment souhaiter sortir, c’était compréhensible, mais cela se voyait aussi qu’il suivrait son amie où qu’elle aille. La question valait pour eux deux, il fallait mettre en place une stratégie pour la progression, comme on apprenait à l’Académie, dans les simulations de combat en milieu hostile, et il avait besoin de connaitre leurs points forts et leurs points faibles. Une fois cela mis au point, ils pourraient se mettre en route, et découvrir la vérité sur ce curieux message d’alerte.

« Si tu as quoi que ce soit à dire ou à proposer, on t'écoute. »
632 mots
Revenir en haut Aller en bas
http://dysnomie.forumactif.com/t479-gabriel-hest
Teagan Ehle
avatar
♦ Messages ♦ : 572
♦ Inscrit le ♦ : 04/07/2017




Message(#) Sujet: Re: - Mission - SOS [PW Taegan Ehle] Dim 30 Juil - 13:52


Exosquelette : Aucun Module
Améliorations d'Exosquelette : Aucune amélioration
Armes : P-2 Nixe
Objets : Aucun

S.O.S




La Tadryenne aux cheveux colorés était plutôt avenante. Souriante, pleine de vie, agréable. Son compagnon, un grand homme bien bâti aux mèches ébènes, paraissait quant à lui plus sévère. Le duo devait avoir plus ou moins le même âge que Teagan, toutefois elle ne doutait pas qu’ils puissent être plus formés. L’arrivée tardive de la Varoc au sein de la cité azurée voilà quelques mois ne lui avait pas encore permis une connaissance parfaite des moeurs de cette immense ville, et ses aptitudes militaires méritaient encore une importante progression. C’était d’ailleurs l’une des raisons pour laquelle on l’avait refilée à deux conscrits étant sur le point de finir leur scolarité à l’Académie. Leur rôle était autant de lui servir de coéquipiers que de continuer de la former - ou au mieux de la conseiller. Cela lui permettaient alors d’obtenir une toute autre vision du monde que celle donnée par les professeurs, ainsi que d’autres façons d’appréhender un problème. Des avantages qu’elle appréciait à leur juste valeur.

Son regard se posa d’abord sur Dhalia, comme elle venait de se présenter. En réponse, Teagan sourit, mais n’eut pas le temps d’émettre le moindre commentaire avant que l’inconnu ne prenne la parole pour lui expliquer rapidement les détails de cette mission. Elle hocha la tête. Son visage demeurait calme et sérieux. Son empressement à se porter volontaire ne la rendait pas moins consciente des dangers de l’extérieur, ni même trop impatiente pour ne pas écouter ce que le duo aurait à leur communiquer. Elle n’était pas une enfant, sautillant sur place pour obtenir le jouet qu’on lui avait promis, incapable de contenir sa joie et son excitation. Teagan pouvait, en certaines occasions, s’avérer posée et réfléchie, plutôt que de foncer toujours dans le tas.
Ce ne fut que lorsque Gabriel eu finit de parler qu’elle répondit à ses différentes questions, peu troublée par la responsabilité qu’il prenait. En cherchant ainsi à former l’escouade de secours, à l’adapter en fonction des capacités de chacun, il apparaissait comme meneur du groupe. Chose qu’elle acceptait tout à fait s’il savait s’en montrer digne, et pour le moment, rien n’indiquait l’inverse.

- Je suis Teagan Ehle, et voici Jahah Lens. Rassures toi, j’ai déjà eu l’occasion de sortir à plusieurs reprises et je sais à quoi m’en tenir. Concernant mes aptitudes … Je me débrouille mieux au corps à corps qu’au tir, c’est un fait. Cependant, cette lacune est compensée par Jahah qui se débrouille plutôt bien.

Elle esquissa un sourire en direction de son compagnon, espérant le dérider un peu. Le résultat ne fut pas celui escompté, même si elle sentait qu’il se détendait. L’idée d’aller à l’extérieur ne l’enchantait pas plus qu’un autre, mais il mesurait l’importance de cette mission au point tel qu’il se refusait de laisser ses états d’âme empiéter sur son devoir.

- Avez vous une idée de la position de la radio qui a pu envoyer ce signal, du moins de sa distance ?

Combien de temps seraient-ils de sortie ? La brune jeta un coup d’oeil à l’horloge fixée au mur du refectoire. 13h27. Il n’était pas tard, mais à pieds, parcourir plusieurs kilomètres pouvait vite s’avérer long s’ils étaient confrontés à un être hostile, ou un climat mauvais, et elle n’avait pas encore mangé. Il leur fallait prévoir des rations si besoin, mais aussi du matériel médical. Si la personne qui criait à l’aide s’avérerait encore en vie à leur arrivée, il y avait fort à parier qu’elle serait en mauvais état. Faible, certainement blessée.

- D’ailleurs, est-ce que l’on sait depuis combien de temps le message tourne en boucle ?

Quelques heures ? Le tadryen - car il était logique que s’en soit un s’il connaissait la fréquence militaire de la ville - aurait une chance de s’en sortir. Quelques jours ? Le quatuor ne trouverai qu’une carcasse abandonnée par les charognards, elle en était persuadée.


                                                                         Nombre de mots : 644

Revenir en haut Aller en bas
http://dysnomie.forumactif.com/t426-teagan-ehle-termine#4231
Gabriel Hest
avatar
♦ Messages ♦ : 28
♦ Inscrit le ♦ : 23/07/2017




Message(#) Sujet: Re: - Mission - SOS [PW Taegan Ehle] Dim 30 Juil - 15:31

Le schéma tactique prenait place dans ma tête de Gabriel alors même que la brune lui indiquait leurs rôles respectifs. C’était un bon point, Dhalia et Jahah pourraient le couvrir lui et elle pendant qu’ils progresseraient en tête. Le fait qu’elle précise avoir de l’expérience était aussi un bon point, restait à espérer qu’ils n’aient pas à faire usage de leurs armes.  Maintenant c’était elle qui posait des questions, mais il n’avait aucune réponse à lui fournir. Cependant, elle soulevait là un point intéressant : Ils n’avaient aucune information sur la localisation du signal, même si, en supposant que le rescapé utilisait une radio classique, le rayon restait restreint.  Restreint, mais pas ciblé, ils pouvaient chercher dans une bulle de plusieurs kilomètres autour du site, il leur faudrait du temps, peut-être plusieurs jours au pire des cas. Il comprenait bien ce qu’elle voulait dire par là, lui aussi était inquiet du fait qu’ils puissent avoir à dormir dehors, car le no man’s land n’était pas connu pour être hospitalier, de ce qu’il en savait du moins. Certes ils avaient tous eu à passer un exercice de survie en milieu hostile à l’Académie lors du service militaire obligatoire, mais en situation réelle c’était différent et il n’avait jamais mis en pratique ces apprentissages. Dhalia s’en sortait mieux elle.

« On ne sait rien pour l’origine du signal, si ce type avait un simple emetteur, il pourrait presque voir l’avant-poste, donc je pense qu’il a une radio plus puissante… Je ne sais pas vraiment quelle portée il pourrait avoir, mais quelques kilomètres je dirais… Il est déjà midi passé, je crains qu’on puisse avoir à passer un long moment dehors. Le signal n’a pas plus de quelques heures, sinon les opérateurs radio de l’avant-poste l’auraient capté depuis longtemps. »

Il sentit soudain un poids sur ses épaules, le poids des responsabilités, car il voyait qu’en tant que personne possédant le plus d’informations il était en train de passer pour chef du groupe. Et les paroles de son père résonnèrent à ses oreilles, son père qui avait eu sa mère comme subordonnée, et qui s’en était voulu toute sa vie de l’avoir conduite à la mort, d’après ses dires. Il avait supplié Gabriel de ne pas s’orienter vers une carrière militaire, car les responsabilités étaient lourdes et pesantes. Il eut soudain des doutes sur sa capacité à remplir cette mission, après tout, n’aurait-il pas pu laisser des professionnels s’en charger ? Il allait mettre sa propre vie en danger, ainsi que celle de Dhalia, Taegan et Jahah. Leurs vies à tous dépendraient de ses choix. Il se dit qu’il aurait préféré que la brune impose de prendre la tête, ou au moins ne souhaite pas le laisser diriger seul. C’était pourtant un honneur qu’elle lui faisait, en le laissant décider de la marche à suivre…

Après un moment d’hésitation, il se reprit, laissant derrière lui les paroles de son père. Surtout, il avait remarqué que Dhalia le regardait avec une lueur d’inquiétude dans le regard, et il n’aimait pas qu’elle s’inquiète pour lui. Elle avait ce regard qui lui donnait l’impression qu’elle lui demandait s’il allait bien, sans dire un mot.

« Bon, je pense qu’on doit se préparer au pire, on essaie de se contenter du strict minimum tout en ciblant les choses essentielles à la survie en extérieur. Boissons, rations de survie, couteaux, briquets, couverture… Mais allégez-vous au maximum, moins on passe de temps dehors, mieux c’est. Mais on se prépare au pire, armes chargées et cartouches de rechange, Taegan et moi, on avancera devant, Dhalia et Jahah vous nous couvrez. »

Il fit un tour de son groupe du regard, pour s’assurer qu’il avait l’attention et le soutien de ses alliés. Dhalia le suivrait sans doute, il espérait ne pas avoir à se confronter à Taegan, ou moins probablement, à Jahah, qui était resté silencieux jusque-là.

« On part chercher le nécessaire de notre côté, chacun son paquetage. Dhalia, il va nous falloir une trousse de secours. Cet après-midi, à 15h, on part pour l’extérieur. Des questions ? »
679 mots
Revenir en haut Aller en bas
http://dysnomie.forumactif.com/t479-gabriel-hest
Teagan Ehle
avatar
♦ Messages ♦ : 572
♦ Inscrit le ♦ : 04/07/2017




Message(#) Sujet: Re: - Mission - SOS [PW Taegan Ehle] Dim 30 Juil - 20:22


Exosquelette : Aucun Module
Améliorations d'Exosquelette : Aucune amélioration
Armes : P-2 Nixe
Objets : Aucun

S.O.S




Dans l’esprit de Teagan se mirent en place les différents dénouements possibles de cette histoire. Trouveraient-ils le blessé ? En vie ? Mort ? Seraient-ils en mesure de lui venir en aide ? Et … Quels pouvaient bien être ses difficultées ? Perdu dans le No Man’s Land, celles ci pouvaient être nombreuses, allant de la simple perte de repère à la confrontation à un dangereux prédateur. Qui aurait-il pu être ? Un Helroës belliqueux ? Un de ces multiples Verorsh aux griffes acérées et à l’appétit insatiable ? Ou une simple plante aux défenses chimiques insoupçonnées ? Seraient ils confronté à ces créatures violentes ? Cette idée manqua de lui tirer un frisson. La brune gardait de mauvais souvenir d’un face à face avec l’un de ces prédateurs et priait pour ne pas lui retomber dessus. A moins que le danger vienne d’un peuple bipède, des Evolués, ou des Veilleurs. Tout aussi dangereux. Il fallait se préparer à tout.

Elle secoua la tête à l’ultime question du tadryen dans une réponse négative, mais ouvrit la bouche pour quelques précisions.

- Je serai prête certainement avant. Je vous attendrais dans le hall, au cas où l’un de vous en fasse autant.

•••

Préparer ses affaires, comme elle le pensait, fut rapide. Avaler un morceau lui prit pas plus de trois minutes, et il n’y avait pas grand chose à rajouter à son sac, qui contenait déjà le strict nécessaire. Sa sortie en dehors des murs protecteurs de Tadryon était prévue depuis plusieurs jours, et annuler l’expédition officielle ne rendait pas le matériel requis inutilisable. Des rations, et quelques cartouches de rechange. Il lui manquait de quoi tenir une nuit, et venir en aide à un étranger dont le mal demeurait inconnu. Au cas où, elle prépara quelques bandes et des médicaments que les Récupérateurs acceptèrent de lui fournir en petite quantité. Elle savait que Gabriel avait demandé à sa coéquipière de s’en occuper, mais .. dans le doute, Teagan préférait assurer ses arrières. Ils ne savaient pas ce qu’il pourrait leur arriver, et il suffisait qu’il arrive quelque chose à la rosée - imaginons qu’elle disparaisse, se fasse manger par un Maamaby ou broyée par cette Clivia dont elle avait tant entendu parler, qu'en savait-elle ? - pour que leur mission n’ai plus raison d’être. Son P-2 Nixe fixé au Holster de sa ceinture, une arme blanche glissée sur sa cuisse, elle prit également un moment pour vérifier l’intégrité de son exosquelette avant de l’enfiler.
L’horloge intégrée de son interface indiqua 14h09 lorsqu’elle arriva au point de rendez vous. Autour d’elle s’affairaient quelques citoyens enfermés dans une armature de métal, sur le point de rejoindre la cité Azurée, puis d’autres, vêtus de vêtements de civil, qui arrivaient de l’extérieur.
Sans leur prêter davantage d’attention, la Varoc alla s’asseoir à même le sol, son casque et sa besace à côté d’elle. Elle glissa ses doigts sur un discret clavier sur son poignet gauche et fit apparaître au dessus de celui ci l’interface de son exosquelette, dont elle vérifia cette fois ci les réglages et la synchronisation de ses modules. Ce n’était pas tant qu’elle contrôlait parfaitement cette armure, après tout elle était toujours en formation, mais du peu qu’elle avait pu en comprendre le fonctionnement, elle voulait s’assurer que tout allait correctement.

Teagan n’aurait pas pu dire combien de temps elle attendit ses compagnon de route. L’arrivée fracassante de Jahah, qui laissa lourdement tomber ses affaires sur elle avant d’entamer une discussion l’empêcha de prendre le moindre repère, et une fois que le duo les rejoignit, elle se releva sans y prêter attention.

- Prêts ?

La brune leva légèrement la tête pour observer Gabriel, plus grand qu’elle. Ses yeux s’attardèrent sur les mèches sombres de celui qui avait pris la position de leader, puis sur son visage. Teagan n’avait pas véritablement songé à remettre en cause cette responsabilité qu’il avait endossé. Il avait découvert le signal, possédait les infos, il semblait savoir les guider, alors il les mènerait. Cela lui semblait logique, d’autant plus que cette initiative avait été acceptée par les trois autres membres de cette équipe. Cela ne voulait cependant pas dire qu’elle exécuterait le moindre de ses ordres ans réfléchir. La varoc ne savait pas s’il n’était que conscrit ou s’il était son supérieur, mais dans un cas comme dans l’autre, elle n’escomptait pas ni l’appuyer, ni l’écouter s’il prenait une décision qu’elle n’approuvait en rien. Plutôt grande gueule - dans les cas où elle était persuadée d’avoir raison, sinon moyenne gueule seulement - elle préfèrera toujours donner son avis, et attendre des explications avant de foncer dans le tas sous les ordres d’un inconnu, pas même connu par notoriété.



                                                                         Nombre de mots : 755

Revenir en haut Aller en bas
http://dysnomie.forumactif.com/t426-teagan-ehle-termine#4231
Gabriel Hest
avatar
♦ Messages ♦ : 28
♦ Inscrit le ♦ : 23/07/2017




Message(#) Sujet: Re: - Mission - SOS [PW Taegan Ehle] Lun 31 Juil - 10:02

Alors qu’il partait se préparer, de nombreuses questions trottaient dans sa tête, au sujet de la mission. Les messages préenregistrés ne sont pas bon signe en général, n’importe qui peut le diffuser, et son expéditeur peut très bien mourir entre-temps. Gabriel craignait de tomber sur un cadavre, tué par un quelconque danger du no man’s land, et il y en a là dehors, des dangers. Il enfila son exosquelette qui se ferma sur lui, puis fixa magnétiquement son E8 : Oni contre sa cuisse. Son P7 : Hellhest rangé dans son holster. Il mit les différents capteurs et senseurs de son armure en ligne, suivant la procédure apprise à l’Académie, pour les connecter manuellement à l’IA. Il prit des cartouches, des rations, de l’eau purifiée, qui serait nécessaire pour l’extérieur. Il ne savait cependant pas à quels dangers il devait s’attendre dehors. Air toxique ? Pluies acides ? Créatures carnivores ? Attaque des fils d’Ohibaan ? Ils devaient être prêts à tout, mais difficile de prévoir l’inconnu. L’important était le nécessaire de survie, qu’il fallait toujours prendre sur soi au dehors.

Il enfila son casque pour paramétrer la visière et son affichage tactique. C’était des commandes simplistes, juste une horloge, un indicateur de taux de pollution ou de radiation, et un schéma d’intégrité de l’armure. L’horloge interne indiquait 14h26, il était temps de rejoindre son équipe d’intervention. Il était en route lorsqu’une communication lui parvint.

« On t’attend nous ! Allez dépèche ! »

Pas étonnant de Dhalia ait déjà fini sa préparation, c’était une vraie pile électrique, elle avait dû tout faire en grande vitesse, comme à son habitude. Il accéléra le pas, et arriva tout de même une vingtaine de minutes en avance. Retirant son casque, il porta d’abord le regard sur son amie, qui portait une trousse de soins sanglée à sa ceinture, puis déporta son regard vers la jeune femme brune qui le dévisageait. Non pas qu’il en soit gêné, il se demandait surtout à quoi elle pouvait bien penser en le regardant.

« Bien, puisque tout le monde est là, on y va. »

Il mit son casque et le groupe avança vers la porte. Les hommes en charge de l’ouverture les saluèrent avant d’ouvrir, montrant un paysage désolé, jonché de squelettes. La terre noircie servait de terreau pour les ossements qui y étaient enfoncés, en total contraste avec ce qui se trouvait derrière. Les ruines de Varosha et l’avant-poste Elpis ne laissaient rien voir de tout ceci, et se spectacle horrible semblait trop irréel, tellement que Gabriel dut lever la visière de son casque pour s’assurer que c’était bien ce qu’il voyait. Des lames d’obsidienne s’élevaient du sol autour des corps, la terre fumait par endroits, sûrement à cause de la décomposition de quelque créature. Dans un environnement pareil, Gabriel voyait fondre ses espoirs de trouver l’auteur du message en vie. Dhalia semblait encore plus choquée, si lui avait entendu parler du no man’s land à l’Académie -même si en vrai c’était encore pire que ce qu’on lui avait dépeint- elle n’avait certainement jamais imaginé un tel spectacle. Il alla la voir pour l’aider à retrouver son calme. Elle le regarda un moment, avant de hocher la tête, lui signifiant que ça allait pour elle.

« On reste groupés, et on couvre toutes les directions… J’ai pas envie de croiser quoi que ce soit qui veuille notre peau, vérifiez vos cartouches d’Azuris. »

Il regarda les siennes, qui étaient pleines bien sûr. Il reporta son regard vers la brune qui marchait avec lui, sans pouvoir déceler ce qu’elle ressentait en ce moment. Ce paysage ne lui faisait pas peur, seulement c’était un charnier, et là où il y a des os, il y a des prédateurs, il était en alerte. La flore poussait difficilement, il voyait quelques Sanguinis, un bon signe car on lui avait dit qu’il éloignait les prédateurs. Mais dans l’ensemble, il y avait peu de plantes visibles entre les ossements et les cristaux sombres. Ils avançaient dans ce désert aride et sec, lentement. On entendait au loin des bruits animaux, mais rien d’alarmant, Gabriel espérait juste qu’il s’agissait bien d’animaux placides et calmes. Gabriel démagnétisa son E8 de sa cuisse pour le tenir à la main, prêt à tirer au besoin, même s’il espérait qu’ils n’aient pas à engager le combat. Derrière lui, Dhalia fit de même, visiblement pas rassurée. C’était la première fois que Gabriel la voyait aussi silencieuse et préoccupée, elle ne semblait pas vraiment apprécier l’endroit.

748 mots
Revenir en haut Aller en bas
http://dysnomie.forumactif.com/t479-gabriel-hest
Teagan Ehle
avatar
♦ Messages ♦ : 572
♦ Inscrit le ♦ : 04/07/2017




Message(#) Sujet: Re: - Mission - SOS [PW Taegan Ehle] Lun 31 Juil - 18:20


Exosquelette : Aucun Module
Améliorations d'Exosquelette : Aucune amélioration
Armes : P-2 Nixe
Objets : Aucun

S.O.S



Teagan détailla ce décor familier une nouvelle fois. Elle commençait à le connaître. Une terre aride, jonchée de squelettes desséchés par le temps et de roches grises desquels s’élevaient des milliers de lames destructrices, à perte de vue. Une flore aussi dangereuse que la flore, et pourtant parfois terriblement discrète. Avancer dans ce désert était aussi dangereux que décider de coloniser la forêt d’Hanaamu. Une menace au moindre pas, venant de la terre comme du ciel. L’eau acide était à craindre, de même que la jolie petite lueur magenta des Dianthis, qui attirait nécessairement un prédateur. Les épines rouges des Apricoris n’était à ne surtout pas toucher, les glandes des Liminos à ne pas écraser, sans parler du  moindre son qui pouvait attirer un animal n’attendant qu’à se rassasier de la chair fraîche d’un homme.
Pourtant, cet environnement n’effrayait pas la Varoc. Elle avait été élevée dans le bidonville, entourée par les pillards et les Ptélodac. Le danger était partout autour d’elle depuis sa plus tendre enfance, la menace de celui ci avait fini de l’effrayer. Teagan avait peur une fois confronté au monstre de ses cauchemars, mais n’apprehendait plus ses mauvais rêves. La paranoïa ne menait à rien.

Elle jeta un coup d’oeil à ses compagnons d’infortune. La rosée semblait raidie. Une pensée effleura son esprit. Gabriel avait apprécié qu’elle soit déjà sortie, considérant cette expérience comme un point positif. Mais elle n’avait pas eu l’occasion de lui retourner la question. Etait-ce la première fois qu’il foulait le No Man’s Land ? Elle n’était pas formée pour superviser deux novices.
Un coup d’oeil plus appuyé en direction du brun lui montra une démarche plus sûre. Même sans avoir déjà été à l’extérieur, il n’en demeurait pas moins formé. Ils devraient savoir se débrouiller dans cette mission. Aussi préféra-t-elle ne poser aucune question. Qui savait, elle aurait pu le froisser, les gens pouvaient être si susceptibles.

La jeune femme avait gardé son arme à la main. Ses cartouches avaient été vérifiées deux fois à l’Avant Poste, et à nouveau, elle ne désirait pas sombrer dans la paranoïa.
Surveillant, comme il lui avait été ordonné, dans une direction - soit devant droite -, la conscrite se mit à réfléchir. Avancer à l’aveuglette n’était pas une idée très ingénieuse, ils pourraient bien finir par eux même se perdre. Aussi finit-elle par poser une question toute bête, dirigé à Gabriel.

- Après avoir reçu le message, est-ce que tu avais tenté de recontacter le gars ou non ?

Tout en parlant, Teagan commendait à son interface de se brancher sur la fréquence militaire. De là, elle tenta de trouver d’elle même le canal sur lequel était diffusé le SOS. Il lui fallu bien plus d’une minute pour l’obtenir, et dès lors, elle se remit à réfléchir. Il passait en boucle, à plusieurs secondes d’intervalles. Tenter un calcul savant mêlant la fréquence à la vitesse de propagation d’une onde pour en déduire une rayon de recherche ne serait pas très efficace si l’homme - ou la femme, qu’en savait-elle ? - était trop proche, ou trop loin. Dans le doute, elle essaya malgré tout, tout en cherchant d’autres solutions. Mais avec une onde se propageant presque aussi vite que la lumière, l’inconnu pouvait bien être n’importe où. A son tour, elle songea à programmer une réponse préenregistrée qu’elle pourrait diffuser, dans l’espoir d’un résultat de l’autre côté du fil, un changement du code morse ou une prise de parole. Elle hésita quelques secondes, avant de tenter, malgré tout.

“ Ici Teagan Ehle, nous avons reçu votre signal SOS. Où êtes vous ? Que vous est-il arrivé ? Pouvez vous nous donner d’autres détails ? Terminé. “


Elle laissa le message se diffuser. Ses pas continuèrent de la mener aux travers du No Man’s Land, vers le Nord-Est. Autour d’eux, des Liminos fluorescents diffusaient une pâle lumière sur la route. Plus loin, on apercevait un Osage, culminant à trois mètres de hauteur. Il n’y avait plus qu’à espérer une réponse, ou prier pour tomber hasardeusement sur le blessé. Finalement, Teagan n’avait pas beaucoup d’espoir. Le groupe marchait droit devant lui, sans s’attarder dans les fouilles. Un rocher pouvait très bien dissimuler un corps, et d’ici une heure, ils auront eu tout le loisir de laisser mourir cet inconnu qui n’avait pas eu l’idée de se mettre plus au milieu de la route. Partir sans indice était plus qu’idiot, elle s’en rendait compte trop tard. A nouveau, elle se tourna vers le meneur, priant pour qu’il subsiste quelques infos qui aient pu lui échapper.

- Tu ne savais rien de plus ? Ils n’ont rien capté à l’Avant Poste ?




                                                                         Nombre de mots : 772

Revenir en haut Aller en bas
http://dysnomie.forumactif.com/t426-teagan-ehle-termine#4231
Gabriel Hest
avatar
♦ Messages ♦ : 28
♦ Inscrit le ♦ : 23/07/2017




Message(#) Sujet: Re: - Mission - SOS [PW Taegan Ehle] Mar 1 Aoû - 23:00

Après un moment de marche, la brune commença à poser des questions. C’était vrai qu’ils marchaient depuis longtemps, et voir le soleil décliner devait l’inquiéter. Lui aussi était inquiet à vrai dire, car le message diffusé en boucle ne donnait aucune vraie information de localisation. Bien sûr, il avait tenté d’envoyer un message sur le canal, mais le message était diffusé en émission uniquement et son propre appel n’avait reçu aucune réponse. Cela pouvait laisser encore plus croire que l’expéditeur était mort, ou aussi simplement que le relais utilisé pour diffuser le message n’était pas un récepteur. Bien que moins probable, Gabriel espérait que cette hypothèse soit la bonne. Taegan commençait à perdre patience et essayait à son tour de communiquer avec la source, mais visiblement elle n’avait pas plus de succès. Ils continuaient donc leur progression vers le Nord-Est, lorsque la brune se tourna soudainement vers lui. Elle avait l’air de plus en plus sceptique sur cette mission, mais s’ils venaient à se diviser maintenant, leurs chances de survie en seraient fortement réduites.

« J’ai demandé à l’Avant-Poste de localiser ce signal au mieux avec leurs équipements sommaires, pour en obtenir une localisation partielle. La qualité était très mauvaise, et les interférences gênaient l’opération, mais il vient d’un endroit encore à une petite demi-heure d’ici, à quelques centaines de mètres près. Quand on sera arrivés, je propose qu’on prépare un refuge défendable, avant de chercher aux environs. Je te transmets les coordonnées. »

Il lui fallut un peu de temps pour se rappeler comment transférer les informations de son IA à une tierce personne, mais il finit par envoyer les données à la brune. Ils continuèrent donc de marcher sur un kilomètre de plus avant de s’arrêter. Le radar de Gabriel indiquait que le signal provenait d’un endroit autour d’ici. Il s’arrêta et regarda son groupe. A vrai dire, il craignait qu’ils n’aient fait tout ceci pour rien, le signal était récent mais la personne qui avait envoyé le message de détresse pourrait très bien être morte. L’ambiance était tendue, Dhalia était d’humeur bien plus maussade que d’habitude, et que penser des deux personnes qui les accompagnaient ? Eux aussi semblaient douter du succès de la mission. Etais-ce l’endroit qui donnait cette impression ? Ou bien le fait qu’il soit très probable que la cible soit morte ? Il fallait faire en sorte que cette mission se finisse vite pour éviter que les tensions n’explosent.

Ils allaient devoir s’occuper de monter un camp de fortune, au cas où ils trouvent la personne blessée et qu’il faille la soigner d’abord. De même, si les recherches étaient plus longues que prévu, ils devraient dormir ici, de toute façon rentrer n’était plus une option, il ferait nuit bien avant quoi qu’il arrive. S’ils retrouvaient un cadavre… alors ils n’auraient qu’à l’enterrer. Il fut stoppé dans ses réflexions par le bruit d’un gros animal non loin, heureusement non hostile. La bête les regarda un moment avant de se désintéresser.

« Il faut préparer un camp pour ce soir, et commencer à explorer les environs. Plus vite on trouve la source du signal, plus vite on en finit avec cette mission. On ne sait toujours pas à quoi on a à faire, alors faites attention. Ça vous va comme ça ?»

Dhalia explorait déjà les environs, sans oser trop s’éloigner. Gabriel savait qu’elle cherchait un endroit propice pour faire un campement de fortune, elle avait plus d’expérience que lui dans la matière.
572 mots
Revenir en haut Aller en bas
http://dysnomie.forumactif.com/t479-gabriel-hest
Teagan Ehle
avatar
♦ Messages ♦ : 572
♦ Inscrit le ♦ : 04/07/2017




Message(#) Sujet: Re: - Mission - SOS [PW Taegan Ehle] Mer 2 Aoû - 17:08


Exosquelette : Aucun Module
Améliorations d'Exosquelette : Aucune amélioration
Armes : P-2 Nixe
Objets : Aucun

S.O.S



Une triangulation ? Teagan hocha la tête dans un mouvement qui aurait du se présenter comme approbateur, mais qui finalement, semblait un peu ailleurs. Elle était déjà perdue dans ses pensées. La brune avait entendue parler de cette méthode, et à vrai dire, ne savait pas vraiment comment elle fonctionnait. Certainement par l’utilisation des ondes, ça elle en était certaine, mais elle ne comprenait pas ce que l’on pouvait utiliser comme objets de références. Car cela sous entendait de prendre en compte trois sources différentes. D’où venaient-elle ? Utilisaient-ils d’autres émetteurs implantés dans les exosquelettes de Tadryens en déplacement dans le No Man’s Land, ou même plus loin ? Ou des antennes ? A y réfléchir, la jeune femme n’en avait jamais vu. Curieux. Elle devrait demander à l’un de ses superviseurs, cette question méritait d’être approfondie.

Le soleil déclinait vite. Un coup d’oeil au chiffre incrusté en haut à droite de son interface indiqua plus de dix-sept heures. Cela expliquait la tension ressentie dans ses épaules, ses jambes et son dos. Ils avaient marché pendant trois heures, sans prendre de pause. Par chance, le petit groupe n’avait croisé aucune créature décidée de faire d’eux son repas. Il fallait espérer que la chance ne tournerait pas.
Ses yeux s’attardèrent autour d’eux. Gabriel avait indiqué qu’ils ne devraient pas tarder d’arriver au point central de la géolocalisation. Pourtant, rien n’avait changé. Toujours autant de cristaux de jais, toujours autant de squelettes. Quelques plantes aux feuilles rouges, d’autres vertes.Le même décor depuis presques dix kilomètres, avec pour seul changement, des hurlements bestiaux qui s’alternaient parfois. Cette plaine était un véritable désert, où chaque grain de sable se confondait avec son voisin, où chaque roche ressemblait à la précédente. Rien ne permettait de se diriger, pas même le soleil qui avait été masqué pendant une bonne partie de leur marche intensive derrière des nuages gris. Leur unique espoir se trouvait dans la direction qu’ils avaient suivis, en priant pour qu’ils n’aient pas un tant soit peu dévié de leur route.

Teagan ne s’opposa en rien à l’idée de monter le camp et aida même la rosée à trouver une position idéale. A l’aplomb d’une immense roche, la jeune femme dégagea un peu le sol de ses carcasses pour ne laisser qu’une terre sale, composée de poussière et de petits cailloux sur laquelle s’installer.

Si la zone fait le diamètre que tu nous as dit, on ferait bien de la parcourir avant qu’il ne fasse nuit. On devrait y aller à deux pendant que deux autres s’assurent que le coin est sûr pour monter le camps, tant qu’on ne s’éloigne pas trop.

La brune jeta un regard vers Jahah qui hocha la tête dans une question silencieuse. Il s’assurerait de la sécurité de l’abri pendant qu’elle, partirai à la recherche du disparu.

Une fois les duo faits, elle s’éloigna un peu, marchant lentement sans hésiter à regarder derrière elle et sur les côtés pour s’assurer qu’aucun indice ne lui échappait. Son coéquipier lui, faisait de même à quelques mètres d’elle, plus à sa gauche.
Ils s’occupèrent des recherches pendant un moment dans une direction, vainement. Ils la dévièrent alors un peu, sans que, à nouveau, rien ne les alerte. Teagan commençait à perdre patience, croire qu’ils s’étaient trompés. Elle s’apprêta à se tourner vers l’est quand son pied ripa contre un objet, qui alla frapper contre le fémur d’une créature trépassée depuis bien longtemps, dardant sur le crâne juste à sa droite un regard lumineux. Elle s’arrêta net et baissa les yeux vers l’objet, avant de le saisir.
Il s’agissait là d’une petite lampe de poche, comme celles que l’on pouvait acheter à Tadryon pour fixer sur son arme, encore allumée. La brune l’analysa sous toutes les coutures, avant de la tendre à son compagnon qu’elle venait d’appeler, sans que rien d'autre que l'appareil en lui même n’attire son attention. Il y avait bien un impact sur le côté, mais il avait très bien pu se faire durant sa chute. Toutefois, cela montrait au moins qu’ils étaient sur le bon chemin.
La Varoc sentit l’espoir renaître. Même si rien n’indiquait que l’homme était encore en vie, ce simple petit objet presque intact indiquait que son propriétaire existait bel et bien, qu’elle ne poursuivait pas une chimère. Elle esquissa même un sourire. Si la pile ne s’était pas déchargée, c’était que le message n’avait pas été envoyée tant de temps que ça plus tôt. Peut-être seulement la veille ?


- On devrait regarder autour, peut-être qu’il y a quelque chose.




                                                                         Nombre de mots : 748

Revenir en haut Aller en bas
http://dysnomie.forumactif.com/t426-teagan-ehle-termine#4231
Gabriel Hest
avatar
♦ Messages ♦ : 28
♦ Inscrit le ♦ : 23/07/2017




Message(#) Sujet: Re: - Mission - SOS [PW Taegan Ehle] Ven 4 Aoû - 12:44

Après que le groupe de soldats ait trouvé un lieu où monter leur campement de fortune, grâce à l’aide de la Varoc, il fut décidé que Gabriel partirait avec Taegan alors que Dhalia et Jahah resteraient sur place pour sécuriser les abords du campement. Ils s’éloignèrent donc du campement pour commencer les recherches aux abords du camp. Ils savaient que le signal venait de quelque part aux alentours, sans que la zone soit très ciblée. Ils marchèrent donc un moment dans la même direction, jusqu’à atteindre presque le bord de la bulle qui délimitait la zone dans laquelle se trouvait l’émetteur du message de détresse. Il commençait à croire que leurs informations pouvaient être erronées. Après tout, trouver la position d’un émetteur dans le no man’s land pouvait s’avérer plus qu’imprécis. Si jamais les informations étaient erronées ils pouvaient toujours chercher pendant des jours dans ces lieux hostiles, et donc risquer d’être attaqués. Il se sentait abattu par le fait que tout ceci était peut-être finalement inutile. Il était parti chargé de bonnes intentions, souhaitant par-dessus tout sauver un potentiel blessé Tadryen, ce qui lui avait semblé normal pour un compatriote, et finalement cela ne paierait peut-être pas.

Ils changèrent de chemin, pour se diriger vers ailleurs, continuer les recherches tant que c’était possible, avant la tombée de la nuit, mais Gabriel craignait qu’ils ne trouvent rien. Aussi, quand Taegan butta sur un objet, qui s’avéra être une lampe torche, il commença de nouveau à penser que cela n’avait pas été vain. La lampe avait encore de la batterie, ce qui signifiait qu’elle n’était pas restée là depuis longtemps. Taegan avait raison, il fallait maintenant chercher aux alentours des traces de vie, ce qu’ils firent, au milieu des ossements et des cristaux d’obsidienne. Le pire qui pouvait leur arriver était une attaque d’animaux sauvages, ou de fils d’Ohibaan, mais il y avait peu de chances. Gabriel remarqua alors une chose posée au sol, dissimulée contre des ossements. Une boite de couleur sombre, avec une antenne. L’émetteur qu’ils cherchaient, il l’avait trouvé, mais pour le moment aucune trace d’une personne, morte ou vive. En effet, le récepteur était cassé, on pouvait entendre un grésillement très léger en tendant l’oreille, qui devait correspondre au message relayé par la brune quelques heures plus tôt.

Il regarda aux alentours, si l’expéditeur du message avait retenu les cours dispensés à l’Académie, il avait dû rester proche de sa radio au cas où une situation pareille se présentait. Gabriel tourna autour du poste radio, et finit par trouver un corps, exactement ce qu’il cherchait. C’était un Tadryen, il portait encore son exosquelette même si celui-ci avait été en grande partie abimé. Le visage tuméfié, les blessures un peu partout sur le corps, il se vidait de son sang. Il ne réagit même pas aux appels de Gabriel, si bien que celui-ci le crut mort. Pourtant, les blessures n’étaient pas si graves, même si l’exosquelette avait, lui, bien morflé. Il y avait peut-être encore un espoir pour lui.

« Viens-voir, je crois que je l’ai trouvé, mais il va avoir besoin de soins de toute urgence, si c’est pas déjà trop tard. »

Gabriel souleva l’homme toujours inerte, il n’était cependant pas raidi, ce qui aurait été une preuve de sa mort, autrement dit, soit il était mort, soit il ne lui restait plus longtemps, rien que regarder la flaque de sang sous son corps laissait deviner quelle quantité il avait perdu de ses multiples blessures. Ce qui l’inquiétait d’autant plus, c’était le fait que les blessures qu’il portait semblaient d’origine animale. Mais si ça avait été le cas ils l’auraient sans doute dévoré après, soit ils avaient fui car l’exosquelette était trop dur à percer, soit quelque chose échappait encore au groupe.
626 mots
Revenir en haut Aller en bas
http://dysnomie.forumactif.com/t479-gabriel-hest
Teagan Ehle
avatar
♦ Messages ♦ : 572
♦ Inscrit le ♦ : 04/07/2017




Message(#) Sujet: Re: - Mission - SOS [PW Taegan Ehle] Ven 4 Aoû - 15:03


Exosquelette : Aucun Module
Améliorations d'Exosquelette : Aucune amélioration
Armes : P-2 Nixe
Objets : Aucun

S.O.S



Une lampe encore fonctionnelle, un émetteur radio grésillant, des tâches de sang. Ils n’étaient plus très loin. Teagan sentit son coeur s’affoler. Les éclaboussures écarlates avaient commencé à sécher, signe évident que plusieurs heures s’étaient écoulées depuis que l’homme qui laissait échapper ce précieux fluide avait prit ce chemin. Les minutes continuaient de s’égrener, rendant inéluctable la découverte proche d’un corps. Mort ou vivant, seule l’efficacité du duo pourrait le dire. La brune sentait l’angoisse monter. Et s’ils arrivaient à peine trop tard ? Découvrant une carcasse encore chaude, ou pire, un tadryen dont l’âme s’échapperait exactement à leur arrivée, comme effrayée par leur soudaine présence ? Les deux conscrits n’auraient alors que le temps de voir le blessé fermer les yeux, fatigué d’attendre un secours qui tardait à arriver, avant de laisser la faucheuse le saisir.
La Varoc ne cessait de chercher, plus rapidement. Ses yeux glissant d’une direction à une autre, s’attardant à peine plus d’une demi seconde sur les roches, les carcasses, les plantes, à la recherche du moindre indice. Puis soudain, une voix. Gabriel l’avait battu à la course “ qui-trouvera-l’homme-le-premier “, et s’affairait déjà auprès de lui. Teagan le rejoignit prestement.

L’inconnu était vilainement amoché. Son armure avait encaissé plusieurs coups violents, en attestaient de profonds impacts, dont un qui avait percé le métal jusqu’à atteindre la chair. Un liquide carmin s’en échappait lentement, au niveau du flanc gauche. Son casque gisait à plusieurs mètres, en miettes. Il avait dû gicler avant d’être écrasé par une force colossale. L’homme devait être là depuis longtemps, en vue de la taille de la flaque dans laquelle il baignait.
Teagan commanda à son interface de se connecter à la radio de son habituel coéquipier, de sorte à tenir le duo resté en retrait au courant de la situation aussi vite que possible. Elle pressa Dhalia de les rejoindre avec la trousse de soin, tout en s’approchant de l’inconnu. La jeune femme ne s’y connaissait pas beaucoup en médecine, toutefois elle savait que bouger cet homme pourrait lui faire plus de mal que de bien, et qu’ils ne pourraient rien faire tant qu’il demeurerait engoncé dans son exosquelette.
La brune posa alors le genou à côté de lui puis glissa sa main dans son dos pour activer le mécanisme de sa cuirasse abîmée. Une fois dénudé, elle s’assura de son pouls. Lent, mais bien présent.

- Il est vivant.

Son regard, dirigé au Tadryen - celui bien vivant - fut bref. Elle se reconcentra sur le blessé et releva son tee-shirt pour observer la blessure.
Vilaine, elle devait faire deux centimètres de diamètres, mais sa profondeur ne devait pas être excessive puisqu’il perdait son sang lentement. A moins qu’il n’en ai plus suffisamment pour avoir un débit suffisant. Dans le doute, la jeune femme plaqua sa main sur la chair lésée, de sorte à retenir les dernières gouttes d’hémoglobine.

- Regardes dans mon sac en attendant qu’ils arrivent, j’avais mit des compresses.

Elle s’efforça de maîtriser son souffle. Dans le groupe, quelqu’un se débrouillait il en médecine ? Ce n’était pas son cas, pas plus qu’à Jahah, même si lui saurait peut-être davantage comme gérer la situation.

- T. ? T. Tu m’entends ?!

La jeune femme fronça soudainement les sourcils. Le ton de son compagnon était étrange, effrayé. Il avait la respiration hâchée, comme s’il courrait.

- On a réveillé un Crastilis, faut qu’on dégage tout de suite !!

Le message était passé sur le canal utilisé par le groupe. Gabriel avait lui aussi dû entendre l’alerte donnée. Pour confirmer ses dires, des vibrations commencèrent à se faire ressentir, suivies bientôt par un grondement sourd. La brune se raidit, son coeur rata un battement. Elle tira sur son cou pour tenter de voir en direction du camp. Inutile, car les rochers masquaient sa vue. La blessure de l’inconnu pouvait correspondre aux pinces de ce monstre. Le haume brisé aurait pû l’être sous l’immense poids de cette créature. Mais ce n’était pas une bonne nouvelle.

- Merde, aides moi à le porter !





                                                                         Nombre de mots : 669

Revenir en haut Aller en bas
http://dysnomie.forumactif.com/t426-teagan-ehle-termine#4231
Gabriel Hest
avatar
♦ Messages ♦ : 28
♦ Inscrit le ♦ : 23/07/2017




Message(#) Sujet: Re: - Mission - SOS [PW Taegan Ehle] Mar 8 Aoû - 10:14

Le bref bilan pour cet homme était mauvais, très mauvais. Il souffrait d’hémorragie et risquait d’y passer d’ici peu. Il fallait le soigner au plus vite, mais Gabriel n’était pas certain de pouvoir le faire. Tout ce qu’il était certain de savoir faire, c’était de comprimer la blessure, aussi il trouva les compresses dans le sac de Taegan et la pressa contre la blessure la plus importante, qui saignait toujours. Qui avait bien pu lui faire ça ? Un animal sauvage qui aurait laissé sa nourriture en plan ? Qu’importait maintenant, l’urgence était de le sauver lui, alors que le jour déclinait. Mais quand l’appel de Jahah arriva à eux, les priorités changèrent. Il ne put s’empêcher de lâcher un juron hors radio, ne comprenant pas comment ils avaient pu réveiller une bête en installant un camp.

Il aida donc la brune qui l’accompagnait à porter le blessé et il se mirent en route du plus vite qu’ils pouvaient sans attenter à la vie de l’homme qu’ils soutenaient tout en comprimant ses blessures. Il était toujours inerte, les yeux fermés. La compresse se tâcha de rouge bien vite et Gabriel la changea une première fois. Il ouvrit de nouveau le canal vox.

« Où en êtes-vous ? Rapport de situation ! »

Le vox gresilla pendant un moment, quelques secondes sans réponses qui semblaient être des heures, Gabriel espéra qu’ils allaient toujours bien. La voix de Dhalia résonna alors, elle haletait, sans doute au rythme de sa course.

« On est tou-toujours poursuivis, il est furax ce machin ! On a récupéré tout ce qu’on pouvait en vitesse et maintenant on court pour nos vies, on essaie de vous rejoindre ! »
« Négatif, on a un blessé grave, on ne peut pas se permettre d’engager le combat pour le moment. Attirez-le plus loin, on peut peut-être tenter de lui tendre une embuscade. Allez vers le sud de notre position, on vous y rejoindra.»
« Reçu. »

Il regarda un moment Taegan, ils marchaient du plus vite qu’ils pouvaient, mais le terrain accidenté, jonché d’ossements et de cristaux, ne facilitait pas leur marche forcée. Il essayait de mettre sur pieds un plan d’action, mais avec leur fardeau il serait difficile pour eux d’aider efficacement leurs équipiers. Il se demanda si la brune se posait les mêmes questions, si elle aussi réfléchissait à un plan ou si elle se contentait de le suivre. En fait, il n’avait aucun doute là-dessus, elle aussi devait être en train de cogiter à plein régime.

Il consulta son affichage tactique pour estimer la position de leurs amis par rapport à la leur, les choses s’enchainaient vraiment vite, un peu trop vite à son gout. Le fait qu’ils retrouvent leur cible était une bonne chose, mais maintenant, alors que la lutte contre le desespoir que cette mission n’ait finalement servi à rien avait finalement pris fin, c’était la lutte pour la survie qui l’avait remplacée, pour leur survie à tous. Gabriel espérait ne pas perdre quelqu’un dans cette entreprise, il se sentait responsable d’eux tous. Les responsabilités qui avaient eu raison de son père étaient en train de l’assaillir lui aussi, mais il se devait de rester fort. Il ne pouvait pas se délaisser de ses responsabilités, des responsabilités qu’il avait lui-même décidé d’endosser. Mais il n’était pas pour autant le seul membre du groupe a pouvoir élaborer un plan, il n’y avait aucun mal à demander l’avis d’autres personnes…

« Tu as une suggestion ? On va avoir du mal à se battre avec lui dans le dos, mais on ne peut pas les laisser se débrouiller tous les deux. »

606 mots
Revenir en haut Aller en bas
http://dysnomie.forumactif.com/t479-gabriel-hest
Teagan Ehle
avatar
♦ Messages ♦ : 572
♦ Inscrit le ♦ : 04/07/2017




Message(#) Sujet: Re: - Mission - SOS [PW Taegan Ehle] Mer 9 Aoû - 10:30


Exosquelette : Aucun Module
Améliorations d'Exosquelette : Aucune amélioration
Armes : P-2 Nixe
Objets : Aucun

S.O.S



L’adrénaline courait déjà dans les veines de Teagan, parcourant l’ensemble de son organisme pour l’adapter au danger qui s’était présenté. Les battements de son coeur avaient pris un rythme plus élevé, sa respiration s’accélèrait. Son cerveau, ses jambes, ses bras étaient fournis en oxygène de façon bien plus importante que d’ordinaire pour lui permettre à la fois de réfléchir à une solution, mais aussi de porter et déplacer le corps inconscient du tadryen. A contrario, nombre de ses organes avaient stoppé leur fonctionnement pour que l’énergie obtenue par son corps soit uniquement consacrée à certains muscles prioritaires. Ceux là lui permettaient de soulever, avec l’aide de Gabriel, un poids tel qu’elle n’aurait jamais du pouvoir marcher à cette vitesse et de faire fonctionner sa matière grise à plein régime.
Dès lors que la communication s’était arrêtée, la Varoc s’était coupée de son environnement. Ses pas la faisaient avancer machinalement, évitant de mieux qu’ils pouvaient de leur propre faits les pointes d’obsidienne, les rochers et les rares plantes. Sous ses pieds, craquaient des os que le temps avait affaiblis. Ses yeux étaient aveugles du décor aride qui glissait jusqu’à l’horizon, et plutôt que l’immensité du No Man’s Land, la jeune femme visualisa le monstre qui attaquait Dhalia et Jahah. Immense, doté d’une carapace faite de cristaux noirs semblables aux pointes de jais que l’on trouvait sur tout ce territoire, il reposait sur plusieurs pattes articulés. Quatre de ces membres étaient terminés par de larges pinces. Son crâne lui, était doté de six mandibules effrayantes.
L’esprit de la conscrite s’échauffait, employé à plein régime dans l’espoir de trouver une solution. D’une parole adressée à son interface, elle obtint quelques données supplémentaires concernant le Cristilis, un monstre d’une tonne d’ordinaire endormi, mais à l’oreille terriblement sensible. Ce détail lui rappela soudainement pourquoi on lui avait toujours fortement interdit de toucher l’une des lames. Dès l’instant où l’on frolait les lances cristallisées, la créature se réveillait, et attaquait. Il n’aurait fallu qu’un mauvais mouvement, et le duo resté au camp aurait pu s’attirer les foudres d’un groupe entier de ces insectes géants. Un seul de ces monstres était un danger bien suffisant, même si Teagan ne s’estimait pas heureuse de ce faible chiffre : il faudrait y faire face. Pourtant, Teagan ne savait toujours pas comment. Rien, dans les quelques données dont elle disposait, indiquait un point faible chez cette créature, ni une façon de la combattre. Teagan finit alors par rejeter la proposition du tadryen.

- Nan, hors de question de le combattre. J’suis même pas sure que les armes lasers feraient quoi que ce soit avec sa carapace.

La jeune femme inspira longuement. Elle s’efforçait à maîtriser son souffle malgré l’effort, même si cela hachait ses paroles.

- Faut qu’on trouve un moyen de les aider sans se mettre en danger. Faire diversion, pour l’attirer ailleurs, et réussir à s’enfuir avant qu’il ne nous rattrape.

Mais comment ? Teagan s’efforça de pousser plus loin sa réflexion, cherchant dans les méandres de son esprit une idée lumineuse. Elle parcourait un chemin sombre et sinueux, et cherchait dans tous les sens une flamme salvatrice qu’elle pourrait utiliser contre le Cristilis.
Réfléchis réfléchis réfléchis …

Les cristaux.
Le bruit des cristaux le reveillait, le rendaient hostile. Il fallait trouver un moyen de faire scintiller les pointes d’obsidiennes pour détourner l’attention du monstre, en priant pour ne pas en attirer d’autres. Elle était là la solution.
Elle accéléra le pas.

- On rejoint Dhalia et Jahah, on utilise les cristaux pour l’attirer ailleurs, voir même pour l’éloigner de nous, et on se taille le plus vite possible vers l’avant poste !

Gabriel avait il la moindre idée de ce qu’elle disait ? Connaissait-il la faune des Plaines Damnées et ses particularités ? Ou était il sorti sans même s’en renseigner ? Ce n’était pas le moment d’y réfléchir. Dans le doute, Teagan préféra prendre les rênes, et avant même d’avoir son accord, rejoignit la position du second duo. Elle parvenait à garder son sang froid et préférait en profiter tant qu’elle avait la tête sur les épaules.
Il suffisait de trouver un moyen de toucher à distance les pointes acérées. Teagan songea à utiliser la flore pour y parvenir. Faire exploser une Sanguinis par exemple, mais celles ci prospérait à proximité de l’avant poste. Ils ne pouvaient se permettre d’attirer le monstre là bas.
Des cailloux ? Ou tirer directement sur les minerais ? Pourquoi pas.

Sa réflexion fut stoppée lorsque sous ses pas, le sol trembla à nouveau, bien plus fort. Ils approchaient du Cristilis. A moins que ce soit lui qui les rejoignait. Teagan se raidit. Dhalia et Jahah avaient déviés, les rejoignaient. Le monstre fonçait droit sur eux. Il fallait faire vite.




                                                                         Nombre de mots : 787

Revenir en haut Aller en bas
http://dysnomie.forumactif.com/t426-teagan-ehle-termine#4231
Gabriel Hest
avatar
♦ Messages ♦ : 28
♦ Inscrit le ♦ : 23/07/2017




Message(#) Sujet: Re: - Mission - SOS [PW Taegan Ehle] Lun 14 Aoû - 11:51

Alors qu’ils marchaient le plus vite possible, portant toujours leur fardeau sur les épaules, ils réfléchissaient tous les deux à un plan d’action. Mais comment faire à se débarrasser d’une bête sauvage ? Tous deux réfléchissaient en même temps, tout en essayant de coordonner leurs efforts pour ne pas trop bousculer le blessé qui continuait de saigner. Gabriel changea de nouveau la compresse tout en écoutant le plan que Taegan lui proposait. Il se rappela alors qu’il avait lu quelque chose comme ça avant de partir. Il avait bien sûr pris le temps de se renseigner sur les dangers du no man’s land avant de partir, mais il faut dire que cela ne l’avait pas marqué lorsqu’il y avait réfléchi. Il pensait maintenant à une façon de mettre son plan en application.

Le sol se mit à trembler, la créature colérique était proche. Il consulta son affichage tactique qui lui confirma que Dhalia et Jahah arrivaient vers eux. Il fallait agir maintenant, et comme la brune l’avait suggéré il fallait utiliser les cristaux. Mais comment faire ? Il réfléchissait à toute vitesse, son esprit pareil à une machinerie bien huilée, mais une constante subsistait, ses armes manquaient de portée pour faire feu sur les cristaux sans être lui-même proche. Par ailleurs, la brune ne semblait pas posséder d’arme à longue portée non plus, ce qui rendait la tâche encore plus difficile. Il lui vint alors une idée, certes un peu folle, mais un plan quand même. Il regarda Taegan et lui tendit l’homme blessé qu’ils transportaient. Il partit alors vers la position de Dhalia et Jahah en courant, voxant son plan à son amie.

« Dhalia, il y a un gros amas de cristaux vers l’est tu le vois ? »
« O-Oui je crois, qu’est-ce qu’il y a ? »
« Tu crois que tu peux le toucher d’ici ? »
« A l’arrêt peut-être ! Mais je peux pas vraiment là ! »
« T’en fais pas pour ça. »

Gabriel visa le mastodonte de son Arme de poing, qui possède une meilleure portée, et tira. Il s’était assuré d’être à proximité d’un renfoncement terrestre derrière lequel se jeter au besoin. Il n’avait cependant pas pensé à tout, il pouvait très bien y passer, mais au moins les autres pourraient partir, c’était une part de sa responsabilité, et il avait accepté cette possibilité en même temps que le rôle de chef de l’expédition. La créature visée changea de cible, visiblement énervée par les tirs qui la ciblaient, sans la toucher tout de même. Gabriel cherchait son attention, pas à le blesser. Et cela fonctionna, la créature énervée fonça vers lui.

« Dhalia ! Surtout ne te rate pas ! »

La jeune femme se concentrait, elle assura sa position de tir, pour ne pas que sa main tremble. Mais elle était exténuée et craignait de ne pas atteindre sa cible. Si elle ratait, c’était Gabriel qui pouvait en pâtir. Ette tira une première salve, mais manqua sa cible, ce faisant elle sentit son stress monter d’un cran. Elle se crispa, car elle avait peur d’échouer. Elle craignait que Gabriel ne meure par sa faute, et elle lui en voulait dans un sens de lui laisser ce fardeau entre les mains. Mais en même temps, il avait mis sa vie entre ses mains parce qu’il avait confiance en elle. Elle tira de nouveau, et toucha les cristaux qui tintèrent. La créature de cambra avant de partir dans la direction du bruit avec encore plus de fureur.

Gabriel avait retenu son souffle, encore quelques secondes et il aurait dû sauter de côté, sans être certain que son couvert suffise à le protéger la créature. Dhalia tremblait encore, et oscillait entre colère et soulagement. Elle expira longuement, se rendant compte qu'elle avait retenu sa respiration tout ce temps.
634 mots
Revenir en haut Aller en bas
http://dysnomie.forumactif.com/t479-gabriel-hest
 
- Mission - SOS [PW Taegan Ehle]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dysnomie :: La Ville Azurée :: Le No Man's Land-
Sauter vers: