Partagez | 
 

 - Mission - SOS [PW Taegan Ehle]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Teagan Ehle
avatar
♦ Messages ♦ : 572
♦ Inscrit le ♦ : 04/07/2017




Message(#) Sujet: Re: - Mission - SOS [PW Taegan Ehle] Lun 14 Aoû - 20:45


Exosquelette : Aucun Module
Améliorations d'Exosquelette : Aucune amélioration
Armes : P-2 Nixe
Objets : Aucun

S.O.S



Dhalia avait fait mouche Son tir avait atteint les pointes d’obsidienne. Le crastilis s’était détourné de ses proies initiales pour se précipiter en direction des cristaux lésés. Teagan n’en croyait pas ses yeux. Son idée avait fonctionnée. Elle et la tadryenne aux cheveux colorés leur avait fait gagner de précieuses secondes qu’ils pourraient utiliser à bon escient. Mais encore fallait il qu’ils ne fassent plus d’erreurs.
La brune remit son cerveau en marche. La créature, malgré que les conscrits soient devant elle, n’avait pas hésiter une seconde à changer de cap. Elle se basait donc principalement sur son ouïe, comme Teagan l’avait supposé, et plus précisemment, sur une certaine gamme de sons. Les ondes mécaniques basses fréquences que provoquaient leur pas précipités semblaient moins bruyant que le scintillement aigu des minéraux qui parcouraient la Vallée. Il était donc nécessaire de ne plus en toucher un seul. Et de ralentir, pour éviter de chuter dans la précipitation comme de taper trop fort du pied. Malgré que la varoc ai émis l’hypothèse que ceux ci soient plus discret, elle craignait malgré tout d’alerter l’immense monstre de pierre. Elle n’hésita donc pas à temporiser son allure une fois suffisamment éloignée tout en faisant part à ses autres camarades de ses réflexions.

- J’crois qu’on peut aller moins vite, mais surtout .. ne tapez pas dans un des cristaux .. Faut pas l’attirer à nouveau.

La jeune femme s’étira la nuque, améliora sa prise sur le tadryen blessé. Celui ci faisait son poids, et courir depuis plusieurs minutes avec un corps inconscient sur le dos n’était pas son fort. Ses muscles la tiraient, certains membres faiblissaient et elle transpirait. Jahah ne tarda pas à la relayer.

- On devrait se poser plus loin … Faut le soigner, on pourra pas le trainer comme ça jusqu’à l’Avant Poste, il aura perdu tout son sang avant.

Son sang. Teagan se raidit. N’y avait il pas d’autres créatures, dans le No Man’s Land, sensibles à cette odeur ? Des carnassiers que la nuit tombée réveillerait ? Elle inspira profondément. Cette attaque surprise par le crastilis la rendait paranoïaque. Mais ceci lui avait rappelé soudainement le danger du monde extérieur et calmait - un peu - son excitation à l’idée de découvrir l’horizon. Sa curiosité elle, était toujours aussi puissante mais la raison comme la récente montée d’adrénaline la temporisait quelque peu.

La varoc, encore légèrement inquiète à l’idée que la créature les ai suivis, préféra attendre plusieurs minutes avant de désigner un endroit propice pour allonger le blessé. Une entaille dans l’escarpement d’une des roches immenses. Dissimulé dans les ombres, en partie masqué par des cristaux sur les côtés et le relief de la zone, le petit groupe se retrouvait en sécurité partielle. Mais le soleil commençait à céder la place à son astre complémentaire, apportant avec lui son lot de menace. Et le froid. La jeune femme jeta un coup d’oeil vers le leader autoproclamé - mais non constesté - de l’expédition.

- Ce serait mieux de dormir ici ? Ou .. On le soigne et on reprend la route ?

Teagan jeta un coup d’oeil en direction du blessé. Dhalia avait la trousse de soin, mais avait-elle quelques notions de médecine ? Ce n’était pas le cas de la varoc, ni de son compagnon. Dans le cas où aucun n’avait la moindre idée de quoi faire, il serait nécessaire de bander la plaie, et de se précipiter à l’Avant Poste pour espérer pouvoir lui sauver la vie.
En parlant de l’Avant Poste … Il fallait les prévenir. Annoncer que le lanceur du SOS était vivant, blessé. Peut-être demandé des indications supplémentaires, des conseils … Ou demander qu’on les rejoigne avec un médecin ?
Teagan n’en savait rien. L’idée de dormir à la belle étoile dans le No Man’s Land ne la rassurait pas. Il y avait trop de danger, aucun d’entre eux n’était très expérimenté. La réalité la rattrapait. Elle avait été idiote de céder à la tentation. Lever précipitemment la main pour saisir sa chance. Elle ne voulait pas que le sauvetage d’un parfait inconnu lui coûte la vie.
Elle secoua négativement la tête à sa propre question.

- Je pense qu’on devrait rentrer. Ce serait mieux. Et contacter Elpis.

Elle énonça cette parole sérieusement. Comme si c’était la meilleure chose à faire, et non pas comme si l’idée de cette nuit sous les cieux l’effrayait et que ce manque de compétences partagé ne la rassurait pas davantage dans ces conditions.
La brune reporta son attention sur le blessé, qui recevait enfin un semblant de soin, et non pas des compresses déposées à la va vite sur ses plaies. Elle laissait Gabriel décider de la suite des événements.


                                                                         Nombre de mots : 780

Revenir en haut Aller en bas
http://dysnomie.forumactif.com/t426-teagan-ehle-termine#4231
Gabriel Hest
avatar
♦ Messages ♦ : 28
♦ Inscrit le ♦ : 23/07/2017




Message(#) Sujet: Re: - Mission - SOS [PW Taegan Ehle] Dim 20 Aoû - 9:34

Une fois débarrassés du crastilis, le groupe reprit sa route vers l’avant-poste, d’abord à bonne allure pour mettre le plus de distance possible entre eux et la bête, puis à un rythme plus lent, leur permettant de récupérer de leur course effrénée. Dhalia avait rejoint Gabriel, et ils discutaient du déroulement des évènements ensemble. La femme lui en voulait d’avoir mis sa vie entre ses mains sans rien lui avoir dit auparavant, car elle ne voulait pas avoir sa mort sur la conscience. Mais après quelques minutes, elle s’était calmée et ils marchaient tous ensemble vers l’avant-poste en prenant bien garde de ne pas toucher de cristaux une nouvelle fois. Jahah relayait Taegan, mais Gabriel continua de porter le Tadryen de son côté. Ce dernier saignait toujours beaucoup, et Dhalia risquait d’arriver à bout de son stock de compresses avant qu’ils ne soient arrivés, si bien qu’elle attendait de plus en plus que celles-ci soient imbibées de sang avant d’en changer.

Gabriel craignait une nouvelle attaque, qui les obligeraient à se remettre au pas de course, ou pire, un assaut auquel ils ne pourraient pas échapper à cause de leur fardeau. En plus, le fait qu’ils marchent sans cesse n’arrangeait pas son état, mais Gabriel n’avait guère envie de faire une halte en plein no man’s land pour attendre la nuit qui allait de toute manière tomber sous peu. C’est pourtant ce que suggéra Taegan en désignant un endroit où s’arrêter. Gabriel acquiesça, la brune avait raison, ils avaient tous besoin d’une pause, même lui. Mais alors que le soleil se couchait, le froid commençait à se faire sentir. Non pas qu’il serait mordant, mais tout de même désagréable. Pour lui en revanche, il n’y avait aucune hésitation, il fallait se remettre en route le plus vite possible pour passer le moins de temps possible dans cet endroit. Le danger était partout, mieux valait ne pas trainer.

« On essaie de le stabiliser au mieux et on reprend la route, on ne peut pas dormir ici avec un blessé, surtout que son temps est peut-être compté. Dhalia, tu saurais lui faire un bandage ? »

Il voulait paraître le plus ferme possible, pour ne pas montrer qu’il doutait de leur avenir. Avant leur départ, il pensait que dormir ici ne serait pas différent que de dormir dans un milieu hostile quelconque, mais maintenant qu’il y était, qu’il voyait de ses yeux la désolation de ces terres, il comprenait qu’il avait eu tort, et que dormir ici n’était définitivement pas une bonne idée. Dhalia n’avait pas plus de connaissances en médecine que lui, mais elle sortit la trousse de soins, et s’appliqua à faire un bandage de fortune, bien serré sur une compresse qui presserait la blessure. Mais elle n’était pas certaine que ça tiendrait, ni même si ce qu’elle avait fait était efficace. Les coupures moins profondes avaient coagulé, et une croute commençait déjà à se former. Mais il était toujours mourant, il avait beaucoup perdu de sang.

Quand son amie leva les yeux vers lui pour lui indiquer qu’elle avait fait ce qu’elle pouvait, il pouvait lire dans ses yeux qu’elle n’était pas vraiment sure d’elle. Il n’aurait pas fait mieux, ils apprenaient à faire des bandages à l’Académie, tout le monde en était capable, mais sur un blessé dans un état critique, tout était différent. Rien ne les assurait que cela marcherait, en fait, à bien y regarder, ça paraissait dérisoire, aussi pertinent que de mettre un pansement sur un mort. Mais personne n’avait l’air d’avoir fait quelques études de médecine, et donc personne n’avait rien de mieux.

« Tu as raison, on reprend la route et on essaie de contacter Elpis. En marchant à la même allure que tout à l’heure, on en a pour encore environ deux heures, un peu moins peut-être. Tu peux t’en charger ? »

Il espérait seulement que rien d’autre ne leur arrive, il craignait pour leurs vies, car la nuit était souvent la période la plus dangereuse, là où les chasseurs sortent de leurs tanières à la recherche de nourriture. Et justement, ils trainaient avec eux un Tadryen ensanglanté…

688 mots
Revenir en haut Aller en bas
http://dysnomie.forumactif.com/t479-gabriel-hest
Teagan Ehle
avatar
♦ Messages ♦ : 572
♦ Inscrit le ♦ : 04/07/2017




Message(#) Sujet: Re: - Mission - SOS [PW Taegan Ehle] Mer 23 Aoû - 19:20


Exosquelette : Aucun Module
Améliorations d'Exosquelette : Aucune amélioration
Armes : P-2 Nixe
Objets : Aucun

S.O.S




Teagan opina du chef, approuvant ainsi la décision du leader. Ce n’était pas comme si elle n’avait pas, au préalable, prononcé son avis à voix haute. Mais elle tenait à lui signifier qu’il prenait, selon elle, la bonne décision. Jahah ne tarda pas à approuver de son côté, même s’il s’affairait principalement à monter la garde autour de leur abri aussi éphémère que malheureux. Sa main gantée de métal refermée sur son fusil d’assaut, il prêtait une oreille discrète sur l’échange des deux conscrits comme un oeil aux soins prescrits au tadryen, tandis que les deux jumelles de ces organes étaient bien plus attentives à son environnement. Cette fois ci, la brune lui laissait - presque - toute les rênes. Elle ne savait pas se reposer entièrement sur un être, coéquipier depuis plusieurs mois ou non, mais au moins apprenait-elle à lui donner une confiance de plus en plus grande au fil de leurs expéditions. A cet instant, elle se reposait sur ses sens pour tous les avertir d’un danger, pendant qu’elle même était occupée à prendre contact avec l’Avant Poste Elpis.

- Ici le groupe d’expédition envoyé à la recherche du tadryen qui a émit le SOS. On l’a trouvé, il perd beaucoup de sang, on essai de le ramener le plus vite possible.
- Vous en avez pour combien de temps ?
- Environ deux heures je crois ...
La varoc posa son regard sur Gabriel pour vérifier l’information.
- Oui deux heures.
- Très bien. On prépare de quoi s’occuper de lui et on vous envoie quelques volontaires. Ils vous retrouverons en chemin et pourrons assurer vos arrière sur une partie du retour.
- Merci !
-Dêpechez vous. Terminé.

Un bip caractéristique signala à la conscrite que la communication avait été coupée du côté des récupérateurs. Il était temps de se mettre en route. Toutefois, avant d’annoncer un départ que tous devinaient déjà, Teagan s’approcha du blessé et de ses deux médecins de fortune.

- Ca va aller pour lui ? .. Si il reprend connaissance, dites le moi. J’ai des rations supplémentaire et de quoi boire.

La jeune femme se saisit de son arme. Elle surveillerait l’avant du groupe tandis qu’un autre s’occuperait de marcher en bout de file. Les deux autres auront suffisamment à faire à tenir et trottiner parmi les roches et les pointes dangereuses qui encombraient leur chemin. Teagan ne dirait bien sûr pas non à ce que chacun des deux conscrits assignés au transport du blessé jette des coups d’oeils à son environnement mais elle savait qu’en cas de pépin, si jamais une nouvelle créature jetait son dévolu sur les cinq bipèdes tant par faim que par colère, ce serait à elle de les défendre. Aussi prenait-elle son rôle bien à coeur. Attentive aux mouvements et aux sons, elle guettait le moindre signe qui annoncerait une nouvelle menace. Et particulièrement les hurlements qu’elle entendait au loin. L’anxiété la rendait un peu paranoïaque. Elle craignait que le bruit du vent résonnant dans les cavités osseuses ne s’avère être les bruissements d’aile d’un verorsh, que les bruissements des rongeurs ne soient finalement que les pas furtifs d’un rakton affamé. Ces bestioles pouvaient êtres de vraies plaies une fois en meute. Seules, elles n’étaient pas un cadeau non plus d’ailleurs.

Cela dit, ce ne fut ni un dangereux prédateurs, ni un insecte bruyant qui les surprit tous. Mais la douce et angoissante mélodie des gouttes de pluie sur leur carapace métallique.
Teagan leva les yeux vers le ciel nuageux. L’averse qui s’annonçait était encore calme, mais rien ne garantissait qu’elle ne devienne pas soudainement terriblement violente.

- Manquait plus que ça …

La brune retient un grognement contrarié et ralentit l’allure. Changeant son arme de main, elle se saisit de son sac avant de glisser ses doigts dans l’entrebaillement pour trouver sa couverture. Sa peau sensible était protégée de l’acidité de la pluie, mais le corps blessé du tadryen était exposé à toutes les menaces maintenant qu’elle lui avait retiré son exosquelette. Pour combler ce manque dont elle était responsable, la conscrite s’approcha pour protéger son visage et une partie de son corps du tissu épais. Pour plus de protection, elle s’arrangea pour l’éteindre entre les deux porteurs, de sorte que la protection n’agisse pas uniquement sur son visage mais aussi sur ses mains et sur les lambeaux de chairs exposés depuis l’attaque du crastilis.

- Faut qu’on se depêche … On ne doit plus être loin maintenant.

Au moins, l’arrivée soudaine de ces nuages gorgés d’acide avait-elle effrayé les prédateurs. Les grognements que la conscrite entendait parfois s’étaient tus, de même que les hurlements. Une bonne chose.
Il ne fallu pas plus de quelques minutes pour que enfin, ils soient rejoins par les récupérateurs volontaires envoyés tant pour les aider que pour sécuriser leur itinéraire. la nuit tombait, et peu, si ce n’était aucun des membres de l’équipe initiale n’avaient de vision nocturne.


                                                                         Nombre de mots : 812

Revenir en haut Aller en bas
http://dysnomie.forumactif.com/t426-teagan-ehle-termine#4231
Gabriel Hest
avatar
♦ Messages ♦ : 28
♦ Inscrit le ♦ : 23/07/2017




Message(#) Sujet: Re: - Mission - SOS [PW Taegan Ehle] Lun 28 Aoû - 15:40

La pluie tombait du ciel, légèrement. L’eau, comme toujours, était légèrement acide, mais pas particulièrement dangereuse, elle piquait un peu la peau, mais le rafraichissement était bienvenu. Taegan avait pu contacter les récupérateurs, au grand soulagement de Gabriel, ça laissait une chance à l’homme blessé. Mais ils n’étaient pas encore sortis d’affaire, le bout du tunnel était visible, mais encore à deux bonnes heures de marche. Taegan avait pensé à couvrir le blessé, ce c’était une bonne chose, car il n’avait pas eu ce réflexe et n’avait pas pensé que le corps de leur fardeau était plus exposé que le sien, qui ne laissait que peu de peau apparente. Combien de temps auraient-ils à marcher encore ? Si la pluie devenait soudainement une averse, cela serait bien plus problématique que la légère bruine qui tombait maintenant.

Dhalia fermait la marche, consultant régulièrement son affichage tactique pour s’assurer qu’ils allaient dans la bonne direction. Elle couvrait le groupe et s’assurait que rien n’approche. Quelque chose la troubla, si la pluie acide était dissuasive pour les prédateurs, elle gênait leur progression. Mais surtout, elle avait remarqué des empreintes dans le sol, que l’eau commençait à remplir. Bientôt, elles ne seraient plus visibles, mais elles semblaient fraiches. Elle se sentait toujours observée, alors qu’elle avait mis ça sur le dos des prédateurs en quête de sang frais jusqu’alors. Quelque chose n’allait pas, et elle s’en rendait compte maintenant. Elle appela Gabriel sur leur canal vocal.

« Gab’ j’ai un mauvais pressentiment… J’ai l’impression qu’on est suivis. »

En entendant cela, Gabriel se mit en alerte. Le temps lui avait maintes fois montré que Dhalia était bien meilleure que lui pour déceler ce genre de choses, elle avait une bonne intuition, et soudain il se rappela d’une chose qui l’avait marqué en trouvant le corps : Les prédateurs ne jouent pas avec leur nourriture, ils ne battent pas le visage de leur proie. Et surtout, si le tadryen avait vraiment été victime d’une attaque, comment aurait-il envoyé un signal de détresse via sa radio qui se trouvait à plusieurs mètres de son corps, radio qui par ailleurs avait vu son récepteur méticuleusement cassé. Non, les animaux n’étaient pas si méticuleux, il s’agissait d’autre chose, et maintenant le piège allait se refermer, ils devaient juste attendre que la fatigue les gagne. D’ailleurs, le fait qu’ils ne s’arrêtent pas dormir avait sûrement contrarié les plans de leurs poursuivants, qui auraient préféré attaquer de nuit. Gabriel réflechissait à toute allure, et ouvrit un canal vers toute son escouade.

« Ecoutez, j’ai toutes les raisons de croire que tout ça n’est qu’un coup monté pour nous emmener dans un piège. On est suivis, faites gaffe, préparez-vous au combat. On continue de marcher comme si on n’avait rien vu venir. Taegan, tu penses que tu arriverais à les prendre à revers en laissant l’avant exposé ? Je pense qu’ils n’ont pas de bonnes armes, ou alors ils sont à court de cartouches d’Azuris, sinon ils nous auraient juste descendus à distance, ils doivent attendre un bon moment pour attaquer. Mais plus on se rapproche de l’avant-poste, plus leur fenêtre se réduit, s’ils savent qu’on sera bientôt rejoints, ils vont devoir passer vite à l’action, assez précipitamment, et donc j’espère bien qu’ils feront une erreur, et j’ai besoin que ce soit toi qui soit bien placée pour punir cette erreur. Tu es la plus apte puisque Jahah et moi portons le blessé, et que Dhalia est meilleure à longue portée qu’au corps-à-corps. »

Un mouvement subtil derrière un rocher lui confirma ce qu’il pensait, il ne l’aurait pas remarqué si il n’avait pas été alerté par Dhalia. Ils passeraient bientôt près d’un amoncèlement d’os et de roches, il pensa que l’attaque aurait lieu ici.

« Sépare-toi de nous dès que tu le peux, l’air de rien, et nous on presse le pas, ils vont être obligés d’agir. »
Revenir en haut Aller en bas
http://dysnomie.forumactif.com/t479-gabriel-hest
Teagan Ehle
avatar
♦ Messages ♦ : 572
♦ Inscrit le ♦ : 04/07/2017




Message(#) Sujet: Re: - Mission - SOS [PW Taegan Ehle] Lun 4 Sep - 11:04


Exosquelette : Aucun Module
Améliorations d'Exosquelette : Aucune amélioration
Armes : P-2 Nixe
Objets : Aucun

S.O.S



Un coup monté ? Teagan fronça les sourcils, tant par la valeur de l’information que par la surprise. Elle ne s’était douté de rien, n’avait perçu aucun signe. Elle prêtait l’oreille pourtant, était attentive à ne laisser échapper aucun mouvement autour d’elle. Mais rien. La brune n’avait pas compris que le groupe d’expédition était précédé, pas plus qu’elle ne s’était doutée qu’il puisse y avoir, derrière l’agression du tadryen, un autre motif que la colère du crastilis dérangé dans son sommeil. Elle était passé à côté d’indices pourtant évidents, les interprétant naïvement comme des confirmations de son hypothèses initiale. La radio, brisée sous la patte malhabile de l’animal. Les plaies sur le visages, provoquées par le casque soudainement arraché, puis broyé par l’insecte aux cristaux. La blessure du torse correspondait cela dit, chose qui confirmait que la créature avait bel et bien attaqué, mais elle ne savait plus désormais, comment avaient pu se dérouler les évènements. D’un constat simple, ils étaient passés à une machination complexe qui impliquait bien plus d’initiateurs que prévu, et certainement davantage de conséquences. La conscrite refoula le doute qui avait raidit ses muscles, ce constat de son incapacité à déceler des indices sur le terrain pour tenter de se concentrer sur les nouveaux éléments à sa disposition.

Après avoir opiné en signe d’accord en direction de Gabriel, elle fit signe, une fois quelques minutes écoulées, d’avoir entendu un bruit inquiétant sur sa droite et s’éloigna en leur recommandant, à voix haute, de faire attention à leur environnement. Les pensées de la jeune femme se bousculaient furieusement, à la recherche d’explications, de déductions à tirer. Qui avait pu les attaquer, pourquoi ? Des réfugiés, à la recherches de biens vitaux ? Des Veilleurs, attirés par les pierres bleues ? La première hypothèse semblait la moins probable. Le blessé avait toujours son exosquelette, chose qui avait plus de valeur que le sac que le les deux conscrits n’avaient pas eu l’occasion de chercher. Au contraire, ses armes étaient introuvables, et maintenant que Teagan y pensait, elle mettrait sa main à couper que la cartouche de son armure avait disparue. Cela dit, était-ce un piège ? Elle en était moins sûre, plutôt un curieux hasard. Les Veilleurs avaient du croiser la route du guerrier de métal et s’en prendre à lui, mais rien n’assurait que du secours lui serait envoyé. Pour beaucoup, un homme perdu dans le No Man’s Land était un homme mort. La seule impulsivité stupide de la Varoc avait concrétisé le projet du duo de conscrits qui avaient perçus le SOS. Ce qui s’avérait une vrai aubaine pour le groupuscule aussi dangereux que méconnu, aussi semblait il logique qu’ils les aient pris en filature.

La réflexion de la jeune femme fût stoppée par un bruit, véritable cette fois ci. Elle ralentit le pas, prêta l’oreille. Son idée première avait été de s’éloigner un peu du groupe de tadryens pour contourner leurs poursuivants et les prendre de revers. Elle ne prévoyait pas de se retrouver face à eux.
Le gros des troupes s’était éloigné, mais il en restait un en retrait, dos à elle, occupé à régler un appareil électronique. Teagan ne s’attendait pas à l’apercevoir au détour d’un large roc austère. Elle se raidit, et fit un mouvement de recul avant de prendre conscience que l’homme ne l’avait pas encore remarqué. Elle passa à l’action avant de se trahir par un geste maladroit. La conscrite mit en pratique des heures d’exercices de défense, une bonne autre paire de mise en pratique datant cette fois de plusieurs années auparavant et parvint, en utilisant la surprise, à obtenir de bons résultats une fois son bras passé sous la gorge du criminel. Elle le relâcha avant de le priver d’autre chose que sa seule conscience et, après s’être assurée qu’il était bien assommé, reprit sa route. Elle s’efforçait d’être plus discrète, plus précautionneuse. Des voix ne tardèrent pas à lui parvenir, vite associées aux visages masqués des quelques survivants armés qui venaient d’entrer dans son champ de vision.

Les Veilleurs n’étaient pas très nombreux, mais c’était trop pour elle. Elle en voyait trois, et décelait l’ombre d’un quatrième sous un osage luminescent. Certains étaient armés, mais leur matériel était dans un état assez relatif. Des vêtements sales mais épais, des armes parfois de vieilles factures, mais le tout compensé par une discrétion impressionnante. La conscrite les voyait car ils lui apparaissaient légèrement en contrebas. Plus loin, elle pouvait voir Gabriel, Dhalia, Jahah et le blessé, aveugles de cette menace qui s’apprêtait à passer à l’action. Le premier, celui armé d’une arme laser tadryenne cala correctement le fusil contre son épaule et se prépara à tirer. Teagan agit rapidement. Il était le plus près d’elle. Elle se glissa à sa droite, légèrement en retrait, donna un coup de sa main gantée de métal dans l’arme pour la détourner de ses cibles, puis au creux de son coude pour le faire lâcher. Profitant de l’effet de surprise, la brune continua sur sa lancée en visant la gorge, puis le ventre. Ses coups étaient secs et forts, le tout accentué par le choc provoqué par le métal, suffisant pour assommer l’homme masqué. Il posa genou à terre, tandis qu’elle achevait son travail par un nouveau coup sur la nuque. Un de moins, et trois autres alertés.
La jeune femme avait attiré l’attention des Veilleurs s’apprêtant à attaquer au corps à corps les conscrits, et cette fois ci, se trouvait en beaucoup moins bonne posture. Ceci dit, elle espérait avoir fait assez de bruit pour que ses coéquipiers aient comprit qu’il était temps de passer à l’action. Le premier était déjà vers elle, la dominant d’une bonne tête. Elle décelait sous ses vêtements une musculature développée, et devinait une aisance dans les combats rapproché. Les doigts de la jeune femme se précipitèrent sur sa cuisse, cherchant à tâtons la crosse de son P-2 Nixe tandis que ses pas la forcèrent à se reculer. Son dos tapa contre les cristaux de jais dans un crissement de verre furtif. Son coeur battait et ses gestes manquaient de précision. Teagan finit par dégager son arme de son support après ce qui lui sembla être une bonne minute de tentative infructueuse. Elle la pointa précipitamment sur le survivant et tira dès lors que le canon fut dirigé sur sa cible. Le tir atteignit le bras au lieu du torse du fait d’une maladresse qu’elle ne parvenait toujours pas à corriger, à peine de quoi lui permettre de s’échapper par la gauche. La conscrite profita malgré tout de cet infime temps de répit pour se mettre dans une meilleur position.


                                                                         Nombre de mots : 1103

Revenir en haut Aller en bas
http://dysnomie.forumactif.com/t426-teagan-ehle-termine#4231
Gabriel Hest
avatar
♦ Messages ♦ : 28
♦ Inscrit le ♦ : 23/07/2017




Message(#) Sujet: Re: - Mission - SOS [PW Taegan Ehle] Dim 10 Sep - 11:57

L’attente parut interminable au groupe amputé de Taegan, qui continuait d’avancer droit vers un piège certain. L’atmosphère s’était tendue, Gabriel avait son arme de poing en main, ne pouvant utiliser son E-8 Oni tout en portant le blessé. Il avait convenu avec Jahah que s’il devait y avoir confrontation, il irait au plus près des ennemis pour profiter au mieux de ses armes à courte portée et le laisserait déposer le blessé au sol. Chaque seconde pouvait compter, mais ils ne pouvaient pas juste se permettre de laisser leur fardeau tomber au sol en le lâchant. Dhalia était crispée sur son arme, elle qui était d’ordinaire pétillante réagissait mal à un danger imminent et au stress. Gabriel espérait également qu’il ne soit rien arrivé à Taegan, ce qui serait pour lui avant tout un échec et une perte immense, en plus de signer leur fin, car ils se jetaient sciemment dans la gueule du loup. Il ne pouvait pas se permettre de douter de son plan en cet instant, car il lui fallait conserver l’espoir pour continuer d’avancer.

Quand il entendit un coup de feu, il sut que le moment était venu et il se précipita vers le lieu d’où venait le bruit. Dhalia le suivit, encore plus crispée à présent, laissant Jahah poser le blessé en lieu sûr avant de se joindre au combat. Il rangea son arme de poing dans son holster pour sortir son fusil à pompe en le démagnétisant de la jambière de son exosquelette. Une rapide vérification lui confirma que son arme était au maximum de son chargeur d’Azuris. Il se trouva derrière trois personnes, vétus de vêtements crasseux leur conférant un bon camouflage, mais surtout trahissant une longue période de vie dans cet environnement. Leurs armes sales et mal entretenues semblaient néanmoins toujours en état de fonctionner, même s’il se demanda pendant un court instant comment ils pouvaient se ravitailler en cartouches d’Azuris pour les alimenter. Mais l’heure était à l’action, et non à la réflexion, car Taegan semblait être en mauvaise posture.

Profitant qu’elle avait leur attention, il tira sur le premier homme qui s’écroula. Il communiqua par message vox avec Dhalia pour qu’elle fournisse un appui-feu, obligeant les Veilleurs, et surtout celui qui était proche de Taegan, à se jeter à couvert. Gabriel fonça sur le second Veilleur avant que celui-ci puisse lever son arme, l’obligeant à se battre au corps-à-corps. Gabriel s’entrainait régulièrement pour entretenir son physique, mais ses compétences en arts martiaux étaient encore assez limitées, si bien qu’il se contenta de se défendre, tentant de simples ripostes aux moments les plus opportuns. Mais lorsque son adversaire fit l’erreur de vouloir porter un coup direct du gauche, Gabriel fonça vers l’avant, l’épaule en avant. Il entendit nettement le craquement des os qui se brisaient contre son exosquelette alors que le Veilleur hurla de douleur. Sans attendre, Gabriel lui asséna un violent coup de poing en plein visage, le faisant tomber au sol, inconscient.

Dhalia rechargea son arme, elle était à peu près certaine d’avoir touché un de leurs agresseurs à l’abdomen, ou bien étais-ce au bras ? Quoi qu’il en fût, elle avait forcé les Veilleurs à se mettre à couvert, et Gabriel venait d’en faire tomber un de plus, si bien qu’il n’en restait que deux, sans doute blessés. Peut-être était-ce parce qu’elle sentait que les choses tournaient en leur faveur, ou bien parcequ’elle croyait que les Veilleurs allaient prendre la fuite, qu’elle fit preuve de négligence. Elle ne s’en rendit pas compte immédiatement, autrement elle aurait pu réagir, mais alors que Gabriel se retournait, une voix forte retentit.

« Lâchez vos armes ! »

L’éclat métallique du canon d’une arme d’Azuris était pointé vers Gabriel.



617 mots
Revenir en haut Aller en bas
http://dysnomie.forumactif.com/t479-gabriel-hest
Gabriel Hest
avatar
♦ Messages ♦ : 28
♦ Inscrit le ♦ : 23/07/2017




Message(#) Sujet: Re: - Mission - SOS [PW Taegan Ehle] Dim 10 Sep - 11:58

L’attente parut interminable au groupe amputé de Taegan, qui continuait d’avancer droit vers un piège certain. L’atmosphère s’était tendue, Gabriel avait son arme de poing en main, ne pouvant utiliser son E-8 Oni tout en portant le blessé. Il avait convenu avec Jahah que s’il devait y avoir confrontation, il irait au plus près des ennemis pour profiter au mieux de ses armes à courte portée et le laisserait déposer le blessé au sol. Chaque seconde pouvait compter, mais ils ne pouvaient pas juste se permettre de laisser leur fardeau tomber au sol en le lâchant. Dhalia était crispée sur son arme, elle qui était d’ordinaire pétillante réagissait mal à un danger imminent et au stress. Gabriel espérait également qu’il ne soit rien arrivé à Taegan, ce qui serait pour lui avant tout un échec et une perte immense, en plus de signer leur fin, car ils se jetaient sciemment dans la gueule du loup. Il ne pouvait pas se permettre de douter de son plan en cet instant, car il lui fallait conserver l’espoir pour continuer d’avancer.

Quand il entendit un coup de feu, il sut que le moment était venu et il se précipita vers le lieu d’où venait le bruit. Dhalia le suivit, encore plus crispée à présent, laissant Jahah poser le blessé en lieu sûr avant de se joindre au combat. Il rangea son arme de poing dans son holster pour sortir son fusil à pompe en le démagnétisant de la jambière de son exosquelette. Une rapide vérification lui confirma que son arme était au maximum de son chargeur d’Azuris. Il se trouva derrière trois personnes, vétus de vêtements crasseux leur conférant un bon camouflage, mais surtout trahissant une longue période de vie dans cet environnement. Leurs armes sales et mal entretenues semblaient néanmoins toujours en état de fonctionner, même s’il se demanda pendant un court instant comment ils pouvaient se ravitailler en cartouches d’Azuris pour les alimenter. Mais l’heure était à l’action, et non à la réflexion, car Taegan semblait être en mauvaise posture.

Profitant qu’elle avait leur attention, il tira sur le premier homme qui s’écroula. Il communiqua par message vox avec Dhalia pour qu’elle fournisse un appui-feu, obligeant les Veilleurs, et surtout celui qui était proche de Taegan, à se jeter à couvert. Gabriel fonça sur le second Veilleur avant que celui-ci puisse lever son arme, l’obligeant à se battre au corps-à-corps. Gabriel s’entrainait régulièrement pour entretenir son physique, mais ses compétences en arts martiaux étaient encore assez limitées, si bien qu’il se contenta de se défendre, tentant de simples ripostes aux moments les plus opportuns. Mais lorsque son adversaire fit l’erreur de vouloir porter un coup direct du gauche, Gabriel fonça vers l’avant, l’épaule en avant. Il entendit nettement le craquement des os qui se brisaient contre son exosquelette alors que le Veilleur hurla de douleur. Sans attendre, Gabriel lui asséna un violent coup de poing en plein visage, le faisant tomber au sol, inconscient.

Dhalia rechargea son arme, elle était à peu près certaine d’avoir touché un de leurs agresseurs à l’abdomen, ou bien étais-ce au bras ? Quoi qu’il en fût, elle avait forcé les Veilleurs à se mettre à couvert, et Gabriel venait d’en faire tomber un de plus, si bien qu’il n’en restait que deux, sans doute blessés. Peut-être était-ce parce qu’elle sentait que les choses tournaient en leur faveur, ou bien parcequ’elle croyait que les Veilleurs allaient prendre la fuite, qu’elle fit preuve de négligence. Elle ne s’en rendit pas compte immédiatement, autrement elle aurait pu réagir, mais alors que Gabriel se retournait, une voix forte retentit.

« Lâchez vos armes ! »

L’éclat métallique du canon d’une arme d’Azuris était pointé vers Gabriel.

617 mots
Revenir en haut Aller en bas
http://dysnomie.forumactif.com/t479-gabriel-hest
Teagan Ehle
avatar
♦ Messages ♦ : 572
♦ Inscrit le ♦ : 04/07/2017




Message(#) Sujet: Re: - Mission - SOS [PW Taegan Ehle] Dim 17 Sep - 18:22


Exosquelette : Aucun Module
Améliorations d'Exosquelette : Aucune amélioration
Armes : P-2 Nixe
Objets : Aucun

S.O.S



L’arrivée du reste de l’escouade sauva la jeune Varoc d’une situation plus que mal engagée. Menacée par un veilleur dont les capacités surpassaient certainement les siennes, Teagan n’avait eu d’autres choix que la fuite. Tourner le dos à un homme armé n’était pas une idée très ingénieuse, elle entendit bien vite une détonation, le choc d’une balle azurée contre son épaulière de métal. La puissance du tir abîma son exosquelette de mauvaise facture sans pour autant causer le moindre dégât regrettable. Son intégrité était maintenue de même que celle de son armure dont aucune des fonctions n’avaient été atteinte.
Pour se protéger, la conscrite vira à droite, profitant des reliefs arides du No Man’s Land pour se dissimuler. Les amas de roches et de cristaux étaient gigantesques et la masquaient de la vue de son agresseur pour un temps non négligeable. Profitant de ces quelques secondes de répit, la brune se glissa derrière un autre monticule et chercha à revenir sur ses pas pour, au mieux, prendre de revers le pillard, et au pire, venir en aide aux trois autres tadryens désormais engagés dans le combat.
A ses oreilles parvenaient les échos de la bataille. Un tir, puis deux, des plaintes de douleur, le choc d’un armure contre une arme, les injures relayées par le canal ouvert d’un conscrit négligeant. Plusieurs hommes de son propre camp étaient parvenus à prendre le dessus sur les charognards qui les avaient pris pour cible, tandis que d’autres étaient dans une bien moins bonne position. Teagan aperçu de loin Jahah malmené par l’un des hommes masqués. Il avait perdu son exosquelette, certainement du fait de l’actionnement du mécanisme de son dos. La varoc doutait que cet acte soit de la volonté de son coéquipier habituel mais plutôt d’un coup en traître du veilleur. Ceci était une preuve flagrante de leur connaissance de la technologie tadryenne et dans ce cas, leur donnait un avantage considérable. Les veilleurs étaient déjà réputés pour être terriblement dangereux. Ceci visiblement, se doublait à une infâme fourberie. Mis à nu soudainement, le blond n’eu pas le temps de réagir qu’un coup partait déjà, l’atteignant sous la clavicule. Incapable de réagir, Teagan le vit s’abaisser sous l’impact, plaquer une main sur sa blessure déjà gorgée de sang, puis lever rageusement son arme contre son assaillant. La balle atteignit le veilleur masqué en pleine gorge, lui assurant une mort certaine d’ici les prochaines premières minutes.

Teagan s’était raidie face à cet échange, d’abord par peur, puis par révolte. Jahah n’avait pas le même respect qu’elle pour la vie humaine. Plus d’une fois, la brune avait levé la voix à son encontre, lui reprochant son impartialité et sa bestialité. Autant le conscrit pouvait s’avérer bien plus mature qu’elle, garçon posé et réfléchit, autant son sens de la justice pouvait parfois grandement différer du sien. Une eau calme qui devenait meurtrière face à la moindre impulsion. La première rafale suffisamment puissante l'agitait, provoquant vagues et remous destructeurs sans que jamais le simple corps, la simple volonté de la varoc ne soient suffisants pour réprimer ces flots enragés.
Mais pouvait-elle lui en vouloir ? Il n’était pas le premier de l’équipe de secours à blesser mortellement l’un de leur assaillant, et ces derniers n’auraient certainement pas eu le moindre scrupule à reproduire le même schéma. Pouvait-elle lui reprocher d’assurer leur survie ?
Une énième fois, la jeune académicienne ferma les yeux sur cet acte, le reléguant à des préoccupations secondaires pour plutôt se précipiter vers son compagnon. Elle s’assura de son bien être, lui ordonna d’aller se soigner tandis qu’elle décidait de retourner sur le champ de bataille.
Son agresseur, blessé, avait changé de cible, et il lui fallut quelques secondes pour comprendre qu’il ne faisait pas encore parti des hommes tombés au combat. Teagan le découvrit tourné vers Gabriel, son arme chargée et pointée sur l’homme, l’autre bras ballant, laissant le sang goutter dans la terre et la poussière. Elle s’immobilisa. Pourquoi ne tirait-il pas ? Avait-il conscience de l’échec de sa mission ? Tentait-il alors le tout pour le tout en cédant à une forme de négoce pour s’assurer de garder la vie sauve ? C’était idiot, inconcevable pour un membre d'une faction réputée aussi impartiale. Teagan n’hésita pas, délaissant la curiosité pour l'action. Son P-2 Nixe chargé, elle tendit son bras une nouvelle fois, dirigea sa main droit sur le charognard. Son doigt ganté de métal se contracta, appuya sur la détente. L’extrait azuris se consomma, l’éclair bleu partit, droit sur le flanc du pillard qui, sous la douleur, serra le poing. Son index se recroquevilla sur la gachette, toujours dirigée sur Gabriel, et à nouveau, la balle se dégagea du canon.

Tous leurs assaillants étaient à terre. Vivants ou morts, aucun n’était en état de se battre. Teagan retira ses armes au dernier qui venait de s’effondrer puis se précipita vers Gabriel. Désormais, ils étaient plus de blessés que d’intègres. Elle grogna une injure indistincte.

- Tu tiens le coup ?

Sa voix trahissait un semblant d’inquiétude. Déjà, elle s’occupait de contacter le groupe de tadryens volontaire qui avait été envoyé à leur rencontre pour obtenir une aide rapide. Ils étaient tout proche.
Six minutes plus tard, les quatre récupérateurs étaient à leurs côtés, bandant les blessures de façon bien plus propre de chacun des hommes atteints, puis soutenant ceux incapables de marcher.


                                                                         Nombre de mots : 893

Revenir en haut Aller en bas
http://dysnomie.forumactif.com/t426-teagan-ehle-termine#4231
 
- Mission - SOS [PW Taegan Ehle]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dysnomie :: La Ville Azurée :: Le No Man's Land-
Sauter vers: